Immagini della pagina
PDF

96 à 129 fr. ; avec figures doubles, 350 à 160 fr.: De rougirent pas d'insinuer à un octogénaire respecvendu 230 fr. M. Huzard, membre de l'Institut, table de publier cette diatribe qui compromettait en possède un exemplaire qui, outre les planches une réputation acquise par une longue et heureuse en noir et les planches coloriées, renferme encore pratique et d'excellents ouvrages. les épreuves avant la lettre des mêmes planches. • Ce savant a, en outre, coopéré au Cours com

La première édition parut en 1969. Celle de 1724plet d'agriculture pratique (1809). doit être la troisième.

Lafosse, le fils, a surpassé d'autant plus facile- Dictionnaire raisonné d'hippiatrique,

ment son père, qu'une impulsion générale encou

rageait singulièrement alors l'étude de la médecine cavalerie, manége et maréchallerie. Paris, vétérinaire. Boudet, 1775,00 avec un nouveau titre, Haller faisait le plus grand cas des deux Lafosse; 1776, 4 vol. in-8. - Bruxelles, 1776, 4 vol.

et il leur a, dans sa « Bibliothèque de chirurgie ,

assigné une place honorable , quoiqu'il ne connat in-8.

point encore les deux derniers ouvrages importants Il y a de l'édition originale des exemplaires en publiés par le fils. grand papier. .

LAFOSSE. Coquette (la) pupie, com. - Dissertation sur la morve des chevaax,

sur la morve des chevaix, en 3 actes et en vers (libres). Paris, ci. en forme de inémoire. Paris, 1761, in-12 Hérissant, 1965, in-12. de 76 pages.

LAFOSSE (Jean), professeur en mé- Gaide da maréchal, ouvrage contenant une connaissance exacte du cheval, et la

decine, membre de la Suciété royale des manière de distinguer et guérir ses mala

sciences; né à Montpellier, en 1742, mort

dans la même ville, en 1775. dies. Ensemble'un Traité de la ferrure qui

On a deux mémoires de ce médecin dans la collui est convenable. Nouv. édit. Avignon, lection de l'Académie royale des sciences de Paris F. Chambean, 1817, 1832 , in-8 fig. - Pa. pour 1967 et 1772: l'on sur les contro.coups, et le ris, Am. Costes et comp., 1822 , in-, 7 fr. second sur les anastomoses ou communications des rais.

seaux. Il a aussi paru dans le recueil de la Société Ouvrage très-soqvent réimprimé. La prem. édit. royale de médecine de Montpellier de 1972, un ex. parut en 1766, un vol. in-4. Depuis cette époque

trait d'un travail très-étendu que Lafosse se propo. jusqu'en 1822, il a été reimprimé une douzaine de

sait de faire sur les desséchements d'une partie des fois, au moins. Les principales éditions sont celles : marais qui bordent la côte du Bas-Languedoc. Le de Paris, 1968, in-4, ou 1767 et 1971, in-8, ou Supplement du Dictionnaire encyclopédique renParis ( Avignon), 1789, 1792, 1794 ; ou Avignon, ferme encore de M. Lafosse une partie d'un ouvrage 1795, 1798, 1800 et 1803, in-8.

important sur le suicide, que la mort prématurée - Manuel d'hippiatrique, contenant ,

de l'auteur empêcba de terminer ; ainsi que quel

ques articles de chimie. 1° one lastruction sar la manière d'élever, de soigner et de connaitre les chevaux ;

LAFOSSE (J.-Ch. de). Nouvelle Icono2° deux Tableaux indicatifs de différentes Jogie historique, 00

tes logie historique, ou Attributs biéroglymorves; 3° une Description de toutes phiques qui ont pour objet les quatre éléleurs maladies, avec une formule de medin ments, les quatre saisons, etc. Paris, 1768, caments; 4° un Catéchisme pour tous les in-fol, fig., 10 à 15 fr. maréchaux. A l'usage des officiers de cava- LAFOSSE (l'abbé J.-Fr. de), chanoine lerie, possesseors, amateurs de cbevaux, d'Orléans ; né à Orléans, le 6 octobre 1734, et principalement des maréchaux de régi. mort dans cette ville, le 16 mars 1813. ments, III® édition , revue et augmentée et - Éloge funèbre de Louis XV. Orléans , mise dans un nouvel ordre. Paris, Leva. Couret, 1794, in-8. cher, 1803, in-12, 3 fr.

