Immagini della pagina
PDF

milité pour conduire à la perfection chré contre la Societé royale de Londres el contre la théo.

rie de la génération de Buffon. Richard Roë en pu. tienne; édition revue, augm. Paris, Mme Pie

blia une espèce de parodie , traduite en français par chard, 1895, br. in-32.

Decombes, et intitulée : Concubitus sine Lucina, ou lo

Plaisir sans peine ; réponse à la lettre précédente , HILDEBERT, successivement évêque 1950. Ou trouve un extrait de ces deux plaisante. do Mans et de Tours, l'un des prélats les

ries dans la « Bibliothèque raisonnée des ouvrages plas illustres de son siècle: né à Lavardin,

des savants de l'Europe », lom. XXXVI, pag. 153. dans le Vendômois, en 1057, mort le 18

- Le même ouvrage, sons ce titre : Ja décembre 1134.

Femme comme on n'eu connait point, ou - HILDEBERTI et MARBODI Opera omnia,

Primauté de la femme sur l'homme. (Trad. es edid. Ant. BEAUGENDRE. Parisüs, 1708,

de l'angl. par de Sainte-COLOMBE). Londres, in-fol., 10 à 15 fr., et plus en gr. papier.

Gabr. Golde, au Phénix, etc. 1786, in-12. Édition la plus complèle, à laquelle il faut ajou.

Le nouvel éditeur a fait beaucoup de changements ter quelques autres pièces publiées par Baluze et par

à l'ancien ouvrage , et il y a joint une dédicace au Maratori.

beau sexe, une adresse générale , un post-scriptum , et

beau's On attribue à ce prélat, dit la Biographie univ.,

des observations particulières.

Quelques exemplaires de cet ouvrage ont reparu en plusieurs ouvrages qui ne lui appartiennent pas ;

1810 sous ce titre : Primauté de la femme sur l'homme. et tous ceux qui sont de lui n'ont pas encore été tirés de la poussière des bibliothèques.

On y ajoiot l'opuscule de Rich. Roë. Barb.

- Sommeil (le) des plantes, et la cause du HILDENBRAND (J. Valent. de), professeur de médecine cliniqne à l'Université

mouvement de la sensitive, expliqué par

M. J. Hill, dans une lettre à M. de Linné, de Vienne.

professeur de botanique à Upsal. Ouvrage, - Médecine pratique. Ouvrage traduit da latin , avec un Discours préliminaire sur

traduit de l'anglais, par M***, Genève, l'histoire des cliniques, et des notes. Par

et Paris , Costard, 1773 , in-8. L.-P.- Ang. GAUTHIER. Paris, Bavoux ,

Nous avons encore de Hill, trad. en franç. , des

Notes critiques et philosophiques sur le Traité des 1824, 2 vol. in-8, 8 fr.

pierres, de Théophraste (Paris, 1746, in-12), qui - Sur les hémorroïdes fermées , trad. de en original accompagnent une édition grecque et l'allem. par C.-H. Marc. Paris, Méquignon

anglaise de l'ouvrage de Théophraste que Hill fit

imprimer à Londres en 1746. l'aíné, 1804 , in-8, 2 fr. - Typbus (du) contagieux, trad. de l'al- HILL (H.), A. C. général de l'armée brilemand par Gasc, Paris, Duminil - Lesueur,

tannique, membre de la Société d'émulation 1811 , in-8, 4 fr.

de Cambrai.

- Influence ( de l') qu'exercent les ouHILGARD (E.-Th.). Traité sor la ques. vrages d'imagination sur les incurs; la dans tion de savoir si, et en quel sens, les dona- le mois de janvier 1818, à la Société d'étions entre-vifs de biens présents font passer mulation de Cambrai. Cambrai , de l'imp.: au donataire les dettes et charges du dona- de Hurez, 1818, in-8 de 48 pag. tear, Heidelberg , Engelmann et M.,1812, - Sur le bonheur; lu à la Société d'émuin-4, 2 fr.

lation de Cambrai, dans le mois de sepHILL (John), écrivain anglais du xvm tembre 1818. Cambrai , de l'imp. de Hurez, siècle.

