Immagini della pagina
PDF

· JACQUET (P.), avocat au parlement JACQUET (J.-B.), négociant, membre de Paris, mort au mois d'avril 1766. de la Société de la morale chrétienne.

- Abrégé du Commentaire général de - Lettre ( sa ) à M. Appert, rédacteor da toutes les coutunes et des autres lois mu- Journal des prisons. Paris, de l'impr. de nicipales en usage dans les différentes pro. Lachevardière, 1826, in-8 de 8 pag. vinces de France. Paris, 1964, 2 vol. in-4. - Projet d'extinction de la mendicité par

Cet ouvrage avait déja paru en 1761 , sous ce l'établissement de maisons de travail , sous titre : Abrégé du Commentaire de la Coutume de la surveillance d'ane suciété spéciale. Paris, Touraine, etc., etc. Auxerre, 2 vol. in 4. L'auteur n'a fait que changer les frontispices.

Servier, 1828, in-8 de 32 pag., 1 fr. 50 c. - Clef (la) da Paradis , ou Prières chré. – Rapport à la Société de la morale chrétiennes, extraites des meillears livres d'é- tienne au nom du comité des prisons. Paris, glise. Paris, 1966, in-12.

de limp. de Lachevardière, 1826, br. in-8. - Traité des fiefs. Paris, Durand, 1762,

- Traité élémentaire de la tenue des liin-12.

vres en partie double. Paris, Brissol-Thi- Traité des justices de seigneurs et des vars, 1825, in-12 , 2 fr. devoirs en dépendant. Paris, Cellot, 1964, Réimpr. l'année suivante , sous ce titre : de la

Tenue des livres en partie double ; traité élémentaire à in-12.

l'usage des jeunes gens qui se destinent au comJACQUET (l'abbé Louis ), ancien je. merce. Paris, le même , in-12. suite, membre des académies de Lyon et JACQUET - DELAHAYE - AVROUIN de Besançon; né à Lyon, le 6 mars 1732, (L.-V.-M.-J.), avocat, membre corresmort en 1793.

pondant de la Société royale de Gottingue. - Coup-d'ail sur les quatre concours – Rétablissement (du) des églises en qui ont eu lieu à l'Académie des sciences, France, à l'occasion de la réédification belles-lettres et arts de Lyon, pour le prix projetée de celle de Saint-Martin de Tours. offert par M. l'abbé Raynal, sur la dé- Paris, Egron, 1822 , in-4 avec 4 planch., couverte de l'Amérique. Lyon , Bruyset, , fr. 50 c., et en pap. gr.-raisin , fig. col. , et Paris, Galley, 1991, in-8.

36 fr. — * Parallèle des tragiques grecs et fran- JACOUET DE MALZET (l'abbé L.-Séçais. Lille et Lyon , Duplain, 1960, in-12. bastien), ancien prêtre séculier et biblio

Il ne faut pas confondre cet ouvrage, rempli thécaire du prince de Paar à Vienne, chad'une excellente littérature, avec la compilation noine titulaire du collége de Saint-Jean à intitulée : Parallèle des trois principaux tragiques francais, Corneille, Racine et Crébillon. Paris, Sail. lant, 1765, in-12.

Barb. et d'histoire à l'acad. militaire de Vienne - Pour (le) et le contre sur cette ques- en Autriche; né en Snisse, ou, d'après tion proposée par l'Académie de Besançon d'autres notices, à Nanci , en 1715, mort pour le prix de 1761 : le désir de perpé- le 19 août 1800. tuer son nom et ses actions dans la mé - Cours de géographie. Vienne , 1733, moire des hommes, est-il conforme à la na. in-8. tare et à la raison ? 1761, in-8.

