Immagini della pagina
PDF

LA CHASSAIGNE (Antoine de ); né à n'en recherchent que les épreuves avant la coquille Châteaudun (Eure-et-Loir), en 1682, mort ou avant la bordure , comme étant des prem, ti.

rages.

Man.du libr. à Paris, le 29 janvier 1960.

« Celle pièce avait été envoyée au concours : Vi

l'A- l'Académie decerna le prix à un savant mérnoire de leth, Saint-Mihel ( Chartres), 1739, 3 vol.

Larcher; mais elle jugea la dissertation de Lachau

digne d'un accessit, distinetion dont elle n'avait in-12.

encore bonoré aucun ouvrage. Il cherche à y prouLe premier volume, qui contient, à proprement ver que Vénus est la nature modifiée sous une inparler, la vie du prélat, a été rédigé par Lefèvre finité de formes. » de Saint-Marc, sur les Mémoires fournis par Da. Plusieurs bibliographes attribuent à l'abbé de vaucel, theologal du chapitre d'Aleth. Le reste trai. Lachau, en société avec l'abbé Leblond, son ami, tant des affaires du jansenisme et de la régale est la rédaction du sec. volume de la « Description des d'Ant. de La Chassaigne.

Biogr. univ. principales pierres gravées du cabinet du duc d'Or. La Chassaigne est encore auteur d'un Mémoire Tennis »: mais, selon A. A. Barbier, ces deux abbés sur le terme des convulsions.

n'en seraient que les éditeurs. (Voy.l'abbé ARNAUD). LA CHATAIGNER A YE(J.-B.-F.-Aug. Voy. aussi LacuatX. de Pons, inarquis de), diplomate , sous

LA CHAUSSE (Micbel-Ange de), savant l'empire, et littérateur; né à Paris, d'une antiquaire français du xviure siècle. maison originaire de Saintonge, mais éta- - Grand (le) Cabinet romain, ou Recueil Llie en Poitou (Vendée); en 1785. d'antiquités romaines que l'on trouve à - Phocas, tragédie en 5 actes. Paris, F. Rome, avec les explications. (Trad, en Didot, 1817, in-8, 2 fr.

francais avec des remarques, par dom Joa- Recueil de Poésies diverses. Paris, le chim ROCHE , benedictin de Saint-Vannes). même, 1816, in-8, 5 fr.

Amsterdam, Fr. L'Honoré, 1906, in-fol. Ce volume a cela de particulier que la pagination Les autres ouvrages de La Chausse furent presque recommence à chaque pièce. On y a reproduit (en tous imprimés à Rome , soit en latin ou en italien, déchirant le frontispice qui portait le millésime, et n'ont point été traduits en français. Pour leur et en y laissant seulement le faux-titre) les deux nomenclature, voy. la Biogr. univ. satires de Juvénal (les Væux et le Turbot), trad. LA CHAUSSÉE ( P.-CI. NIVELLE DE). par le meine , et impr. en 1812 ; et un Discours en vers, adressé à S. M. Louis XVIII, en 1814. auteur dramatique, membre de l'Académie

On doit encore au marquis de La Chataigneraye : française; né à Paris en 1692, mort le 14 un Méinoire historico-héraldique, concernant les

mai 1754. anciens sires de Pons, connu sous le titre d'Er. posé de preuves, etc. L'auteur y prétend descendre en

- Amour (l') castillan, comédie en 3 actes, ligne masculine des princes ou sires béréditaires en vers ( libres ), avec un divertissement. de Pons, anciens vassaux de la couronne (hauts barons du royaume ), qu'elle représente seule anjour. d'hai; c'est ce qui resulte expresseinent , ditil, — Amour pour amour, comédie en 3 actes, des preuves qu'elle a faites en 2980 pour l'obtention en vers (libres), avec un prologue (aussi en des bonneurs de la cour. Une Letire on-réponse, adressée

vers). Paris, Prault fils, 1742, 1953, in-12. å madame la marquise de Tourzel , née Pons, à propos de l'opposition que manifestait cette dame relativement

