Immagini della pagina
PDF
[ocr errors]

c'est la

Letire sur unent de

traite successivement de l'origine de l'imprimerie, dé à Paris, vers la fin du xvio siècle, mort de ses commencements en Italie, et particulièreinent à Venise, à Bologue et à Milan; de l'atelier

en .... typographique établi dans le monastère de Sublac,

- * Disquisitio in dissertationem cui ritade sa translation à Rome, et enfin des imprimeurs lus est : Tumulus T. Flavii martyris illas. qui ont exercé leur art dans cette ville au xve siècle : la seconde partie renserme le catalogue des

tratus. Lugduni, 1728, in-4 de 8 pages. editions sorties de leurs presses, avec des holes cri Ces remarques, non moins curieuses que la Distiques et littéraires. C'est l'esquisse d'un travail sertation qui en fait l'objet (voy.VITAY), sont arioplus important que sa inauvaise santé le forca de nymes ; mais une nole écrite de la main du présidiscontinuer, qui eût présenté, ainsi qu'il le dit dent Boubier, sur son exemplaire, nous apprend duns la préface de ce livre, les vies de quelques-uns qu'Antoine Laisné en est l'auteur. A la tête du des hommes illustres qui avaient fleuri a Roine même opuscule, on trouve ces lettres initiales : A. dans le quinzièine siècle. C'est là sans doute l'ori. L. S. L. S. J. P. S. P. D. Le savant magistrat que gine des Mémoires pour servir à l'histoire de quelques nous venons de noininer, par une autre note de sa grands hommes du quinzième siècle, etc. , cités dans la main, en donne l'explication suivante: Antonius France littéraire, de 1969, et qui, comme l'on voit, Laisné Stephano Lombardo societatis Jesu presbitero sa n'ont jamais existé qu'en projet.

lutem plurimam dat. Le Specimen, ouvrage qui n'est point exempt — * Explication d'une médaille singolière d'erreurs, fut critiqué amèrement par le P. Audiffredi, dans un petit écrit intitulé : « Lettere tipo

de Domitien, présentée à l'Académie de grafiche dell'abate Nicola Ugolini al padre F. sav. Lyon. Paris, 1735, in-12. Laire, in Magonza (Roma), 1778, in-8 de 56 pag. Cet écrit est encore anonyme; mais les quatre Cette pièce est rare, mais beaucoup moins que la

lettres A. L. A. L. designent les noms de l'auteur, réponse. Le P. Laire lui répliqua avec beaucoup de

et sa qualité d'acadénicien lyonnais. vivacité par : Ad abbatem Ugolini epistola , Argento. rati, typis hæred. Mentelii ( Parisiis, Didot ), 1779

On a encore du inèine, sur la bumisinatique et in-8. On assure que celle lettre n'a été tiree qu'à

27% les antiquités, les divers écrits suivants, imprimés

dans des recueils : 1° Explication de l'inscription que dix.buit exeipplaires, dont six en papier d'Annonay.

l'on a trouvée à Saint-Just, en nov. 1714, sur une Le P. Laire est encore auleur 1o de Recherches et

table de marbre d'environ un pied carré ( dans les MeObservations historiques sur un monument qui exis. tait dans l'église de Sens (impr. dans le Magaz.

moires de Trévoux, mai 1715, page 745-774).

Laisné y développe un systèine singulier sur la si. encycl., 3e ann.). C'est la description du tom

gnification de la formule sub asciá; il prend l'ascia beau du chancelier Duprat; 2° Lettre sur les monuments antiques, trouvés dans le département de

pour un mar!eau de macon, el regarde celle for

mule comme un talisman contre les demolitions; l'Yonne (ibid., 5€ ann., 1799). Il y rend compte

Réflerions sur les remarques de M. de Valbonnais d'une fouille faite près d'Auxerre, dans laquelle on découvrit les restes d'un atelier inonétaire.

sur la même inscription (id., juin , pag. 1047 ); Ce bibliographe a laissé en manuscrit: roun Cours

Remarques sur la personne et les écrits de SuetonRO

(dans le nouveau Recueil de pièces fugitives de bibliographie, acquis à la rente de sa bibliothèque par M. Bernard d'Hery, qui avait le projet de le pu

d'Arcbimbaud , Paris, 1917, in-12 . page 23).

