Immagini della pagina
PDF

ressants, relativement à l'année sainte, de. funèbre du cardinal Gerdil (1802), roy. FONTANA; puis le dernier jubilé universel , en 1776,

2° Anniversaire du couronnement de Pie VII (1803);

go l'Antiquaire, ou le Guide des étrangers pour un jusqu'à celui de 1826. Paris, Pihan Dela- cours d'antiquités romaines (1804): Journées forest ; Delaforest; Hivert, 1826, in-12. pittoresques des édifices de Rome et de ses environs

(1804), voy, ces trois derniers titres à la Table des —* Hommage académique, en vers fran

Anonyines; 10° le Mausolée de S.A.R. Marie-Chris. cais, aux cardinaux Thomasi, Gerdil et line d'Autriche par Canova ... expliqué (1805), voy. Borgia. Rome, 1805, in-8.

VIVERE ( Van de); 11° Journal sur les médailles *Inscriptions pour deux médailles gra

antiques inédites de Rome (1806), voy. Visconti. vées par Cahier, en l'honneur de la nais HESPELLE(Aug.), docteur de Sorbonne sance du duc de Bordeaux. Paris, 1820, et chapelain des Qaipze-vingts ; né à Neubr. in-8.

ville-Saint-Vaast', près Arras, le 9 décem- * Inscriptions du nouveau et magnifique bre 1731. reliquaire de la Sainte-Ampoule dans le — * Aurore (l') da Fiat-Lux. Bâle, 1997, trésor de l'église métropolitaine de Reims, in-8. suivies d'Inscriptions pour les médailles — * Chemin (le) du Ciel, ou la Vie du du sacre et de couronnement de Charles X, chrétien sanctifiée par la prière. Paris, roi de France. Paris, de l'imp. de Beaucé- 1773, in-12. Rusand, 1825, in-4 de 16 pag.

- * Dédale (le) des aberrations du chaos ~* Lettre à M. le comte ***, sar les épita- français; il n'y a plus ni activité, ni énerphes de LL. EE.MM.los cardinaux de Baus. gie , ni foi, ni loi, ou l'on démontre set et de La Lozerne; soivie d'une Notice (contre M. de Bausset) qu'on ne peut rasur la Sorbonne et sur le cardinal de Ri- tifier par un serment la soumission des lois chelieu. Paris, A. Pihan Delaforest, 1826, aux caprices des individus, sans saper in-4 de 89 pag.

tout principe de morale, etc. Malines ( vers L'auteur y déplore, avec raison, le mauvais style 1797), in-8. Japidaire et surtout le barbarisme révolutionnaire

-* Fiat-Lux (le) du chaos francais, où l'on qui choquent le bon goût et la belle latinité dans

voit la déviation de tout principe, de ces épitaphes. - Lettre sur la détention de Mgr Ruffo

toute vérité et de toute tradition, etc.

Bruxelles, sans date (1799), br. in-8. de Bonneval, évêque de Sénez. Paris, 1790, in-12.

- Jansénisme (le) démontré et condamné.

In-12. - Lettres sur les conclaves. Paris, 1823,

On attribue cet ouvrage à Aug. Hespelle. -- Mémoires pour servir à l'histoire de la

- Recueil des prières , dédié aux Carmepersécution française , recueillis par ordre

lites de Saint-Denys. 1774, in-12. do pape Pie VI, et dédiés à Sa Sainteté.

- Théotrescie (la), ou seule Véritable reRome, 1795, 2 gros vol. in-8.

ligion démoutrée contre les athées, les -*Paris, rends tes comptes ! Venise, 1799,

déistes et tous les sectaires. Nouv. édit., in-8.

1780, 3 vol. in-12. -* Sur la colonne de la place Vendôme. in-12."

La première édition, de 1774 , n'avait que a vol. Paris, Ant. Boucher, 1819, in-8 de 8 pag. - Unité (de l') et de l'indivisibilité des vé.

* Témoignages authentiques contre le tés de la religion. Paris, an vur( r800), in-8. serment de haine à la royauté. Venise, Écrit qui, d'après Ersch , causa l'arrestation de 1799, in-8.

l'auteur. Telle est la liste des ouvrages originaux de HESS (J.-Gasp.), littératear suisse ; né M. l'abbé d'Hesmivy d'Auribeau , dont la plupart ne à Zurich , le 20 novembre 1772. portent pas son nom. Cet estimable et savant ecclé. siastique a en outre fourni plusieurs articles aux -- Vie d'Ulrich Zwingle, réformateur de Martyrs de la foi, à la France catholique, aux Ta: la Suisse. Paris et Genève, Paschoud, 1810, blettes du clergé, à l'Oriflamme, au recueil de l'Acad.