- * École (l') des amis, comédie en vers au nom qu'il porte ( celui de Pons ); enfin un Factum et en 5 actes. Paris, Lebreton, 1737, in-12. judiciaire, publié dans l'instance qui s'est poste Reimpr. la inéme année à La Haye et dans le rieurement entamée , lequel, plein de recherches

même format. et de preuves , avait pour but de montrer que la question d'état de sa maison ayant été souverainement

- École (l') des mères, comédie nouvelle jugée depuis environ 50 ans, sur titres et selon la lé. en 5 actes, en vers (libres). Paris, Prault gislation du temps, nul ne saurait la contester va.

fils, 1745, in-12. lablement. Ces trois derniers écrits grand in-4

- Épitre de Clio, à M. de B... (de Berci), ( Plassan, 1829 ). Le marquis de La Chataigneraye se propose , assure-t-on, de réunir ces différentes productions et de les reimprimer jointes à un assez depuis peu contre la poésie. Paris, Ve Fou. grand nombre de pièces inédites, telles qu'une traduction de deux nouvelles salires de Juvénal

cault, 1731, in-12 de 33 pag. (la re et la 8e); quelques satires originales, un - Fa recueil de petits poëmes sur divers sujets, traités à la

actes, en vers ), avec un prologue (en vers snanière de nos anciens épigrammatiques, etc., etc.

libres) et la Critique de cette pièce (en un LA CHAU (l'abbé GÉRAUD DE ), biblio

acte et en vers ). Paris, Prault père, 1734 ; thécaire, secrétaire - interprète et garde du

on Paris, Lebreton, 1737, in-12. cabinet des pierres gravées da duc d'Or

Réimpr. aussi à Utrecht, en 1736 , mais sans la léans, mort en ....

critique. - Dissertation sur les attributs de Vénus. —Gouvernante (la), com, nouv.en 5 actes, Paris, Prault, 1776, ou Paris, Lamy, en vers. Paris, Prault fils, 1947, in-12. 1780, in-4 avec une grav., 6 à 12. -* Lettre de madame la marquise de L***, Avec l'abbé Leblond.

sur les fables nouvelles (de la Motte), avec On ajoute à celle dissertation une charmante estampe de la Venus Anadyomène, grav. por Saint

·la Réponse de M. D*** servant d'apologie. Aubin d'après un tableau de Titien. Les curieux

Réimpr. dans le tom. Vi des « Amusements du drange ; Guibert; L'Heureux; Verdière, caur et de l'esprit ». L'éditeur des « Amusements » dit que, suivant

suivant 1822, in-18, 2 fr. 50 c. des gens bien instruits, le P. Bulfier, jésuite, est Volume faisant partie d'une édition du Répertoire auteur de ces deux critiques. L.- Tb. Hérissabt, du Théatre- Francais. dans la table des auteurs du « Fablier français », La Chaussée a eu part aux « Étrennes de la Saint1971, in-12, attribue ces deux inorceaux à La Jean (1942). Chaussée : c'était l'opinion de l'abbé Desfontaines LA CHAUVINIÈRE (L. D. de), élève dans le « Nouvelliste du Parnasse » ; c'est aussi celle de l'auteur de la « France littéraire » de 1769. On

de philosophie et de rhétorique au college croit que Sablier y a eu part.

Louis-le-Grand, - Maximien, tragédie (en 5 actes et en vers). -- Deux (les) Journées, ou Poésies latines Paris, Lebreton, 1738, in-12.

et francaises sur la naissance et le baptême Reimprimée la même année à La Haye, in-8.

de S. A. R. Mgr le duc de Bordeaux, Paris, -Mélanide, com. nouv. en 5 actes. Paris,

.. de l'imp. d'Égron, 1821 , in-4 de 24 pag. Prault fils, 1741, in-12, ou 1744 , in-8;

Tiré à 200 exemplaires.