Dissertation sur une urne antique, lue à l'assemblee blier; 2° un Supplément aus Ann. typogr. de Maittaire, in-4. Cet ouvrage, dont plusieurs Dictionnaires an

publique de l'Acadéinie de Lyon, le 27 avril 1728. noncent une édition imaginaire de Naples, 1776,

(Mém. de Trévoux, novembre 1728, pag. 2021 ); existe en original à la Bibliothèque de Besançon;

Dissertation sur les médailles de l'empereur Con3° un Catalogue raisonné des éditions Variorum ; il

mode, frappées en Égypte (id. , mai 1737 1. L'auteur est entre les inains de M. Cosle, avocat à Besançon;

n'a fait qu'adopter le systèine conçu par Toinard, 4° des Notes sur la « Bibliothèque séquonoise » de

dans une dissertation latine sur le meme sujet. M. Basile Payen, sur la « Bibliographie instructive »

Biogr. univ. de Debure ; sur « l'Histoire de l'imprimerie », de LAISNÉ (Nic.-Gabr.), né à Paris, vers Prosper Marchand, etc. ( à la bibliothèque de Besançon); 5° une Histoire des grandes compagnies qui

1740. ravagèrent la France en 1355°( dans le cabinet 'de Melcour et Célia, ou les Vicissitudes M. Droz, conseiller à la cour royale de la même de l'amour et de la fortune. Paris , Testu, ville).

Biogr. univ.

an vin (1800), in-12, 1 fr. 50 c. LAIRESSE (Gérard de ), peintre et gra

LAISNÉ (E.-V.), de Tours. veur liégeois, du xvue siècle.

- Insurrection (l') du Cap, ou la Perfidie - Livre (le grand) des peintres, ou l'Art

d'un noir. Paris, Aurelien Fleuriau, 1822, de la peinture, considéré dans toutes les

2 vol. in-12 fig., 5 fr. parties, et démontré par principes ; trad.

-- Moraliste (le) paternel.... du hollandais (par JANSEN). Paris, 1787, 2 vol. in-4 fig. , 20 à 24 fr. , et plus cher

Ouvrage cité sur les frontispices du précédent. en pap. de Hollande.

LAISNÉ (N.). Véritable doctrine mo- Principes (les) du dessin, on Méthode narchique , relevée par un constitutionnel pour apprendre cet art en très-peu de en opposition aux projets actuels du mitemps. Amsterdam, Dav. Dumortier, 1219, nistère. Paris, Mongie aínė, 1824, in-8 de 1746, in-fol. avec 120 pl., 12 à 20 fr. 40 pag.

LAISNÉ (Ant.), avocat au parlement, LAISNE, médecin. Voy. Lecieux. secrétaire da roi à Lyon , et directeur des LAISNÉ (C.), docteur et professeur monnaies de la même ville; numismate et en médecine, médecin de l'hospice des antiquaire, inembre de l'Académie de Lyon; Orphelins, etc., etc.

-Éducation ( de l') physique de l'enfance. LAISSAC ( de ), capitaine au régiment Bruxelles, Hayez, 1827, in-18, 2 fr. 11 c. Dauphin. LAISNÉ DE VILLEVÊQUE ( ),

- * Esprit (de l') militaire. Londres ,

1983. -- Nouv. édit., augm. La Haye, ancien secrétaire-général de la préfecture

1785, in-8. – IIIe édition, augm. et dirida Loiret, député du même département,

gée par l'auteur. Bruxelles et Paris, 1989, de 1817 à 1821, et de nouveau en 1827.

in-8. - Développements de sa proposition, sur les moyens de rétablir le crédit public

LAISSE (de), chirurgien-major de l'Hô( décembre 1816). Paris, de l'impr. de Le tel-Dieu de Montfort-Lamaury. Normant, 1819, in-8 de 8 pag.

