Immagini della pagina
PDF

deux antres en ont chacune a6i. Elle vaut ordinairement 3o à 40 francs , et même quelquefois plus quand l'exemplaire est bien, conservé; mais il en est de très beaux dont la valeur est excessive. Par exemple, un exemplaire haut de 4 pouces 11 lignes, a été vendu 141 francs chez M. Caillard , en 1810, et un semblable a été porté h i5o francs chez M. de S. Martin, en 1S06. L'édition de l658 est encore assez jolie , elle vaut de 8 a 10 francs; mais celle de 1679 est médiocre, 5 à 6 francs : en général la valeur dépend de la condition des exemplaires.

Le même ouvrage , trad. en vers français par Corneille (le 1 .er livre seulement). Leyde, JeanSambix( Elzevir) t itifâ^pet. in-12.

Comme on trouve cette édition dans d'anciennes reliures, jointe à quelques exemplaires de l'édition latine sans date, cela fortifie l'opiniou qui donne à celle-ci la date de i653. Cette même traduction, mais complète, Bruxelles, Fr. Foppens,( Hollande, Dan. Elzevir), i665, petit in-iz, fig., est belle, et vaut 7 à 8 francs.

Le même ouvrage , texte latin , édition de Valart. Parisiis, Barbou,,iy58, ou 1764, ou 1773 , in-ia^fig. f 5 à 6 francs.

Ou trouve ordinairement dans ces éditions de Valart, une dissertation française sur l'auteur de VImitation, en faveur de Jean, Gersen. La traduction française de cette édition, par le même Valart, a paru chez Barbou, Paris, 1759, 177^ ou 1780, in-12.

Le même ouvrage , texte latin , édition de N. Beauzée. Parisiis, Barbou, 1 789, in-12 , fig. ,jd8 francs ; pap. d'Hollande, i5 francs.

Cette édition est plus estimée que celle de Valart. La traduction française, pat le même Beauzée, a paru chez Barbou. Paris, 1788, in-12, fig. , 7 à 8 francs.

Le même ouvrage , texte latin, édition de Fr.-Joseph Terrasse-Desbillons. (Manhemii), 1780, in-8.°, 5 à 6, francs.

Cette édition a une dissertation, ea faveur de Thoœas-à-Kempisv;

Le même ouvrage, traduction de Beauzée. Paris f Saintin, 1816 , in-8.°, portrait de J.-C , 5 d 6 francs.

Le même ouvrage, traduction, etc., du P. Gbnnelieu f ( c'est-à-dire, de Jean Cusson , libraire, et retoucliée par son fils J.-B. Cusson ). Paris, (imprimerie de P. Didot l'aîné), Janet,. 1818, 1 vol. inS.°, avecfig. d'après les dessins d'Horace Vernet ; prix, 9 à 10 fr. ; —papiet vélin, 14 à i5 fr. ; —gr. papier vélin , 25 d 3o fr.

Cette édition est très belle.

Le même ouvrage , traduit en vers français. Paris9 Renouard, 1818, in-8.» , belles gravures.

Très belle édition. Nous ne parlons pas ici de la traduction de Corneille, dont la première édition date de Rouen et Paris, i65i, petit in-ii. On la retrouve dans les éditions complètes de Corbeille, tome XII pour celle de Palissot, Paris, Didot, 1801; et tome XI de la belle édition de M. Reuouard, Paris, 1817, 12 vol. iu-B".

Le même ouvrage, traduction nouvelle, (parMr. J.-B.Modeste Gence ). Paris, Treuttel, 1820, 1 vol. in-12; prix, 2 fr. 5o c., et in-18, 2 fr.

Cette traduction, fruit d'an long travail, est très recherchée pour son exactitude.

Le même ouvrage , traduction nouvelle , parM. Eugène de Genoude. Paris, Méquignon fils aine, 1822, 1 vol. in-8.0 ; prix 6 francs.

La même traduction a été imprimée, Paris, 1821, 1 vol. in-iR; prix 2 francs 5o cent., et 4 francs papier vélin. On a encore du même traducteur, dans le même format, les Livres sapientiaux, contenant les Proverbes ,V Ecclésiûste, la Sagesse et l'Ecclésiastique, 1 vol. in-i& ; prix, 3 francs; —- le Psautier français, traduction nouvelle, 2 vol. in-i& ; prix, 5 francs; —et le Nouveau Testament, en français, traduction nouvelle, 2 vol. in-iB;prix, 6 francs. Ces quatre petits ouvrages sont au nombre des plus précieux qu'une solide piété puisse mettre entre les mains de tout ami 'de la Religion.

M. Barbier a fait une bonne dissertation sur les soixante traductions connues de l'Imitation de Jésus-Christ; Paris , 1812 , ùi-ia. Il y en auroit maintenant plusieurs autres a ajouter.

Pascal. Pensées sur la Religion. Paris, P. Didot l'aine, 1817 , 2 vol. in-8.° ;prix, 9 francs papier ord.; •— i5 francs papierJin ; — 3o francs papier vélin.

Très belle édition qui fait partie de la Collection typographique de M. Didot.

Le même ouvrage. Paris, Renouard, i8o3 , 2 -vol. /fl-18, 2 -vol. in-12. t— Deuxième édition, 1812, même éditeur et même format.