Pure La Haye, Ant. Van Dole, 1741 , in-8; LACHAUX (J.-Bapt.), prêtre du diocèse Dublin, S. Powell, 1949, in-12.

du Pay. - Préjugé (le) à la mode, comédie en vers - Mémoire sur le fer laminé. Paris, 1953, et en 5 actes. Paris, Lebreton, 1735, in-12; in-12. Utrecht, Et. Néaulme, 1935, in-12; Dresde, On doit au même une édition des OEuvres de Conr. Walther, 1765, in-8.

Nesmond , archevêque de Toulouse. - Rival (le) de lui-même, comédie nouv.

LACHAUX (Mlle ). Voy. Hume. en un acte, en vers (libres); précédée d'un LACHAVE, jouroaliste. prologue (aussi en vers libres).Paris, Prault Il a rédigé le Journal du soir, courrier de la réfils, 1746, in-12.

publique française. - OEuvres ( ses ). Paris, le même, 1941,

LACHENAYE (DUCHEMIN DE). Voyez 3 vol. in-12.

DUCHEMIN. Cette édition contient : Tom. j'! : Epitre de Clio, LACHENAYE DES BOIS, Voy. AUBERT la Fausse antipatbie, avec la Critique; le Préjugé

DE LA CUENAYE DES Bois. à la mode , et un Compliment à l'Acadéinie. Tom. Il : l'École des amis, Maximien, et Mélanide. Tom. LA CHÈRE(le P.). * Vie de saint Jacques, III : Amour pour amour, l'École des mères, et le Rival de lui-même.

franciscain. Dijon, 1728, in-12. - Les mêmes. Nouvelle édition , corr., et LA CHETARDIE (Joach. TROTTI DE), augm. de plusieurs pièces qui n'avaient bach. de Sorbonne, curé de Saint-Sulpice; point encore paru. (Publiée par SABLIER). né dans l'Angoumois, en 1636, inort à PaParis, Prault petit-fils, 1762, ou 1775, ris, le 1er juillet 1714. 5 vol. pet. in-12.

- Catéchismes, ou Abrégés de la doctrine Ces édit. contienent de plus que celle de 1741: chrétienne. Vie édit., augm. Paris, Raym. la Gouvernante, l'Amour castillan , la Rancune Mazières, 1908, 4 vol. in-12. officieuse, coin. en un acte et en vers ; le Vieillard amoureux, com. en 3 actes et en vers; Pamela ,

Ouvrage estimé. C'est une réiinpression du Cacom. en 5 actes, en vers ; l'École de la jeunesse, ou téchisine de Bourges , qui a en plusieurs éditions le Retour sur soi-inême, com. en 5 actes, en vers; sous ce titre, in-4 , ou 4 vol. in 12. l'Homme de fortune, com. en 5 actes, en vers ; le - *Explication de l'Apocalypse par l'HisRetour imprévu , com. en 3 actes, en vers. Les Ty. ni.

toire ecclésiastique, etc. Ive édit. Paris, rinthiens, coin. en 3 actes, en vers, avec des diver. tissements ; la Princesse de Sidon, tragi-coinédie, 1707, in-4.

I en 3 actes, en vers, avec un Prologue; Lettre de Il y a des exemplaires de celle édition qui portent Louis RICCOBONI, sur la comédie de l'École des pour titre : l' Apocalypse expliquée par l'Histoire ecclé. amis ; trad. de l'italien, par M. FLONCEL, avocat. siastique ; avec les vies de quelques empereurs, auBnfin un Sapplément qui contient le Rapatriage, teurs de la dernière persécution dont il est parle comi-parade (en un acte et en vers), des Contes dans cette explication de l'Apocalypse. Avec figures. ( en vers) et l'Aventure du bois de Boulogne (en Ces derniers exempl. portent le nom de l'auteur. vers ).