- Oraison funèbre de Louis-Philippe, duc Il y a une édition de Paris, Ferra , 1813, in-12 d'Orléans. Oriéans, le même, 1786, in-8. qui porte au frontispice : troisième édition, mais c'est -Poésies diverses. Orléans, Huel-Perdoux, la quatrième.

1807, in-12. – Le même. Ve édition, rev., corr. et augm. Par U. LEBLANC, médecin-vétéri

LAFOSSE (J.-F.), docteor en médenaire. Paris, Ferra jeune, 1824, in-12 avec

cine de l'université de Montpellier, correspl. , 3 fr. 5o c.

pondant de la Société royale de médecine. - Observations et découvertes d'hippia

- Avis aux habitants des colonies, partitrique, lues dans plusieurs sociétés sa- culièrement à ceux de l'ile de Saint-Dovantes. Paris, Mme Huzard, 1801, in-8, mingue, sur les principales causes des mai fr. 50 c.

ladies qu'on y éprouve le plus communé. - Théorie (noav.) pratique d'équitation. ment, et sur les moyens de les prévenir. Paris, Samson fils; Delaunay, 1819, in-8

Paris, * Royez, 1787, in-8 de 236 pages, de 142 pag., 3 sr.

3 fr. Ce n'est point une théorie de l'équitation , mais LAFOSSE (L.-A.), capitaine réformé. une diatribe aussi déloyale que mensongère contre

re - Mémoire sur que partie infiniment peles écoles: vétérinaires et particulièrement contre celle d'Alfort. Des détracteurs de celle dernière école tite de la science de la guerre. Paris, An.

selin et Pochard, 1826, in-8 de 20 pag., LA FREZILLIÈRE ( de ), évêque de La i fr.

Rochelle. Voy. LA BROSSE. Voy. aussi DeLAFOSSE

LAGACHE. Analyse alphabétique et rai. LAFRENAYE (de), propriétaire dans sondée da tarif du droit d'enregistrement le département du Calvados.

des actes civils et judiciaires, etc. 1792, _* Histoire (nouv.) de Normandie , en- in-8. richie de notes prises au Muséum de Lone - Tableau (le) de ma vie. Paris, 1812, dres, et nouveaux Détails sur Guillaume. in-8. le-Cooquérant, duc de Normandie et roi Ne s'est pas vendu. d'Angleterre , tirés des plus anciens histo. LA GALAISIÈRE. Voy. PERCHERON. riens , tels que Dudon de Saint-Quentin , Guillaume de Jumièges, Orderic Vital;

LA GALISSONNIÈRE (le marq. de). différentes chroniques , Poésies de Robert Voy. DUHAMEL-DUMONCEAU et LA VILLE Wace, etc., terminée par les Amours d'Ar- (l'abbé). lette, extraits d'un roman des « Ducs de LAGANE, alors procureur du roi de la Normandien, écrit au xn° siècle par Be- ville et sénéchaussée de Touloase. neois de Sainte-More , l'un des poètes de - Discours contenant l'histoire des jeux Hepri II, et découvert à Londres, en 1792, floraux et celle de dame Clémence, prodans les manuscrits du roi d'Angleterre. noncé au Conseil de la ville de Toulouse. Versailles, Jalabert; Paris, Le Normant; 1975, in-8. Delaunay, 1814 , in-8, 5 fr. — Sec. édit., LAGARAYE (Claude Toussaint MAROT, corr, et augm. d'une Note additionnelle

comte DE), célèbre par sa grande philansur les Historiens et Poètes normands,

thropie; né à Rennes, le 27 octobre 1675, dont plusieurs se firept remarquer à Rouen

mort dans son châtean de Lagaraye, près et à Caen. Paris et Versailles, les memes i de Dinan , le 2 juillet 1955. 1816, in-8.