- Éléments de l'histoire ancienne. Vienne, Cet écrit renferme deux discours; le premier est 1763, in-8. celui de l'abbé Jacquet , qui a été couronné; et le Éléments de l'histoire d'Allemagne. second celai de M. Philippon. L'abbé Jacqoet avait déja remporté un prix à la

Vienne, 1769-70, 2 tom. en un vol. in-8. même académie, en 1961, sur ce sujet : la candeur - * Éléments de l'histoire profane, anc. et et la franchise sont communément plus utiles dans moderne. Vienne , Trattner, 1755-56, 2 le maniement des affaires que la ruse et la dissimulation.

part. in-8. . Cet ecclésiastique a eu part à l'ouvrage intitulé : « les Joueurs et M. Dussault » (1781). Voy. ce titre tion abrégée de la surface du globe terà la table des Anonymes.

restre. Vienne, le même, 1955, in-8. JACQUET (Sim.), licencié ès-lois. Droit * Lettre d'un abbé de Vienne à un de public d'Allemagne.... On y a ajouté la No- ses amis à Presbourg, sur l'électrophore blesse équestre de la Basse Alsace ; son perpétuel. Vienne , 1776, in-8. origine, et autres matières intéressaules, — Militaire (le) citoyen , ou Emploi des avec ce qui est analogue à la France. Le hommes. Vienne, 1959, in-8, ou Paris, tout enrichi d'une compilation des lois Duchesne, 1760, in-12. , fondamentales de l'empire. Strasbourg, -- Précis de l'électricité, ou Extrait expél'imp. de Sin. Kuerssner, 1982, 6 v. per. in-8. rimental et théorique des phénomènes élec

Les Lois fondamentales forinent le 6° volume. .. triques. Vienne, 1776, in-8.

JACQUET-HUBICHE, élève de l'École de Rouen et de Metz , et de la Société litroyale vétérinaire et d'agriculture d'Alfort. téraire d'Arras; né à Amiens, le 20 décem- Trésor du cultivateur industrieux, ou bre 1721, mort vers 1780. Traité sur l'amélioration de l'agriculture en - Almanach des voyageurs. 1756, i2-16. France, basée sur des principes naturels, Cité par Ersch. utile aux cultivateurs et aux propriétaires. - Discours sur la connaissance et l'appliParis, l' Auteur, 1820, in-8 de 32 pag. cation des talents. Paris, 1760, in-12.

JACQUETTE ( Aug.). Brochures (des) - * Entretiens sur les romans, oavrage et de la manière d'écrire. Númes, de limp. moral et critique, par l'abbé J***. Paris , de Gaude fils, 1818, in-8 de 32 pag.

Duchesne, 1755, in-12.

Jacquin en attribue l'invention aux Égyptiens. JACQUIER (le P. Francois ), religieux La quatrième et dernière partie de l'ouvrage traite mimine, savant mathématicien; né à Vi- du danger de la lecture des romans ; il y donne une

traduction de la harangue latine du P. Porée sur le try-le-Français, le 7 jain 1711, nuort à

même sujet. Rome, professeur de mathématiques au collége romain , le 3 juillet 1988.

-- * Lettres parisiennes sur le désir d'être - Éléments de calcul intégral. Parme et

heureux. Genève et Paris, Duchesne, 1758, Paris, 1768, 2 vol, in-4.

« 1761, 2 part. in-12. Ouvrage estimé, et le plus complet, alors, qui eut

- Lettres philosophiques et théologiques sur l'inoculation de la petite-vérole. 1756,

eu encore para sur cette matière.

l'insonlar Les autres ouvrages du P. Jacquier (dont on in-12. trouve la liste dans la Biographie univers.) étant L'auteur prétend que la religion condamne l'ino. écrits en italien et en latin , et impr. à l'étranger, culation de la petite-verole. leur indication n'entre pas dans le plan que nous nous sommes tracés.

— * Préjugés (les). Paris, Didot l'aîné, JACQUIER (Maurice), mort au mois 1760, in-12. d'octobre 1733.

- Santé (de la), ouvrage utile à tout le - Coup-d'ail (le) des dictionnaires fran- monde. IVe édit., très-augmentée. Paris, çais. 1748, in-12.

