Immagini della pagina
PDF
[graphic]

LITTÉRAIRE,

OU

DICTIONNAIRE BIBLIOGRAPHIQUE

DES SAVANTS, HISTORIENS ET GENS DE LETTRES DE LA FRANCE,
AINSI QUE DES LITTÉRATEURS ÉTRANGERS QUI ONT ÉCRIT EN
FRANCAIS , PLUS PARTICULIÈREMENT PENDANT LES XVIII* ET

luvrage daos lequel on a inséré, afin d'en former une Bibliographie nationale complète,
l'indication i" des réimpressions des ouvrages français de tous les âges; a0 des diverses
traductions en notre langue de tous les auteurs étrangers, anciens et modernes; 3° celle
des réimpressions faites en Frauce des ouvrages originaux de ces mêmes auteurs étran-
gers, pendant cette époque.

PAR J.-M. QUERARD.

Ihe chief glory of every people arise*
from its authon. Josnsov,

TOME QUATRIEME.

PARIS,

CHEZ FIRMIN D1DOT FRÈRES, LIBRAIRES,

RUE JACOR, No 2/L
———————

M DCCC XXX.

[merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][ocr errors]

HAAFNER (J.). Voyage dans la Pé. Nouvelle édition. Paris, Hérissant, 1948, ninsule occidentale de l'Inde et dans l'ile in-12. de Ceylan ; trad. du holland., par M. J. — * Réponse à la quatrième lettre d'un (JANSEN). Paris, A. Bertrand , 1811, a docteor de Sorbonne à un homme de quavol. in-8 avec 5 pl., 12 fr.

lité, touchant les hérésies du xvı siè- Voy. aussi Harix22.

cle, etc. Paris, 1714, in-8. HAAS (Fréd.-Daniel). Gebet-Buch, etc. - Theologia dogmatica et moralis ad Wissemburg, gedr. bei Fr. Bock, 1813, usum seminarii catalaunensis. Lugduni , in-8 de 112 pag., 75 c.

et Parisiis, Edı. Billot, 1907,6 vol. in-12;

seu 1736, 8 vol. in-12. HAAS (Guillaume ), fondeur en carac Un gé vol., pour la prem. édit., a paru en 1711. tères, imprimeur et géographe allemand,

- Traité de la pénitence. ... au xvme siècle.

Cet ouvrage a été imprimé plusieurs fois sous le -Distribation d'une nouvelle presse d'im- titre de Pratique de Verdan. primerie, inventée à Bâle en 1992 (alle HABERT (Jean). * Introduction à l'Émand-français). 1790, in-8.

criture - Sainte. Rennes, Vatar, 1729, Haas est auteur de plasieurs ouvrages écrits en in-12. langue allemande.

HACAULT (J.). Représentation des HAAS (Ch.), libraire à Vienne. Voy. contrées les plus remarquables de notre à la Table des Anonymes : Galerie impér.- globe. Leipzig , comptoir d'industrie, 1812, roy. au Belvédère à Vienne.

in-8, 8 fr. Le tom. XII du Journal des mines renferine , d'an autre M. Haas, la description d'un nouvel ap

HACHARD DE SAINT-STANISLAS (la pareil pour les essais au chalumeau , imaginé par lui s ur ), orsaline. (1802).

-* Relation du voyage des religieuses HABASTAYS. Traité de l'affection vé- ursalines de Rouen à la Nouvelle-Orléans. nérienne, Paris, Durand , 1789, in-8. Rouen, 1928, iu-12.

HABERT (Louis), docteur de Sor- HACHE (G.), alors rédacteur et traducbodne, chanoine et grand-vic. d'Auxerre, tear d'anglais au ministère de la guerre. professeur de théologie au séminaire de - Néron (le) de l'Europe, on l'UsurpaVerdun, puis à celui de Châlons; né à teor du trône des lis; songe fait vers la fin Blois, en 1635, mort le 7 avril 1718. de 1812, et la dès cette époque dans plu- Défense de la théologie du séminaire de sieurs sociétés de fidèles et loyaux antiChâlons....

corsicains. (En vers ). Paris, imprim. de — Pratique da sacrement de pénitence. De Jeunehomme, 1816, in-8 de 16 pag. HACHE (Marc-Franç.). Causes (des) Précis des leçons sur le calorique et sur de l'indigence et de l'immoralité; moyens quelques applications des mathématiques à de les détruire. Paris, Mme Lepetit, 1807, la physique. Paris, Klostermann ( Ve Cour2 vol. in-12.

cier), 1809 , in-8 avec 6 planches , 5 fr. Le premier volume est composé uniquement 50 c. d'une pièce intitulée : le Malheur vulgaire, ou la Mere et les Enfants , drame en 5 actes et en prose.

