Immagini della pagina
PDF

- Nouvelles (six), trad. de l'allem. par trad. de l'allem. par H.-L. DELAMARRE. M. de La CHAISE. Paris, Le Normant, Paris, Maradan, 1801, 3 vol. in-12, 5 fr. 1804 , 2 vol. in-12,4 fr.

- Séductions (les ), ou Méfiez-vous des Ces six Nouvelles sont : Amour et Reconnaissance. apparences; trad. de l'allem. par le traduc. - Amour et Grandeur d'ame. -Amour et Estiine. teur de «Rosaure, etc. » (Mine la comtesse - Il l'aimait plus que sa vie. – Amour et Probité. -Amour et Vanité.

de MONTHOLON). Paris, Corbet uíné, 1824, - Orphelin (l') de la Westphalie. (Trad.)

2 vol. in-12, 5 fr. par le tradacteur du « Bal masqué», etc.

- Silvius et Valéria , ou le Pouvoir de (DUPERCHE). Paris, Lerouge, 1820, 2 vol.

l'amour; trad. de l'allem. (par Mme Ei. in-12, 5 fri

Voïart). Paris, Plancher, 1819, 2 vol. - Petite (la) Harpiste, ou l'Amour au in-12, 4 fr.. Mont-Géant, roman; trad. de l'allemand - Spectre (le) des ruines, ou la Famille (par Mlle S.-U. DUDREZÈNE). Paris, Gide Plantau. Nouvelle traduite par H. MAZIER fils, 1815 , 2 vol. in-12 , 4 fr. 5o c. du HAUME ; précédée d'un Essai sur la vie - Portrait (le), nouvelle ; trad. de l'alle- et les ouvrages d'Aug. La Fontaine, Paris, mand par l'éditeur «d'Ida» et du « Mission- Bourdet; A. Dupont, 1826, in-12 fig., 3 fr. naire» (M. DUBUC). Paris, Nicolle, 1812, - Suédois (le), ou la Prédestination ; in-12 , 1 fr. 5o c.

trad. de l'allemand par Mme Élise V*** -Presbytère (le) au bord de la mer; trad. (Voiart). Paris, A. Eymery, 1819, 4 vol. de l'alleinand par MM. G.... et s..... in-12, 10 fr. (MM. J.-J. Guizot et SAUVAN ). Paris, A. -Tableaux (les) de famille, on Journal Bertrand, 1816, ou 1830, 4 vol. in-12, 9 fr. de Cbarles Engelmann; trad. de l'allem, - Querelles (les) de famille, trad. par par Mme de MONTOLIEU. Paris , Debray, J.-B.-J. Breton. Paris, Ve Lepetit , 1809, 1801, 2 vol. in-8. — Seconde édit., rev. 2 vol. in-12, 4 fr.

et corr. Paris, le même, 1802 , 2 vol. in-12. — Raphaël , ou la Vie paisible , trad. par - Autre édit. Paris, A. Bertrand , 1820, J.-B.-J. BRETON. Paris, Jos, Chaumerot, in-12, 3 fr. 1810, 2 vol. in-12, 4 fr.

- Tableanx (nouveaux) de famille, ou la - Reinhold , ou les Pupilles mystérieux; Vie d'un pauvre ministre de village alletrad. de l'allem. par W.....k. Paris, Comand et de ses enfants; trad. de l'allem., gez, 1818, 5 vol. in-12, 12 fr.

par Mme de MONTOLIBU, Genève et Paris, - Rodolphe de Werdemberg, ou les Dan- Paschoud, 1802, ou 1804, 5 vol. in-12. gers de l'ambition; trad. de l'allemand par III® édition , rev, et corr. par l'auteur. GeJules de C. Paris, Denon, 1805, ou 1821, nève et Paris, le même.... 3 vol. in-12, in-12, 2 fr. .

fig., 10 fr. — Nouv. édit. Paris, Arth. Ber- Rodolphe et Julie , trad. de l'allemand. trand, 1822, 3 vol. in-12, 9 fr. Paris , Renard, 1802 , 2 vol. in-12,4 fr. - Le mênie ouvrage, sous ce titre : le Mi- Rodolphe et Marie, on la Société se- nistre d'Eseback, ou le pauvre curé de camcrète; roman historique, traduit par Mlle S. pagne; trad. par L. ANDRIEUX. Paris, LoU. DUDREZÈNE. Paris, Domère, 1819,4 vol. curd et Davi, 1823,5 vol. in-12, 12 f.50 c. in-12, io fr.