1771, in-12. - Dictionnaire ( petit) francais , dont l'or- La preinière édition, de 1762 , est anonyme : elle

porte pour titre : Traité de la santé. Malgré l'utithographe est prouvée par principes. 1741, lite de ses observations fondées sur l'expérience , ou 1743, in-12.

l'auteur vécut peu long-temps, dit le P. Daire. - Grammaire française, 1941, in-8. --Sermons pour l'avent et le carême. Paris, - Manière d'enseigner l'orthographe et la 1968, 2 vol. in-12. langue françaises. Nouv. édit, 1952, in-8. --Sermons sur divers sujets.Paris, Desaint, — Méthode pour apprendre l'orthographe 1769, 2 vol. in-12. et la langue franç. Nouv. édit. 1740, in-12. On a encore de l'abbé Jacquin, 1° des lettres sur JACQUIER (le pasteur Fr.-S.). Preuves

les pétrifications trouvées à Albert en Picardie, au

nombre de trois, et imprimées dans les Mercures de la vérité de la religion chrétienne, etc., de juin et décembre 1755 el trad. de l'angl. (1823). Voy. BEATTIE.

4*, qui n'est qu'une réponse à M. de Boissy, est

dans le Mercure de sévrier 1958; 2° quelques articles JACQUIER (P.-J.). Éléments de psy

dans le znème recueil, pour les années 1764, 1765 , chologie, d'idéologie et de logique, ou Art

1773, 1774 et 1795. Cet ecclesiastique a aussi

achevé et publié à l'lntroductiou à la science des de penser. Paris, Raymond, 1825, in-12, inédailles de Dom Thom. Mangeart ( 1763, in-8). a fr.

Voy. MangeART. Faisant partie de la « Bibliothèque du xix siècle). JACQUIN (Rousseau), de Metz, impr.

Ce volume a été reproduit l'année suivante sous ce titre : l'Art de penser, ou Éléments d'idéologie et de

à Paris. logique. Paris, Delaforest.

- Galerie historique et républicaine des - Géographie élémentaire, rédigée sur un hommes célèbres, par R - J --n, et nouveau plan. Paris, le même, 1825, 2 vol. E-e D-n. (Rousseau JACQUIN et Et. in-12,4 fr.

Dupin). Paris, sans date (1993), 3 cah. Faisant partie de la « Bibliothèque du xixe de 120, III et 173 pag. formant un vol. siècle ».

in-12. JACQUIN. Fastes français, par M. J......

Suite de l'Almanach du Républicain : voyez ce

que nous en avons dit à l'article du baron CI. Fr. Paris, Hérissant, 1747, in-16.

Et. Dupax. JACQUIN (Arm.-P.), chapelain de l'é- - Prusse (la) galante, ou Voyage d'un glise cathédrale d'Amiens, et plus tard du jeune Français à Berlin; traduit de l'allem. comte de Provence, ensuite historiographe A Coïtopolis (Paris), 1806, in-12 de 166 du comte d'Artois, membre des académies pag., avec un frontispice libre, gravé.

Traduction supposée, selon lonte apparence, et professeur d'anatomie et de physiologie ; publ, sous le pseudon. du doct. Akerlino.

né à Pont-à-Mousson, en 1738 , mort le Voy, à l'ari. Dupin (Cl. Fr. Et. ) ce que nous avons dit de cette production qu'il faut impuler à 27 juin 1793. Jacquin, de Metz.

- Adresse à Nosscigneurs de l'assenıblée R. Jacquin a été le rédacteur du « Journal du nationale sur la nécessité et les moyens de matin ».

perfectionner l'enseignement de la médeJACQUIN (Ch.-Irénée), d'une famille cine. Paris, Croullebois, 1790, in-8. originaire de Pologne , nommée Jakini, - Cours complet d'anatomie. Nanci , médeciu des prisons de Valence; né à La

1773, in-fol. gneux (Ain), le 8 octobre 1770.