1: in-8, 4 fr. 5o c. des ignorants, à la Biographie univ., au Diction. naire des Anonymes, etc. Comme traducteur, on lui On doit aussi à M. Hess trois traductions de l'aldoit la pnblication d'une série d'opuscules que du

mand qui sont estimées : 1" Tableau historique de latin et de l'italien il a fait passer dans notre langue, Institut pour les pauvres de Hambourg (1809), en les enrichissant, presque toujours, de notes ou de voy. Vooth; 2° Histoire universelle (1813-17). notices intéressantes. Envoici les principaux : 1° Eloge

voy. MULLER ; et Marie Stuart, tragédie (1826),

voy. MULLER ; et Marie Stuart, tragedie funèbre de Louis XVI (199 Y. LEARDI: 2° Dis. voy. SCHILLER. Cet écrivain est , depuis 1816, l'un cours aux Romains.... (1994), voy.MAROTTI; 8° Let des rédacteurs de la Bibliothèque universelle qui se tre pastorale du cardinal Maury (1994), voy. Maury; publie à Genève , principalement pour les articles 4. Motifs d'encouragement aux Italiens pour la pré. Voyages et Ouvrages historiques. J. H-t. sente année (1796), voy. ce titre à la Table des

HESS (David). Rose (la) de Jéricho, Anonymes; 5° Oraison funèbre de Pie VI (1800), yoy. (au Supplement) BRANCA DORO; 6o Oraison imitée de l'allem. par Mme de MONTOLIEU.

[ocr errors]

BAN

Paris, Arth. Bertrand , 1819 , in-12 avec tion en vers français, accompagnée du titre grav, et one fig. col. , 3 fr.

texte latin. (1806). Voy. J. SECOND. HESSEIN (P.). Nouvelles, trad. de HEUBER. Voy. ANICB. l'espagnol. (1707). Voy. CERVANTES.

HEUDE (W.). Voyage de la côte du HESSELN (Math.-Rob. de), anc. pro- Malabar à Constantinople par le golfe fesseur de l'École royale militaire; né à Persique, l'Arabie , la Mésopotamie, le Foulquemopt en Lorraine, le 21 mars Kourdistan, et la Turquie d'Asie fait en 1733.

1817. Trad. de l'angl. par le traducteur - Dictionnaire universel de la France, du « Voyage de Maxwell » (Ch.-Aug. Decontenant la description géographique et FAUCONPRET). Paris, Gide fils, 1820, 2 vol. historique des provinces, villes, bourgs in-8 avec une carte et des planches, 12 fr. et lieux remarquables du royaume; des dé

HEULLAND ( d' ), géographe. Théâtre

HEULLANDI tails circonstanciés sur les productions du

de la guerre en Italie. Paris, 1748, in-4. sol , l'industrie et le commerce des habi

Avec Jullien. tants, etc. Paris, V. Desaint, 1771, 6 vol. M. Dezauche, marchand de cartes géographiques, in-8.

a adapté depuis à ce volume , un titre ainsi conçu : - Topographie ( nouvelle), on Descrip

Atlas de la Lombardie. tion détaillée de la France, en ji cartes

- * Théâtre de la guerre présente en Alleavec texte. Paris, 1785, in-fol.

magne. Paris, Duchesne, 1958, 6 part.

Sec, édit., sous le titre de Théâtre de la HESSEN. Mémoire sur l'horlogerie ,

€guerre dernière. Paris, Langlois, 1763, 6 contenant une nouvelle construction des

part. in-12. montres simples et à répétition , à roues

Suivant M. Van Thol, cette collection est contide rencontre, approuvé par l'Acad. roy. nuée jusqu'en 1778 inclusivement par Brion de la des sciences. Londres el Paris, 1785, in-8.

Tour, et formie 7 vol. in-12. HESSERT. Précis historique et pratique

HEURES (Marie d'), pseudon. Voy. PAsur la bèvre miliaire.... (1813). Voyes SCHALL.

