Immagini della pagina
PDF

le luth de David et d'Asaph a recouvré de nobles -Résomé de l'histoire des Juifs auciens, sons pour célébrer les événements contemporains. Paris. Lecointe et Durer, 1825,-18,2f.50. M. Halévy est cité pour la facilité de sa diction, la variété du rhythme et la fécondité des pensées >>

--- Résumé de l'histoire des Juifs moderpes. Essai philolog. sur les comm. de la typogr. à Metz. Paris, Lecointe , 1828, in-18, 2 fr. 50 c. HALÉVY (Léon), fils du précédent, — Théâtre-Français (le), épitre-satire à lirtérateur; né à Paris, le 14 février 1802. M. le baron de Taylor. Paris, Delaforest, -- Bessières et Lempécinado, poëme.Paris, 1828 , in-8 de 32 pag., 1 fr. 25 e, Hubert, 1825, in-8, 1 sr. 25 c.

Un Essai sur la vie a les écrits de Machiavel , par

M. L. Halévy, a été imprimé en tête de Morceanx Reimpr. la même année.

choisis et Pensées de cet écrivain , publ. par l'au. - Concert (le) à la campagne, intermède leur de l'Essai précité (1822). Voy. MachtavEL. en un acte (en prose et en vers ). Paris,

M. Halevy est encore auteur d'une tragedie ly.

rique, intitulée Érostrate , reçue à l'Acadeinie roy.de Bezou, 1828 , in-8.

musique. Avec de Saint-Georges.

On annonce de lui,comme devant paraitre sous peu, - Czar (le) Démétrias , trag. en 5 actés

l'Histoire romaine, trad. du grec, d'Hérodien, ei de

vant faire partie de la Collection des Classiques grecs et en vers. Paris, Jules Lefebvre et comp., publiée chez MM. Firmin Didot. 1829, in-8, 4 fr. 50 c.

HALHED. Voy. BRASSEY-HALDED. - Dilettante (le) d'Avignon. (1829). Voy. HALIFAX (Sir Georges Savile, marq. HOFFMANN.

d'), homme d'état célèbre de l'Angleterre Duel. (le), comédie en un acte et en

ad xyı° siècle. prose. Paris, Carpentier-Méricourt; Vente; "

- Conseils d'un père à sa fille , trad. de Sanson, 1826, in-8. Élégies (trois): le Malade à la campagne;

l'anglais. (Nouv. édition, retouchée par

J. H. S. FORMEY). Berlin, 1753, in-8, ou Je Vieillard en enfance; le Sommeil de la

Liége, 1757, in-12. mourante; suivies de Commode et le Gla-,

L'édition de Liége porte pour titre : Avis, etc. diateur. Paris, Hubert, 1825, in-8 de 40 Celle traduction parat pour la première fois à La pages, 1 fr. 5o c.

Haye, en 1698. Réimpr. en 1826 sous ce titre : les Cyprès, élégies --Les mêmes (sous le titre de Conse modernes; le Malade , etc. Sec. édit., augm. du Cbant homme de qualité à sa fille, etc.) Laude mort.

sanne, 1948, in-12. --- Enima, ou la Nuit des noces. Paris,

- Les mêmes (sous le titre d'Avis d'un père G. C. Hubert, 1821, in-12.

à sa fille), trad. de l'angl. (par Madame G. Pabl. sous le nom de Noël Hyéval, anagramine Cb. Thiroux d'ARGONVILLE). Londres (Pade celui de l'autear. - Épitre aux médecins français, partis

ris), 1956, in-12.

Traduction réimpr. à l'étranger l'année suivante. pour Barcelone, lae à la séance d'ouverture des cours de l'Athénée royal, le 22

· HALL. Gentilhomme (le) cultivateur, novembre 1821. (En vers). Paris, impr.

ou Cours complet d'agriculture, trad. de de Bobée, 1821 , in-8 de 16 pages.

l'angl. par J.-B. DUPUY-DEMPORTES. Paris, -Espion (l'), drame en 5 actes, en prose.

Simon, 1961 et ann, suiv., 16 vol. in-12, Paris, Riga et Jeannin, 1828, in-8.

ou 8 vol. in-4.