- Supplément à la «Géométrie descrip- Criticomanie (la) scénique, dernière

tive » de Gasp. Monge. Paris, Ve Cour

cier, 1811, in-4 avec 11 planch., 6 fr. cause de la décadence de la religion et des

- Supplément (second) de la » Géomémours ; en justification des lumières du trie descriptive », suivi de l'Analyse géodix-huitième siècle, pour faire soite au «Trai métrique de M. John Leslie , professeur de té des causes de l'indigence et de l'immorali mathématiques à l'Université d'Édimbourg. té, et moyens de les détraire ». Paris, Delau- Paris, imp. de Firmin Didot, 1818, in-4 nay ; Pélicier, 1819, 2 vol. in-12. avec ri planch. , 7 fr. 50 c.

HACHETTE (J.-Nic.-P.), géomètre - Sur les expériences électro-magnétiques distingué, d'abord professeur d'hydrogra- de MM. Arsted et Ampere.

de MM. Ærsted et Ampère. ( Extrait da phie à Collioure et à Port - Vendres Journal de physique, septembre 1820). (Pyrénées-Orientales ), instituteur à l'École Paris, imp. de Huzard-Courcier, 1820, polytechnique, ensuite professeur de géo. in-4 de 8 pag., métrie à la Faculté des sciences de l'Acad. - Traité de Géométrie descriptive, comde Paris ; né à Mézières ( Ardennes ), le 6 prenant les applications de cette géomémai 1779.

trie aux ombres, à la perspective et à la - Application (l') de l'algèbre à la géo stéréotomie. Paris, Corby, 1821 , in-4 avec métrie : Traité des surfaces du second de- 72 planches, 25 fr. gré. Paris, Klostermann (* pe Courcier), L'auteur a publié en 1823 un supplément de 8 1813 , in-8, 4 fr. 50 c.

pag. (de l'impr. de Rignoux ), et le libraire-editeur

a reproduit le tout en 1828, au moyen d'un nouv. Cet ouvrage est fait en partie avec M. Monge. Le frontispice portant cette date. Traité des surfaces est de M. Hachette seul.

M. Hachette a renfermé dans ce traité non-seule.

ment ses suppléments à la Géométrie descriptive de - Collection des Épures de Géométrie, à Monge, mais encore la Géométrie descriptive de l'usage de l'École polytechnique. Paris, Monge elle-même. Bachelier, 1817, in-fol., 24 fr.

- Traité élémentaire des machines. Ive - Correspondance sur l'École polytechi- édition, rev. et augm. Paris, Corby, 1828, nique, à l'usage des élèves de cette école. in-4 avec 35 planch., 30 fr. Paris, Klostermann (ve Courcier), 1804- La prem. édit. est de 1817 : elle est moins ainple 16, 3 vol. in-8, 36 fr.

et a moins de planches. Cet ouvrage a para par cabiers.

Ce géomètre a présenté plusieurs mémoires à

l'Académie des sciences. Outre les ouvrages que - Éléments de géométrie à trois dimen

nous venons de citer, on a encore imprimé de lui

les dissertations suivantes, insérées au Journal de sions : partie synthétique : théorie des li- l'École polytechnique. Avec Monge : Application gnes et des surfaces courbes, Paris, Ve Cour d'algèbre à la géométrie, suivie d'une addition à cier, 1817, in-8 avec 3 planches , 5 fr.

ce méinoire par MM. Hachette et Poisson ( tom. IV,

1802). - Sur le galvanisme (id., id).- De l'hé. - Essai sur la composition des machines liostate , avec 3 pl. (tom. IX, 1813). On trouve par MM. LANZ et BÉTANCOURT. Programme

dans le vol. suivant une addition à celle descrip du cours élémentaire des machines pour

tion. -Solution analytique de ce problème : Dé.

terminer le centre et le rayon d'une sphère qui l'an 1808, par M. HACHETTE. Paris, de touche quatre sphères données (tom. X, 1815). l'imp. impér., 1808, in-4.

20 Beaucoup d'articles dans le Journal de physique,

les Annales de chimie et de physique, le Bulletin - Histoire des machines à vapeur. Paris,

rares, de la société d'encouragernent , le Dictionnaire techCorby, 1830, in-8 avec 3 planch., 5 fr. nologique, etc. L'auteur a publié l'année précédente, dans un vol.

Comine éditeor, M. Hachelle a publié la VI® édide l'Encyclopédie portative, me Notice historique

: tion, revue par lui, du « Traité éléinentaire de sur les machines à vapeur. Il a été tiré à part quel statique » de Gasp. Monge (1826). ques exemplaires de cette Notice, sur format gr. HACHETTE (Jean), prof. an college in-32.

de Tonnerre. - Mémoire sur divers modes de numéro

-- Arsénéiade (l'), poëme en un cbants. tage, employés dans les filatares et dans les tréfileries. (Extrait du Bulletin de la

Paris, Lecointe et Durey, 1825, in-8 de Société d'encouragement ). Paris, imp. de

108 pag., 3 fr. Mme Huzard, 1825, in-4 de 16 pag.

HACHETTE-CHAPERON. Élégie sur la - Programme d'un cours de physique, on mort d'Arsène Saintôt, élève de l'École des

« IndietroContinua »