La première édition parut à Bourges, en 1692 , Il y a quelques exemplaires de l'édition de 1762 in-8, sous le titre d'Explication, etc. sur pap. de Hollande.

-* Homélies ( quarante-trois ) prononcées - OEavres choisies. Édition stéréotype,

* dans l'église de Saint-Sulpice de Paris. d'après le procédé de F. Didot. Paris, P.

Paris, Raymond Mazières, 1706-13, 3 Didoe l'aîné; F. Didot, 1813, 2 vol. in-18,

vol. in-4, on 4 vol. in-12. 2 fr.; pap.fin, 2 fr. 5o c.; pap, vél. , 5 fr.,

La preinière traite de la Correction fraternelle , ou et gr. pap. vél., 7 fr. 5o c.

Obligation d'empêcher les autres de mal faire , quand -Les mêmes. Edit. stéréot. d'Herhan.Paris, on le peut, par soi ou par d'autres; pour servir de Mme Dabo-Butschert, 1825. in 18. i fr. 5o c. correctif au livre de Mortier sur le même sujet.

Cette homélie a été réjinprimée à part en 1706. Chefs-d'œuvre dramatiques. Paris, La 11 avait été déjà pablié à Paris en 1676, in-12)

[ocr errors]
[ocr errors]

un Traité de la Correction fraternelle, que l'abbé de sez agréable : il a fait précéder son histoire d'une Claustre, dans sa Table du Journal des savants, a préface intéressante, dans laquelle il indique en attribué à La Chetardie.

général et apprécie avec sagesse les auteurs dont il _* Homiliæ in Evangelia, in quatuor par

s'est servi pour la rédaction de son ouvrage : mais

on aurait désiré qu'il eût cité en particulier les autes divisæ , complectentes expositionem

torités sur lesquelles il s'appuie pour chaque évé. Evangeliorom quæ in dominicis aliisque nement, et qu'il eût traité moins sommaireinent la anni festis leguntur : auctore Ecclesiæ Pa

partie la plus récente de son bistoire ; en effet la rochialis Sancti-Sulpitii Paris. rectore. Pa

dernière époque, de 1668 à 1713, n'y occupe que

neuf pages. » risiis, Raym. Mazières, 1906-08, 2 vol.

- Le niême ouvrage, sous ce titre : Hisin-4, ou 4 vol. in-12.

toire générale de Portugal, depois l'origine de

des Lusitaniens (par LA CLède, et contisoi et sur les épîtres et évangiles. Par un nuée (depuis le règne de don Pedre II ) jassolitaire de Sept-Fonts. Paris, Ve Mazières, qu'à la régence de don Miguel, par M. le 1708, 1718; Paris , Garnier, 1753,4 vol. marquis de FORTIA D'URBAN et M. Mrelle. in-12.

Paris et Besançon, Gauthier frères et comp., - Nouveau-Testament (le) du P. Quesnel, 1808 et anneni to vol. in-s. ornés de dénoncé à l'Académie franç. 1713, in-12.

31 portraits (lithogr.), et de 5 cartes, 90 fr. * Retraite pour les ordinants, ou Traité

Le dixième volume n'a pas encore para. orter aux or

L'opinion des nouveaux éditeurs n'est point aussi dres : avec des entretiens ecclésiastiques, favorable au livre de La Clède, que celle des rédac

teurs de la Biograpbie universelle. Nous laisserons servant de suite à cette retraite. Par M. le

parler MM. Fortia d'Urban et Mielle eux-mêmes des curé de Saint-Sulpice. Paris, Raym. Ma changements et additions qu'ils ont faits à l'Histoire zières , 1709 et 1711,4 vol. in-12.

du Portugal,

« Quelque justice cependant que nous rendions LA CHETARDIE (le chevalier de), ne

à notre auteur, nous ne dissimulons pas les taches veu du précédent.