Voy. à l'art. Dupur-DEMPORTES ce que nous avons A vec MM. Fontan et Drouincau.

dit de cet ouvrage. - Extradition (l'). Paris, Levavasseur,

HALL (Jam.). Description d'une suite 1829, in-8 de 8 pag.

d'expériences qui montrent comment la Vers deja imprimés dans le Courrier français du

compression peat modifier l'action de la 22 juin de la même année. -Odes d'Horace, traduites en vers fran

chaleur; trad. de l'angl. , par M. A. Pic

TET, avec les figares originales, représençais, avec texte en regard, sommaires et

tant tous les appareils et quelques-uns des noles. (1821). Voyez HORACE. * Opinions littéraires, philosophiques et

principaux résultats. Genève, Paschoud, industrielles (1825).Voy.SAINT-SIMON(H.).

1807, in-8, 4 fr. - Poésies européennes. Paris, Delaforest,

HALL (Van C.). Pline le jeune. Esquisse 1827-28, in-8.

littéraire et historique du règne de Trajan. Ces Poésies ont été publiées en quatre livraisons.

Trad, du hollandais. Amsterdam et Paris,

Trad. du bollandal Elles ont été reproduites l'année suivante, avec Gabr. Dufour et d'Ocagne, 1824, in-8 un titre ainsi conçu : Poésies européennes , ou Imita orné de vignettes, 9 fr. tions en vers d'Alfieri, Buerger, Robert Barns, Gay, Gon: sagu , Karamsin, Kærner, J. Kollar, bessing, 6. Le HALL (B.), capitaine de inar. angl. wis, Michel Ange, Th. Moore, Pope, Shakspears, Voyage au Chili, au Pérou et au MexiSchiller, W. Scott, Voss, Yriarte , si des poètes grecs modernes. Sec. edition..

que, pendant les années 1820-22, entre

prie par ordre da gouvernement anglais, (trad, de l'angl. par M. Leroy , alors commis de M. Brissot-Thivars, libraire, et revu par M. Brissot-thivabs). Paris, A. Bertrand, i8a5, a vol. in-8 avec une carte.

HALLAM (A.). Opéra (Г) des gueux, trad, de l'angl. (1750). Voy. Gay.

HALLAM (Henri).Constitutional (the) history of England from the accession of Henry \'JI to the death of George U.Paris, Baudrji Lefivre, i8a7, 4 vol. in-8, 3o fr.

— Le même ouvrage, en français : Histoire constitutionnelle d'Angleterre , depnis l'avènement de Henri VII jusqu'à la mort de Georges II. Traduction revue et publ. par M. Guizor. et précédée d'uue préface de l'éditenr. Paris, Guibert; Foamier jeune, i8»8-so, 5 vol. in-8, 35 fr.

Il faut s'assurer si la Table , formant 96 pages , impr. après coup , s'y trouve.

— Europe (P) au moyen âge, trad, de l'angl. par P. Dddouit , avocat, et A. Попета». Paris, Delettre-¡Soulage (*fur/«e) , 1820-21 , 4 vol. in-8, «4 fr.

HALLART. Extraits des auteurs français. Londres, Diilau . in-i 2 ( 6 sh. ).

HALLÉ (Jean-Noël) , docteur en médecine , professeur de physique médicale et d'hygiène, membre de l'Institut et de l'Académie royale de médecine; né à Paris, le 6 janvier 1754 , où il est mort, le 11 février 1822.

— Conuexion (delà) de la vie avec la respiration, trad, de l'angl. (1798). Voyei GooiiwiH ( Edme).

— Rapport (suivi de soixante-trois Observations et de denx Suppléments) sur les effets d'au remède proposé pour le traitement de la goutte, fait к la Faculté de médecine de Paris , par une commission nommée par ordre du ministre de l'intérieur. Paris, Méqnignon aîné; Mm' Hazard , 1810, in-8, 3 fr. a5 c.

L'âme« avait ¿le chargé par le ftouternement d'examiner la recette du sieur Pradier contre la rotule; il en démontre l'inefficacité.

— Recherches sur la nature et les effets du méphitisme des fosses d'aisance. Impr. par ordre du gouvernement. Paris, P. Fr. de Pierres, 1785, in-8, 2 fr. 5o с

Ce Mémoire fut pvblié d'abord dans les Mém.de la Société royale de médecine , 178a.