HEURTAULT DE LAMERVILLE (J.HETTZLER (J.-L.). De differentiis ja

Mar.), agronome , anc. officier d'infanteris romani et juris cambiali in fide jus

rie, pois de marine; né à Rouen , en 1740, sione. Argentorati, 1755, in-4.

mort à Périsse (Cher), le 17 décembre 1810.

- Impôt (de l') territorial, combiné avec HETZRODT (J.-B.-M.), ancien jage les principes de Sully et de Colbert, adapté 20 tribunal de première instance de l'ar- à la situation actuelle de la France. Strasrondissement de Trêves , membre de la So- bourg et Paris, Nyon l'aínė, 1988, in-4. ciété de la même ville.

- Observations sur les bêtes à laipe dans - Essai bistorique sur les lois et institu

le Berri. Paris, Buisson , 1786, in-8. tions qui ont gouverné la France sous les

Réimprimées sous le titre d'Observations pratiques premiers rois. Tréves, Hetzrodt, 1811, sur les bétes à laines dans le département du Cher. Édiin-8.

tion augm., avec des variantes. Paris, Buisson, - Mémoire sur les moyens de réprimer la "

an vııı (1800), in-8 de 300 pag. contrefaçon des livres ; la dans la séance – Opinion de Heurtault-Lamerville sur le de la Société des recherches utiles du dé- partage des biens communaux. Paris, an partement de la Sarre, do 7 juillet 1808. vm (1800), in-8. Tréves, le méme, 1808, in-8 de 21 pages, HEURTAULT DE LAMERVILLE (le 75 c.

comte L.-A.-F.-S.). Lettre ( seconde) d'un - Notice sur les anciens Trévirois; suivie électeur du collège électoral du départ. de de Recherches sur les anciens chemins Seine-et-Oise à un de ses collègues , renromains qui ont traversé le pays des Tré.

tier et possesseur de différents domaines virois. Tréves, Hetzrodt, 1809, in-8 de 230 nationaux. Paris, de l'impr. de Ballard , pag.–Seconde édit. Trêves , Gall, 1825, 1825, in-4 de 4 pag. in-8, 4 fr.

HEURTEFONT (Z.). Tout mal vient d'iLe tom. V du recueil de l'Académie celtique renferme de M. Hetzrodt un Mémoire sur le culte des gnorance. Paris, de l'imp. de Lanoë, 1820, pierres chez les anciens Gaulois (1810).

in-8 de 8 pag. HEU (P.-J.), alors chef de bureaa au HEUKTELOUP (le baron Nic.), prem. ministère de la guerre.

chirurgien des armées de Napoléon , mem- Baisers (les) de Jean Second , tradac- bre des Sociétés de médecine de Paris, de

Tours, de Bordeaux, de Bruxelles ; des teur d'un goût épuré. M. Heuzet se préparait à per

fectionner cet ouvrage : la inort le surprit au milieu sociétés d'agriculture , sciences et arts

de ce travail. Les libraires ont pourtant fait usage d'Indre et Loire et da Nord ; de la Société de ses corrections d'après les avis du sage Rollin, royale d'encouragement pour les sciences

dans la seconde édit. qu'ils firent paraitre en 1729 ;

la troisième édit, , publ, en 1732, reçut encore des naturelles et l'économie rurale de Naples;

ameliorations. de l'Acad. impériale Joséphine de Vienne;

« Les auteurs latins sont réduits dans ce recneil né à Tours , le 26 novembre 1750, mort à à un style plus clair ; et on n'y trouve point de rai

sonnements obscurs qui supposent une profonde Paris, le 27 mars 1812.

connaissance de l'ancienne philosophie. Des modifi. - Nature (de la) des fièvres, et de la

cations aussi sages ont deplu à quelques auteurs. Le meilleure méthode de les traiter, trad. de professeur Gaullyer les critiqne arnèrement dans son

i Térence, Cicéron, etc., justifies contre la censure l'ital. (1808). Voy. GIANNINI.

de M. Rollin ». Suivant ce professeur, des extraits tels - Norice sur Mavne (chirurgien de la

que ceux dont il s'agit , où les textes originaux, marine). Berlin, 1808, in-8 de 27 pag. sous prétexte de plus grande clarté, sont abrégés - Précis sur le tétanos des adultes, Paris, déranges, changes, affaiblis, altérés de quelque

manière que se puisse être, ne peuvent être aussi 1792, in-8.

propres à former les jeunes gens à la pureté et à Cet opuscule renferme des vues très-judicieuses l'élégance du latin , que les originaux mêmes lus en sur les caractères du télanos, et sur le traitement, natare et dans toute leur pureté. » presque toujours infructueux, de cette terrible né

« Un professeur de Leipzig, nommé Jeanvrose.