qui diminuent le mérite de son ouvrage, et nous Il est auteur d'une Instruction pour un jeune sei. ne reproduirons ni ses erreurs, ni ses fautes. Son gneur, etc. La Haye, 1683, in-12, et d'une autre

premier volume est l'euvre de la plus complète

ignorance des Aonales primitives de la Lusitanie; pour une jeune princesse , Amsterdam, 1685, in:12: cette dernière a été réimprimée dans le dix-huitième

il a été indispensable de le recomposer en entier, siècle, à la suite de quelques éditions de « l'Éduca

et M. le marquis de Fortia d'Urban en a fait une

création nouvelle : le savant académicien s'est tion des filles , de Fénélon (vor. ce nom).

cbargé de ce travail aussi peuible que long et difLA CHEVARDIÈRE (A.-L.), successi- ficile, et il fallait ses connaissances vastes et provement membre de l'administration du dé fondes dans la chronologie des temps qui ont pré

cédé notre ère vulgaire, pour percer l'obscurité de partement de la Seine, plus tard son prési

ces siècles reculés, y porter la sonde d'une critique dent, secrétaire-général du ministère de la sévère, judicieuse et éclairée, y demêler le vrai da police, consolå Palerme, à Hambourg, puis faux, et reinplacer une chronique absurde et defee

tuense sous tous les rapports , par un tableau par. à Dantzick, etc., etc. ; né à Paris, en 1966,

faitement en harmonie avec nos connaissances ac. où il est mort, le 15 octobre 1828.

tuelles, où l'on trouve décrils avec le même talent Feu A. A. Barbier attribue à M. La Chevardière l'enfance des Lusitaniens , les invasions qui ont Ja rédaction du Journal des Emigrés (1291, in-4). souvent alteré leurs lois et changé leurs ineurs, et L'administration provinciale de l'Andalousie lui leurs progrès dans la civilisation, depais leur orie décerna le prix en 1824 à l'occasion d'un Mémoire gine jusqu'à l'élévation d'Alphonse Henriquez 1" sur les moyens de rendre celle contrée à son an au trône et l'expulsion des Maures. cienne prospérité. M. La Chevardière a fourni des «Il était inoins important et plus aisé de rajeunir articles au Dictionnaire d'agriculture ( 1827, 2 vol. le style vieilli de La Clède, de le rendre plus pur, in-8): il est l'un des rédacteurs du Bulletin univ. plus concis et plus correct; nous avons donné tous des sciences et de l'industrie, publ. sous la direc. nos soins à cette partie de notre travail, et souvent tion de M. le bar. de Férussac.

élagué des détails surannés, pour y sabstituer des

faits oubliés ou trop peu développés. Lorsque l'auLACHNITH. Voy. Adam.

teur a cessé d'être notre guide, nous nous soinmes LACLÈDE (.... de), historien fran appuyés sur l'autorité des écrivains qui l'ont suivi

dans la carrière, qui nous ont inarqué la bonne cais du xvini® siècle.

route, qui nous en ont signalé les écueils. Telles - Histoire générale du Portugal. Paris,

sont les sources auxquelles nous avons puisé pour 1735, 8 vol. in-12, ou 2 vol. in-4.

compléter La Clède, et publier les deux volumes

qui embrasseront le règne de don Pèdre II et ceux Ouvrage peu commun; l'une et l'autre édition 24 à 36 fr.

des successeurs de ce monarqne, jusqu'au retour

de don Miguel à Lisbonne , jusqu'au moment où la « On n'a rien de plus complet ni de plus exact

présence de ce prince dans le Portugal en aura af sur ce royaume, dit la Biographie universelle. L'o.

fermi les institutions. » Extr. du Prospectus. rigine, les moeurs et les usages des Portugais, les dillerentes revolutions qu'ils ont éprouvées, leurs LACLOS ( Choderlos de ). Voy. Choconquêtes dans les lodes, y sont rapportées avec

DERLOS. autant de fidélité que d'exactitude ; on reproche seulement à l'auteur des digressions trop fréquentes, LACOCHE, de la Drômne. Voy.au Sappl. et des declanations outrées contre les papes et la cour de Rome. Son style , quoique négligé, est as.