Cette seconde édition contient une addition importante prisa Sur le manuscrit original de Pascal, et une table de concordance des anciennes éditions avec les nouvelles. Nous ne parlerons pas ici de l'édition des Pensées, donnée en 1776 et 1778 par Condorcet, avec des notes de Voltaire, in-8". On sait dans quelle intention a été faite cette édition. On peut s'en rapporter au jugement d'un homme fort instruit qu'on ne taxera pas d'nue dévotion outrée et qui est éditeur des Pensées : a Cette édition, disoit-il dernièrement en parlant de celle de Condorcet, a été frauduleusement mutilée de moitié , pour le soutien d'un système dont les éditeurs auroient bien voulu faire de Pascal un apôtre. >»

Les Provinciales , texte en quatre langues : (en français , par Pascal; en latin , par G. Wendrock ( Nicole ); ea espagnol, par Gratien Cordero, et en italien, par Cosimo Brunetti). Cologne, 1694, in-8.° , îoà 12 francs.

Nous plaçons ici les Provinciales, pour ne pas séparer ces deux immortelles productions de Pascal.

Le même ouvrage , texte français. Paris, Didot l'aîné, 1816, 2 vol. in-8.°, 9 francs, i5 francs et 3o francs, selon les différens papiers.

Cette édition fait partie de la Collection typographique. On y trouve un morceau de M. François de Neulchâteau , intitulé: Essai sur les meilleurs ouvrages écrits en prose dans la langue française, et particulièrement sur les Provinciales,

Le même ouvrage. Paris, Renouant, i8o3, 2 vol. in12, pap.fin, 6 francs ;pap. vélin etportr. ,10 francs; oii 2 vol. in-18 , pap. fin, 3 francs, et pap. vélin , 6 francs. — Deuxième édilion, 181/j.) même éditeur, même format et même prix.

Cette seconde édition stéréotype est plus correcte que la précédente , et on y a joint les condamnations prononcées contre l'ouvrage.

Les Provinciales et les Pensées de Pascal; édition augmentée de l'Essai sur les meilleurs Prosateurs ffançais, par Mr. François de Neufcliâteau; de son Introduction aux Pensées de Pascal, etc., etc. Paris, (imprimerie de Crapelet) , Lefebvre, 1819, 2 vol. in-8.0, porlr.; prLè »4 francs en papier fin d'Auvergne, et 27 francs en pap. vélin satiné.

Cette édition soignée fait partie des Œuvres complètes de Pascal, dont nous parlons à l'article Polygkaphf.s.

Lettres provinciales et Pensées , par Biaise Pascal. Nouvelle édition, augmentée 1.° d'un Examen des Lettres provinciales et des sources de la perfection du style de Pascal; 2.0 d'une Introduction aux Pensées, parM. François de Neufchâteau; 3.» d'une nouvelle Table analytique des Pensées. Paris (imprimerie de Crapelet) , Lefebvre, 1822 , 2 vol. in-8° ; prix, 12 francs.

Cette édition me parolt préférable à la précédente.

Massillon. Petit-Carême , édition de la Collection du Dauphin. Paris , P. F. Ambr. Didotl'aîné, 1789, gr. in-4° 1 pap. vélin, tiré à 2.5o exemplaires ; prix, 2.5 à 3o francs.

Le même ouvrage (de la Collection typographique). Paris, P. Didot l'aîné, 1812, i/z-8.°; \5 fr.pap. vél.: 7 fr. 5o c. papier fin; 4 fr. 5o c. papier ordinaire.

Le même ouvrage. Paris, Renouard, 1810, z'/i-8.° , portr. ; prix, 6 francs.

Le même. Paris, Renouard, 1802, in-\i, portrait, 3 fr. ; pap. ■vélin, 5 fr. 5 ou in-\ 8, 1 fr. 5o c.

Morceaux Choisis de Massillon, avec éloge et portrait. Paris, Renouard, 1810, in-d.°; prix, 8 francs.

Les mêmes. Paris, Renouard, 1809, in-12 et //z-18} même prix que le Petit-Carâme.

Oraisons Funèbres choisies de Mascaron , Bourdaloue, Lame et Massillon. Paris , Renouard, 1802, in-12. et w-18, idem.

On peut ajouter à ces éditions m-18) en faveur de la jeunesse, des petits ouvrages du même genre et du même format, tels que Morceaux choisis de Bossuet, etc., Paris, Belin-Prieur, 1817, I vol. in-iSi Morceaux choisis de Fénélon, etc., Paris, BelinPrieur, 1818 , 1 vol. m-18; autres Morceaux choisis de Fénélon, par M. l'abbé Rolland, Paris, Boiste 61s, 1822, 1 vol. in-iS. Morceaux choisis de Bourdaloue ,etc., Paris, Belin-Prieur, 1818, I vol. in-18; autres Morceaux choisis de Bourdaloue, etc., par M. l'abbé Rolland, Paris, 182a, 1 vol. m-18. — Morceaux choisis de Fleury, 1822, 1 vol. m-18, etc., etc.

Triomphe de l'Evangile, ou Mémoires d'un homme du monde revenu des erreurs du philosophisme moderne 3 trad. de l'espagnol, par J. F. A. Buynand des Echelles } seconde édition. Lyon, Ruynand, 1821 , 3 vol. inS».

Livre très bon et très utile , dont la première édition faite sur la septième du texte espagnol, a paru en i8o5, 4 vol. in-&°. On, combat dans cet ouvrage, d'une manière victorieuse , les sopliismes de l'incrédulité, et l'on démontre la vérité de la Religion catholique.

Fénélon. L'existence de Dieu démontrée par les merveilles de la nature, par Fénélon. Nouvelle édition donnée par Mr. L. Aimé Martin. Paris, 1811, /ra-8.° j prix, 4 a 5 francs.

« IndietroContinua »