C'est la description des pièces anatomiques de - Constitution médicale des prisons de Gautier Dagoly; inais cette entreprise n'a point été Valence (Drôme) pendant les six derniers terminée. ( Voy. Gautier ). mois de l'an xır. Valence, Jolland, 1805, - Discours (son) de réception à l'Acain-8.

démie royale des sciences et belles-lettres - Essai sur la nécrose des os. Montpelo de Nanci. Nanci, 1970, in-8. lier, an xu (1804), in-8.

- Diss. med. de causis mortis subitaneæ. Celle dissertation inaugurale est citée avec éloge Pant-à-Alousson, 1959, in-4. par M. Freleau , comme ayant éclairé la doctrine

- Dissertation anatomico-physiologique, des nécroses.

contenant la description d'un agneau sans -Observations pratiques sur la verla spé.

tête et sans avant-train. 1784, in-4. cifiqae de la vaccine contre la petite-vérole.

- Éloge historique de Bayard, médecin Valence, Jacques Montal, 1822 , in-8.

ordinaire du roi de Pologne, Nanci, 1773, Outre ces ouvrages , on doit encore au docteur

10-8.
ins

. Jacquin les mémoires suivants, qui ont été impr. dans divers recueils : 1° Meinoire sur un nouveau Les notes qui suivent cet éloge sont dirigées contre bandage à extension continuelle ou perinanente les membres de college de médecine qui élevaient pour la fracture simple da col du fémur ainsi que des prétentions contraires aux intérêts de l'Unipour les fractures obliques du même os (Journal de médec. de MM. Leroux et Corvisart, tom. XXU).

- Lettre à Messieurs de la faculté de Cité avec éloge par M. Alex. Gérard, dans les Anpales de littérature médicale étrangère (tom. jer, niédecine de Paris. 1969, in-4. pag. 299 ), à propos d'une découverte analogue. Le - Lettre d'un professeur en médecine à doct. Leveille fit un rapport aussi injuste qu'indé.

up docteur. Nanci ,-1773, in-8 de 13 pag. cent sur ce mémoire : deux modestes réponses en furent la conséquence. 2° Méinoire et Observations Harmand ayant pris, à l'occasion des notes de sur les inarques ou taches de naissance (Journal de Bagard, la défense de ses confrères, Jadelot répliinédecine, de M. Sédillot, tom. XLIV, pag. 121 et qua par cette Lettre.

• Divers articles sur la vaccine, dans le Journal de la Drôme ( 11 septembre 1819. et ner

- Mémoire sur les causes de la pulsation janv. 1820 ), et sur la varicelle (28 juillet, 1819), des artères. Nanci, 1971, in-8.

C. C. P-».

- Orat. inaug. de variis medicinæ fatis. JACQUIN (N.-J.), du Jara.

Pont-à-Mousson, 1766, in-4. – Epitre à Damis, négociant ruiné, sur les - Pharmacopée des pauvres, on Formales moyens de rétablir sa fortune. Paris, de des médicaments les plus usuels dans le l'impr, de Péronneau , 1812, in-8 de 16 traitement des maladies du peuple , avec pages.

l'indication des vertas de ces médicaments, - Epitre à l'Emperenr, à l'occasion de la de la manière de les employer, et des mapaissance du roi de Rome. Paris, de l'impr. ladies auxquelles ils conviennent. Ouvrage du même, 1811, in-8.

destiné à servir aux hôpitaux, maisons de Tire à 100 exemplaires.

charité, et à toutes les personnes qui veuJACQUIN, instituteur à Montbéliard. lent soulager les pauvres. Nouv. (2) édi. - Traité démonstratif, pratique et rai- tion. (Publ. par F. JADELOT fils ). Nanci , sonné des dix genres d'écriture, adoptés H. Haener père; J.-R. Vigneulle, et Paris, successivement en France, et spécialement Villier, an vin (1800), in-8 de 211 pages, de l'anglaise , de la coulée, etc. Montbé- i fr. 80 c. liard , de l'imp. de Deckerr, 1816, in-4 de La prem. edit. est de 1984. 24 pag, avec 6 tableaux manuscrits. - Physica hominis sani, sive Explicatio