LACOINTA (Fél.). Sacre (do) des rois

de France, de son origine, et de la sainte dédié à M. le duc d'Agaillon. Paris , Pancampoole, suivi du détail des cérémonies koucke, 1765, in-8. — Tom. II, servant usitées au couronnement de nos rois dans de Supplement au tom. fer. Paris, Delal'église inétropolitaine de Reims. Paris, lain, 1967, in-8. C. Ballard; H. Jeannin, 1825, in-8, 5 fr. Le premier volume a été publié sous le nom de

Lacoin be, et pourtant feu A. A. Barbier en attribue LACOLOMBIERE (le P. Claude de ), la rédaction à la Curne de Saint-Palaye , en ajoujésuite, prédicateur; né à Saint-Symphorien tant : On croit que Lacombe a eu beaucoup de part d'Ozon , en 1641, mort le 15 févr, 1682.

à ce volume.

Quoique beaucoup moins complet que celui de - Lettres spirituelles. Nouv. édit. Lyon, M. de Roquefort, ce Dictionnaire est toujours re. Lions, 1715, 2 vol. in-12.

cberché: 15 à 18 fr. - Réflexions chrétiennes. Lyon , Anisson,

Le premier volume a reparu en 1768 sous le titre

" 0", amoni de Dictionnaire de la langue romane, ou du vieus lan1684 , in-8.

gage français ; on a seulement réimprimé le titre et -Retraite spirituelle.Lyon, Anisson, 1684, la première feuille.

Brun. in-12; ou Lyon, 1925, 3 vol. in-12. - * Lettres choisies de Christine, reino - Serinons, prêchés devant la duchesse de Saède. Villefranche , Henri Filocrate, d'Yorck. Lyon, Anisson, 1684,4 vol. in-8. 1759, in-12. -Nouv. édition. Lyon, 1957, 6 vol. in-12. - Lettres secrètes de Christine, reine de

Le P. Lacolombière fut le directeur de la célèbre Suède, aux personnes illustres de son sièMarie Alacoque ; on serait par là autorisé à croire, cle. Amsterdam, 1749; Genève et Paris, que la vie de cette femme, publ. par Languet, se rait de lui,

Desaint junior, 1762, in-12. LA COLONIE (Jean-Martin de), maré

Ces deux ouvrages sont de la composition de

Lacoinbe. chal-de-camp sous les ordres da prince

- Mitron (le) de Vaugirard, dialogues sur Eagène , pendant la campagne de 1717

le blé, la farine et le pain, avec un Traité contre les Turcs; né dans le Périgord, snivant quelques biographes, et suivant

de la boulangerie. Nouv. édit, Amsterdam d'autres à Bordeaux, en 1674 , mort dans

(Paris), 1777, in-8. cette ville, le 26 novembre 1759.

-* Observations sur Londres et ses envi- * Histoire curieuse et remarquable de

rons, avec an Précis de la constitution la ville et province de Bordeaux. Bruxelles

d'Angleterre et de sa décadence. 1780, (Bordeaux, * Ve Bergeret), 1757,00 1760,

in-12.

Reimpr. sous le titre de Tableau de Londres et de et 1769–70, 3 vol. in-12, 9 fr.

ses environs. « Le style en est très-négligé, et l'on y trouve de On doit encore au nême la traduction, de l'angl., fréquentes digressions ; mais les recherches y sont des Lettres historiques et philosophiques sur la exactes et abondantes. »

Biogr. univ. vie et les ouvrages de Swift, de J. BOYLE, comte - Mémoires ( ses ), contenant les événe

d'Orrery (1953), et des Lettres sur l'enthousiasme,

de SHAFT ESBURY (1762). ments de la guerre depuis le siège de Namur, en 1692, jusqu'à la bataille de Belle

LACOMBE (Jacques), avocat , beaugarde, en 1717, etc. Bruxelles (Blois), 1737,

père du célèbre Grétry; né à Paris, en 1724, 2 vol. in-12; ou Utrecht, 1738, 3 vol. in-12;

où il est mort, le 16 juillet 1811. et Francfort (Bordeaux), 1750, 2 vol. in-12.