- Testament (le), trad. de l'allem. par - Romans (petits) et Contes choisis; Focus, Paris, Ferra, 1812, 3 v, in-12,6 fr. trad. de l'allem. par l'éditeur des « Trois -- Le même onvrage , traduit de l'allem. Nouvelles », et de « l'Histoire de la fa. par A.-F. RIGAUD. Paris, Chaumerol, mille Bloum ». Genève et Paris , Paschoud, 1812,5 vol. in-12, 10 fr. 1814, 4 vol. in-12,8 fr.

- Vengeance (la), trad. de l'allem. par - Romalus, roman historique, imité de W.-A. DUVAL, Paris, Barba , 1801, ine18 l'allem. Strasbourg et Paris, Kænig,'an ix fig., 75 c. (1801), 2 vol. in-1 8 avec portr. et carte, - Victime (la) persécutée, ou les Mal3 fr. 5o c.

hears de don Raphaël d'Aquillas, roman Le même ouvrage ( autre traduction ), historique du commencement du xvnLo Paris, Huguin ; Delalain fils ; Lemarchand, siècle; trad. de l'allem. par le baron***. 1801, 2 vol. in-2 fig., 3 fr.

Paris, Corbet aîné, 1823, 3 vol. in-12, - Rosaure , ou l'Arrêt du destin; trad. par 7 fr. 50 c. la comtesse de M. (MONTHOLON). Paris, – Village (le) de Lobenstein , on le nonA. Eymery, 1818, 3 vol. in-12, 7 fr. 50 c. vel Enfant trouvé; traduction libre du ro- Saint-Julien, ou Histoire d'une famille; man allemand , intitulé : Théodore. Par TONE IV.

53

Mme de MONTOLIEU. Genève et Paris, Pas- madame de Montolien sont moins traduits qu'imilés choud, 1802 , 5 vol. in-12, 12 fr.

de La Fontaine.

La liste des diverses traductions françaises des ro- Voies (les) du sort, trad. de l'allem. mans de la Fontaine qu'a donnée M. Pigoreau , par Mme Elise V*** ( VOŽART). Paris, A. dans sa Bibliographie biographico-romancière , est

incomplète el inexacte. Eymery, 1821, 4 vol. in-12, 10 fr.

M. Pigoreau rapge parmi les ouvrages de La. Ce roinan, dont l'original a paru sous le titre de fontaine, 1° le coinle de Waldheiin et son intenDie Wege des Schicksals, a eu deux autres traduc- dant Wildmann (1812, 4 vol. in-12) qui est de tions : l'une intitulée : Léonie, etc., et l'autre Ly. J.-G. MULLER, anteur d'Emmerich (1810), et de din et Franz. Voy.ci dessus. ..

Frédérie Brack (1822); 2° Falkenberg , ou l'Oncle - Waltber, ou l'Enfant du champ de ba

(1817), qui est de madame Car. PICHLER; 3o la

Princesse de Wolfenbutel ( 1820), qui est de taille; trad. de l'allemand par M. Henri

ZSCHOKKE V..... ( VILLEMAIN ). Paris, Dentu , Profitant de la vogue qu'obtenaient les traduc1816, 4 vol. in-12, 9 fr.

tions des roinans de Lafontaine, deux écrivains,

MM. CAXGROSSR DE PLANTADR et Léon ASTOUIN (vor. WelfBudo, ou les Aëronaules , roman

ces noms), ont publié sous son nom quelques rotrad. par Mme Elise V*** (VoïART), traduc- mans qui, s'ils sont en effet traduits de l'allem., teur des « Aveax au tombeau », de Lud- ne le sont certainement pas de Lafontaine : ceux

du dernier surtont ont une teinte de licence qui wig d'Eisach ., etc. Paris , Chevalier,

n'appartient pas au moral Lafontaine. 1817, 3 vol. in-12, 7 fr. 50 c. i i

LAFONTAINE (Mme de ). Zulmator, - William Hilnet, ou la Nature et l'A-,

• prince de la Chine, ou le Petit Barbet mour; trad. de l'allem. par Mme Adeline

par M" Adeline blanc des bains d'Apollon ; contes des de C*** (COLBERT ). Paris, Hocquart ,

fées. Paris, Locard, 1805, in-28, 1 fr. 1801 , 3 vol. in-18, 2 fr. 5o c.; et sor pap. vél. (tiré à 20 exempl.), 4 fr.

