Immagini della pagina
PDF

mulation de Nanci. Nanci, Vigneulle, an et celle des principales espèces figorées XI (1804), in-8.

dans 84 planches; les 63 premières ap- Régénération (de la définitive des partenant à l'histoire naturelle des ZooJuifs. Paris, V. Panckoucke, 1806, in-8 phytes. Paris, Mme Ve Agasse, 1821, de 9 pages.

in-4, 45 fr. Extrait de la Revue philosophique, tiré à un petit - Histoire des Polypiers coralligenes flexinoinbre d'exeinplaires.

bles , vulgairement nommés Zoophytes. M. Justin Lainoureur est encore auteur de pom- Caen, Poisson; Blin-Baron;el Paris, breux articles imprimés dans la Décade pbilosophique, l'ancien Mercure, l'Esprit des Journaux,

terville ; (. Dufour, etc., 1817, in-8 avec publié à Bruxelles, le Publiciste, les Meinoires un tableau et 18 planches, 40 fr. de l'Académie de Nanci , et le Précis de la Societé

Très rare. d'émulation de la même ville. Nous citerons, entre Cet ouvrage a été présente à la première classe autres, ceux de ces deux derniers recueils : 1° dans de l'Institut d'abord en 1810, el ensuite en 1813. les Memoires de l'Académie d: Nanei : Eloge de A cette dernière époque, M. Lamourour s'était Claude Gelee, dit le Lorrain (1805). — Recher- borne à parler des espèces qu'il possedait dans sa ches sur l'abolition de la servitude en Europe riche collection de productions marines; en 1815, (1807). Tableau litteraire de la France au vue

il traita de tous les polypiers incutionnés par les siècle (1912).- Eloge de M. le baron Henri (1817). auteurs et les divisa en 56 genres, dont la seule. - Eloge de M. Bouteiller (1820), -2° Dans le

ment étaient connus avant lui, et en plus de 560 Précis de la Société d'émulation de la mêine ville :

espèces, dont 140 au moins sont nouvelles. Aiusi, Mémoire sur la statistique végétale du département sous le rapport des genres et des espèces, l'ouvrage de la Meurthe. - Reflexions sur les lois du 16 pla de M. Lamouroux est le plus complet qui ait paru viose an 11 et 30 floreal an x, Esquisse de l'etat sur la famille des polypiers : sou inportance valut des lettres en Europe, dans les xe et vie siècles. Ce à l'auteur d'être noinmé membre correspondant de littérateur a aussi coopéré au Dictionnaire des Oul'Académie des sciences. vrages anon el pseudon. de feu Barbier; il a fourni

--Notice sur les aras bleus, nés en France des additious considérables pour le Supplement de la Biographie universelle qui s'imprime actuellement. et acclimatés dans le département du Cal

e Enfin, notre France littéraire lui devra de très-nom. vados. Paris, de l'imp. de Tastu, 1823, breuses augmentations qui seront partie du Suppl.

lu, Suppl.

inss deen

in-8 de 8 pages. Membre de la commission des antiquités établie dans le département de la Meurtre. M. Justin La. Tiree à 100. moureux à lu un Mémoire qui n'a pas encore été Norice sur le bon sanvenr. Lue à l' publié sur le résultat de ses recherches archéolo

démie royale des sciences, arts et bellesgiques dans le ci-devant comte de Dabo, et a présente les dessins des monuments qu'il y a décou. lettres de Caen. Caen , de l'imp. de Poisson, verts.

1824, in-8 de 32 pages. LAMOUROUX (J.-V.-F.), professeur - Résumé d'un cours élémentaire de géod'histoire naturelle à l'Académie royale de graphie physique, autorisé par l'univerCaen, fondateur et membre de la Société sité pour l'enseignement de cette partie liogéenne de la même ville , correspondant d'histoire patur. Caen , Poisson , et Paris, de l'Institut et inenabre de plusieurs so- Verdière, 1822, in-8,5 kr. -- Sec. édition. ciétés savantes; né à Agen , le 3 mai 1779, Paris, Verdière, 1829, in-8 avec un portr. mort à Caen , le 16 mars 1825.

