Immagini della pagina
PDF

M. Tullii Ciceronis Orationum pro M. Fonteîo et pro G. Rabirio ; — Titi Livii lib. XC1 fragmentum plenius et emendatius ; — L. Senecee fragmenta ex membranis bibliothecae vatiçanae; édita à B.-G. Niebuhrio. Romae, apud de Romanis, 1820, in-8°, avec un fac-similé.

Ces morceaux ont été découverts par M. Niebuhr, dès 1817 , a la bibliothèque du Vatican, dans le même manuscrit où Caucellieri découvrit en 1773 ce qu'il nous a donné des histoires de TiteT Live. Ils étaient en partie cachés sous l'écriture d'un scribe du xur? siècle, qui s'étoit servi de ces feuillets de vélin pour transcrire les livres de Tobie, de Judith, de Job et d'Esther. L'oraison de Cicéron pour Fonteïus est une défense de la loi de repetundis, et celle de Kabirius est pour le décharger d'une amende pécuniaire. Le premier fragment de Sénèque est sur l'amitié; le deuxième, très peu étendu, est sur la vie de son père; et le troisième, qui semble plutôt appartenir à Hyginus, contient quelques lignes sur la mythologie des Thébains : lie rébus Thebanis mythologicis. Quant à celui de Tite-Live, c'est le même que celui qui a été publié par Cancellieri, mais beaucoup corrigé et plus complet.

Le Journal de la littérature étrangère, (juillet i8ai) dit, p.

212, que « le professeur Peyron, à Turin, a découvert, dans le

couvent de Bobbio, plusieurs fragmeus manuscrits des discours de

Cicéron, au moyen desquels ceux qu'a publiés le professeur Mai,

. seront complétés. » Cela serait bien à désirer.

Les Oraisons de Cicéron , traduites en français , par Bourgoingde "Villefore. Paris, iy5z, 8 vol. in-in;prixt 16 à 20 fr.

Cette traduction des oraisons de Cicéron est la plus étendue; elle n'est pas sans mérite, mais on a fait mieux depuis.

Oraisons choisies, même traduction , revue par de Wailly. Paris, Barbou, 1772, ou 1786, 3 vol. in-iT.^ prix , 9 à 12 fr. — // faut y ajouter les Catilinaires , trad. par d'Olivet, et réunies aux Philippiques de Déniosthène. Paris, 1744? ou l771 > x v°l- «*"ia; 3 fr.

Discours choisis de Cicéron, traduct. nouvelle ,' avec

le texte en regard , par Gueroult. Paris, Renouard , 1819, 2 vol. in-8° ; prix, 10 d 12 fr.

Traduction très estimée.

Discours choisis de Cicéron, traduits en français par Athan. Auger. Paris, 1786, 3 vol. in-12.

Cette traduction n'a pas eu grand succès ; il en est de même des discours de Cicéron en plus grand nombre, qui composent la majeure partie des ouvres posthumes du même traducteur, consacrées à la constitution des Romains et à ces discours, Paris, an 11, (1793) 10 vol. in-8°.

PLINE LE JEUNE. Caii Plinii secundi Panegyricus , recensuit, numis illustravit, variorum plurimisque suis commentariis instruxit C.-Gottl. Schwarz. Norimbergee, 1746, 1 vol. in-4° , fig. ; prix, 12 d 15 fr. Cette édition du Panegyricus publié à part, est la meilleure.

Le Panegyrique de Trajan, par Pline le Jeune , trad. en français par de Sacy. Paris, Barbou , 1772, pet. in-12; prix, 3 fr.

Le panégyrique de Trajan est rarement imprimé à part; il est presque toujours réuni aux épîtres. Nous parlerons des cuvres complètes de Pline le Jeune, à l'article des EPISTOLOGRAPHES.