-* Chimie hydraolique, pour extraire Les exemplaires avec la date de 1816 ne sont au.

les sels essentiels des végétaux, animaux tres que ceux de l'édition de 1814 : avec cette seule différence qu'on a mis en tête des derniers et minéra

et minéraux avec l'eau pure. Paris, 1746, l'extrait ou compte qu'en a rendu la Quotidienne da

in-12.

; 3 octobre 1814 , et, à la fin, la Note additionnelle

- Le même ouvrage. Nouv. édit., aagm. formant 26 pag. .

Les esemplaires avec la date de 1814 ne sont de notes par PARMENTIER. Paris, Didot, point anonymes.

1775, in-12. -* Notice historique sur Falaise. Par - Recueil alpbabétique des pronostics l'auteur de la «Nouvelle Histoire de Nor- dangereux et mortels sur les différentes mandie ». Falaise, de l'imp. de Brée, 1816, maladies de l'homme, pour servir à MM. les in-8 de 48 pag.

curés et autres. Paris, 1736, in-18; 1770, -* Sur les haras da Pin, ou de la ci-de- in-12. vant Normandie. Projet pour conserver

LAGARD (J.). Politicomane (le) et le les belles races de chevaux dans les dépar

Nihiliste , ou le Pour et le contre. Ev vers. tements de l'Orne, de la Manche et da

Paris, Boucher, 1821, in-8 de 16 pages , Calvados, et pour en élever une qui puisse être supérieure. Falaise, Brée frères,

75 c.

Avec J. Lberite. 1796; ou Paris, Batillot le jeune , an xi (1803), in-8 de xiv et 106 pag.

LA GARDE (de), neveu de Daguay

Trouin. Voy. DUGUAY-Trouin.
LA FRESNÉE. Hymnes patriotiques.
Avant, pendant et après la grande se-

LAGARDE (l'abbé Philippe BRIDARD maine de juillet r830.Paris, l' Auteur, 1830,

leur. 1830. DE), littérateur; né à Paris, en 1710, où in-8 de 32 pages.

il est mort, le 3 octobre 1767. - Lucien en belle humeur, ou Choix de - Anpales (les) galantes, ou Mémoires ses dialogues les plus gais, en forme de pour servir à l'histoire des amusements de scènes et en vers libres. Paris, Lerouge,

la nation. Paris, 1742, in-12. jeune, 1806, in-8.

Volume rare , l'édition entière ayant été sup. -- Ode sur l'expédition d’Alger par les Français. Paris, de l'imp. de Marchand-Du

- Factum pour la demoiselle Lemadre

(actrice de l'Opéra). 1743, in-4. breuil, 1830, in-8 de 8 pag.

- * Lettres de Thérèse, ou Mémoires Ces opuscules ont été publ. sous le pseudon. de Philarmos.

d'une jeune demoiselle de province pen

dant son séjour à Paris. La Haye (Paris), et qu'il a eu part au journal intitulé le Rédacteur,

publ. par Thuau. 1737, 1740, 1742; Amsterdam", 1746, pų

Tooi entier aux fonctions qu'il a exercées, le ba6 part. in-12.

ron Lagarde ne s'est jamais occupé d'objets qui Malgré les réimpressions de cet ouvrage, il est

ouvrage, il est leur fussent étrangers : aussi ne pourrait-on citer oublié aujourd'hui. Le style en est précieux, et n'est de lui que des mémoires de jurisprudence et d'adpas exempt de néologisine.

ministration ; mais ils sont trop nombreux pour Lagarde est auteur, en socié:é avec Favart et Le en donner ici la nomenclature. Nous mentionnerons sueur de trois operas qui ont clé imprimés, et d'un neanmoins les ouvrages suivants comme d'une utis autre en société avec Lanoue ( voy. FAVART et La lité plus générale : 1° Compte de gestion du départe. NOUE). Il a relouché et remis au théâtre l'opéra ment du Nord, composé alors que l'auteur était sede Piron, intitulé la Rose, ou les Fêtes de l'hymen, crétaire général du directoire. 2° Instructions spé. 1954. (Voy. Prron).