- Recueil d'Observations de chirurgie. - Opinion (son) sur le conseil d'état. 1753, in-12. Paris, de l'imp. du méme, 1818 , in-8 de LAISSE (Mme de). Conles ( nouv.) 8 pag.

moraux, dédiés à Mine la comtesse d'Ar– Opinion (son) sur le budjet de la ma- tois. Paris, Valade, 1774 , 2 vol. in-12. rine, prononcée dans la séance du 24 - Ouvrage sans titre; Minerve le donavril. Paris , de l'impr. de Le Normant, nera. Dédié à la reine. Paris, 1975, in-12. 1818, in-8 de 12 pag.

— Proverbes dramatiques mêlés d'ariettes ; - Réplique (sa ) aux objections élevées dédiés à Mme la duchesse de Villeroy. Ams. contre les propositions de restituer aux cerdam, et Paris, Ve Duchesne, 1977,10-8. émigrés leurs rentes sur l'état. Paris , de - Nouveau genre de Proverbes dramatil'imp, du même, 1818, in-8 de 16 pag. ques, mêlés de chants, pour servir de suite - Réponse à un pamphlet publié sous le au premier volume. Amsterdam et Paris , nom de M. Henri de Louguève. Paris , de l'Auteur, 1979, in-8. l'imp. du méme (jaillet) 1822, in-8 de Ces deux volumes contiennent les proverbes sui16 pag.

vants : 1° l'Innocence éclairée; ao A l'amour tout

est possible; 3° Qui possède un ami, n'a rien à Le même mois M. Laisné publia encore 4 pag. in-8 sous le titre de Réponse.... aux calomnies

désirer; 4° La grandeur ne fait pas le bonheur ;

5o Les Ridicules; 6o Si jeunesse savait , si vieillesse répandues récemment contre lui.

pouvait; 7° L'or fait tout; 8° Le Fat puni; 9 La - Réponse de MM. Laisné-Villègue et fils, Vanité trompée , ou le Français à Paris; 10° Le d'Orléans , au Précis de MM. Sabbathier Bonbeur échappe à qui croit le tenir; 1° La Bonne

Mère : 12° L'Heureux deguisement ; 13° L'Appafrères ; de Montpellier, Paris, de l'imp. de

rence est trompeuse; 14° Le Hasard sert mieux Le Normant, 1822, in-4 de 8 pages. quelquefois que la prudence. Tom. II : 5° L'heu

reux Repentir, drame; 16° L'heureux raccommo. - Situation (de la ) des gens de couleur

dement; 170 La Francaise aimable, drame; 18° L'A. libres aux Antilles françaises. Paris, 1820, moar précépieur; 19° L'agréable Surprise ; 20° L'Er. in-8.

reur du moment ; 21° Les Deux Cousines ; 22° Le Cet écrit , ayant pour but d'éclairer le gouverne.

Concert projette. ment sur les moyens d'améliorer le sort de ces co. Recueil d'Anecdotes, Ainsterdam, 1973, lons, n'attira à son auteur aucun reproche de la part de ses adversaires dans la chambre des députés : mais il en fut autrement aux colonies, où l'ou.

LAISSIÈRE, alors prieur d'Escamps au vrage fut signalé par les habitants à peau blanche coinine un libelle propre à soulever les passions et

diocèse de Cahors. à exciter contre eux la haine des bommes de cou. - Projet d'un Nobiliaire de la Hauteleur. Des exemplaires de cette brochure ayant eté trouvés chez quelques-uns de ces derniers , ce fait

Guienne. Villefranche, 178 : , in-8. concourut à faire prendre à leur égard des mesures

LAISTRE, ou De LAISTRE (Jaste de), de rigueur bien déplorables. - Sur la Louisiane. 1801 , in-8.

avocat en parlement.