1818, in-8 de 48 pag. -'Aventures (les) de M. Loville, entre - HILLAR (Maur.), moine de Trèves. mêlées de plusieurs intrigues galantes et - Vindicia historiæ Trevirensis, sive Trevéritables, arrivées parmi des personnes du

virensis de tribus primis Trevirorum episbeau monde , traduites sar la seconde édi

copis, Eucbario, Valerio et Materno, s. tion anglaise , par M*** (Eupoos). Amster

Petri apostoli discipolis, ab eodem Trevidam et Paris, Robin , 1765, 4 vol. in-12.

ros ablegatis, vindicata contra impactam - Lacina side concubita , on Lacine af.

recentiùs crisim. Metis, Jos. Antoine , 1763, franchie des lois du concours; lettre adres

in-4. sée à la Société royale de Londres, dans la

« Cet ouvrage a pour but de soutenir l'ancienneté quelle on prouve, par une évidence in des trois premiers évêques de Trèves, et de réfuter contestable, tirée de la raison et de la pra

une dissertation du P. J.-B. de Marne (insérée dans

son Histoire du comté de Namur), où ce jésuite tique, qu'une femme peut concevoir et ac

examine dans quel temps saint Materne précha l'Ecoucher sans avoir de commerce avec un vangile dans les Gaules. Le P. de Marne fixe ce bomme; trad. sor la quatrième édition an

temps à la fin du in siècle et au commencement

du iv; c'est aussi le sentiment de M. de Hontheim, glaise (par MOET ). Londres, 1750, in-8 de

évêque de Myriophite et suffragant de Trèves, et 72 pag.

de tous les critiques modernes. L'écrit du P. Hillar Hill publia ce dernier ouvrage sous le pseudon n'a donc pas prévalu. d'Abrah. Johnson. C'est une salire dirigée à la fois Essai phil. sur les comm. de la typogr. à Metz.

HILLERIN. Considérations sur la pro- - Essais poétiques. Montauban, de l'imp. cédure criminelle, traduites de l'italien. de Teullières, 1787, in-12. (1789). Voy. Pagano.

- Hymen (l') de Myrté, ou les Tableaux HILLIARD D'AUBERTEUIL (

champêtres (an nombre de vingt-six). Pa écrivain politique, assassiné aux iles avant

ris, de l'impr. de Vigor Renaudière , 1820, la révolution de 1789, par les menées de

in-12. l'Américain Du Buisson.

En vers. On trouve en tête de ce volume un Dis

cours sur la poésie pastorale. -* Considerations sur l'état présent de la colonie française de Saint-Domingue, par

- Noce (la) de Lucette (en vers et en M, H. D. Paris, Grangé, 1776, 2 vol.

prose). Toulouse, Bénichet aíné, 1808, pet. in-8.

in-8. Dubuisson (vor. co nom ) réfuta ce volume par de

- Poésies fugitives. Paris, Guillemard , «Nouvelles Considérations ».

1804, in-12, i fr. 20 c. - Essais historiques et politiques sur les

- Romances et Couplets anacreontiques. Anglo-Américains. Bruxelles, 1782, 2 part,

Carcassonne, Labau, 1821, 2 vol. in-18. formant un vol. in-4 , ou 2 vol. en 4 part.

- Séjour (le) des Anglais dans le midi de in-8 avec cartes et figures.

la France (en vers et en prose). Montau_Essais historianes et politiqges sur la réc ban, de l'imp. de Phil. Crosilhes, an xiv volution de l'Amériqne septentrionale.

ionale (1806), pet. in-8. 1783, 3 vol. in-8.