Échard Kappius, a éte plus loin que Gaullyer. Dès - Rapport de la commission médico-lé l'année 1928, il a rétabli, dans une reimpression

du Selectæ profanis, les passages des auteurs tels gale instituée à Milan.... trad. de l'ital.

qu'ils se trouvent dans les originaux ; il reproduisit (1802). Voyez ce titre à la Table des Ano

son édition en 1734, avec des améliorations, sous pymes.

ce titre : Selectæ è profanis Scriptoribus historiæ quibus ‘Divers recueils périodiques, et surtout le Journal admista sunt varia honestè vivendi præcepta ex iisdem de la Société de médecine de Paris, contiennent des scriptoribus deprompta , in usum juventutis scholastica, Mémoires intéressants de cet illustre chirurgien. Il ad latini sermonis castitatem et ad morum suavitatem était collaborateur du Dictionnaire des Sciences mé.

manuducendæ. Scounda editio Lipsiensis, ad Parisienser dicales, auquel il a fourni les articles Abcès, Acro

repetita , tamen ut loci auctorum praepostero consilio

in hac vel immulatı vel decerpti , restituti accuratiusque chordon. Il avait traduit le bel ouvrage de Scarpa sur

citati fuerint. Accessit huic alteri editioni index rerum l'anévrisme, et se proposait de le publier avec toute la magnificence de l'original. Enfia il a laissé memorabilium. Lipsia, Walterus, 1734, in-12 de en manuscrits de nombreux matériaux, et nolain 480 pag., sans l'index , qui en a 33. Cette édition a ment un Traité complet des tumeurs, auquel il s'occu encore été réimprimée en 1765, en 1777, et en 1784, pait à mettre la dernière main lorsque la mort l'en.

dans le format in-8, par les soins de J. Frederic Fis. leva.

Biogr. univ.

cher, élève de Kappius. Ces éditions sont recher. Ce chirurgien a encore été l'éditeur de la traduc

chées par les amateurs de l'ancienne latinité ; mais

le travail de M. Heuzet n'en est pas moins utile à la tion, par Copin , de l'Instruction sur la culture.... de la bellerave, à laquelle il a ajouté une Preface et jeunesse. » des notes utiles (voy. ACHAKD).

« A Paris et à Londres, on réimprime le Selecta

è Profanis , tel qu'il est sorti des mains de son auHEURTELOUP (le bar.), fils du précé- teu

teur; quelquefois on y fait d'utiles additious. dent.

Le Selectæ è Profanis , d'après les premières édit., - Lettre à l'Académie des sciences : Exa- a eté réimprimé un très-grand nombre de fois dans

les aviu el xixe siècles. Nous nous bornerons à men critique de l'ouvrage de M. le docteur

citer les reimpr. qui sont d'une époque plus rapproCiviale, intitulé de la Lithotritie , on broie

chée de nous, telles que les suiv.: Édition stereot, , ment de la pierre dans la vessie, et appré- d'après le procede d'Herhan, Paris, Nicolle et Be.

lin, 1813; ou Paris, Dabo et Tremblay, 1819, ciation des faits présentés par ce médecin.

1825 , in-12. - Autre édition, sléreol., d'après le Paris, Tournachon-Molin; J.-B Baillière, procédé du marq. de Paroy et Durouchail, Paris, leetc., 1827, in-8 avec 2 planches, 3 fr. 50 c. sage, 1823; ou Paris, Belin-Mandar et Devaux,

1823, 1828, in 2: Toul et Paris, Carez, 1825 ; HEUZE (Mme d' ). * Natalie de Bello- ou Paris, Destrez , 1828, in-12. zape, ou le Testament. Par Madame ***.