Halle a publié an grand nombre de mémoires et d'articles qui sont imprimés dans divers recueils; ses Mémoires sont imprimes dans les recueils de la Société royale de médecine et de l'Institut (Academia das sciences ); nous en doouerons ici la iiile : Г Mrrnuiru Je l'Acail. rej: ¿в mMecînt i 1* Observations sur les phénomènes et les variations

que présente l'urine, considérée dans l'état de sanie (1779); a° Détails de» expériences faites pour détraire les propriétés et les effets de la racine dentelaircdana le traitement de la gale (id. ) ; 3° Observations sur deux ouvertures de cadavres qui ont préseme des phénomènes très-différents de ceux que semblait annoncer la maladie ( 1780—81) ; 4° Mémoire sur les effets du camphre, donne à haute dose, et sur la propriété qu'a ce médicament d'être le curaiif de l'opium (17Й1—83); à° Observations sur les parties volatiles et odorantes des médicaments , tirées des substances vegetales et animales, extrait d'un Memoire de Loi». ( ); 6° Réflexions sur les fièvres secondaires et sur l'enflure dans la petite vérole (1784—85); 70 Réflexions sur le traitement de la manie atrabilaire, comparé à celui de plusieurs autres maladies chroniques, et sur les avantages do la méthode evacuante dans ces maladies ( 1786); 8° Rapport sur l'état actuel du cours de la rivière deBièvre (1789) ; g° Indications relatives au plan ou carte de la В i è vre (id.); 10o Procos- verbal de la visile faite le long des deux rives de la Seine depuis le Pont-Neuf jusqu'à la Rape« el la Garre, le 14 février 1700 (1790); 1Г Mémoires de l'Institut ( Académie de* sciences) : n° Observation d'une atrophie idiopathique simple , c'est-à-dire qui n'a été précédée par aucnno maladie primitive ou antérieure, et n'a été accompagnée d'aucun accident et d'auenn symptôme étranger ( totn. Ier, 1798); 12° Rapport sur l'examen de la méthode de préserver de la petite vérole par l'inoculation de la vaccine (tom. V, 1804); J3° Histoire de plusieurs vaccinations pratiquées à Lucquesdans les mois de juin et juillet 1806 (tom. VIII, 1807); i4e Avec MM- Beb.tholi.it et Ркясх : Exposition des faits recueillis jusqu'à présent concernant les effets de la vaccination, et Examen des objections qu'on a faites en différents temps, et que quelques personnes font encore contre cette pratique ( loro. XII, 1816). Les articles de Hallé dont nous avons parlé sont ceux qu'il a fournis i IIIo à VEncyclopédie méthodique t entre autres ceux-ci , Air, Afrique, Aliments, Europe, Hygiène; IVo au Dictionnaire dt$ sciences medicates, parmi lesquels on cite ceux sur l'Air, les Bains, l'Eau, l'Électricité- Le nom de ce savant laborieux se lit encore au bas d'un grand nombre de rapports à l'Académie royale de médecine et à l'Académie des sciences.

Hallé a été le principal rédacteur du « Codex medicamenlis Parisiensis», publié à Paris, en latin, en 1818, et eu français, en 1819. Comme éditeur il a publié : i° De prarcipuis morborum mutationibus et connexionibus, tentamen modicum, de A. C. Loasr, son onde (176Ч); a° une nouvelle édition des Recherches sur (a position dea glandes et sur leur action, de Bqadeu, augin. de Réflexions destinées aux élèves (1800) ; 3tt une édition des Œuvres deTissoT, accompagnée de notes , et précédée d'un Précis historique sur la vie de l'auteur (1809, et réimpr, en 1870).

On a dit que Hallé avait presqne terminé avant de mourir nn livre élaboré pour ses leçons du collège de France, qui doit être intitulé 1 Histoire de I''expérience га de ¡'observation en médecine, pour établir les fondements de /a véritablt théorie. L'auteur, assureI-011, commence par l'époque d'Hippocrate, et comprend une édition des ouvrages de ce grand homme, disposés suivant l'ordre philosophique des idées. C'est aussi d'après les leçons de ce savant que dès. 1806 on a publié on ouvrage intitulé« Hygiène, ou l'Art de conserver la santé».( in-8),

HALLER (le bar. Alb. tie) , grand anatoniiste, physiologiste ingénieux, médecin érndit, botaniste distingué , poète harmonieux , lavant universel, Vau des horn

mes les plus célèbres de l'Allemagne au Suisse , rédigée d'après Haller (par Vicar). xvue siècle.