JACQUINET (A.). Atala et Chactas, functionum corporis humani. Nanceii, oa les Saovages de la Floride, ballet-pan- 1781, 2 vol. in-12. tomime en 3 actes. Toulouse, imp. de Na. « Cet ouvrage est intéressant. Jadelot en pré. varre, 1816, in-8.

parait une édition perfectionnée d'après les nou

velles découvertes ; inais sa mort l'empêcha de la JADELOT (Nic.), savant médecin, donner.

- Quæstio pathol., an ob insensibilis En prose et en vers. transpirationis defectu morbi acuti et — Mirza , eine morgenlandische Geschichte cbron. Pont-à-Mousson, 1963, in-4. aus dem englischen. Strasburg, gedr, bei

- Quæstio phys, med. an visui miopam Heitz, 1816, in-8 v. 16 seite. vitra concava. Pont-à-Mousson, 196:, in-4. - Moralische Blaetter nach dem englis-- Réponse de l'oniversité de Nanci aux chen, Strasburg, gedr. bei Heitz, 1818, kl. réclamations de la ville de Pont-à-Mous- in-8 v. 16 seite. son. Nanci, 1789, in-4.

JAERENS. Voy. Butkens (Ch.). - Thesis physiol. de legibus , quibus re

JAGER (l'abbé), maitre de pension à Vic. gitur machipa vivens, sentiens et movens.

- Supplément à la «Grammaire francaise Præs. Jadelot prop. H. Micbel. Nancei,

de Lhomond », précédé de cette même 1969, in-4.

Grammaire, ou Abrégé complet de la Traduit en français sous le titre de Tableau de

Grammaire française; tiré des meilleurs l'économie animale. Nanci, 1969, in-8. JADELOT (J.-Fr.-Nic.), fils du précé

auteurs de nos jours, et principalement

de Levizac, et de Wailly. Vic, de l'impr. dent, docteur en médecine.

de Gabriel, 1818, in-12. --Art de l') d'employer les médicaments, ou du Choix des préparations et de la ré.

JAGER (C.-F.-Ph.). Predigten (zwey). daction des formules dans le traitement des Strasburg, gedr. bei Heitz, 1821 , in-8 maladies. Paris, Croullebois, 1805, in-12, v. 32 seite. 2 fr. 5o c.

JAGOREL, commissaire de marine ; né - Description anatomique d'une tête hu- à Guérande, mort à Nantes , en 1814. maine extraordinaire; suivie d'un Essai -Nembrod, poëme en rv chants.Nantes, sur l'origine des nerfs. Paris,an yn (1999), de l'imp. de Brun, 1801, in-8.' in-8, 2 fr. 50 c.

JAHN (le doct. Fréd.-Louis), profess. - Notice sur le traitement de la gale au allem, de gymnastique. moyen des bains sulfureux. Paris, aligne

angne.

- Ber

— Recherches sur la nationalité, l'esprit ret ; Croullcbois, 1814, in-8 de 24 pag., des peuples allemands et les institutions 25 c.

qui seraient en harmonie avec leurs mours Ce inédecin a coopéré à la rédaction de la Bibliothèque germanique médico-chirurgicale, et à quel

et leurs caractères ; trad. de l'allem avec ques autres recueils périodiques.

potes, par P. LORTET, docteur en médeVoy. aussi HUMBOLDT et UNDERWOOD.

cine. Paris, Bossange frères; Baudouin JADELOT (l'abbé), oncle do précé- frères ; A. Dupont, 1825, in-8, 7 fr. dent, chap. conv. de l'ordre de Malte.