- lidem, cum notis bistoricus gallicè scripParis, 1802, 2 rol. in-12, 4 fr.

tis, de Viris illustribus in hoc opere meOn a encore de cette dame une nouvelle, inti. (ulée Rosamire, insérée dans la Bibliothèque des ro. moratis corâ J.-B. B*** (BÉRARD ), olim mans,5° année, an . Madame Briquet. professoris in Universitate Parisiensi. Pa

HEUZET (Jean), celebre professeur de risiis, apud Merlin, 1805, in-12 de 480 p.,' l'Université de Paris; né à Saint-Quentin, 2 fr. 25 c. mort le 14 février 1728.

La Table historique des personnages cités dans - Selectæ é profanis scriptoribus historia, cet ouvrage forme 104 pag. quibus admissa sunt varia honestè vivendi

esta vivendi - Selectæ è romanis scriptoribus historiæ. præcepta ex scriptoribus iisdem depromp- Nova editio operis cui titulus est «Selectæ ta. Parisiis, Jacq. Étienne , 1727, 2 part. e profanis, etc. », caris et operâ El. Join-12.

HANNEAU. Parisis, Périsse et Compère , « Une première édition de satisfait jamais un au. 1814, in-18.

[ocr errors]

-- Le même. Nour, édit., à l'usage des Bretagne; né à Rennes, en 1621, mort le colléges, enrichie de notes françaises, 15 octobre 1692. atiles sous le rapport de la grammaire et - Consultations et Observations sur la sortont de la morale ; suivie d'un recueil Coutume de Bretagne. Rennes , 1736, et de tous les noms des personnages des peu- 1743 , in-4. ples, des pays et des villes les plus connus, Ce sont des OEuvres posthumes de l'auteur, po.

bliées par son petit-fils , conseiller au parlement de mentionnés dans cet ouvrage. Par J.-E.

Rennes. Quelques consultations du fils de l'auteur, J.-F. B*** (BOINVILLIERS). Paris, Aug. De

avocat au inémne parlement, sont jointes à ce vol. lalain , 1828, in-12, 2 fr.

- Coutumes générales de Bretagne et - Histoires choisies des anteurs prosanes, usements locaux de la même province , avec des potes morales et historiques , ti avec les procès-verbaux des deux réforrées en grande partie de l'histoire de

mations, et des notes. Rennes, 1944, in-4. France (par Ch. SIMON, maitre de pen

Il avait paru , en 1693, à Rennes, une édit. in-16, sion). Paris, 1952, ou 1754 , 3 vol. in-12. donuée par Hévin , du texte de ces Coutumes, avec - Autre édit., avec le latin à côté. Bale, les usages particuliers. Tourneisen , 1775,2 vol. in-12.

- Onestions et Observations concernant « Le but du traducteur était louable, mais il ren- les matières feodales , par rapport à la dit l'ouvrage trop volumineux pour la jeunesse ; Contume de Bretagne. Rennes, 1737, in-4. d'ailleurs la traduction en elle-même est très-impar. Ce volume contient la suite des Consultations de faite et mal écrite: la suivante est meilleure. >>

l'auteur, et des ouvrages qui lui soul étrangers. Cette traduction a été reinprimée plus récem. Inent sous le nom de Barrett (voyez la note sui

- Réfutation de la prétendue histoire du vante ).

comte de Châteaubriant. Nouv. édit, 1757, - Les mêmes , sous ce titre : Histoires et in-4. Maximes morales, extraites des auteurs Hevin y fait preuve d'un jugement sûr et d'one

critique saine ; il va seulement trop loin, quand il profanes; traduction nouvelle (par BAR

veat prouver que la comtesse de Châteaubriant n'a RETT). Paris, Barbou, 1781, 1783; ou pas été la maitresse de François 1er. Cette réfutation Paris, Delalain, 1803, in-12.

est dirigée contre l'histoire romanesque rapportée

par Varillas, dans son Histoire de François le : « Le libraire de Paris, dit A. A. Barbier, qui, elle avait déja été imprimée avec l'ouvrage de Va. dans ces derniers teinps, a reimprimé le Selectæ è

rillas, édition de 1686, in-8.