- Vérité (la) sur l'insurrection du dépar- * Histoire de l'administration du lord tement de la Haute-Garonne, avec des North, depuis 1998 jusqu'en 1-82, et de notes justificatives. Paris, Denti, an vir la guerre de l'Amérique septentrionale: (1799), in-8 de 7o pag., 75 c. suivie du Tableau historique des finances

-OEuvres (ses) choisies. Montauban, de de l'Angleterre, depuis le règne de Guil

l'impr. de Crosilhes, 1827, 2 vol. in-18. laume III jusqu'en 1784. Londres et Paris. On ne peut refuser à M. Hinard des talents dans 1784, 2 vol. in-8.

le genre érotique : il parait avoir la plus grande fa.

cilité pour écrire en vers , mais il ne soigne pas Il a été tiré séparément du Tableau , sous le titre assez ses compositions. Malgré les negligences qu'on de Nouveau Compte rendu, ou Tableau , etc. (1984, ne peut s'empêcher de blåmer, la lecture de ses in-8), anonyme aussi.

ouvrages fait plaisir, inéine aux sévères critiques, et - Miss Mac Res. roman historique Phi. procure un agreable delassement. Tel est le juge

ment que les journaux du temps ont porté sur les ladelphie, 1784 , in-18.

poésies de M. Ainard. - Mæurs (des), de la puissance , du con Ou dit que trois autres ouvrages du même sont rage et des lois , considérés relativement à prêts à être livrés à l'impression : une Lyre royale

ei religieuse , six Soirées d'une petite ville, et un recueil l'éducation d'un prince. Bruxelles et Paris, de Fables. 1784, in-8.

HINAUX , auteur dramatique. Amanda, Cet auteur avait publié en 1789 le prospectus d'une Histoire des sepi provinces-unies des Pays-Bas, mélodrame en 3 actes. Paris, Fages, 1 805, qui devait former 3 volumes in-8. L'ouvrage n'a in-8, 60 c. pas paru.

Avec Coffin-Rony HIMPERT DE FLEIGNY (L.-Alex. ), -- M. de Croustignac, ou la Pantomime à né le 12 décembre 1950, mort à La Ferté- Alger, mélo-comédie-folie, en 3 actes, en sous-Jouarre, le 11 juin 1825.

prose. Paris, Fages, au xi (1803), in-8. -Mort (la) de Henri de Goise, trag. en Avec Gendre. 5 act. Aubusson, Bétoulle, 1823, in-8 ; ou Pretenda (le) et le prétendant, com. Paris, de l'impr. de Crapelet, 1823, in-8.

en un acte et en prose. Paris, le même, Cette pièce u'a pas été mise dans le cominerce. an xr (1802), in-8,

HIMLY (Ch.), médecin allemand et pro- HINCKMANN (dom Robert), religieux fesseur à Goettingae.

de l'abbaye de Saint-Hubert en Ardennes, - Paralysie (de la) de l'iris occasionée docteur en théologie et en médecine de par uue application locale de la Belladona, l'Université de Louvain, correspondant de et de son utilité dans le traitement de di- la Société médicale de Lorraine, mort en verses maladies des yeux; trad. par M.

M. 1787. Em.-Aug. Ehlers, avec des notes et des Lettre sur les maladies des femmes en observations du traducteur. 1802, in-8.

couche.... HINARD (Fr.), avocat et aucien ma- - Mémoire sur la question : La pratique gistrat, correspondant de plusieurs sociétés des enclos, adoptée en Angleterre , est-elle littéraires ; né à Montauban, en 1762. avantageuse aux défrichements ? Quel est , en général, le moyen le plus prompt et le – Edit. nora. Parisiis, apud Didot natu plus efficace de fertiliser les terres nouvel. minor, 1784, in-18, 3 à 4 fr. lement défrichées ? auquel l'Académie a ac Il y a des exeinpl. de la dernière édit. impr. sur cordé un prix extraordinaire en 1974.

vélin. Bruxelles, de Boubers, 1775, in-4 de 84 p.

- lidem, ad fidem veterum manuscriptoErsch dit que ce religieux a laissé beaucoup de

rum castigati, latinè versi curante J.-B.

LEFEBVRE DE VILLEBRUNE. Parisiis, Méquimanuscrits. · HINDMARTH. (Rob.). Abrégé des

gnon l'aíné, 1779, in-4, pet. in.12, et

in-16. principaux points de la vraie religion

- Iidem, gr. et lat., et Prænotionum chrétienue, d'après les écrits de Sweden

liber, rec. et notas adjecit Ed.-Fr.-M. Bosborg , trad. de l'angl. Paris , Treuttelet

QUILLON. Parisiis, excudebat J. F. Valade, Würts; Barrois l'aíné, 1820, in-8.