Yverdon , 1776, 2 vol. in-8. - Alfred, roi des Anglo-Saxons, trad. de - Institutions de médecine de Boerhaave, l'allem, par M. C. P. Lausanne, Emm. traduites en français par J. OFFRAY DE LA Haller, 1775 , in-12.

METTRIE. Paris, 1743-47, 6 og 8 vol.in-8. - Alpes (les), poëme, avec ane Des. C'est la traduction des Comment. ad Herm. Boer cription physique des Alpes. (En allem.

haave prælectiones. et en français ). Berne , Soc. typogr., 1795,

- Lettre à M. de Maupertois, avec sa réin-4 avec des vignetles, 6 fr.

ponse. Gatiingue, 1751, in-8. - Eo franUne édition antérieure, aussi in-4, est intitulée çais et en allemand. Francfort el Leipzig , Ode sur les Alpes (en allem. et en franç.), ornée 1752, in-8. d'une vignette pour chaque strophe par M. Herrli Réiinpr en français dans le lom. V de la Biblio. berguer. Berne, Brouner et Haller, 1772.

thèque impartialo: - Collection de thèses médico-chirurgie - Lettres contre Voltaire, traduites en cales, sur les points les plus importants de français, par L.-Fréd. Konig. Berne, 1780, la chirurgie, et rédigées en français para vol. in-8. M..... (MACQUART). Paris, Vincent, 1757 --Lettres sur les vérités les plus importap1960, 5 vol. in-12.

tes de la religion, traduites de l'allemand -Description courte et abrégée des salines

(par SEIGNEUX DE CORREVON ). Yverdon, du gouvernement d'Aigle, mise au jour

1772 , in-8. par ordre souverain ; publ. en français par

Ce sont probablement, dit A. A. Barbier, dans Fr. Ange Deleuzk. Yverdon, 1776, et son Examen des Dictionnaires historiques , ces deux Lausanne, Pott, 1782, in-8.

traductions que Feller appelle Lettres contre les in

crédules ; il a tort d'affirmer que l'auteur les a - Discours sur l'irréligion, où l'on exa écrites en francais ainsi que ses ouvrages sur la mine ses principes et ses suites, etc.; trad. Formation du poulet , et sur l'Irritabilité des nerfe. en franç. par SEIGNEUX DE CORREVON. Lau

- Mémoire sur la maladie du bétail. sanne, 1760, pet. in-8.

Berne , 1774, in-4. - Dissertation sur les parties irritables et

- Méinoires (deus) sur la formation des sensibles des animaux, trad. par Tissot.

08 , trad. en franç. (par D'ARRAY). LauLausanne, M. Mich. Bousquet , 1755, in-8. sanne, 1758, 10-12.

Réimprimée dans les Mémoires de la nature sensiblo - Mémoires sur la formation du cæur dans (voy. plus bas ).

le poulet; trad. en franç. (par d'ARNAY). - Éléments de physiologie , trad. du latin Lausanne, 1758, 2 vol. in-12,4 fr. 50 c. (par TARIN). Paris, 1952, on 1761, in-12. - Mémoires sur la nature sensible et irri

C'est la mème édition sous deux dates. Barb. table, trad. par Tissot, en partie. Lausanne, - Les mêmes, trad. par T. BORDENAVE. Bousquet, 1756-60 , 4 vol. in-12. Paris, 1769, 2 vol. in-12.

La Dissertation sur l'irritabilité des nerfs a été Ce sont des traductions des Primæ lineæ physiolo.'

traduite par Tissol. giæ : celle de Bordenave a été faite sur une seconde - Mémoires (deox) sur le mouvement du édit., plus ample , publ. par Haller.

sang et sur les effets de la saignée, trad. - Fabius et Caton, trad. de l'allemand en franc. (par Tissot ). Lausanne , et Papar L. Fréd. Konig. Lausanne, 1782, ris, 1756, in-12. in.12.