JAILLOT (J.-B.-Mich. RENOU DE CHE- Lettres à un Newtonien sur le méca

VIGNÉ, plus connu sous le nom de ), géonisme de la nature. 1988, in-18. -- Mécanisme de la nature, ou Système

graphe, membre de l'Académie d'Angers; du monde fondé sur les forces du feu ;

né à Paris vers 1710, où il est mort, le 5

avril 1780. précédé d'un Examen du système de New

- Recherches critiques, historiques et toton. Londres et Nanci, 1787, in-8.

pographiques sur la ville de Paris, depuis ses JAEGER (J.-G.-A.), ingéniear-capi commencements connus jusqu'à présent. taine.

Paris, 1772-75, 5 vol. in-8, avec des plans. – Atlas (grand ) d'Allemagne, en 80 Jaillot y a joint une Table alphabétique et le feuilles, composé suivant les plus pouv. plan de cette immense cité, divisée alors en vingt observations, et dessiné d'après les meil

quartiers. Cet ouvrage est plein de recherches, mais

d'une lectore moins agréable que les « Essais histoleures cartes géographiques des cabinets, riques » de Sainte Foix : l'auteur s'attache particu.

lièrement à relever les erreurs des écrivains qui l'ont core dessinées; où sont marqués tous les

précédé; et il n'avance rien saus l'appuyer de ti.

tres et de preuves puisées dans les meilleures sourlieux remarquables, les contrées des der- ces. Son livre essuya cependant quelques critiques ; nières guerres, les grands chemins et les mais il y répondit solidement par un petit écrit de 24 sentiers, etc., reva, corrigé et gravé selon pag., qu'on trouve ordin, à la suite de l'ouvrage. » la Géographie de Büsching. Francfore,

-- Rues (les) de Paris , par ordre alphaJæger, 1789, gr. in-fol.

bétique. Paris, 1775, in-8.

C'est à Jaillot qu'on doit le « Livre des postes », JAEGLE (J.-Jacq.), caré a Bar. qu'il continuait tous les ans, et qu'il eut le chagrin -Gedichte. Strasburg, an X11 (1805), in-8. de se voir enlever par l'administration des postes. --- Herbstblumen. Strasburg, gedr. bei Le JAILLY (Hector de). Statue (la), pièce vrault, 1822, in-8 v. 16 seite.

féerie en un acte et mélée de chants. Trévoux, de l'impr. de Durand, et Perrin à -- Philosophiæ (de) experimentalis utili Lyon, 1825, in-8.

tate, oratio. Genevæ , Barilloi, 1740, in-4. - Trois (le) mai 1826.(En vers ). Lyon, JALABERT (Dom Nic. ). Voyez BAR de l'imp. de Perrin, 1826, in-4 de 12 pag. (J. de. Vingt-neuf (le) septembre 1821. Me

JALABERT (l'abbé), chanoine de No. iun, de l'imp. de Lefebvre-Compigny, 1821, in-S de 4 pag.

tre-Dame de Paris, et l'un des grands-vi

caires de ce diocèse ; né à Toulouse. JAL (A.), ex-officier de marine.

*Examen des difficultés qu'on oppose à - Artiste (l') et le Philosophe; entretiens ,

la promesse de fidélité à la constitution. critiques sur le salon de 1824. Paris, Pon- Paris, Leclère, 1800 et 1801, in-8. thien, 1824, in-8 orné de planches.

- Oraison funebre de Monseigneur An- Esquisses , croquis, pochades, ou Tout

toine-Éléonor-Léon-Leclerc de Juigné, ance que l'on voudra sur le salon de 1827.

cien archevêque de Paris, chanoine du Paris, A. Dupont, 1827, in-8 avec des li

chapitre impérial de Saint-Denis, comte zbographies, 10 fr. 50 c.

de l'empire , etc., prononcé dans la basiCe volume a été publié en ţrois livraisons.

lique inétropolitaine de Paris, le 3 avril - Lettre à M. le comte de Corbière sur

181. Paris , Adr. Leclère, 1811, in-4, l'inquisition littéraire. Paris, de l'impr, de

I fr. 50 c. Tastu , 1827, in-8 de 40 pag.