Excellent ouvrage. C'est une histoire géologique - Dissertations sur plusieurs espèces de des contrées habitees par l'auteur. facus, peu connues ou pouvelles, avec leur de

Indépendamment des ouvrages que nous venons

de citer, on doit encore à ce maturaliste plusieurs en latin et en

sc. mémoires inprimés dans divers recueils, de 1802 à Io. Caen, 1805, in-4 avec 36 planches. 1820. Nous donnerons ici l'indication des princiIl en a été tiré des exemplaires sur pap. vélin. Po

paux : 1 Mémoire sur le rouissage de l'agave ame

ricana ( dans la Décade philosophique, ann. 1802): -- Essai sur les genres de la famille des 2o Description de deux espèces inedites de varec Thallassiophytes non articolées. Paris, Gab. (dans le Bulletin de la Socielé philomatique, aun. Dufour, 1813, in-4, oroé de 7 planches

1803); 3* Memoires sur plusieurs nouveaux geores

de la famille des algues maritiines ( dans le Journ. gravées , 6 fr.

de botanique, ann. 1809); 4° Memoire sur la clasExtrait du tom. XX. des Annales du Muséam sification des polypiers ( dans le Bulletin de la Soc. d'histoire naturelle.

philom., ann. 1812 ); 5° Rapport sur le blé lamA cette denomination de thallassiophytes , qui ap inas, imprimé par ordre de la Société d'agriculture partient aux plantes marines, l'auteur a substitué de la ville de Caen, en 1813 (inseré dans plusieurs depuis celle d'hydrophites , qui est plus exacte. La. ouvrages périodiques ). 6° Description de l'ophiure mouroux a rendu l'étude des plantes maritimes plus à six rayons (ophiura hexactinia ), avec une pl. aisée en créant une classification nouvelle, qui est

(dans les Annales do Museum d'bistoire naturelle,

dans les Annales du Museum maintenant generalement adopiee par les savants tom. XX, 1813); 7° Mémoire sur la Lucernaire français et etrangers. On peut dire que c'est lui qui campanulée, avec une pl. (dans les Mémoires du a créé la science de l'hydrophithologie, el ses travaux Museum

Museum

d'histoire naturelle, tom. II, 1815);

d'histoire naturelle, tom." furent le point de départ de ceux entrepris après 8° Rapport sur le crocodile de Caen ( dans les An. lui et leur servirent de base.

nales générales des sciences physiques, 1820). No. - Exposition méthodique des genres de

tice sur la mustée, poisson qui vit dans l'Orne.

Lamouroux a encore fourni des articles au Dic l'ordre des polypiers, avec leur description tionnaire classique d'histoire naturelle (1822); il a

fait en grande partie l'histoire des Zonphites oa gieuse et littéraire , ainsi que celles des animaux rayonnés, pour l'Encyclopedie méthodi.

inventions et des découvertes les plus imque, et a publié à Nuremberg, un Supplement aux « Icones zoophitorum » d'Esper. Comme éditeur portantes. Strasbourg , le même; Paris, d. il a préside à la pub.ication du Buffon, édition de A. Renou Verdière , 1824 et ano. suiv., dont la suite a été confee à M. Desinarest.

LAMPADARIOS (P.), Péloponésien. Lamouroux avait encore conçu le plan d'une Mo - Offices des fêtes principales et théowographie des Laminaires, qui, grâces aux soins de M. Bory de Saint Vincent, à qui il l'avait coiniu.

métoriques, et des saints fèrés (en grec niquee, ne sera point perdu pour la science. moderne) ; nis en musique. Tom. I'". PaLAMOUROUX (J. P.), inédecin à Paris.

ris, de l'inp. de Rignoux, 1821 , in-8. - Notice biographique sur J.-V.-F. La- LAMPREDI (Giov.-Mar.). Commerce mouroux, Paris, de l'impr. de Fournier, (du) des peuples neutres en temps de 1829, in-8 de 28 pages.