1784, 2 vol. pet. in-18. HINDRET DE BEAULIEU, inspecteur Jolie édition fort estimée : il y a une partie des général des monnaies de France.

cxempl, en pap. ord. , 8 à 10 fr.; et une autre en

pap. fin d'Annonay, 12 à 15 fr. — Traités d'alliage. Voy. BoISARD (J.).

- Aphorismes, gr. et lat., traduits sur le HINGANT ( Fr.-M.-A.-J. ). Capucin texte grec, d'après la collection des ma(le), anecdote historique. Paris, Pigoreau, nuscrits de la Bibliothèque impériale , avec 1826, in-18, i fr. 50 c.

une Dissertation sur les manuscrits et les - Discours qui a remporté le prix de l’A. variantes. Par M. de Mercy. Paris, Crocadémie de la Rochelle en l'année 1811, chart ( * Méquignon - Marvis ), 1811, sur ces questions proposées par la même in-18, 5 fr. académie : Quel est le genre d'éducation --- lidem, et Prænotionuin liber, gr. et le plus propre à former un administrateur? lat. iterùm recensuit Ed.-Fr.-M. BOSQUILA quel degré les lettres et les sciences lui LON : adjectæ sunt anonymi autoris instisont-elles nécessaires ? Quels secours l'ad- tationes lonicæ inedicæ. Parisiis, Crochard, joinistrateur et l'homme de lettres peuvent. 1814, in-18, 3 fr. ils et doivent-ils réciproquement se prêter ? Il y a des exempl. sur vélin. Paris, F. Didot, 1812, in-8, 2 fr. 5o c.

M. Bosquillon avait aussi commencé Hippocratis de

officina medici et de fractis libri duo, gr. et lat. , vol. - Mémoire sur l'influence des baux, rela in 8 dont il n'y a eu d'impr. que 14 feuilles , qui tivement à l'agriculture. Rouen , de l'imp. ont été rendues publiques après la mort de l'éditeur, de Périaux père, 1824, br. in-8.

en 1816. Il y en a des exemplaires in-4. Brun.

-- Aphorismes (les) d'Hippocrate, expliHIPPEL (Ch..Th.). Voy. à la Table des qués conformément an sens de l'auteur, à Anonymes : Théâtre (nouv.) allemand. la pratique médecinale, et à la mécanique

HIPPISLEY (le colonel ). Histoire de du corps humain. Traduction française , l'expédition aux rivières d'Orénogue et sur la version latine d'un anteur anonyme d'Apuré dans l'Amérique méridionale,

(Phil. HECQUET), imprimée à Paris, en partie d'Angleterre, pour aller se joindre

l'anuée 1923 (par Jean Devaux, chiruraux forces des patriotes dans Venezuela et gien). Paris, d Foury, 1727, 2 vol. in.12. les Caráccas; trad. de l'angl. (par Dezos DE

- Aphorismes, traduits d'après la collaLA ROQUETTE ). Paris, Huberi; Michaud,

tion de vingt-deux manuscrits, et des in1819, in-8.

terpretes orientaux; par M. LEFEBVRE DE

VILLEBRUNE, Paris, Théoph. Barrois le HIPPOCRATE II, fils d'Heraclide, cé- jeune, 1986, in-18. lebre médecin et philosophe grec, sur- - Les mêmes, avec les Prognostics; trad. nommé avec raison le prince des médecins, par M. BosQUILLON, d'après l'édit. grecque le fondateur de l'art de guérir, le père de et latine qu'il a publiée en 1734; avec des la médecine; né à Cos, ile de la mer Égée. Observations préliminaires sur chaque sec

- Aphorismi ad mentem ipsius, artis usum tion, des notes et une Table analytique des et corporis mechauismi rationem expositi matières. Paris, Crochard, 1814, in-18, 3 fr. (a Phil. HecqueT). Parisiis, 1923, 2 part. - Les menues, latin-français, tradnction in-12.

nouvelle par E. PARISIT, Paris, Méqui. - Aphorismi, gr. et lat., edid. ALMELO- gnon-Marvis, 1813, 1816, et 1830, in-32, VEEN, Argentorati , 1756, in-12.