Biogr. univ. Profanis, avec une traduction française, a eu tort

Hévig est auteur de plusieurs écrits dont l'impresde mettre sur le frontispice le nom de Barrett, puis

sion est antérieure à 1700. ( Pour leur indication, que la traduction est celle de Simon ». A. A. Bar. bier a voula vraisemblablement signaler l'édition

voy, la Biogr. univ.). suivante, qui a été réimprimée sous ce titre : His

HÉVIN (Prudent), célèbre chirurgien toires choisies des auteurs profanes, trad. en franc.

du xvın° siècle, professeur royal de chiNouv. édit., revue avec soin, on le texte est placé en regard, et où l'on a mele divers préceptes de morale, tirés des auteurs profanes, par de Barrett. Paris, Delalain, 180, 2 vol. in-12. -Nouv. edit., revue et corrigée par MASSELIN. Paris, le même. 1822 , 2 vol. in-12, et dont une nouvelle édition membre de l'Académie royale de chirurgie. avait été publiée l'année précédente. à St.-Brieuc, des académies des sciences de Lyon, de chez Prudhomme, également en 2 vol. in-12.

Saède, et autres ; né à Paris, en 1715, -- Selectæ è veteri Testamento Historiæ, ad où il est mort, le 3 décembre 1989. usam eorum qui linguæ latinæ rudimentis - Cours de pathologie et de thérapeutiimbruntur. Parisiis, Jacq. Etienne, 1726,2 que chirurgicale. Nouv. édit., augmentée part. in 12.

de remarques et observations importantes. - Selectæ è veteri Testamento Historiæ. Paris, Méguignon l'ainé, 1784, on 1793, Andegavo, L. Pavie, 1813, in-18.- Parisiis, 2 vol. in-8 avec un portrait, 10 fr. Delalain , 1818, in-18.

Hévin rédigea d'abord cet ouvrage sur les mana- Le même , trad. en francais. Bruxelles, scrits de Sinon, son confrère et son ami; mais,

l'ayant considérablement augmenté, il en fit , sous 1751, 10-12 ; ou Paris, 1764, pet. in-12.

son om seul, une nouvelle édition en 1784. Cet Ce recueil jouit d'une grande estime; mais il n'a ouvrage est remarquable par la multitude de ma

ouvrage est reinarqua pas paru d'une utilité aussi générale que le pre- tières que l'auteur y a rassemblées; il forme une cedent.

collection de préceptes relatifs à toutes les maladies On doit encore à Heuzet la publication de trois chirurgicales, une sorte de manuel qui, naguère ouvrages latins, dont les éditions, enrichies de notes

encore, était mis avec fruit entre les mains des courtes mais très nombreuses, ont été réimprimées jeunes chirurgiens. plasieurs fois : voy. CURTIUS et SALLUSTIUS, et ce Révin est encore auteur des trois mémoires suititre à la Table des Anonymes : Conciones sive Ora vants, qui ont été imprimés narii con

vants, qui ont été imprimés parini ceux de l'Aca tiones es Sallusti, Curtii et Taciti Historiis collectæ. démie royale de chirurgie : 1° Précis d'observations Barb., Exam. des Dict. histor. sur les corps étrangers arrêtés dans l'asophage ;

2° Recherches historiques et critiques sur la népbro. • HÉVIN (P.), avocat an parlement de tomie ou taille des reins; 3' Recherches historiques Tone IV.

14

[ocr errors]

- Dictionnaire ( nouv.) français-rassesur la gastrotomie ou l'ouverture du bas-ventre, dans le cas de volvulus, ou de l'intus susception allemand, et russe-français-allem., cond'un intestin.

Biogr. méd.

posé sur les meilleurs Dictionnaires nouv. Ce chirurgien a été l'éditeur du « Précis de la

Saint-Pétersbourg , 1811 et 1817, 4 vol. suppuration putride », du doct. Quesnay, son beau. père (1776).

in-8 rel., 50 fr. HÉVIN (le gén.). * Collection des lois ,

Heym est auteur de plusieurs autres ouvrages,

tous écrits en alleinand. arrêtés et réglements, actuellement en vi.

HEYNE (Chr.-Gottl. ), célèbre philologueur, sur les différents services de l'artil

gae allemand du xvın

84 lerie , impr, avec l'autorisation de S. E. le

siècle.

- Éloge de Wiuckelmann, trad. de l'alleministre de la gaerre. Paris, Magiinel,

mand par C. BRAK. Gottingue, 1783, in-8. sept. 1808, in-12 de 1v-538 pag.