guerre, trad. de l'ital. par Jos. ACCARIAS - Résumé complet de botanique. Paris,

DE SERIONNE. La Haye, 1793 , 2 vol. Bailly de Merlieux; Bachelier, 1826, 2 vol. 10-8. gr. in-32 avec plancbes et vignettes, , fr. — Le même ouvrage, trad. par J. Peu

Le premier volume est consacré à l'organogra. CAET. Paris, Agasse, an x (1802), in-8, phie et à la taxonomie : le second à la physique 5 fr. vegetale. La partie physiologique et pathologique a été faite par M. Bailly de Merlieux.

LA MURE (Fr. BoCRGUIGNON-BUSSIÈRE Ces deux volumes font partie de l'Encyclopédie DE), docteur en médecine, professeur et portative.

doyen de la faculté de Montpellier, con– Résumé de phytographie ou d'histoire seiller du roi, membre de l'Académie roy. naturelle des plantes, contenant les ca- des sciences de Montpellier, de la Soc. roy. ractères distinctifs, la description des fa- de médecine de Paris; né au fort Saintmilles et du genre du règne végétal, avec Pierre de la Martinique, le 11 janv. 1718, l'histoire, la patrie et les usages de toutes suivant la France littéraire de 1969, et le les espèces remarquables. Paris, les méines, 11 juin 1917, suivant la Biographie upi1828, 2 voi. gr. in-32 , 7 fr. – Iconogra- verselle; mort à Montpellier, le 18 mars phie des familles végétales , ou Collection 178. de figures représentant le port, les formes - Conspectus physiologicus. Alonspelienet le caractère des plautes qui peuvent ser- sis, 1951, in-4. vir de type pour chaque fainille, avec des - Dissertatio de respiratione. Monspeliendétails anatomiques, dessinées sur pierre sis. 1952 inch par Mme S. Lamonroux, accompagnée

- Dissertatio de vero mechanismo secred'une Explication des planches par J.-P. tion,

tionum in corpore humano. Monspeliensis, Lamouroux. Paris, les mêmes, 1828, 2 cab. 1963. inch. gr. in-32 contenant ensemble 108 pl., 7 fr.,

Lamure fait dépendre la diversité des secrétions et color., 14 fr.

de la densité differente des solides. Ces quatre volumes font encore partie de l'Encr.

- Éléments (nouv.) de matière médicale, . clopédie portative, laquelle existe aussi in-8; mais dans ce dernier format, les divers traités ne se separent recueillis par M**", docteur. Montpellier, pas.

F. Tournel, 1984, in-4. LAMP (J.-Fréd.). Abrégé de géogra- - Examen animadversionum D. Petiot in phie pour les écoliers. Strasbourg et Paris, Parergon de Anevrysmate conscriptum. Levranlı, 1829, in-12.

Monspeliensis, 1749, in-4. -Éléments de géographie moderne. Stras. -Examen responsionis D. Serane ad scripbourg, Heitz, 1823, ou 1826, in-12, 1 fr. tum Francisci La Mure, cui titulus est : 50 c.

Pathologicarum de febre, etc. Monspeliensis, - Précis de géographie morlerne, suivi de 1749, in-8. deax Tableaux, l'an statistique, l'autre - Lettre à M. Aumont, dans laquelle on contenant la valeor des monnaies des prin- fait voir que l'on ne peut le soupconner cipaux états de l'Europe. Strasbourg , le d'avoir copié M. Haller an sujet de l'explimême, 1820, 2 vol. in-12, 7 fr. – IIIe cation des mouvements du cerveau. Lyon, édit. , rev. et angm. Strasbourg , le même, 1756, in-12. 1827, 2 vol. in-12.

- Pathologicaram de febre et palpitatione - Tables synchronistiques de l'Histoire lectionum vindiciæ. Monspeliensis, 1748, ancienne et moderne, contenant les princi- in-8. pales époques de l'histoire politique, reli- -- Positiones ex physiologia generali corTons IV.