2 fr. 50 c. - lidem, gr, et lat., cum Hippocra- - Les mêmes. Nouvelle traduction des tis locis parallelis illustrati, Aut.-Car. Aphorismes, conférés sur l'édition grecque LORRY Dolalis additis. Parisiis,1759,10-16. publiée en 1811, où l'on trouve les va.

riantes des manuscrit! de la Bibliothèque du Roi : et Commentaires spécialement applicables à l'étude de la médecine pratique, dite clinique. Par M. le chev. de Merci. Paris, Égron; Déchet jeune , i8i7-a9 , 5 vol. in-ta , ao fr. Voy. aussi Lévxillk.

— Coaques, trad, en franc, par Lefebvre »e Villebrt;r-e. Paris , Théoph. Barrois , an Tu (1799), a vol. in-18, a fr. 5o с

— Fractures, (des), et delà Maison de santé , en grec et en latin, publ. par BosQtJiixow. Paris, 1816, in-4 et in-8.

— Lettre d'Hippocrate à Damagète, trad.

do grec. Cologne, Jaca. Usage, i^oo.in-ia.

Petit outrage peu commun, qui contient des idées 1res.hardies sur les religions.

— Lettre (II) d'Hippocrate à Damagète. Nouvelle traduction sur le texte grec. Par M. le doct. Pariset. Paris, de Vimprim. dEgron , i8a5, in-8 de 16 pag.

Tiré à 100 exemplaires.

— Lettre sur la prétendue folie de Déroocrite, trad, du grec pour la première fois (par Cl. Pareaict). Paris, Lebrejon, 17З0, m-ia de 33 pag.

■f- Morbis (de) vulgaribus libri 1 et m mtegri, cum selectis ex secundo, quarto , quinto et séptimo,morbornmhistoriis, etc. Nova editio à E. Parisetd.m.p. accuratissimè cmendata. Parisiis,Crochard, t8ia, m-3a, a fr. 5o 0.

—Epidémiques d'Hippocrate, trad.dugrec, avec des Réflexions surles constitutions épidémiques,suiviesdcquarante-deuxhistoires rapportées par cet ancien médecin, et du Commentaire de Galien sur ces histoires. Par Deshars. On y a joint un Mémoire sur la mortalité des moutons eu Boulonnais, dans les années 176t et 176a, et une Lettre sur la mortalité des chiens dans 1 année 176З, dans laquelle sont développées les vues d'Hippocrate snr les constitutions. Pari,, т,6,; ou Paris , Mèquignon lamé, 1798, in-ia.

Le Memoire sur la mortalité des moutons , et la Lettre sur U mortalité des chiens, ont aussi été imprimes séparément (Voy. Disasas).

Epidémies. Premier et troisième livres. Des Crises et des jours critiques, traduits sur le texte grec, d'après la collation des manuscrite de la Bibliothèque royale; avec une Dissertation sur les manuscrits et les variantes , une Analyse des épidémies et des Commentaires, par M. le chev. de Mercy. Paris, Éberhart, 18 r 5, in-ia,5fr. La Préface est en français , ainsi que la Dissertation sur les manuscrits et l'analyse des traités. Le tille grec suit avec la traduction française en re

gard; les commentaires- sont en français ; fès notes sur les variantes en latin et en grec.

M. de Mercy avait déjà publié, en 1808, un vol. intitulé : Sj-mopiit dit fiévns, ou Tableaux de plusieurs maladies, tirés des premier et troisième livrve des Epidémies d'Hippocrate. avec le leite grec et les versions interlinéaires franc, et lat., accompagu. de notes grammaticales et de IVxplicalion dis terme» de médecine. Taris, Valade, inSdexiv et3ij pag.,

— Pranotiones, Prsedicla et Praceptiones, etc. Parisiis , Crochard, 1811 , iu-3a.

