Immagini della pagina
PDF

L'Iliade et l'Odyssée, avec des remarques sur Homère, etc. , par P.-J. Bitaubé. Paris, Nyon, Durand et Prault, 2780-85, 6 vol. in-8°, 30 à 36 fr.; et beaucoup plus avec 25 belles gravures de Marillier.

Les mêmes. Paris, Dentu, 1804, od 1810, 6 vol. · in-8° ; 36 fr. ; et en pap. vél. , 72 fr.

Les mêmes. Paris, imprimerie de Didot jeune , chez Ledoux et Tenré, 1819, 4 vol. in-8°, avec portr. et 2 fig. ; 20 à 24 fr.; - ou 4 vol. in-12; 10 d 12 fr. · Les mêmes. Paris, impr. de Crapelet, chez Tenre, 1822, 4 v. in-8° ; ou 4 v. in-12, avec 4 pl. , 24 f. ou 16 f.

Les mêmes. Paris, de l'impr. de Didot l'ainé, 178788, 12 vol. in-18; 30 à 40 fr. ; pap. vél., 50 d 70 fr.

Il y a une contrefaçon de cette édition. Les mêmes. Paris, Lequien, 1819,8 vol. in-18; 12 fr. On peut ajouter à cette petite édition les opuscules d'Homère, trad. par M. Coupé, Paris, 1996, 2 vol. in-18.

L'Iliade, traduction nouvelle (par M. Lebrun). Paris, 1776, 3 v. gr. in-8°, fig. ; 10 à 15 fr. ; in-4°, 15 à 20 f.

La même traduction (retouchée presque entièrement). Paris , Bossange, 1809, 2 vol. in-12, 5 à 6 fr.

Il a été tiré de cette dernière édition vingt-cinq exemplaires, format in-fol., pap. vélin, à deux colonnes, avec un titre inprimé eu or; ils sont ornés des 34 grayures d'après Flaxman, et des bustes d'Homère et d'Achille. Un exemplaire a été vendu 216 fr. en 1817. On en a tiré 2 sur vélin.

L'Iliade , traduction nouvelle (par M. Lebrun ). Paris, Bossange, 1818, 2 vol. in-12; 4 à 5 fr. | L'Odyssée , traduct. nouvelle (par M. Lebrun). Paris, Bossange, 1819, 2 vol. in-12; 4 à 5 fr. On attendoit depuis long-temps cette traduction de l'Odyssée.

L'Iliade , traduction nouvelle, par M. Dugas-Montbel. - l'Odyssée et les Opuscules d'Homère, trad. par le

même. Paris , imprim. de P. Didot, 1815-1818,4 vol. in-8° ; 24 fr. ; dix exempl. sur pap. vél., 40 à 50 fr. (Tras duction estimée ).

L'Iliade et l'Odyssée , trad, en vers, avec des remarques, par Guil. de Rochefort. Paris, 1772-1977,5 vol. in-8°; 15 à 20 fr. ; gr. pap., 25 d 30 fr.

Cette traduction est estimée, on préfère à cette édition celle de Pimprim. royale, 1781-82, 2 vol. in-4o, vignettes ; 18 à 20 fr.

L'Iliade , trad. en vers français, avec des notes critiques, par M. E. Aignan; seconde édition. Paris, Egron, 1812, 2 vol. in-8°. :

Cette traduction rappelle souvent celle de Rochefort.

Le poëme de Quintus Calaber, faisant suite à l'Iliade, peut être mentionné ici. On estime l'édition gr. cum 'versione lat. et integris emendationibus Laur. Rhodomanni, et adnotamentis selectis Cl. Dausqueii; curante Jo. Corn. de Pauw, qui suas emendat. addidit. Lug. Bat., 1734, in-8°; prix , 18 à 24 fr. La traduction française de M, Tourlet, a pour titre : La guerre de Troie , poëme en XIV chants, par Quintus de Smyrne , trad. etc. Paris, an vil (1800), 2 vol. in-8° ; prix , 8 fr.

VIRGILE. P. Virgilii Maronis Opera, Parisiis , Didot natu major, 1791, pet. in-fol., pap. vélin ; 30 à 40 fr.