- Poésies ( ses ), traduites de l'altemand - Génération (la), ou Exposition des (par TSCHARNER ). Zurich, Heidegger , phénomènes relatifs à cette fonction na- 1752, in-12; Berne, 1760, 2 vol. in-12. turelle, trad. de la Physiologie du baron - Nouvelle édition, revue et corrigée. de Haller (par Pier, chirurgien-accouch.), Berne , Société typograph., 1775, in-8. avec des notes et une Dissertation sur l'o. C'est un recueil de pièces dont plusieurs ont paru rigine des eaux de l'amnios. Paris. Des. d part. Les Alpes, en allemand et en français : Zo. ventes, 1774, 2 vol. in-8.

rich, 1929, in-4; en français, Lyon, 1749 , in-8,

et 1768, in-8; avec d'autres pièces, dans le Choix - * Histoire des plantes suisses, on Ma- varié, Avignon, 1770, in-8. – L'Eternité, en frantière médicale, trad. do latin. Berne, 1791,

çais, dans le tom. troisième de l'Histoire des trois

siècles, de Sabatier, sans le nom de l'auteur ; en an2 vol. in-8.

glais, dans le Gentlemen Magazin, 1748, mars; en C'est une nouvelle édition de l'ouvrage que le bollandais, avec quelques notes dans le sec. vol. du

Phil. Rodolphe Vicat publia sous son nom Holland Magazin, - L'Epitre à Doris , en français, avec ce titre : Matière medicale tirée de Halleri par Varennes. - L'Honneur, en français, par Mo. Stirpium indigenarum Helvetia Historia, avec beaucoup line, dans les additions au Journal des suvants, d'additions. Berne, 1776, 2 vol. in-8.

Les Vertus, en français, dans les Poésies diverses.

par deux amis. Dijon, 1968, in-8, et dans le Choix - Histoire des plantes vénéneuses de la littéraire , Paris, 1966, in-12.

— Réflexions «or le système de la génération de M. Bnffon , traduites en français d'nne Préface allemande de M. de Holier. Genève (Paris), I^si , in-ia.

— TJsong, histoire véritable, traduite de l'allemand par M. S. D. С (seigweux пе Сояватоя). Lausanne,Grasset,\-j-i¿a-ii.

D'Arnay з aussi publié des extraits de ce roman sous le litre de Fragment* d'un roman politique tur le goutruetueul arittotruuoue. Berae , 1791, in-8.

— * Vnes remarquables des montagnes de la Sni«e , dessinées et peintes d'après nature , avec leur description ( par Alb. de Hii.i.KR et Wytteheích, publ. par R. Hektzi ). Amsterdam . 1785, in-fol.

Ce volume se compose de quarante planches, dessinées par Wolf et quelques autres peintres, gravées » Paris, par Janinel et Descoortis, et impr. en couleur. Un exempt, se trouvait porte ta livres i5 sh. sor le catalogue d'un libraire de Londres, pabl. en 1817.

Alb. de Baller est antear de nombreux ouvrages scientifiques et autres, en langue latine, et imprimés en Allemagne t outre an nombre considérablement prodigieux d'articles de tous genres , fournis par lui à divers recueils périodiques de différents pays, mais dont l'indication n'entre pas dans notre plan, on doit a ce savant fécond des Mémoires insérés dans le nouveau Magasin français, le recueil de Г Académie des sciences de Paris, et autres. Les Mem, de lai qui se trouvent dans le reeneil de l'Académie des sciences de Paris , sont i Sur les yeux de quelques poissons { ann. 176») ¡ Sur une maladie epidemique arrivée dans le canton de Berne en «7«i (ann. 176З JjT6ur Г evaporation de l'eau salée (-ann. 1764 ); sur one grossesse singulière (ann.

Haller a rêva les articles de botanique et une partie de ceux de physiologie dans le Uiclionnsire raisonoi universel d'histoire naturelle par Valmont de Bouiare ( Yverdon , 1768—1769, 11 vol. in-8 ), et ceux de l'Encyclopédie dont Felice commença la publication en 1770, depuis la lettre F.

Deux odes de Baller ont été traduites par l'abbé Brute de Loirelle, et impr. il la suite de la traduction de ce dernier des Pastorales et Poèmes de GeasMT (1766;. Voy. Gesses..

al. Boulard a donné la traduction de morceaux de Haller, dans l'Essai d'un nouveau Cours de langue allemande qu'il a publié en 1798.

HALLER (Amédée- Emmanuel ) , Шв aine dn précédent, patricien de Berne; successivement second bibliothécaire de la république de Berne, en 176З; secrétaire dn conseil de guerre, en 1765; membre du conseil souverain des denx cents de Berne, en 1775 , et peu de temps après lieutenant civil et criminel de la république à Berne, enfin baillifdeNyon.en 1786; né á Berne, le 17 octobre 17З5, où il est ■ott, le 9 octobre 1786.