- Coutuwe de Chaumont en Bassigny, L'auteur y exposait de quelle importance il était pour la France de rentrer en possession d'un etablis. commentée et conférée avec les coutumes sement qui pouvait offrir un debouché à l'excédant de C de sa population dans un pays salubre, et une nou. velle source d'écoulement aux produits de son agri. culture et de son industrie.

- Coutume des bailliages de Sens et de LAISNÉ MIELANSKO (Farsi). Biblio

Langres commentée et conférée avec les

coutumes voisines et spécialement avec thèque rasse. Tom. 1€", première année. Meulan, chez l'éditeur francais , 1821,

celle de Choumont en Bassigny. Paris,

Osmont, 1731, in-4. in-18, 5 fr.

On doit aussi à de Laistre quelques autres ouOn trouve dans cette première partie les Instruc- vrages dont la publication est antérieure à 1700. tions de l'impératrice Catherine Il pour l'éducation des grands-ducs Alexandre et Constantin.

LAIZER (L. de). Lettre à M. le pro

n-12.

[ocr errors]

fesseur Jurine, célèbre paturaliste de Ge- -- Fables. Hambourg, Perthes et Besser, nève, membre de plusieurs sociétés savan- 1812, in-12, 1 fr. 25 c. - Autres édit., tes, etc., sur le puy Chopine, l'une des sous ce titre : Fabies imitées de Lessing, montagnes volcanisées qui formentla chaine Gellert, Lichtwehr, Pfeffel, Dodsley et audu Puy-de-Dôme ; avec la Description de tres fabulistes étrangers. Paris, Nicolle , toutes les roches primitives ou volcaniques 1814; ou Paris, Lebrun , 1829, in-18. qu'on y rencontre. Clermont - Ferrand, - Répétiteur (le) de la langue allemande, 1808, in-8 de 62 pag.

ou la Vraie manière d'étudier celte langue, M. Pillet, alors directeur de la Biographie uni verselle , attribuait à un chevalier de Laizer, peut. berhart, 1823, in-8 oblong avec nne pl. être le meine que l'auteur de la lettre que nous venons de citer, un écrit intitulé : Confession générale de M. de Necker et de l'Assemblée nationale, avec des prières analognes aux circonstances, corr. et augm. par MM. Bailly et le marquis de La Fayelle. ( Pa

de Rozier, Arth. Young , Dubamel, etc., ris, 12 févr.) 1790, in-8 avec un frontispice grav. et de plusieurs agronomes vivants : PrinM. Eusébe Salverte croit que Pillet a confondu cet cipes applicables à la nature du sol des écrit avec un autre, effectivement du chevalier de Laizer, intitulé : Protestation de MM. de Mirabeau,

Pyrénées, à sa température ; modifiés par Chapelier, Clermont. Tonnerre et autres, lequel écrit un grand nombre d'expériences dans l'A6t arrêter l'auteur par un commissaire du Châtelet, riège, la Haute-Garonne, et plusieurs aule 27 février 1790, et le fit mettre en jugement : mais le district des Minimes, dont le chevalier tres points de la chaine des monts. Touétait membre , prit un arrêté en faveur de Laizer, louse, J.-M. Douladoure, 1821, in-8 avec et loi indiqua mêine le choix de son defenseur. on tableau et u Dans l'écrit publié par ce dernier ou par de Laizer lui-mêine pour la defense, il n'y fut point question LAKANAL (Jos.), ancien vicaire de de la Confession générale.

l'évêque de Pamiers au département de LAJAILLE. Voy. LABARTHE (P.).

l'Ariège , dépaté de ce département à la LAJ..ITE ainé. Paulina, ou l'Enfant Convention nation. , membre du Conseil de la Chapelle, mélodrame en 4 actes, en d'instruction publ., pais député au Conseil prose. Paris, Devilleneuve junior, an xil des Cinq.Cents, membre de la 3e classe de (1804), in-8.

l'Institnt national (histoire et littérature LA JONCHÈRE (de), ingénieur fran. ancienne).