--- * Projet de charger les ecclésiastiques -- Manoscrit de 1905, ou Explications

d'éclairer les fidèles sur lears droits condes salons de Cartins au xxe siècle. Paris,

tre les entreprises du despotisme, et de proA.Dupont et comp., 1827,2 vol, in-12,6 fr.

pager la doctrine de la souveraineté des Publ. sous le pseudon, de Gabr, Fictor.

peoples par l'envoi de missionnaires en - Napoléon et la Censore. Paris, A. Dil

pays étrangers, avec un Aperçu de l'esprit pont, 1827, in-8, et in-12.

actuel de l'église constitutionnelle. Paris, - Ombre (l') de Diderot et le Bossu dn

" le même, 1801, in-8. Marais : dialogue critique sur le salon de 1819. Paris, Correard, 1819, in-8, 3 fr. JALABERT (C.), auteur dramatique.

Cet ouvrage a été publié sous le nom de Gus. - Auberge (1) de Bagnères, comédie en tare Jal.

3 actes , mêlée de chants. Paris, Mme Mas-Pétition présentée par l'éditeur du jour, son, 1807, ou 1810, in-8, i fr. 50 c. nal le « Miroir » à la Chambre des pairs. - Père (le) avare, ou la Lettre perdue, Paris, de l'imp. de Constant - Chantpie, vaud. en un acte et en prose. Paris, Mala 1821, in-4 de 4 pag.

dan , 1806, in-8. - Peuple (le) au Sacre. Critiques, obser. Avec P.-L. Cbarrin. vations, causeries faites devant le tableau JALABERT (F.), ancien dépaté. de M. le baron Gérard , recueillies et pu- --- Géographie du département des Pyrenbliées par A, Jal. Paris, Denain , 1829, nées-Orientales. Perpignan, Tastu père et in-8 avec une planche, 2 fr. 50 c.

fils, et Paris, Baudouin frères, 1819, in-8. - Résumé de l'histoire du Lyonnais -- Réponse (prem.) à l'écrit intitulé : (Rbône). 'Paris, Lecointe et Durey, 1826, Errata de la « Géograpbie des Pyrennéesin-18, 3 fr. 50 c.

Orientales », impr. chez Alzine à Perpignan, - Visite au musée du Luxembourg.... sans nom d'auteur. Narbonne, de l'imp, de

M. Jal a participé à la rédaction du « Furetear, Caillard , 1819, in-8 de 8 pag. ou l'Anti-Minerve » (181) et à celle du « Miroir des spectacles, des meurs et des arts » (1821) ; de la JALADE-LAFOND (G.), docteur-chiPandore, depuis le Figaro : du Constitutionnel et

rurgien-berniaire. du Courrier des électeurs : il est aussi l'auteur des descriptions qui accompagnent le « Musée roy. de - Considérations sur les hernies abdomiFrancen (1826 et ann. suiv., in-8 ). ( Voy. ces titres pales, sur les bandages herniaires renixià la Table des Ouvr. anonymes).

grades et sur de nouveaux moyens de s'opDe concert avec M. Langlois, chef d'escadron d'état-major, M. Jal doit publier très-prochaine

poser à l'onanisme. Paris, Delaunay, 1821, beat un ouvrage intitulé : Souvenirs de la campagne 2 vol. in-8, 12 fr. d'Alger, avec figures.

L'anteur avait déja publié en 1818 une brochore JALABERT (J.), physicien, membre sons le même titre. de plusieurs sociétés savantes; né à Ge- - Exposé succinct des moyens mécaniques nève, en 1712 , où il est mort en 1768. oscillatoires, imaginés et employés pour

- Expériences sur l'électricité. Genève, remédier aux déviations de la colonne 1748, in-8; ou Paris, 1749, in-12. vertebrale et autres vices de conformation ;

TOVE IV.

26

« IndietroContinua »