— Prognostics et Prorrbétiques, avec tous les passages parallèles, trad, du grec par J.-B. Lepebvre De Vit.lebrche. Paris, 1795 , in-ia.

— Les mêmes, traduits sur le texte grec, d'après la collation des manuscrits de la Bibliothèque impériale,avec (le texte grec et) une Dissertation sur ces manuscrits et les variantes, par M. de Mercy , doct. en médecine. Paris, Crochard, i8i3,in-ia.

— Prognostics et Prorrbétiques, lat.-franc. , traduction nouvelle par E. Pariset. ParisT Méquignon-Marvis, 1817, a vol. in-3a , 4fr.

Pour nne autre traduction des Prognostics , celle de Bosquîllon, voy. plus haut Jphorûmtt.

— Prognostics de Cos , d'Hippocrate, traduits sur le texte grec d'après la collation des manuscrits de la Bibliothèque imper. , avec une Dissertation sur ces manuscrits , des variantes, des notes explicatives et nne table analytique, par M. de Mercy. Paris, Éberhart, I8i5, in-ia, 5 fr.

La Préface, la Dissertation sur les manuscrit« , les Observations sur les prognostics et l'Analyse sont en français. 1л traduction française est en regard du texte grec. Les variantes sont en latin.

— Traité des airs , des eaux et des lieux; traduction nouvelle, par D. Coray, avec le texte grec collationné sur deux manuscrits, des notes critiques, historiques et médicales; un Discours préliminaire; un tableau comparatif des vents anciens et modernes, une carte géographique, et les index nécessaires. Paris, Fuchs ; Croullebois; Th. Barrois, etc., au ix (1801), a vol. in-8 , ao à a5 fr.

— Les mêmes, en grec , avec une traduction française ( celle de D. Coray ); et Traité de G аллея : qu'un médecin doit être philosophe (trad, par le même). Paris, Théoph. Barrois père, 1816, in-8, 6 fr.

Traduction estimée. L'édit. de 1Я id est sans notes.

— Les mêmes. Traduction littérale, accompagnée du texte grec, de variantes, de notes critiques et médicales, et d'une table synoptiqne de l'onvrage. Par J.-N. Chau.i.y. Paris, Aug. Delalain, 1817 , iu-ia, 3 fr.

- Hippocrate : des airs, des eaux et des Traduction peu recherchée maintenant : elle ne

contient que De aëre , acquis et locis, le Jusjuranlieux; trad. da grec par MAGNAN. Paris,

dom, et deux opuscules apocryphes. Biogr. univ. Ve Hérissant, 1787, in-8 , 2 fr. 5o c.

- OEuvres médicales d'Hippocrate, trad. - Traité des airs, des eanx et des lieux;

sur le texte grec d'après Foës (par GARtrad. en français sur la version de Foës,

Deil, et publ. par TOURNON). Toulouse , avec le texte latin à côté; accompagné de

1801, 4 vol. in-8. Dotes, et précédé d'un Précis de la doctrine

Quoique cette traduction ne renferme que les sept de ce médecin; par D.-L.-V. (DELEVAUD), premières sections de l'édition de Foës, et que D. M*** (doct.-méd.), ancien médecin des Gardeil ait supprimé la huitièine section comme hôpitaos militaires, etc. Paris, Croullebois;

apocryphe , elle est la plas complète que nous pose

sédions encore. Bossange, Masson et Besson, 1804 , in-8,

- OEuvres (ses) complètes , en grec, la5 fr.

tin , français, traduites sur le texte grec - Traités d'Hippocrate : du régime dans

des meilleurs manuscrits de la Bibliothèque les maladies aiguës; des airs, des eaux et

royale; précédées d'ane Notice sur la vie des lieux; traduits sur le texte grec, d'a

et les ouvrages attribués à Hippocrate, où près la collation des manuscrits, les va

on a recueilli tout ce qu'il a dit à la gloire riantes, et des Observations analytiques

de la médecine et des médecins; suivies des sar la doctrine d'Hippocrate; un Mémoire

OEuvres de Celse , en latin-français. Par sur la naissance des sectes dans les divers