ciales sur la conscription. Mémoire historique , poli. 'On doit encore á Lagarde : 1° la rédaction de tique et commercial sur le port de Dunkerque, présenté l'Echo du public, ouvrage périodique dont quelques feuilles parurent en 1742; 2 en société avec l'abbé

LAGARDE ( Angaste de MesseNCE , de Laporte, les articles sur les arts, sous le titre d'Observations d'une société d'amateurs, insérés dans comie de), membre de la Societé royale « l'Observateur littéraire », et la continuation dans de Varsovie, de l'Académie de Naples, et divers Mercares, depais 1761; 3o un grand nombre de la société littéraire de la ville de Cra. d'articles, pour la partie du théâtre, dans le Mercure, depuis 1960 ; 40 plusieurs Chansons insérées dans cove; ne eu trauce. Il emigra en Autriche

covie; né en France. Il émigra en Autriche divers recueils.

et en Pologne sous le règne de la terrenr ; C'est à Lagarde qu'on est redevable de l'établis

ş. et rentra en France après les événements de sement des costumes sur nos théâtres. Avant lui, la veuve de Pompée paraissait en grand papier, et 1815; adjonrd'hui résidant à Londres. César en chapeau garni de plumes; Ampbytrion - Coup-d'ail sur Alexandrebad et Louiétait habillé à la française, tandis que Sbrigani et sebourg dans le cercle du Haut-Mayn en Sganarelle avaient leurs costumes imaginaires. Ce ful en 1954, aux représentations à la cour, de l'o. Bavière. Munich , de l'imp. de Franç. Hubpéra d'Alceste, qu'eut lieu la réforme proposee par Lagarde, et qui depuis a été généralemen adoptée. »

Biogr. univ.

--- Enthousiaste (l'), ou l'Arez-vous vue? LA GARDE (Fr. de Paule de ). Traité dialogue en vers sur l'arrivée de Mme de historique de la souveraineté du roi, et des Stael à Vienne ; suivi de Mélanges de littédroits en dépendants, à commencer de la ratare. Par un membre de l'Académie de Monarcbie. Par F. D. P. L. Paris, Durand, Naples. Saint - Pétersbourg, Lesznowski, 1753, 2 vol. in-4.

1810, in-8 de 196 pag. Cet ouvrage a été reproduit en 1767, sous le titre Recueil de poésies. de Traité historique des droits du souverain en France , et principalement des droits utiles et domaniaur. - Obsèques (les) de Kosciuszko aux tomLAGARDE (le baron Jos.-Jean), anc.

beaux des rois de Pologne, à Cracovie. avocat et professeur de droit français à

Poëme suivi de notes historiques et de la Douai et secrétaire-général du départe

Harpe da barde. Munich, impr. d'Ign.-Jos. Inent du Nord, anc, secrétaire-général do

nc. Secrétaire général do Lentner, 1819, in-4 pap. vél. avec portr.; Directoire exécutif de la République fran

ou Londres et Paris, Treuttel et Würtz, çaise, secrétaire général adjoint des con

1830, in-8 de 80 pages, 2 fr. sals, préfet de Seine-et-Marne, en 1801,

On y remarque de fort belles stropbes. aujourd'hui membre de la Chambre de ga — Sophiowska , poëme trad. du polonais rantie de Paris pour la caisse hypothes (1815). Voy. TREMBECKI ( Stan.). caire ; né à Narbonne, le 11 mai 1955. — Voyage de Moscou à Vienne, par

- Instruction générale sur les devoirs ou Kiow , Odessa , Constantinople, Bucharest fonctions des inaires et autres fonction- et Hermanstadt, ou Lettres adressées à naires municipaux. précédée d'un Traité J. Griffith. Paris, Treuttel et Würtz, 1824. de l'organisation de l'autorité municipale. in-8, avec le portrait de l'auteur, 7 fr. Paris, Chauvay, 1827, 2 vol. in-8, 15 fr.