Les deux collections de ce genre , imprimées, la HEYWOOD. Voy. HaYWOOD. première en l'anx à Paris, et la seconde en 1806 à Mete, sont très-incomplètes, et contiennent d'ail

HIÉROCLÈS, célèbre philosophe platoleurs des lois, décrets et réglements qui ont été nicien du ve siècle. rapportés ou ne sont plus en vigueur. Celle-ci présente l'ensemble des lois, arrêlés, or

- Facéties (les) d'Hiéroclès, en grec, avec donnances, réglements, etc., actuellement suivis, une traduction française (par D. CORAY). ainsi que les changements et modifications qui y Paris, 1812, in-8. ont été apportés jusqu'à ce jour.

wo. - Vie (la) de Pythagore, ses symboles, Plusieurs de ces réglements et ordonnances n'avaient pas encore été imprimés.

ses vers dorés, et la Vie d'Hiéroclès, par HÉWIT. Apologie de la nouvelle mé

And. Daciek. Paris, Rigaud, 1906, 2

vol. in-12, 6 à , fr. thode d'inoculer de Dimsdale. Berlin et

Bonne édition : elle fait aussi partie de la Biblio. Paris, Cavelier, 1770, in-8.

thèque des anciens philosophes. HEYER (J.), pasteur à Genève.

HIGGONS (Bevil), historien et poète - Coop-d'oeil sur les confessions de foi. anglais. Genève et Paris, Paschoud, 1818, in-8 - Abrégé de l'histoire d'Angleterre, avec de 32 pag., 75 c.

des Réflexions politiques et historiques HEYLANDT. Gedanken alter Weisen,

sur les règnes des rois, leurs caractères,

leurs successions au trône, et tous les auoder die belehrendsten und troestendsten

tres événements remarquables jusques à la Ausspraeche aus Xenopbon, Plato, Seneka,

révolution de 1688 inclusivement, tiré Epiktet und Marcus Aurelius Antonius.

des mémoires et des manuscrits les plus Strasburg , gedr. bei Heitz, 1826, broch.

authentiques , trad. de l'angl. par M. L. B. in-12.

D. G. (le chev. de REDMONT). La Haye, HEYM (J.), recteur de l'Université de T. Johnston, 1929, in-8 de 444 pag. Moscou ; né à Braunscheich , dans la Basse- Cet ouvrage est d'autant plus intéressant, surtout Saxe, en 1759, mort à Moscou en octobre

en ce qui concerne la chute des Stuarts, que l'au

leur avait travaillé sur les Mémoires manuscrits 1821.

jusqu'alors ignorés du public, et dont la découverte - Dictionnaire (nouv. ) complet, ou Dic n'avait été faite que trente-six ans après la révolutioonaire allemand-russe et français. Mos

tion. Celte histoire est nécessaire pour bien connaitre

les fautes qui occasionèrent la chute de la précecou, 1796-97, a vol. in-4. - Dictionnaire dente dynastie. complet rasse-français et allemand, com Cette traduction a été reprodnite à La Haye (Pa. posé d'après celui de l'Académie rasse.

ris ), en 1730, sous le titre d'Histoire critique du

gouvernement de la Grande-Bretagne, etc. Moscou, 1799-1802, 3 vol. in-4 : en tout 5 vol. in-4.

HIGHMORE ( A.). Voy. DeGÉRANDO. -Dictionnaire contenant les mots les plus HILARION (le P.), supérienr des reliusités et les plas nécessaires dans la vie gieux de la Charité de l'ordre de St.-Jeansociale , en allemand, en français et en de-Dieu, à Paris. russe. Sec. édit. Moscou , 1819, in-8. – Manuel (le) de l'hospitalier et de l'inLa prem. édit. est de 1803.

firmier et de toutes les personnes qui s'en- Dictionnaire de poche rasse-francais et ployent au service spirituel ou corporel des allemand, francais-rasse et allemand, et malades. Paris, rue des Postes, n° 24, allemand-russe-francais. Riga , 1804-05,4 1829, in-18, i fr. vol. in-16.

Ce petit volume a été publié en même temps sous

deux autres titres : Manuel de l'hospitaliere et de Pir- Dictionnaire français et .rasse, composé firmiere , et Manuel des familles.... Voy. le Journal d'après les meilleurs dictionnaires francais. de librairie, ann. 1829). Moscou, 1809, in-8.

-Trésor des religieux, ou Pratiques d'hu

« IndietroContinua »