LAFONTAINE (P.-F.-L.). Voyez PerL'original et la traduction ont été publiés sous le CIER. pseudon, de Miltenberg.

LAFONTAINE (W.), auteur drama- Le même ouvrage, sons ce titre : Her- tique. vey, ou l'Homme de la nature ; trad. de - Auberge (l') du Grand Frédéric; com.l'allem. par C.-J. RougeMAÎTRE. Paris, vaudeville en un acte. Paris, Mme Huet ; Corbet., 2818, 3 vol. in-12,7 fr. 5o c. Barba , 1821 , in-8, 1 fr. 50 c.

«On trouve, dans ces nombreux ouvrages, du Avec Léon. naturel, beaucoup de sensibilité, de la gaite et de

-Compagnons (les) da devoir, on le Tour la critique sans aigreur, de la tolerance, une douce philosophie, et des portraits d'une originalité pi

de France, tableau-vaudev. en un acte. Paquante. Ce nombre considérable de romans et de ris, Pollet , 1827, in-8, i fr. 5o c. . nouvelles, et tous n'ont pas été traduits, n'est pas

Avec MM. E. Vanderbarck et Étienne. chez cet auteur la facile surabondance de la inédio. crité, mais la fécondité même du talent. Habile ob. - Dames (les) Martin, ou le Mari, la servaleur, et doué d'une imagination heureuse, Femme et la Veuve; com.-vaudev. en un Auguste Lafontaine est regardé, dans ce genre de litterature, coinme le fondateur d'une école , que

acte. Paris, Const. Letellier, 1823, in-8, celle de W. Scott a depuis renversée. La Fontaine

ott a depuis renversée. La Fontaine 1 fr. 5o c. . excelle moins dans l'art de peindre les caractères Avec MM. Belle et Tully. que dans celui de distinguer et de caractériser les habitades ; aussi madame de Staël a-t-elle dit, en

--Docteur (le) du défant, comédie-vaud. parlant des romans, dans son ouvrage sur l'Alle. eu un acte, Paris, Bouquin de la Souche , magne : « Ceux de La Fontaine, en particulier, que 1825, in-8, i fr. 25 c. # tout le monde lit au moins une fois avec tant Avec Léon (et Carmouche ). * de plaisir, sont en général plus intéressants par « les détails que par la conception même du sujet. - Femmes (les) et le Secret, com, en un Le ridicule n'échappe pas à La Fontaine, mais sa acte, mêlée de couplets, Paris, Qucy, 1823, raillerie est plus ingénieuse que maligne. Sa mo. in-8. 1 fr. 50 c. rale est pure , il saisit toutes les occasions de com. battre les vices, ou de s'élever contre les préjugés. Avec Touret. En France, on lui reproche celle sorte d'exaltation -- Mon oncle le bossu , on les deux Purêveuse que vers la Saale, ou vers le Danube, on ne croit pas étrangère à la connaissance du caur

pilles, comédie en un acte et en prose. Pa. humain, et pour ainsi-dire, cette naïveté dans les ris, Barba, 1829, in-8, 1 fr. 5o c. émotions qui même, parini nous, a quelquefois Avec MM. Mélesville et Eugène de Gaville. dégénéré en affection sentimentale. Les traductions M. W. Lafontaine a eu part à onze autres pièces que madame de Montolien a faites des ouvrages de imprimées jusqu'à la fin de 1830. Voyez les artiLa Fontaine sont la plupart moins exactes qu'agréa. cles BRAZIER , DARTOIS, DÉSAUGTERS, DUPRUTY , Do. bles. » Faillement versée dans la langue allemande, VEKT. MÉLESVILLE, MONTIGNY, THAU LON et Jules celte dame n'a pu toujours conserver la force de VENAT. En société avec M. Du Mersan , il a remnis l'original; souvent elle a supprimé ce que le goût au théâtre la Chercbeuse d'esprit, de Favart, avec français n'eut pas pernis; etrangère à la France, des changements, 1822. beaucoup de tournures dans ses traductions étaient particalières à son pays . il a fallu revoir et cor.