Cette édition n'a été tirée qu'à cent exemplaires ; 4 sur gr. pap., dont un a été vendu 81 fr. chez M. Chardin; 5 sur vélin , dont un a été vendu 910 fr. chez M. Didot l'aîné, en 1804.

Eadem. Parmæ, in ædibus palatinis (Bodoni), 1793, 2 vol. gr. in-fol.; prix, 40 d 60 fr. · Cette édition a été tirée à 200 exemplaires , dont 25 en papier superfin, et 25 en papier vélin; 3 sur vélin.

Eadem. Parisiis, excud. P. Didot natu major, 1798, gr. in-fol., pap. vél., fig.

Très belle édition tirée à 250 exemplaires , dont 100 sont avant la lettre. Les 23 figures qui la décoreut sont d'après les dessins de MM. Gérard, Girodet et David. Le prix fixé dans le principe étoit de 600 fr., et goo fr: pour les grayures ayant la lettre. Maintenant les exemplaires vont dans les ventes de 300 à 350 fr., puis 4 à 500 fr. pour les 100 exemplaires av. la lettre. Un exemplaire unique sur vélin a été mis sur table à 12,000 fr., à la vente de M. Firmin Didot, en 1810; il est maintenant en Angleterre.

Eadem, édition ad usum, cum interpret. et notis Car. Ruæi. Parisiis , 1682, in-4° ; 15 d 20 fr.

Bonne édition. La première, de 1675, ne vaut que 7 à 9 francs. Celles de 1922 du 1726, moius belles, valent cependant 15 à 18 fr. à cause des augmentations.

Eadem , édition Variorum , cum observationibus Jac. Emmenessii, et indice Erythræi. Lugd. Batav., 1680 , 3 vol. in-8.o, fig. ; 50 à 60 fr.

Bonne édition , dont un exemp. non rogné a été vendu a05 fr. chez M. Mac-Carthy, en 1815.

Eadem , cum varietate lectionis et perpetua adnotatione C. G. Heyne. Lipsiv , 1800, 6 vol. in-8°, fig. ; 130 fr., et 260 en pap, vélin.

Cette édition, la plus estimée de cet auteur, sous le rapport de la critique, est la troisième et la plus complète. La première date de Leipsic, 1767 à 1775, 4 vol. in-8°, et la seconde de Leipsic, 1788 à 89, 4 vol. in-8°; prix, 20 à 24 fr. L'édition de 1800 est ornée de 204 vignettes. Uu exemplaire, papier vélin, a été vendu 350 fr. chez M. Dutheil, en 1816.

Eadem , réimpression de celle de Heyne de 1800 , cum additamentis. Parisiis, colligebat Nicol. Eligius Lemaire, 1819-1823, 8 vol. gr. in-80 , fig. ; prix, 80 fr., et en pap. vélin , 160 fr.

Très belle édition, faisant partie de la Collection des auteurs classiques, avec des commentaires anciens et nouveaux , publiée par M. Lemaire (1). Cette édition de Virgile compreud, outre le travail de Heyne, le commentaire de Voss, celui de Servius, etc.

(1) Les auteurs latins de cette riche collection, déjà terminés, sont, dans l'ordre de publication depuis juillet 1819 jusqu'à ce. moment, février 1823 : J. César, . . . . 1819 - 1823 . , . 4 vol. gr. in-8o.

Eadem. Editio nova, accurata cui accedit index uberrimus. Londini, typis excudit J. F. Dove, apud Ricarduin Priestley, 1821, 4 v. gr. in-80. (Belle édition.)

Les mêmes (ex recensione Dan. Heinsii). Lugd. Bat., ex officiná Elzeviriand, 1636, pet. in-12.

Virgile, .....1019 — 1823 ... 8 vol. gr. in-8°.
TACITE, .... 1819 – 1821 ...5 vol. et les tab. id.
Corn. Nepos, . . 1821 . ....... 1 vol. id.
Salluste, ... 1822 . ....., 1 vol. id.
V. PATERCULUS, 1822 .:..... 1 vol. id.

Des auteurs commencés et non encore terminés, les volumes suivans ont déjà paru :

Ovide, ..... 1820 -- déjà 7 vol. gr. in-8o.
QUINTILIEN, . . 1821 - déjà 2 vol. id.
TITE-Live, : : . 1822 - déjà 2 vol. id.
VAL. MAXIME, . 18:22 - déjà i vol. id.
QUINTE-CURCE ,. 1822 — déjà i vol. id.
PLINÉ LE Jeune, 1822 — déjà i vol. id.'