A. M. DORNIER, de Bourg en Bresse. Paâges de la médecine, une carte géographic

ris, Eberhart, 1827 et ann. suiv., in-8. que de la Grèce , et le portrait d'Hippo

Cette édition a été annoncée comme devant avoir crate. Par M. de MERCY, Paris , Eberhart,

dix volumes, imprimés à trois colonnes : les Préli1818, in-12, 5 fr.

minaires seuls sont imprimés à longues lignes. Ces - Hippoerate : des airs, des eaux et des préliminaires sont : 1° la Dédicace au duc d'Orléans;

la Notice sur la vie et les actions d'Hippocrate; lieos, lat.-franç. ; traduction nouv. par

3o nne Notice sur les curres attribuées à Hippocrate. E.-L. GEOFFROY. Paris, Méquignon-Marvis, La première livraison (de ex—72 pag.), conte1822, in-32 avec portr., 2 fr.

nant les préliminaires que nous venons d'indiquer,

les Aphorismes et les Prognostics d'Hippocrate, - Traité d'hygiène, ou l'Art de prévoir

est la seule qui ait été publiée jusqu'en mai 1830, les maladies du corps humain par l'état de et il y a tout lieu de croire qu'elle sera la dernière,

attendu que le travail de M. Dornier est considéré

par les savants comme au-dessous de la critique. Scherff, 1816, in-8 de 48 pag., 1 fr. 25 c. Traités d'Hippocrate, de la nature de

HIPPOLITE, nom sons lequel plusieurs l'homme , de l'ancienne médecine, des hu

écrivains ont publié des ouvrages, entre meurs, de l'art médical; trad. en franç, et autres MM. GauNÉ, LEVESQUE et MAGNIEN, le texte en regard , rev. et corr. sur les (Poyez ces noms ). manuscrits de la Bibliothèque du roi, avec HIRSCH. Méthode élémentaire de géoles variantes, les commentaires et une table graphie. Paris , l'Auteur, 1817, in-8. de analytique. Par le chev. de Mercy. Paris, 32 pag. , i fr. - Cartes géographiques éléde l'impr. d'Eberhart, 1823, in-12, 2 fr. 50c. dentaires , dressées pour la « Méthode élé

- Traités des préceptes, de la décence mentaire de géographie ». Paris, le même, do médecin; trad. en français et le texte 1817, in-fol, de 35 cartes , dont une paren regard, rev. et corr. sur les manuscrits tie color., et d'un grand nombre de feuilles de la Bibliothèque du roi, avec l'analyse de projections. de ces traités. Par le chev. de MERCY. Pa La première livraison des cartes, composée de 5

cartes, a paru en 1817, prix 7 fr. 50 c. : nous igno. ris, de l'imp. du méine, 1824, in-12, 5 fr.

rons s'il en a été publié d'autres depuis. – Traités d'Hippocrate, du serment, de

HIRSCHFELD (C.-C.-L.). Théorie de la loi de médecine, des maladies, des af

l'art des jardins , trad. de l'allemand (par fections; trad. en franç., et le texte en re

Fréd. de Castillon fils). Leipzig, 1779gard , rev. et corr, sur les manuscrits de la

1985, 5 vol. in-4, avec figures, 40 à 60 fr. Bibliothèque du roi, avec les variantes,

Les exemplaires de cet ouvrage ne sont pas comles commentaires et one table alphabétique.

muns en France ; ils ont coûté 94 fr. Les gravures Par le chev. de Mercy. Paris, de l'imp. du sont de petites vignettes assez médiocres. »

Brun. même, 1823, in-12, 5 fr.

- OEuvres (ses), tradoites da grec ( par H IRT ( Ant.), membre de l'Académie Aud. DACIER), avec des remarques, et de Berlin. conférées sur les manuscrits de la Biblio Nous ne connaissons de cet académicien aucun

ouvrage ni écrit, ni traduit en français; mais le thèque da roi. Paris, 1697, 2 vol, in-12,

recueil de l'Académie dont il était membre ren5 à 6 fr.

ferme les dissertations suivantes, qu'il a fait im

son

[ocr errors]
« IndietroContinua »