· LAFONTAINE (de), directeur des dériger à Paris, en sorte que les romans publiés par penses, etc.

Lettres à l'autear de l'écrit anonyme in bientôt abandonnée pour d'autres méthodes plus titulé : « De la Comptabilité des dépenses

sures et plus faciles.

Biogr. médic. poblignes 9. Paris, Delannar: Ponthieu.etc.. LAFOREST, chirurgien - pédicure du 1822, in-8, 1 fr. 5o c.

roi et de la famille royale.

- Art (l') de soigner les pieds, contenant LAFONTAINE (J.-A.-P.). Vers adresses

un Traité sur les cors, verroes, durillons, à S. M. Louis XVIII, roi de France, lors oignous, engelares, les accidents des onde son entrée à Paris, le 3 mai 1814. Meaux, les et leno difformité. Un chapitre sur la de limp. de Guédon, 1823, in-8 de 12 pag. manière de soigner les pieds des soldats

LA FONTENELLE DE VAUDORÉ en garnison et dans les mouvements , et (Armand-Désiré de), successivement avo- deux planches pour l'intelligence de cetcat, procureur-impérial près le tribunal de ouvrage. 111° édition. Paris, l'Auteur ; première instance de La Rochelle, conseil- Méquignon l'aíné, 1788, in-13 de xyi etler à la Cour royale de Poitiers; né près 192 pages, avec deux plaoches, 1 fr. 80 c. de Bressuire (Deux-Sèvres), en 1784. La première édition est de 1781.

- Antiquités et Monuments du Haut-Poi-. LAFOREST (J.), ape, capitaine d'intoa. 1800, in-fol.

fanterie. Avec M. H. B. Gibault. Deux livraisons seulement - Coop-d'æil sur la misère volontaire , ont paru.

ses causes et ses abus, ou la Mendicité - Histoire d'Olivier de Clisson, connéta- valide détruite par la morale et par le trable de France, Paris, F. Didot, 1825-26, vail; précédé d'une Lettre à S. Ex. le mi2 vol. in-8 avec 2. tableaux, 12. fr.

nistre de l'intérieur, Paris, Mme Lévr, 1828, - Manuel raisonné des officiers de l'état in-8 de 44 pag., 1 fr. civil, ou Recueil des lois, etc. Sec. édit. --Essais mécaniques de la broie peignense, Paris, Arth. Bertrand (* Roret), 1813, anti-gommeuse, sur le chanvre et le lio in- 12 , 3 fr.

non rouis , et da polvériseur, cribleur, M. De La Fontenelle de Vaudoré est encore au. blatteur à bras, couvert et ambulant, apteur de Lettres sur l'agriculture du Poitou, imprimées

S pliqués aux arts industriels , à l'économie dans les Annales de l'agriculture française, et l'édi. lour, en sociélé avec M. Auguis, de la Vie, Mé- rurale, domestique, maritime et coloniale. moires et Correspondance de Duplessis · Mornay Paris, l'Anteur, 1822, in-8 de 16 pages, ( voy. ce nom), 1874-25. On annonce que ce ma- 50 gistrat publiera incessament une Histoire de la parvie de la Vendée appelée autrefois le Bas-Poitou , depuis. - Extinction (de l') de la mendicité en les temps les plus reculés jusqu'au règne de Charies *. France, an profit des pauvres et de l'État :

LAFORCE. Voy. CAUMONT et PIGANIOL ou les Dépôts de mendicité, saccursales DE LA FORCE.

des invalides, considérés sous les rap

ports des moeurs, de l'utilité publique, de LAFOREST (A. de), custode et coré

i'administration et de la reconnaissance de Sainte-Croix de Lyon.

envers la Patrie et le Roi. Aix, de l'imp. — Méthode d'instraction pour ramener

de Mourel, 1816, in-8 de 48 pag. les prétendus réformés à l'église romaine.