Le comle Lagarde est aussi auteur de plusieurs

romances, dont l'une sur la mort du prince Jos. Le second volume n'avait pas encore paru à la Poniatowski, musique de Lafont, ont obtena beaufin de 1830.

coup de succès. Ce travail, entrepris dans l'intention de régulariser et d'assurer la marche des administrateurs LAGARDE (Alexis ). Biographie des locaux et de lui donner cet ensemble et cette uni.

ministres , depuis la restauration. Paris, formité si favorable à l'administration supérieure, parut d'abord sous le titre d'Instruction aur maires

les march, de nouv., 1826, in-32, 50 c. du département de Seine-et-Marne, sur toutes leurs cette petite Biographie a eu une quatrième édit. fonctions , et fut déjà réimprimé pour la sixièine fois la même année. sous ce titre en 18og. L'édition de 1827 contient – Biographie (nouv.) pittoresque des dédes auginentations très considérables.

Ersch affirme que le baron de Lagarde a publié putes de la Chambre septennale. Paris, quelques écrits politiques pendant la révolution, les mêmes, 1826, in-32, 75 c.

-- Coteries (les), satire. Paris, de l'impr. nia , ancienne et moderne ville de la de Plassan, 1825, in-8 de 16 pag.

Grande-Grèce, mesuréés et dessinées sar Reimpr. à la suite d'une édition de l'Épitre à Vol, les lieux. Paris, an vıı (1799), gr. in-fol. taire , par Chenier, imprimée l'année suivante. • avec 14 planches, 40 fr. - Épitre à mon coré. Paris, de l'imp. de LA GARENCIÈRE ( Alex. de). *LibéLanoé, 1820, ou 1821 , in-8 de 16 pag. orale (la) et l'Ultra, histoire véritable, pa

LAGARDE (P. de), inspecteur-adjoint bliée par René de G***. Paris, Pillet, 1820 des bergeries royales.

in-12, 2 fr. 5o c. - Lettre sur l'introduction en France des --Ode à S. M, l'Empereur, sur son entrée chèvres Cachemire ; leur multiplication, à Moscou. Paris, Brasseur aîné, 1812, leur progrès, etc. Paris, imp. de Lachevar. in-8 de 8 pag. dière, 1824 , br. in-8.

LA GARENNE (de). Lettres adressées -Note sur l'état de souffrance où se trou.

te par M. de La Garenne, second fils de vent les agriculteurs de la baisse des laines,

l'introducteur des ambassadeurs à la cour et sur les moyens d'y remedier. Paris, ac de France, à M. de Lalive, son beau-père, l'imp, de Mme Huzard, 1829, in-8 de 16

O aujourd'hui introducteur ; précédées de pages.

quelques Considérations sur la position LAGARDE (Denis ), avocat. Résumé

politique des esprits; suivies de diverses de l'histoire de l'Ile-de-France, de l'Or

Lettres adressées par le même aux mioisléanais et du pays Chartrain. Paris, Le tres ; et d'une Réponse au manuscrit inis cointe et Darey, 1826, in-18, 3 fr. soos les yeux du roi par M. de Lalive.

LAGARDE - THOMASSIN ( Victoire Paris , Dondey-Dupré, 1819, in-8, a fr. de), née à Aix en Provence, morte en 50 c. 1725.

Un premier feuillet, formant faux titre, porte : Recueil de Lettres et de Poésies. Paris,

Conséquences médiates des révélations privées de nadame

Lalivé d'Epinar. Mouchet, 1725, 2 vol. in-12.

LA GAUTRAYE (de), ex-chef des baLAGARDETTE (l'abbé C.-M. de), ar- reaux de l'intendance de la Carniole, i chitecte de l'École de médecine de Mont- Laybach. pellier, ancien pensionnaire de l'École des – Réflexions sur la répartition de l'impôt beaux-arts de Rome, de la Société libre foncier en France. Paris, Dentu, 1815, des sciences, belles-lettres et arts de Pa- in-4 de 24 pag, ris, etc.