— Catalogue raisonné des auteurs qui ont écrit snr l'histoire naturelle de la Suisse. terne, 177a, in-4.

— Conseils pour former nne bibliothèque historique de U Suisse. Berne, 1771, in-8.

— * Éloge de M. Fr. Ours de Balthasar. 176З, in-8.

On a encore de cet écrivain, uno Datripiion de aatlaua dépouilla du duc Churla de Bourgogne tonlertèet à la maiion de ville à Berne (impr. dans lu Jnurnsl helvét. 1764, et dans les Nouvelles politiques, août '754)1 J° plus de 800 articles anon. dans l'Encyclopédie d'Yverdon (1770 et ann. suiv.): la partie historique et géographique de son travail a été réunie plus tard a celle de Tscharner qui a l'histoire et la géographie de la Suisse pour objet, et publiée sons le titre de Dictionnaire geograph. et historique de la Suisse (1775), voy. Tschiisei. Enfin A. E. Haller u été l'éditeur de Guillaume Tell, fable danoise ('780). Voy. FiiDoxasiso».

Erich.

HALLER (Emmanuel), frère du précédent, administrateur-général de la république française en Italie, de 1796 à t7g8, puis ministre de la république helvétique auprès de la république cisalpine , plus tard employé à la trésorerie nationale de France; né à Berne, en 174:

— * Au premier consul de la république française, sur les recettes et les dépenses publiques pour le service de l'an ix. Paris, Desenne, vendémiaire an ix (octobre 1800), gr. in-4 de 48 pag., avec un tableau.

— Lettre aux représentants du peuple et au comité du salut public. 1794 , in-8.

HALLER (Berth.-Fréd.) , patricien de Berue. Voy. Colliki et Wyttenbach.

HALLER ( F.-L. ), capitaine. Vie de Robert Scipion de Lentullus.. .. trad, de l'allem. (1787). Voy. Hedelhofeb.

HALLER (Charles-Louis de), ancien membre du Conseil souverain de Berne.

— Constitution ( de la ) des Cortes d'Espagne , trad, de l'allemand par l'auteur. Paris, U. Nicolle, i8ao, in-8, a fr.

— Lettre à sa famille pour lui déclarer son retour à l'Eglise catholique, etc. Paris, Maquignon fils aîné, i8ai, iu-8, 1 fr. э5 с.

Réimpr. plusieurs fois la même année avec des Réflexions de M. de Ronald et un Extrait d'une lettre pastorale de monseigneur l'évéqoe de Pigneroi, ainsi que de la Correspondance de M. de Воnald avec M.Fischer snr la décision du conseil de Herne relativement à M. de Haller.

— La même lettre , traduite en allemand. Strasbourg, impr. de Leroux, i8ai, in-8 de 3a pag.

— Restauration de la science politique , on Théorie de l'état social naturel, opposée à la fiction d'nn état civil factice. Ouvrage traduit de l'allemand par l'auteur, sur la seconde édition. Lyon et Paris, llusand, i8a5 , et ann. suiv., a gros vol. in-8, i5 fr.

HALLET (Edmond), l'an des plus gr.

f

astronomes de l'Angleterre; né duns le xvii1'siècle, mort dans le xvni".

Tables astronomiques , traduites eu

français. Première partie, contenant les Tables dn soleil et de la lune , avec la Dissertation de H.illey sur les monssons de la mer. Seconde ¿dit., par l'abbé Снагге D'aoteroche. Paris, Durand, 1764 , in-S. — Seconde partie, contenant les planètes et les comètes, trad, par I.imsiif., avec diverses augmentations. Paris, 17Г111, in-8. Lemonnieradonnéen 174^- une traduction française delaCoractograuhitJ de Iblley, duiissa w Théorie des cómeles ».

HALLIDAY ( A. ). Memoir of the Campaign of iSt5, dedicated to tbe duke of York. Paris, A. and W, Galignani, 1816, in-13, 6 fr.

H ALLO RAN. Voy. О'Наы-оеая.

HALLOY. Voy. OstAtrcs n Halloy.

HALLIFAX. Voy. Halifax.

HALMA ( Fr.). Dictionnaire françaishollandais et hollandais-français, tiré dea meilleurs auteurs. VI' édit., revue avec soin. Amsterdam et La Haye ( Bruxelles , * P. J, Demat) , I8»i, 2 vol. in-4, »7fr.