- Mémoire sar les vues d'utilité morale 1783, in-12. — Anvers, 1821. , in-12, i fr.

de S. Ex. le ministre de l'intérieur, en for

mant un bagne de terre à . Aix pour les * Traité de l'asore et des intérêts , augmenté d'une Défense et de diverses

600 jeunes forcats de celui de Toulon ;

suivi d'une Lettre adressée à S. Exc. le Observations. Paris, Desprez, 1777, in-12. La preinière édition de cet ouvrage parut en

ministre de la marine et des colonies. Pa1769, sous la rubrique de Cologue et Paris.

ris, de l'imp. de P. Dupont, 1820, in-8 de LAFOREST (de), chirurgien de Paris,

16 pag. et membre de l'Académie royale de chi.. LAFORESTIE (J.). Ravisseur (le) joué, rurgie.

ou l'Enlèveinent manqué, com. en 5 actes On ne connait de lui qu'une Nouvelle Methode de et en vers. Avignon, Alph. Béringuier, traiter les maladies du sac lacrymal, nommées commu. nément fistules lacrymales. Ce travail est inséré dans Je deuxièine volume des Mémoires de l'Académie LAFORGUE (Louis), expert dentiste, royale de chirurgie. La méthode de La Forest , dont

[ocr errors]

reça au collège de chirurgie de Paris, et Biancbi et Lafage avaient déja eu l'idée, consistait à sonder le canal nasal par son orifice inférieur, et à diriger de bas en baut, à travers des sondes assez Seine. semblables aux algalies uretrales, des injections Articles ( dix-sept) relatifs aux maladans les condaits des larmes. Mais, à raison des difficultés que son exécution présente, elle fut dies des dents; où l'on démontre que les

lela

signes de beaucoup de maladies fréquentes - Vie militaire, politique et privée de sont placés à la bouche; que l'inspection Mlle d'Éon de Beaumont. 1779 , in-8. de la bouche fait connaître la constitution LAFORTELLE (A.-M.), auteur draindividuelle, et la source des maladies : matique. Théorie mise en pratique pour le traite- - Bérenger, on l'Anneau de mariage , ment des maladies des dents, et désigna- vaud. en ou acte (et en prose). Paris, Fation des maladies auxquelles elle est appli

ges, 1809, in-8. cable. Paris, l'Auteur;* Croullebois, an vil Avec Victor. 11800), in-8 de xii et 204 pag., I fr. 80 c. - Comédien (le) de Bruxelles, ou la Pré- Dissertation sur l'art de conserver les

vention vaincue, com.-anecdotique en un

venti dents. Paris, 1988, ou 1790, in-8.

acte mêlée de vaades. Paris, Huet, 1822, Effets des nerfs et du fluide des nerfs.

des Deris. in-8, 1 fr. 5o c. Paris, 1988, in-8.

- Concert (le) aux Champs - Élysées , Errennes aux amateurs de la proprete and en un acte. Paris, Barba, an X et de la conservation des dents; almapach (1 800

(1802), in-8. nouveau. Nouv. édit. Paris, 1793, in-18.

Avec Vieillard et Chazel. - Séméiologie buccale et Baccamancie,

- Cordier (le) de Samarcande, on Tout on Traité des signes, qu'on trouve à la

tient au bonheur, com.-vaud. en un acte. bouche , qui font connaitre les constitu

Paris, Mme Musson, 1815 , in-8, i fr. tions par des signes innés, etc. Paris,l Au

25 c. tour, 1806; ou Paris, Pillet 1814, in-8,

Avec M*** (Moreau). . .' 3 fr.

- Faut-il se marier? com. en un acte. - Théorie et pratique de l'Art du dentiste, avec 20 planches représentant des

Paris, Mme Cavanagh, 1806, in-8, i fr.

25 c. instruments, denis, dentiers et obturateurs. Sec, édition , revue, corrigée et con

Avec Francis ( Allarde). sidérablement augmentée. Paris, l'Autenr,

- Fille (la) Jockey, vaudev. en un acte. 1810, 2 vol. in-8 de xul, 344 et 377 Paris, Barbu , an xin (1805), in-8, i fr. pages, avec 20 planches et le portrait de Avec Chazet. l'auteur, 18 fr.:

Fin (la) du monde, ou les Taches daos le La première édition, ne formant qu'un volume et Soleil, vaud. en un acte. Paris, Mhe Huetn'ayant que 16 planches , parut en 1802, sous le Masson , 1816, in-8, i fr. 25 c. titre de l'Ari du dentiste, ou Manuel des opérations

Avec MM. Brazier et Merle. de chirurgie , etc., etc.