--- Rapport sur les langues orientales, com- Méthode (pouv.) de fortifier les plus merciales et diplomatiques, fait à la Congrandes villes. Paris, Florent Deluuine, vention nation. , le ro germinalap 1.1794. 1718, in-12.

On a encore du mêine plusieurs autres rapports

sur des affaires littéraires. Il s'est occupé d'une -Système d'un nouveau gouvernement en édition de quelques écrits posthumes de Rousseau. France. Sec. édit. Ainsterdam, Lebon, 1720,

Ersck. 4 part. in-12.

LAKE (J.-W.). Festal (a), ode on the LA JONCHÈRE (de), auteur drama- return of his majesty « Charles X le bientique lyrique.

aimé», from Keims. Paris, print, by Setier, Tbéâtre lyrique de M. de L. J. Paris, 1825, in-4 de 8 psg. Barbou; Ve Duchesne; Jombert fils, 1772, -- Guide de l'étranger à Londres, ou 2 vol. in-8.

Description générale de cette ville, son En tête du premier volume on trouve une Pré. histoire, ses monuments, établissements, face formant 16 pag. ; puis un Essai sur l'Opéra , curiosités, etc., suivi d'une Descripformant 178 pag., et à la suite les trois pièces suivantes : Amphytrion , ballet heroi-comique en 3

stion des environs de Londres; précédé actes ( en vers libres): Antiope, ballet béroique, d'un Itinéraire descriptif et topographique en 3 actes , avec un prologue (le tout en vers li. des routes de Paris à Londres, contenant bres); Alexandre et Thalestris, ballet heroique, en 3 acles. Le tom. II contient le Siège de Tyr, tragé.

her

toutes les instru

toutes les instructions nécessaires aux die en 5 actes; Scamandre , pastorale béroique en 4 voyageurs...; accompagné de 3 cartes actes, avec un Prologue; Massilie, ou la Fonda (route de Paris à Londres, panorama de tion de Marseille, opera en 5 acles; Thésée, opera

Londres, et ses environs). Paris, Trucky; en 3 actes; Sapho, opera en 3 actes. Ce volume est terininé par des Observations , en trois lettres, Simoneau, 1826, in-18, 7 fr. en faveur de l’Essai sur l'opéra.

On peut se procurer l'Itinéraire séparément : 3 fr. LA JONCHÈRE (de). Dictionnaire abré- - Life (the) of lord Byron. Paris, Baudry, gé et portatif des laugues française, latine, 1826, in-3, avec portr., 3 fr. italienne, espagnole et portagaise. Paris, Impr. aussi en tête d'une édit. en anglais, des 1804, in-8. - Sec. édition. Paris, Colas, OEuvres de Byron , dans le même format. 1807, in-8 oblong.

- Poetical (a) tribut to the memory of

[ocr errors]

lord Byron, Paris, Amyot, 1824, in-8 de matières en Allemagne, en Angleterre , en 16 pag.

Suisse, en Italie, etc. Par J.-E. BERTRAND. - Triumph of liberty. Paris, print, by J. Paris, Moronval, 1820, in-4 avec planches, Didot, 1830 , in-8 de 16 pages.

12 fr. - Sketches of poetry. Paris, Galignani, -- Art (1') de faire le parchemin. Paris, 1821 , in-12, 3 fr.

Desaint et Saillant, 1762,00 1772, in-fol. M.J. W. Lake a publié à Paris , comme éditeur, avec 5 pl., 5 fr. une petite collection intitulée : the British prose

- Art (l') de l'hongroyeur. Paris, les - Writers, with biographical and critical prefaces, by the editor (1824 el ann. suiv.), ainsi que quel.

mêmes, 1766, in-fol. avec une planche, ques ouvrages et opuscules anglais.