- Abrégé chronologique de l'Histoire anCes Mémoires sont écrits avec prolixité, et le

cienne des empires et des républiques avant style en est incorrect; mais on y rencontre beau.

Jésus-Christ, avec des remarques. Paris, coup de particularités curieuses. L'auteur s'y montre J.-T. Hérissant, 1757, in-8. d'ailleurs homme de bonne foi, et il ne raconte que - Abrégé chronologique de l'histoire d'Esles faits dont il a été témoin. LACOMBE (Den.-Franç. de), garde-du

pagne et de Portugal, commencé par le

président HéNAULT, et continué par Laconcorps da roi; mort à Montreuil-sur-Mer,

BE et MACQUER. Paris, le même, 1759, ou en 1802.

1765, 2 vol. in-8. -* Chapitromachie (la), poëme héroï

- Abrégé chronologique de l'histoire du comique, ou les Démêlés da chapitre

e Nord, ou des états de Danemarck, de Rusd'Hesdin avec le magistrat de la même

e sie, de Suède , de Pologne , de Prusse, de ville, etc. Par M.D.F. D. L. G. D. C. D. R.

Courlande, etc., ensemble on Précis bistoAu vieil Hesdin, chez Roger Bontemps, rique concernant la Laponie, les Tartares, 1753, in-1 a de 31 pag.

les Cosaques, les ordres militaires des cheLACOMBE ( Franç.), littérateur; né à valiers Teutoniques et Livoniens, etc. PaAvignon, en 1733, mort commissaire de ris, le même, 1762, 2 vol. pet. in-8; on police à Montpellier, en 1795.

Amsterdain, 1763, 2 vol. in-8. - Dictionnaire da vieux langage français, - Amours (les) de Mathurine, pièce en

[ocr errors]

ariettes, imitée de Dapbois et Alcimpadure, tionnaire des jeux », annexé au tom. 3( du opéra langaedocien. 1756.

Dict.) des Mathématiques. Paris, le même, -* Charlatan (le), opéra-bouffon, en 2 an v (1797), in-4 avec 6 pl., 11 fr. actes (et en vers libres, parodie de Tracollo - Dictionnaire de toutes les espèces de medico ignorante). Bordeaux, J. Chappuis, chasses. Paris, le même, an ill (1795), in-4 1759, in-8.

de viii et 456 pag. et un vol, de 32 pl., — * Dictionnaire encyclopédique des amo. 21 fr. sements des sciences mathématiques et phy- —*Dictionnaire de toutes les espèces de pêsiques, des procédés curieux des arts ; des ches. Paris, le méme, an iv (1796), in-4 de tours récréatifs et subtils de la magie blan. xv et 356 pag., et un rol, de 114 pl., 46 fr. che, et des découvertes ingénieuses et va. Ces cinq Dictionnaires font partie de « l'Encycloriées de l'industrie; avec l'explication de pédie méthodique ». quatre-vingt-six planches, et d'un nombre - Dictionnaire portatif des beaux-arts. infini de figures qui y sont relatives. Pa- Nouv. édit. Paris, Hérissant , 1759, in-8. ris, Panckoucke, 1792, in-4 avec atlas de La première édition , qui parut en 1952, est 86 planches, représentant plus de 1253 anonyine. . objets, 30 fr.