- Monsieur Crouton , ou l'Aspirant au -- Triomphe (le) de la première denti.

Salon , pièce grivoise en un acte, mêlée de tion; almanach nouveau et curieux pour l'an bissextil 1816.Paris, 1815, in-24,500.

vaudev. Paris, Barba, 1814 , in-8.

Avec *** ( Moreau ). Les écrits de M. Laforgue contiennent des observations judicieuses et des préceples avoués par la - Sérail (le) en gogaette , ou le Panier saine pratique, mais ils renferınent aussi un grand de vin de Champagne, com. en un acte nombre d'assertions paradoxales , et l'auteur les a

(et en prose), inelée de vaud. Paris, Barba, quelquefois entachées de critiques peu mesurées, soit contre sess confrères , soit contre les médecins 1814, in-8, 1 fr. 25 c. qui avaient parlé de ses ouvrages. Biogr. médie. Avec Merle.

LAFORGUE (J.). Paronymes fran. – Tout pour l'enseigne, ou la Mapie du cais, on Recueil de la majeure partie des jour, vaudev, en un acte, Paris, Barba , mots de la langue française qui ne diffè- 1813, in-8, 1 fr. 25 c. rent ortographiquement que par quelques Avec MM, Merle , Brazier et M. (Moreau ). consor

M.A. M. Lafortelle a eu part à vingt-une autres

pièces imprimees jusqu'à la fin de 1830 : voy. les presque toujours diametralement opposée.

articles CHAZET, JACQUELIN, MERLE , MOREAU, SAR. Dresde, Arnold, 1826, in-8 , 4 fr.

VIÈRES et SEWAIN. Il est l'un des auteurs de M. Gi

raffe, ou la Mort de l'ours blanc (1807), voy. ce LA FORTELLE (de), lieutenant de

litre à la table des Ouvrages anonymes. roi de Saint-Pierre-le-Moutier.

LAFOSSARDIÈRE (Ysanubert de). Ba- Fastes militaires, ou Annales des che

tilde, ou l'Héroïsme de l'Amour, drame en valiers des ordres royaux et militaires de France, au service, on retirés , et des gou

5 actes, en vers. Londres et Paris, 1975,

in-8. verneurs, lieutenants de roi et majors des provinces et des places du royaume. Pa LAFOSSE (Ant. de), sieur d'AUBIGNY, ris, Lambert, 1779, 2 vol. in-12.

neveu du célèbre peintre Ch. de Lafosse , poète dramatiqac; né à Paris, vers 1653; LA FOSSE, alors premier commis de la où il est mort, le 2 novembre 1708. direction générale des monnaies.

- Corésus et Callirrhoé, tragédie (en 5 ~ * École (l') du monde , comédie en actes et en vers ). Paris, P. Ribou, 1704, un acte et en vers (libres), précédée du in-12.

prologue de l'Ombre de Molière. Amster-Maplius Capitolinus, tragédie (en 5 dam (Paris, Prault père), 1739, in:12 de actes et en vers ). Paris, le même, 1698, 56 pages. ou 1713, in-12.

LAFOSSE (l'abbé ). Prælectiones theoPièce souvent reimprimée, notamment à Ams- lon

logicæ de Deo ac divinis attributis. Pariterdam, pour Jacq. Desbordes, in-12; à Paris, pour Fages, en 1815 et 1817; dans la ineme ville, pour siis, 1740, in-12; 1746, 2 vol. in-12. — Barba et Hubert, en 1817; et à Toulouse, pour Nova edit., emendata et in multis aucta Devers, en 1819 , in-8.

(à D, LEGRAND). Parisiis, 1751, 2 vol. -Odes d'Adacréon, trad. en vers français, in-12.. ' (1704). Voy. ANACRÉON.

Publ. sous le pseudon. de H. Tournely. - Polixène, tragédie (en 5 actes , en -* Remarques sur les observations de vers). Paris, P. Ribou, 1696, ou 1718, M. Lebæuf, au sujet des peuples Diablintes. in-12.