Panegyrici veteres, cum animadversionibus virorum doctorum, ex recensione et cum notis Henr.-Joan. Arntze nii. Trajecti ad Rhenum, 1790-97', 2 vol. gr. in-4° ; 24 à 30 fr.; pap. de Holl. , 40 à 50 fr.

Très belle et très bonne édition ; 12 exempl. ont été tirés sur très grand papier; l'un deux a été porté à 241 fr. à la vente de M. Caillard, en 1810, et un autre exemplaire en simple gr. pap. à 120 fr. chez le même; il étoit relié en 3 vol.

Panegyrici veteres, recensuit ac notis Schwarzii et aliorum illustravit Wolfg. Jaeger. Norimbergae, 1778, 2 v. in-8°; prix, 10 à 12 fr.

On a publié en 1790 un'appendix observationum in-8° pour cette édition.

[ocr errors]

Spicilège de Littérature ancienne et moderne, par M. l'abbé J.-L.-M. Coupé. Paris, 1802, 2 vol. in-8°.

Cet ouvrage est une traduction des panegyrici veteres, mais il n'a paru que ces deux premiers volumes. L'Essai sur les éloges, de Thomas, que nous regardons comme son meilleur ouvrage, est très bon à consulter sur cette partie. Nous en parlons plus bas.

Bossuet. Sermons, panégyriques et Oraisons funèbres , par J.-B. Bossuet , évêque de Meaux. Versailles, Le Bel, 7 vol. in-8° ; prix , 36 d 40 fr.

Cette collection est tirée des oeuvres complètes de Bossuet, Versailles, 1815–19, 43 vol. in-8°, et se vend séparément. Dès 1772, on avoit publié les sermons et oraisons funèbres de Bossuet, en 19 vol. in-12; et en 1804 on avoit donné ses chefs-d'æuvre oratoires, en 6 vol. in-12.

Choix de Sermons et Panégyriques. Oraisons funèbres de Bossuet. Paris, Delestre-Boulage, 1821 , 3 v. in-80; prix, 15 à 18 fr.

Belle édition; le choix de sermons est fait d'après les indica: tions de M. l'abbé Maury.

Oraisons funèbres de Bossuet (de la Collection typographique ). Paris, P. Didot l'atné, 1815, 1 vol. in-80; 4 fr. 50 c.; pap. fin , 7 fr. 50 c. ; et pap. vél. , 15 fr.:

Oraisons funèbres de Bossuet. Paris, Renouard , 1802, 2 vol. in-18, portr. ; pap. fin, 2 fr. 50 c. ; pap. vél., 6 fr.; - format in-12, pap.fin , 5 fr.; pap. vél. , 10 fr.

On trouve dans cette édition des notices historiques sur les personnages, objets des oraisons; c'est ce qu'avoit fait l'abbé Lequeux dès 1762, dans son édition en 2 vol. in-12. Les mêmes oraisons, avec un commentaire par M. l'abbé Bourlet de Vauxcelles, ont paru en 1803, 1 vol. in-8°,

FLÉCHIER. Oraisons funèbres d'Esprit Fléchier, évêque de Nismes. Paris , Desaint, 1744, 1 v. in-12; 2 à 3 fr.

Les mêmes. Paris, Renouard , 1802, 2 vol. in-18, pap. fin, 2 fr. 50 c. ; pap. vél., 6 fr. ; - in-12, pap. fin, 5 fr. ; pap. vélin , 10 fr.

Cet ouvrage a eu beaucoup de réimpressions, et on le trouve souvent accolé aux oraisons funèbres de Bossuet. Il y a lieu d'être surpris que M. Didot ne l'ait pas fait entrer dans sa collection typographique; il avoit certainement plus le droit d'y figurer que deux ou trois ouvrages peu classiques que l'on a insérés dans cette belle collection.

Oraisons funèbres de Bossuet, Fléchier, et autres Orateurs, avec un Discours préliminaire et des notices par M. Dussault. Paris ( imprim. de Didot l'aîné), chez L. Janet, 1820 et suiv. , 4 vol. in-avec belles fig. ; prix, 48 fr. ; en pap. vél. , 72 fr. ; gr. pap. vél., 120 fr.