La jimn. edit, est de 1719—33.

Grammaire (nonv.) française et flam.

Bruxelles, 1713, in-1 a.

HALMA (l'abbé Nicolas В.), savant mathématicien, adjoint an corps du génie, professeur de mathématiques et de géographie au Prytanée de Paris , et profes. de géographie a l'école militaire de Fontainebleau, l'un des conservateurs delà bibliothèque de Sainte-Geneviève, chanoine honoraire de l'église métropolitaine de Paris , correspondant de l'Académie roy.des sc.de Berlin; né i Sedan, le 3i décembre 1755, mort à Paris, le 4 juin i8a8.

— * Abrégé de géographie, ponr servir de préparation aux « Leçons élémentaires de géographie». Bouillon, 179a, in-8.

— * Arithmétique simple pour préparer aux nouvelles mesnres décimales. Bouillon,

an» (i794)> in"8

— Astrologie judiciaire et divinatoire égyptienne dn planisphère zodiacal de Deuderah déposé an Lonvre. Paris, impr. de Bobêe, 1834 , in-8 de 14 pag.

— * Discours prononcé le 16 mai 1791 , à l'occasion de l'ouverture d'on cours public gratuit de mathématiques et de géographie au college de Sedan. Sedan,1791, in-8. —* Édncation ( de Г ). Bouillon, Précourt, 1791, in-8 de 2 i 7 pag.

-•w — Examens et Explications des zodiaqnes

égyptiens. Première partie : Examen el Explication dn zodiaque de Denderab comparé au globe céleste antique d'Alexandrie, conservé à Rome, et de quelques aullen zodiaques égyptiens, avec ligures. Preiu. partie. Paris , Merlin , 18aa , in-S avec figures.— Seconde partie : Examen et Explication des zodiaques d'Esné, suivis d'nii Mémoire sur le zodiaque primitif et nominal des anciens Égyptiens. Paris, le même, 1823 , in-8 avec a figures. — Troisième partie : Exameu et Explication du tableau peint au plafond du tombeau des rois do Tbèbes. Paris , le même, 182a, in-8. — Supplément de l'Examen et Explication du zodiaque de Denderab , avec ligures et tableau chronologique. Paris, le même, 182З, in-8, en tont 4 part, in-8, ta fr.

— * Leçons élémentaires de géographie auc. et moderne. Charleville, Raucottrt, 179a ,¡11-8.

— Mémoire concernant le mode et l'étendue de l'enseignement des mathématiques dans l'éducation d'nu prince. Paris, impr. d'Éberhart, 1826 , in-4 de 8 pag.

— Preuves de la juste et légale célébration de la fête de Piques dans l'Eglise romaine, le dimanche 3 avril i8a5 , conformément an décret du concile de Niece, nonobstaut la coïncidence de la Pàque des juifs avec celle des chrétiens au même jour, etc., en réponse à quelques journaux des Pays-Ras, mentionnés dans le Journal de Paria, janvier et février i8a5. Paris, imp. du même, i8a5, in-4 de 16 pag.

— Traité de géographie de Clande Ptolémée, tradnit dn grec en français (1828). Voy. Ptolexée.

l/abbé Ilalma a donné une traduction ( la prem. en français), avec le texte grec en regard, de la Composition mathématique de Cl. Ptolémee, ou Astronomie ancienne, avec des traductions des commentaires de divers auteurs anciens et modernes sur l'ouvrage de Ptolémee, plus connu sous le nom arabe d'Alinapestc. Cette traduction a été enrichie denotes par M. Delambre (1819 et ami. .suiv.). Voy Ptolíhév

L'abbé Ilalma a encore donné , mais comme éditeur, une nouv. édition des Tables logarithmiques de PaASSi (i8i4J. Vof.ttKom.

HALMA (N.), frèrepniné du précédent, littérateur, employé an ministère de l'intérieur; né à Sedan.

— Heureux ( Г ) printemps , on le Sacre de S. M. Charles X, roi de France et de Navarre. Paris, impr. d'Éberhart, i8a5 , in-8 de 8 pag.

— Maltéide (la), ou le Siège de Malte , par Soliman 11, empereur des Turcs; poème en xvi chants, avec des notes. Pa

« IndietroContinua »