5 fr. LALANDE (de), interprète et profes- -- Art (1') du cartonnier. Paris, les inénies, seur de langaes.

1763, in-fol. de 30 pages , avec une pl., -Réponse à la lettre da gentilhomme Pé- 4 fr. rigourdin , par une réfutatiou juste d'un - Le même. Nouv. édit. , ornée de pl. nouvean livre de lettres, et de gran aire en taille-douce ; publiée avec des observafrançaise de M. Grimarest. Paris , Ribou ,

tions et angmentée de tout ce qui a été 1730 , in-12.

écrit de mieux sur ces matières en AlleLALANDE (Jos.-Jérôme LE FRANÇOIS

magne, en Angleterre , en Suisse, en ItaDE), célèbre astronome, successeur de De

lie, etc. Par J.-E. BERTRAND. Paris, Molisle comme directeur de l'Observatoire de

ronval, 1820, in-4 avec une planche, 3 fr.

50 c. Paris, profess. d'astronomie au collége de

- Art (l') du chamoisenr. Paris, Desaint France après la retraite de Delisle, membre de l'ancienne Académie royale des sciences

et Saillani , 1763, in-fol. avec 4 plancbes, de Paris, et plus tard de l'Iostitut, de l'A

4 fr. cadémie de marine de Brest, membre des

- Art (l') da corroyeur. Paris, les mêmes, académies de Londres, de Berlin, de Saint

1767, in-fol, avec 2 planches, 4 fr. 50 c. Pétersbourg , de Stockholm, de Copenba

- Art (l') du mégissier. Paris, les mêmes,

1765, in-fol. avec 2 pl., 4 fr. gue, de Bologne, etc., etc. ; né à Bourg en Bresse, le 1 jaillet 1732 , mort à Paris,

- Art (l') du tanneor, Paris, les mêmes, le 4 avril 1807.

1764 , in-fol. avec 3 planches, 7 fr. 5o c.

Ces différents Arts font partie de l'édition in-fol. - Abrégé de navigation bistorique, théo. des Descriptions des arts et métiers, faites ou approu. rique et pratique, où l'on trouve les prip vées par MM. de l'Académie des sciences; et de la cipes de la inapauvre et ceux da pilotage,

nouvelle édition in 4, faite à Neufchâtel, avec des

observations et des augmentations par J. E. Bertrand. les méthodes les plas simples ponr se con- On vendait autrefois séparément chaque Art de cette duire sur mer par longitudes et latitudes, nouv. édit., quoique la pagination se suive dans avec des Tables boraires poor connaître le tous les volumes. temps vrai, par la hauteur du soleil et des " - Astronomie, Paris, les mêmes, 1964, étoiles, etc. Paris, Dezanche, 1993, in-4, 3 vol. in-4. avec figures.

T. I, de xLvIII et 752 pag., avec un pl., et les

Tables des mouvements du soleil et de la lupe pour On y trouve le catalogue de tous les bons livres

le méridien de Paris, suivies du Catalogue des prinde navigation qui ne sont point inentionnés dans la

cipales étoiles, formant 44 pages. T. II, pag. 753 Bibliographie astronomique. Ce livre est devenu rare :

- 1544, et la Table des matières contenues dans cet 10 à 12 fr. Les Tables horaires sont de madame Ain. Le

ouvrage, des auteurs qui y sont cités, et des termes

d'astronomie qui s'y rencontrent, formant XXIV françois de Lalande , née Harlay.

pages. - Almanach des physiciens. Paris, Lau M. Trebuchet a publié un Supplément à la pag. rens jeune, 1800, in-1 8 de 108 pag., 75 c. 15 de la Préface de l'Astronomie de M. de Lalande. -- *Almanacb géographique et chronolo

1765. gique , avec la population des quatre par

- La même. Sec. édition, revue et angm. ties do monde, etc. , pour l'ao viil (1799 Paris, Ve Desaint, 1721-81, 4 vol. in-4. 1800). Paris, 1799, in-18.