65

[ocr errors]

rentes choses, eu mesures nouvelles ou en anciennes,

el 25 tables generales pour celles les plus usitées en 1961, in-4.

France : ce qui le rend utile à tout le inonde, prin- Positiones Semeioticæ. Monspeliensis, cipalement à tous les fonctionnaires publics, direc1767, in-4.

leurs, inspecteurs, notaires, jaugeurs, commer- Primæ Linæ pathologicæ et therapeut çants, etc., etc., etc. ticæ. Monspeliensis, 1966, in-8.

LAMY (J.-N.), capitaine au corps roy. --- Quæstiones medicæ XII pro cathedra d'artillerie , etc. vacante per obitun D. Fitz-Gerald. Mons- - Traité théoriqne et pratique des batlepeliensis, 1949, in-4

ries, Paris, Anselin et Pochard, 1827, in-8 --- Recherches sur la pulsation des artères, avec 3 planches, 5 .fr. 50 c. sur le mouvement du cerveai dans les tré LA NAUZE (L. JOUARD' DE), ex-jepanés, et sur la coëne du sang. Montpelo sujte, membre de l'Acadéinie des inscriplier, 1769, in-8.

tions et belles-lettres; né à Villeneuve Ces Recherches ont été imprimnees d'abord dans les Mémoires de l'Acachéinie royale des sciences pour

d'Agen, le 27 mars 1696, mort le 2 mai l'année 1765.

1773. - Theoria febris. Monspeliensis, 1938, - Directeur (le) des âmes religieuses,

trad. du lat. (1726). Voy. Blossius. - Theoria inflammationis, Monspeliensis ; Nous ne connaissons de publications particulières

de La Nauze que celle seule traduction ; mais il a 1743, in-8.

enrichi le recueil de l'Académie des inscriptions des Tous les ouvrages de La Mare , dit la Biographie mémoires dont suit la liste : 1° Sur la duree du universelle, ont été réunis en deux vol. in-12.

règne de Seleucus-Nicator (tom. VII, part. histor ). La Mure a fourni au recueil de l'Académie royale

20 Recherches historiques sur les différents peuples des sciences de Montpellier des Mémoires sur des

qui s'établirent en Épire avant la dernière guerre objets de physiologie, memoires parmi lesquels le

de Troyes. 3° Recherches sur l'histoire d'Hero et premier n'est pas un des moins remarquables,

de Léandre (tom. VIO). 4° Sur les années de Jesus. l'auteur y prouvant que ce n'est point par la pres.

Christ (tom. IX, pari. histor.). 5° Remarques sur sion exercée sur les glandes salivaires que l'écou

l'antiquité et l'origine de la Cabale. 6° Neinoires lement de la salive devient plus considérable lors.

(deux) sur les chansons de l'ancienne Grèce (tom. qu'on parle, ou durant la mastication. Un autre

IX ). 3° De la loi des Lacedemoniens, qui defen. Mémoire, non moins intéressant, avait pour ob

dail l'entrée de leur pays aux étrangers (tom. XII, l'explication de la cause des mouvements de l'en.

1710). 8° Des rapports que les belles lettres et les eephale dans l'homme et dans les animaux. La

sciences ont entr'elles. De l'abus qu'on fait quelquemure établit que l'élévation du sang , pendant l'ex

fois d'une prétendue clarté de style, en traitant les piration, résulte de la compression du sang dans la

inatières de littérature ou de science (t. XIII, 1740). veine cave, qui produit le gonflement des sinus

go Histoire du calendrier égyptien, en 3 part. tom. placés à la base du cråne.