- * Encyclopédiana , on Dictionnaire enCe Dictionnaire renferme tous les procédés ca. cyclopédique des Ana. Paris, Panckoucke, rieux des sciences et arts; les tours récréatifs et 1991, in-4 de vii et 963 pag., 16 fr. subtils de la magie blanche, et tout ce que Macquer Nollet, Ozanam, Guyot, Decremps et Pinetti , etc.,

Autre volume faisant partie de « l'Encyclopédie ont publié de plus intéressant. Les 86 planches of

méthodique », frent tous les détails nombreux et nécessaires pour

Ce Dictionnaire contient tout ce qu'on a pu re. l'explication des amuseinents de physique, de mé

cueillir de plus curiaux parmi les saillies de l'esprit, canique, d'optique, de pyrotechnie sans feu, des les petits faits de l'histoire , certains usages singu. pièces d'artifice, des tours occultes et trompeurs, et

liers, les traits de mours et de caractères, les die. d'un fort grand nombre de tours de cartes, de gi.

tuos du peuple, les réparties ingénieuses, les aneebecière, etc., etc.

dotes , épigrammes et bons mots, et enfin les sin.

gularités et les curiosités en quelque sorte des _ *Dictionnaire encyclopédique de l'art Sciences, des arts et de la littérature. aratoire et du jardinage, contenant la des- Lacombe avait encore composé pour l'Encyclocription et l'usage des machines. ustenpédie méthodique un Vocabulaire encyclopédique, ciles, instruments et outils employés dans

resté en manuscril, qui pourrait former 3 volu

mes in-4. l'exploitation des terres et dans la culture

- Histoire de Christine , reine de Suède. des plantes. Paris, H. Agasse, an v (1797), Stockholm et Paris, 1762, in-12. in-4 et atlas de 54 pl., offrant près de 3yo - Histoire des révolutions de l'empire de objets, 2 r fr.

Russie. Paris, Hérissant, 1760, ou 1778, On a joint à ce volume un Vocabulaire de toutes les expressions de l'art aratoire. Les planches offrent

in-12. un grand nombre de charrues, dont on s'est servi à - * Mémoires secrets de la duchesse de différentes époques, tous les outils de jardinage, Portsmouth, publiés avec des notes histodes plans de serres chaudes, laiterie, pompes, rignes. Paris. Arth. Bertrand, 1805, 2 vol. moulins, ruches, etc. - * Dictionnaire encyclopédique des arts

in-12. et métiers. Paris, Panckoucke, 1789-91,

- * Poétique de M. de Voltaire, ou Ob8 vol. in-4 et 6 vol. d'aulas, ensemble de servations recueillies de ses ouvrages. 1509 pl. dont 220 doubles, 308 fr.

concernant la versification française, etc. Ce Dictionnaire comprend 49r arts; chaque art

Genève et Paris, Lacombe, 1766, 2 part. forme un petit Dictionnaire particulier, avec un Vo. in-8. cabulaire.

- Précis de l'art théâtral dramatique des -* Dictionnaire des jeux, faisant suite au Anciens et des Modernes, contenant l'histom. 3 (du Dict.) des Mathématiques. Paris, toire, la théorie et la pratique des théâtres le même, 1794 , in-4 avec 16 pl., so fr. et des différents drames chez les nations - * Dictionnaire des jeux mathématiques, anciennes et modernes; l'analyse raisonnée contenant l'analyse, les recherches, les des règles et des préceptes de l'art dramacalculs, les probabilités et les tables nu- tique, établis et observés par les plus cémériques, publiés par plusieurs célèbres lebres auteurs; avec un choix d'autorités, mathématiciens relativeinent aux jeux de d'exemples et d'observations noaveiles, hasards et de combinaisous; et suite du littéraires et critiques sur toutes les parties « Dictionnaire des jeux ». Paris, H. Agasse, du drame, faisant suite aux « OEuvres de an vıı (1799), in-4 de 212 pag., 8 fr. — Chamfort », l'un des quarante de l'AcaDictionnaire des jeux familiers, ou Ama. démie française ; publié par LACOMBE. Pasenients de société ; faisaut suite au « Dic- ris, A. Debray, 1808, 2 vol. in-8,7 fr. 5o c.

« IndietroContinua »