T. I, de lui et 608 pag., avec 5 planches. Ta

bles astronomiques calculées pour le meridien de - Art (l') de faire le maroquin, Paris,

Paris, sur les Observations les plus exactes, faites Desaint et Saillant, 1966, in-fol. avec ane jusqu'à l'année 1770.248 pages. planche, 4 fr.

T.Il, de 830 pages, el planches , 6-28. - Art (1) de faire le papier. Paris, les

T. ID, de 840 pages, el planches, 29 à 42 et

dernière. méines, 1961,00 1973, in-fol. avec 16 pl.,

TIV, de xu et 784 pages avec 4 planches. 14 fr.

Ce 4e volaine contient le Traité du flux et du re.

flux de la iner, d'après la théorie et les observations; - Le même. Nouv. édit., angmentée de

par M. de Lalande, pag. 1-348, avec une planche; tout ce qui a été écrit de mieux sur ces et un Mémoire sur l'Origine des constellations, et sur

l'Explication de la Fable, par le moyen de l'astro. - Le même ouvrage abrégé. Anisterdam nomie ; par M. DUPUIS, avocat en parlement, pro. fesseur de rbétorique au collége de Lisieux , en l'u

(Paris), 1994; et Paris, 1995, ou 1795, niversite de Paris, pag. 349-784, avec 3 planches. On a tiré de ces deux ouvrages un certain nombre - Astronomie des dames. Paris, 1985, d'exemplaires qui se sont vendus séparémeni.

«L'édition de inon Astronomie, en 3 vol. in.A, 1795, et 1806, in-18 avec une planch. que j'ai publiée en 1771, ne contenail, dit l'auteur, Paris, Ménard et Desenne, 1817, 1819, dans la Préface de ce 4° voluine, que quelques 1821, 1 fr. 5o c. - Paris, Salmon, 1824, pages sur le flux et le reflux de la mer ; cependant la connaissance des marées tient de si près à l'astro

in-32. nomie et à la navigation , dont je m'occupe depuis

Les trois premières éditions que nous citons font 30 ans, qu'il m'eût été difficile de n'avoir pas des partie de la collection intitulée : « Bibliothèque uni. occasions fréquentes d'acquérir des connaissances verselle des Danies », et les trois suivantes d'une dans cette partie. Un procés pendant à l'amirauté, antre collection intitulée : « Bibliothèque frandans lequel l'Académie des sciences avait elé con raise ». sultée, et dont je fus chargé de faire le rapport à Cet ouvrage a encore été réimprimé à la suite l'Académie en 1963, me donna lieu , surtout, de de quelques éditions des « Entretiens sur la plura. voir ce qui manquait à nos connaissances pour le lité des mondes » de Fontenelle ( vor. ce nom). flux et le reflux de la mer. Depuis ce teinps-là je - Bibliographie astronomique, avec l'Hisn'ai cessé de rassembler des observations de tous

us toire de l'astronomie depois 1781-1809; les pays de la terre, el de lâcher de perfectionner ou de simplifier les inéthodes et les calculs de théo. augmentées d'une Table des matières par ries qu'on est obligé d'employer; il en a résulte un Cotte. Paris, de l'impr, de la république , Traité sur les marées, beaucoup plus détaillé, et

an xi (1803), in-4, 30 fr. plus facile à entendre que ce qu'on avait fait jus: qu'ici , et j'ai cru qu'il pouvait servir de suite à Il faut s'assurer si la Table des matières de mon Astronomie , comme une de ses applications Cotie, donnée après coup, se trouve à la fin du les plus intéressantes.