Paris, 1740, in-12. Reimprimé à Amsterdam , en 1907, dans le même format.

LAFOSSE ( Et.-Guillaume), bippiatre - Thésée , tragédie (en 5 actes, en vers). du xvue siècle, maréchal des écuries du Paris, le même, 1700, in-12.

Roi, mort le 26 janvier 1765. Reimpr. à Amsterdam, en 1902, in-12.

- Observations et découvertes faites sur - OEuvres (ses). Paris, Ve de P. Ribou ,

les chevaux, avec une nouvelle pratique de

Ja ferrure. Paris, Hochereau le jeune , 1754, 1719, in-12. Mauvaise édition qui ne contient que le Théâtre.

re in-8 de 125 pag. avec figures. Elle a été reproduite avec un nouveau titre portant – Pratique (nouv.) de ferrer les chevaux. la date de 1737.

Paris, le même, 1956, ou 1958, in-8 de - Théâtre (son). Nonv. édit., corr. et 36 pages, augm. d'one Epitre de l'auteur au prince -- * Traité des accidents qui arrivent dans d'Espinoy sar Polixène ; de la Vie de l'au- le sabot du cheval , avec un Sapplément teur, et d'un Discours sur les théâtres des pour le Traité de la morve, imprimé en Romains, leurs danses, et leur amour dé- 1749, etc. Sans lieu d'impression, 1754 , réglé pour les spectacles. Ille édit. Ams. in-8. terdam, Fr. L'Honoré, 1745, pet, in-12, - Traité sar le véritable siége de la morre

Ce volume ne renferme que trois pièces : Po- des chevaux, et les moyens d'y remédier. lixène, Thésée et Manlius.

Paris, David père; Gonichon , 1749, in-8. - OEuvres (ses). Nouv. édit., rev., corr. On a encore de Lafosse un Mémoire sur une tumeur et augm. de ses Poésies diverses. Paris, du pied des chevaur, rapportée mal-à-propos, à la

morsure d'une sonris, et qui se guérit par l'incision libraires associés, 1747, 1955, 2 vol, in-12.

(impr. dans la collection des Savants étrangers, La traduction d'Anacreon fait partie des Poésies de l'Acad. des Sc., tom. IV, 1963). Il avait déjà paru diverses.

à Londres, en 1951, un écrit attribué à Lafosse

sur les glandes des chevaus, et traduit du français en - OEuvres choisies de Lafosse et Daché.

anglais par H. Bracken.

«En réunissant des notions disséininées dans Didot. Paris, Didot aîné, 1811, in-18, une foule d'ouvrages anciens et modernes sur la

médecine vétérinaire, et en pratiquant assidûment i fr. ; pap. fin , ! fr. 25 c.; pap. vélin, cet art, Lafosse en a reculé les bornes. » 3 fr.; gr. pap. vél., 4 fr. 5o c.

Biogr. univ. Manlius est la seule véritable tragédie de Lafosse. LAROSSE (Ph I fils do précédent. Les trois autres ne sont que de mauvais romans. « Tous les caractères , dit La Harpe , sont parfaite célèbre médecin vétérinaire , inspecteurment traités ; ils agissent et parlent comme ils doi.

ne ils doi. général en chef des remontes de la cavalevent agir el parler. Cette pièce, tirée de la « Con. juration de 'Venise», tragedie anglaise d'Otway,

rie, etc., etc. , membre associé de l'Instiest très-supérieure à l'original. Lafosse a profité tot, de la Société de médec. ; né à Monaussi , en quelques endroits, des ouvrages de l'abbé taterre, en .... mort à Villeneuve-sarde Saint-Real , qui avait fourni à l'auteur anglais Yonne en inin 1820. son sujet.

-Cours complet d'hyppiatrique, ou Traité LAFOSSE (de). Aventures (les) d'A.

complet de la médecine des chevaux. Nouv. cbille, prince de Tours, et de Zayde, prin

édit. Paris, 1974, gr. in-fol. avec 65 pl. cesse d'Afrique. Paris, P.-A. Paulus du Mes.

Ouvrage fort bien exécuté, et dont on fuit beaunil, 1724, in-12.

coup de cas : 72 à 84 fr., avec figures coloriées,

[ocr errors]
« IndietroContinua »