Les auteurs dont l'impression est commencée, mais dont il n'a point encore paru de volumes, sont;

Justin. Phèdre. TÉRENCE. Val. FLACCUS. Juvénal. Sil. Italicus. Tibulle.

Les auteurs dont l'impression n'est point encore commencée, sont :

Cicéron. Horace. Perse. PropeRCE. SUÉTONE.' CLAUDIEN. Lucain. ' , PLAUTE. SÉNÈQUE. Poet. Mixi Florus. Martial. Pline L'Anc. Stace.

Ou a annoncé à Turin, en 1822, chez Madame v. Tomba et fils, une collection d'auteurs classiques grecs, avec version latine et commentaires, qui doit être exécutée dans le même genre que la collection latine de M. Lemaire, et à-peu-près aux mêmes conditions pour le prix de chaque volume; elle en aura 80. Les principaux poëtes et prosateurs qui figureront dans cette collection, seront : HọMÈRE, ANACRÉON, PINDARE, ESCHYLE, SOPHOCLE, EURIPIDE, etc.; DémosthÈNE, Isocrate, Eschine, Lysias, etc; IIÉRodote, THUCYDIDE, XÉNOPHON, POLYBE, DIODORE DE SICILE, PLUTARQUE, etc., etc.

Charmante édition des Elzevirs, mais peu correcte; elle Mu* 5o à' 70 fr. quand l'exemplaire, sans tache, a quatre pouces huit à neuf lignes de hauteur. Un pareil, mar. r. tab., a été vendu 120 fr. chez M. de Mac-Carthy, tandis que la réimpression por-' tant même date, u'* été vendue que 28 fr. Ou reco.inoit cette réimpression au fragment de lettre a Auguste, qui précède les Bucoliques, et à une dédicace en tète de l'Enéide, qui sont imprimés en noir, tandis qu'ils le sont eu rouge dans l'édition originale.

Eadera (ex recensione Nie. Heinsii). Amstelodami, ex officine Elzevirianâ, 1676, pet. in-12 5 20 à 25 fr.

On counoit de cette édition, moins Belle, mais plus correcte que celle de i636, trois eortes de papiers: l'ordinaire, dont ut» tel exemplaire a été vendu 60 fr. chez M. le comte d'Hovm; le grand papier, dont un exemplaire est allé à 120 fr. en t8o8 ; et le très grand papier fort (six pouces huit a neuf lignes , sur trois pouces neuf à dix lignes ), dont On exemplaire m. U. dent, a été vendu, chez M. Creveuua, i25 flor. (270 fr. et non 375fr. comme je l'ai lu quelque part) ; un autre exemplaire m. r., a été vendu 366 fr. chez M. Firmiu Didot, en ,8,0; mais outre la beauté de l'exemplaire, il étoit orné de deux portraits de Virgile, et d'une feuille de laurier collée sur le feuillet blanc en tète du volume avec cette note : « Feuille du laurier qui courre le tombeau dl Virgile, dans le royaume de tapies, près Naples , cueillie en 1755 par M. Bordes, de l'académie de Lyon.

Eadem, cura et studio St. And. Philippe. Lutet. Parision, Coustelier, 1745 , 3 vol. in-i2.,fg. , où 1754 , avec le nom de Barbou auironlisp., môme édition; i8f.

Jolie édition. Elle a reparu, en ^ôy, chez Barbou, en a vol. in-,a,fig., et en 17,0 avec le texte de Heyne, publié par M. Capperonnier, 2 vol. in-ia, fig. ; prix, 10 à 12 fr.

Eadem (édition stéréotype)..Pari*us, Pet. Didotnattt, major, an vi ( 1799), in-18 etw-12.

On recherche avec empressement les exemplaires de premier tirage de cette édition, imprimés avec les caractères mobiles encore entièrement neufs. On reconuoit ces exemplaires à la page 178, où le premier vers de cette page commence ainsi : Ne te noster amory tandis que dans les exemplaires de tirages postérieurs, on a cor

« IndietroContinua »