LAGE (de). Description de la chambre - Art (l') du plombier-foutainier, Pa

et du lit de parade sur lequel le corps ris, Desaine et Saillant, 1973, in-fol. de l'Anne or

d'Anne, princesse douairière d'Orange, a 206 pag. avec 24 planches, 18 fr.

été exposé en février 1759, dessiné par Cet art fait partie de l'édition in-fol. des Descriptions des arts ei métiers, faites ou approuvées par

de Swart, et gravé par S. Fokke, La Haye, Messieurs de l'Acadéinie royale des sciences; et du toin. XIII de la nouvelle édition in 4, faite à Neuf. 12 fr. châtel, avec des observations et des augmentations

Vendu aussi 21 fr., et avec les Funérailles de G. par J.-E. Bertrand. On vendait autrefois séparément

Ch. Henri , prince d'Orange , grav. en 41 planches, chaque art de cette nouv. édit. , quoique la pagi:

par Punt, La Haye, 1955, in-fol., a. fr. 50 e. nation se suive dans tous les volumes. - Essai sur la restauration des piliers

LAGEDAMON (Jean), de la congré. du dôme du Panthéon francais , levés et gation des prêtres dits Sulpiciens; né à dessinés sur les lieux. Paris, 1968, iu-12.

Paris, 1-68, iu-12. Paris, le 8 août 1689, mort le a mars Règles (nouv.) pour la pratique do des. 1755. sin et du lavis de l'architecture civile et - "Cantiques (nouv.) spirituels, avec militaire. Paris, Barrois l'aíné, 1803, in-8 des parodies sur les grands airs et la muavec 20 planches, 6 fr.

sique instrumentale. Paris, J.-B. Garnier, Cet ouvrage est divisé en 5 chapitres, et terminé 1750, 3 vol, in-12. par un vocabulaire de tous les termes consacrés à - Tractatus de matrimonio. 1743, in-8. la pratique du dessin. Chaque alinéa contient soit une loi, soit une leçon, ou une règle à observer.

LA GENEVRIÈRE (de ), chirurgiets Ce que nous pouvons dire de mieux sur cet excel. de l'Hôtel-Dieu de Paris. lent ouvrage, c'est que l'auteur conduit son élève par degrés , et avec tant d'art, qu'il ne le quitte

Description d'un nouveau bandage proqu'après l'entière et parfaite exécution de son pre aux, descentes. Paris, Cl. Hérissant,

1768 , in-12. - Ruines (les) de Pæstum ou de Posido -Instruction utile aux personnes du sexe

Tom. Iv.

[ocr errors]
[ocr errors]

attaquées de descentes. Paris, 1968, in-ra. - Parfait (le) Capitaine (de vaisseau), - Méthode de guérir les hernies ou des ou Guide des commerçants, armateurs, centes, avec la inanière de faire les ban- navigateurs, etc. Marseille, Chardon (*Padages. Paris, Hérissant, 1706, in-12. ris, Dondey-Dupré), 1823, in-8, 7 fr. -

L'AGENTIE DE LAVAISSE (E.), tra- Sec. édit., rev., corr, et considérablement ducteur.

augmentée. Paris, Dondey-Dupré, 1827, * Mæurs (les) de Londres. Paris... in-8, 7 fr. 2 vol. in-18.

- Réponse à la « Lettre sur l'auilité des Comme traductear on lui doit la publication des joorvaux politiques publiés dans les dépar. trois ouvrages suivants, trad. de l'angl. : Contes tements, et par occasion sur celui qui el Chansons champêtres (1802), voy. BLOOMFIELD; pourrait exister à Marseille, suivie d'un Recherches philosophiques sur nos idées du sn. blime et du beau ), woy. BORKE; Recherches

Mot sur les Missionnaires, par Alph. R. sur la nature et l'origine de la richesse publique (Rabbe ) » , réfutée. Murseille, de l'imp.de (1807). Voy. LUUDERDALE.