Superbe édition, remarquable par le travail de l'éditeur, par les soins de l'imprimeur et par la beanté des nombreuses figures.

Oraisons funèbres choisies de Mascaron, Bourdaloue, Larue et Massillon , etc. (V. ci-devant, p. 149).

Bourdaloue. Sermons de Bourdaloue. Paris, Rigaud, 1707-1734, 16 vol. in-, portr. ; prix, 60 à 70 fr.

Cette édition donnée par le P. Fr. Bretonneau est fort belle. Les exemplaires bien conservés et bien conditionnés se vendent fort cher; l'un d'eux, m. r., a été vendu 222 fr. chez M. Larcher en 1814; et un autre, m. v., 300 fr. chez M. Legendre en 1797.

Les mêmes, Paris, 1709-1734, 18 vol. in-12 ; prix, 40 à 50 fr.

On y ajoute av. de tables ; une 2e édit. de ce format date de 1716.

Les niêmes. Versailles , Le Bel, 1812 et 1813, 16 v. in-; prix, 50 à 60 fr. Cette édition est inférieure à celle de Rigaud. Les mêmes. Toulouse, 1818, 18 v. in-12; 30 d 36 fr.

Les mêmes, édition revue et précédée d'un Discours sur la vie et les écrits de Bourdaloue , par M. Eugène de Genoude. Paris, Méquignon fils aîné, 1822, 16 vol. in-8°; prix, 96 fr.; le double en pap, vél.

On tire la même édition, en 18 vol. in-12, prix , 45 fr.

Sermons inédits de Bourdaloue (publiés par M. l'abbé Sicard ). Paris, Dentu, 1810, 1 vol. in-8° ou in-12.

Massillon. Sermons de Massillon , évêque de Cler. mont. Paris, veuve Estienne, 1745-49, 15 vol. in-12; prix , 50 à 60 fr. (Belle édition.)

Les mêmes. Paris, Renouard, 1810-1811 , 13 vol. in-8°, portr.; prix, 78 fr. , et le double en pap. vél.

Superbe édition. · Les mêmes. Paris, Méquignon fils ainé, 1818, 15 v. in-12; prix , 36 a 40 fr.

Les mêmes. Paris, Dalibon, 1818-21, 13 vol. in-8°, portr. , 70 fr.

Les mêmes, précédés d'un Discours sur la vie et les écrits de Massillon par M. Eugène de Genoude. Paris, Méquignon fils aîné, 1822-1823, 14 vol. in-8°; 70 d 80 fr.

On a tiré la même édition en 16 vol. in-12 ; prir 36 à 40 fr.

Nous ne parlons point ici du Petit-Carême de Massillon, parce que nous en avons indiqué ci-devant les principales éditions (V.p. 348-149). Mais nous avons eu tort d'omettre celle de la collection typographique de M. Didot, format in-12; elle a paru en 1812, au prix de 2 f. 50; pap. fin 4 fr. 50, et pap. vélin 9 fr. Nous ajouterons qu'un exemplaire de ce volume tiré sur vélin, a été vendu iu fr. en 1816. Nous dirons encore que le Commentaire de M. Croft sur le Petit-Carême, imprimé in-80 chez M. Didot en 1815, dans le même genre que les ouvrages de la collection et au même prix, n'a pas eu le même succès ; sans doute parce qu'il est beaucoup plus considérable que le texte commenté.

De BEAUVAIS. Sermons de M. J.-B.-C.-M. de Beauvais , évêque de Senez , précédés de son éloge historique. Paris, Ad. Leclere, 1806, 4 vol. in-12; 8 à 10 fr.

De Borsmont. Oraisons funèbres, Panegyriques et Sermons de M. l'abbé de Boismont, Paris, 1805, 1 v. in-80,

« IndietroContinua »