volume. M. Dupuis m'a fourni une autre application Ce volume de près de mille pages , est range par aussi curieuse que nouvelle , par son explication de ordre chronologique, et renferme en viron cinq mille la Mythologie, au moyen des constellations; j'ai cru trois articles : il indique tous les ouvrages qu'on ne pouvoir rien faire de plus agréable pour mes peut avoir intérêt de consulter, les dates de leurs Jecleurs, que de joindre à mon 4e volume ce savant diverses editions, et ce qu'ils renfermnent de plus Meinoire. Il contient la découverte la plus bono curieux. Le P. Colley a fait une table méthodique. rable pour l'astronomie, puisqu'on y voit que

qui en rend l'usage plus commode. On a remarqué tont ce que l'on a chanté, celebré, adoré, dans que Lalande oublie, sous l'année 1992 , d'y parler l'antiquité, se réduit à des objets astronomiques, du volame d'Éphémorides , de 1793 à 1800.qu'il pa. et que l'on ne peut connaitre l'antiquité, ou avoir blia cette année-là; ce qui a fait dire que c'est une une idée juste de la mythologie, sans l'étude de preuve qu'il était moins occupé de sa propre gloire l'astronomie.

que de celle de la science. Ce répertoire utile con« Les nouvelles additions que j'ai faites à mes venait à trop peu de personnes pour qu'on půl estrois premiers volumes termineront celui-ci; l'on perer un debit qui couvrit les frais de l'impression.

Le ministre de l'intérieur, François de Neufc à donner une certaine étendue à ces additions , et teau, le fit exécuter aux frais du gouvernement. les objets que j'ai reservés pour le 5o volume que -- Capaux (des) de navigation, et spéj'espère encore publier. »

cialement do canal du Languedoc. Paris, - La même. III° édition, revue et angin. 1778, in-fol. fig., 50 fr., et plus en paParis, de l'imp. de Didot aíné.Ve Desaint

pier fin. (* Barrois l'aîné), 1792, 3 vol. in-4, 60 fr. - Carte du passage de Vénus sur le disque

T.I, de lxvi et 478 pages, avec 5 planches, et du soleil, qui s'observera le 3 juin 1769, de plus : Tables astronomiques, calculées sur les observations les plus nouvelles, pour servir à la avec une explication. Paris, 1964, in-4. troisième édition de l'Astronomie. Paris, veuve De. -- Description d'une machine pour divi. saint, de l'imp. de P. Didot l'aine, 1792, de 378 ser les instruments de mathématiques, trad. pages.

de l'angl. (1990). Voy. Ramsden. T. II, de 227 pages, et planches VI--XXXI. T. III, de 737 pages , et planches XXXII --XLX

-* Dictionnaire des athées anciens et moet dernière.

dernes. Par S. M. Paris, Grabit , 1800, L'auteur dit, dans une note qui se trouve au bas in-8. de la page in de la Préface du T. jer: la 2e édit.,

Avec Sylv. Maréchal. Lalande a beaucoup partiqui parut en 1991, en 3 volumes, fut suivie , en

cipé à cette mauvaise compilation : il est en outre 1781, d'un 4° volume , qui contient un Traité du flux et du reflux de la mer, et un grand Memoire de

scul auteur de deux Supplements forinant 20 pages M. Dupuis sur l'explication astronomique des Fa

qui terminent le volume. bles. Comine ce volume se trouve encore en nombre Discours qui a remporté le prix de l'Achez le libraire. j'ai cru inutile de le réimprimer,

cadénie de Marseille, en 1757, sur ce saquant à présent. On a tiré de celte édition sur pap. vel. 4 exemp

jet : Le prix de justice assure la gloire et seulement, dont un relié en 6 vol. in. r. dent, tab., la durée des Empires. Marseille, 1957,

été vend. 215 fr. Renouard, et 200 fr. Firinin in-8. Didot.

- Discours sur la douceur. Bourg en Les Tables astronomiques, clc., faisant partie du 2* volume de la 3e édition de l'Astronomie, ont été Bresse, 1780, 10-8. tirés séparéinent. (Vor. plus bas ).

Lalande est encore auteur d'un Discours prononcé

« IndietroContinua »