Ricard, 1820, in-8 de 28 pag. LAGERBRING (Sven), historien sué

LA GIRONAYS (J. Arthur de), doyen dois du xvii siècle. - Abrégé de l'histoire de Suède, depnis

de la Chambre des comptes de Bretagne. lestemps les plus anciens jusqu'à nos jours;

- Maximes pour conserver l'union dans trad. du suédois par Nic. Geo. AGANDER.

les compagnies. Nantes, n Querro, 1714,

in-8. Paris, Debure, 1788, in-12.

- Recueil des édits, ordonnances et ré. LAGÉS (François). France (la) répa- glements concernant les fonctions ordiblicaine., on le Miroir de la Révolution paires de la Chambre des comptes de Brefrancaise; poëine en x chants. Sec. édit. tagne. Nantes, 1721 et 1722, 4 vol, in-fol, 1793, in-8.

- * Usare (l'), l'intérêt et profit qu'on Le même a coopéré à un journal du Cantal. tire du prêt, ou l'ancienne doctrine oppo

LAGET (Guillaume ), pasteur à Ge- sée aux nouvelles opinions. Paris, Denève, mort en 178;.

laulne, 1710, in-12... — *Recherches sur l'origine des idées que LAGIER DE VAUGELAS. Histoire de nous avons de la beauté et de la vertu, la législation francaise, depuis la conces. trad. de l'angl. (1749). Voy. Hutcheson. sion de la charte constitutionnelle. Tom. - Sermons (14) sur des sujets impor- jer" (et unique ). Paris, Bobée, 1818. tants. Genève , ci, Philibert et Barth. Chi- in-8,5 fr. rol, 1773, in-8.

Cet ouvrage devait former cinq volumes , mais - Serinons sur l'influence de la religion le premier est le seul qui ait été publié. chrétienne. Ouvrage posthume, publ. par Le inéme est auteur des Explications qui accomCh. Henri Laget, fils de l'auteur. Genève,

pagnent 60 Vues.... de Paris, de Couche ( voy.co

i nom), 1818. 1779, 2 vol. in-12.

LA GLEHENAYE (L.-T. de). Loi (la) LAGET DE PODIO, anc. procureur du singulière, on Malheur et Constance , méroi à Aix, avocat à Marseille.

lodrame, en 3 actes. Paris, Barba, 1811, - Juridiction (de la des consuls de in-8. France à l'étranger, et des devoirs et obli.

LAGNEAU (l'abbé), mort en 172 2. gations qu'ont à remplir ces fonctionnaires ainsi que les armateurs, négociants , na

--Histoire universelle, trad. du lat.(1706). vigateurs, etc. (Ouvrage formant la suite Voy. TURSELIN ('le P.). du « Parfait capitaine »). Paris, Trouvé, LAGNEAU (Louis-Vivant), ancien chi1826, in-8, 7 fr. 5o c.

rurgien-major des armées, membre associé - Mémoire à consalter sur la véritable de l'Académie royale de médecine; né à conspiration formée.contre la fainille des Châlons-sur-Saône, le 8 novembre 1781. Bourbons, et en particulier sur les attaques - Discours prononcé à la Société de médirigées par M. le comte de Montlosier con- decine de Paris, dans la séance du 5 jantre la personne même da roi. Paris, - vier 1827, à l'occasion de la mort de Thure, 1826, in-8, -- Nouv. édit., pré- M. Cullerier oncle. Paris, de l'imp.de Cracédée d'un Avis de l'éditeur, d'une Lettre pelet, 1827, in-8 de 4 pag. de l'auteur à M. le comte de Montlosier, - Exposé des symptômes de la maladie et suivie d'are Notice historique. Cler. vénérienne, des diverses méthodes de traimont-Ferrand , Thibaud-Landriot, 1897, tement qui lui sont applicables et des mo10-32, 25 c. i

i ; - difications qa'on doit leur faire subir, etc.

« IndietroContinua »