Chantal Akerman: autoportrait en cinéaste, Volume 1

Copertina anteriore
Cahiers du cinéma, 2004 - 237 pagine
" On me dit ce serait bien pour le lecteur, le spectateur qu'il comprenne à demi-mot, et à mi-voix pourquoi tu commences par une tragi-comédie où tu joues toi-même. Puis pourquoi tu t'en détournes apparemment pour aller vers des films expérimentaux et muets. Pourquoi ceux-là à peine achevés de l'autre côté de l'océan, tu reviens par ici et à la narration. Pourquoi tu ne joues plus et que tu fais une comédie musicale. Pourquoi tu fais des documentaires et puis que tu adaptes Proust. Pourquoi tu écris aussi, une pièce, un récit. Pourquoi tu fais des films sur la musique. Et enfin à nouveau une comédie. Puis aussi depuis quelque temps tu fais des installations. Sans vraiment te prendre pour une artiste. À cause du mot artiste... " (Chantal Akerman) C'est par ces mots que Chantal Akerman ouvre son " autoportrait en cinéaste " où elle dévide le fil conducteur de son œuvre, de sa vie, comme elle monterait un film, avec des extraits de scénarios, photos de plateau et textes de travail pour films en devenir, souvenirs de famille, photos de repérage, séquences de photogrammes. Elle écrit et raconte : son œuvre est un récit, ses films ont d'abord été des textes. Journal intime, journal de bord, introspection sans complaisance d'une cinéaste au travail, dans l'angoisse immédiate de la sortie de son dernier film Demain on déménage, dans l'inquiétude permanente de la sincérité de son rapport au cinéma. Ainsi les livres, les films, de tous formats, pour le cinéma, la télévision, en pellicule et en vidéo, pour les salles, pour les musées ou dans les circuits du film expérimental, documentaires ou comédies, les installations vidéo, toutes les formes d'expression en apparence si diverses de Chantal Akerman s'organisent-elles autour de la vision - textes et images étroitement mêlés - qu'en ressent aujourd'hui leur auteur. La dernière partie de l'ouvrage est composée de regards divers et multiples posés sur l'œuvre de Chantal Akerman, à travers une quarantaine de textes, écrits, film à film, tant par des critiques de cinéma ou critiques d'art, que par des cinéastes ou artistes, français, belges ou américains, des collaborateurs de la cinéaste ou acteurs : J. M. Frodon, B. Mangolte, P Azoury, G. van Sant, T. Haynes, V. Dieutre, B. Lehman, C. Boltanski, J. Bergstrom, D. Paini, J. Aubenas, S. Testud, A. Clément, L. Adler, F. Nouchi, C. Beghin, F. Bonnaud, C. Champetier, J. Mandelbaum, L. Cooke... Un DVD est inséré dans le livre avec deux films de Chantal Akerman : Saute ma ville et Hotel Monterey.

Dall'interno del libro

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Sommario

Les films par Jean Narboni
60
Hotel Monterey Jeanne Dielman 23 quai à Bruxelles par Olivier Joyard
182
Mon amie Chantal Akerman écrivaincinéaste Installations
193
Copyright

Parole e frasi comuni

Informazioni bibliografiche