XIV et XVI). 10° Recherches chronologiques sur LA MUSSE (B. de). Voy. BLANCHARD. les années de Periandre (tom. XIV). 110 DissertaLAMY (F.-G.). * Amants (les) exilés

tions (deux ) sur Pythagore, 1° où l'on fixe le

lemps auquel ce pbilosopbe a vécu ; 2° et où l'on en Sibérie, ou Aventures de Mlle Hamilton prouve la réalité d'an Discours attribué à ce pbilo. et du comte de Narisking, sous le règne

sophe (tom. XIV, 1990). 12° Mémoire sur l'état des

sciences chez les Lacedemoniens. 13° De la vie et de Pierre-le-Grand. Roman historique, par des actions de Balbus l'ancien ( tom. XIX, 1744. l'auteur de « Théodore et Zulma ». Paris, 1946). 14° Examen des Observations ( de Fréret) Marchand, 1808, 2 vol. in-12 avec 2 gra

sur l'époque d'une ancienne inscription apportée de

T'ripoli d'Afrique ( tom. XXI). 15° Mémoire sur vures, 4 fr.

l'ancien système de la grande année. 16° Meinoire - Paul IV, on l'Hermite de la inontagne sur la différence des Pélasges et des Hellenes ( tom. du lac noir, Paris, Delacour et Levallois,

XXIII). 19° Meinoire sur la manière dont pline a

traité de la peinture ( tom. XXV). 18° Remarques 1809, 2 vol. in-12 figores, 3 fr. 60 c. sur Ératosthène, à l'occasion de la latitude de - Théodore et Zulina , on le Voyageur Syène. 19° Le Calendrier romain, depuis les decerninconnu. Paris, 1802, 3 vol. in-18, 2 fr.

virs jusqu'à la correction de Jules-César ( tom,

XXVI). 20° Remarques sur quelques points de 25 c. , .

l'ancienne géographie (tom. XVIII). 2ro Remar. - Tieus bon, ta l'auras , ou le Parasite, ques sur quelques récits d'Hérodote d'après les précomédie en un acte. (1801). Voy. Pavyor.

tres égyptiens (lom. XXX, part. histor. ). 22° Po

sition de quelques anciennes villes romaines, vers LAMY (J.-F.), vérificateur des poids le détroit appelé aujourd'hui le détroit de Gibraltar. et mesures , chargé du bureau établi près

23° Dissertation sur le poids de l'ancienne livre

romaine, Jélerininée par la comparaison de quella préfecture du Pas-de-Calais.

ques autorités de Pline avec le poids des plus an

ciennes médailles romaines en or (tom. XXX, Mér.). Pas-de-Calais. Arras, Fidèle Déprez; et

24° Sujet de la ivo églogue de Virgile. (Recherche

sur l'enfant qui y est mentionné ( tom. XXXI, Paris, Delalain, 1803, in-8, 3 fr.

part. histor. ). 25° Justification de Pline sur l'éty. , Ce Manuel contient des tables comparatives des mologie de l'ile d'Érythia, et sur l'origine Éry. anciennes inesures du département du Pas-de-Calais, thréenne des Phéniciens (toin. XXXIV). 26° Meavec celles qui les remplacent dans le nouveau sys- moire sur une médaille d'argent de M. Livius Dra. Tème ; des tarifs pour déterminer le prix des diffé. Sus Libo (tom. XXXV). 27° Idée générale de la

[ocr errors]

géographie d'Rerodote. 28° Addition au Mémoire. LANCELLOTI, ou LaNCILLOTI (D. Seprécédent : sur l'Araxe des Massagètes, selon Hé. in rodote. 29° Sur la mesure du clade employé par

condo), religieux de la congrégation du Herodote, pour servir de suite an Memoire sur l'idée générale de la Geographie de cet écrivain. 3oo Sur deux differentes routes de l'itinéraire

1643. d'Antonin, qui de Peluse conduisaient à Heliopolis, avec une pl. ( Tom. XXXVI, part, histor.). " -'Impostures (les) de l'histoire ancien po

On a encore de La Nauze cinq Lettres sur la chro. et profane (trad. de l'ital. par l'abbé OLIVA; nologie de Newton, impr. dans les tom. 5 et 6 des Mémoires de lilléralure de Sallengre.

revue et corrigée). Londres et Paris, Cose LANCASTER (Jos.). Système anglais

tard, 1770, 2 vol. in-12.

Le manuscrit de cet ouvrage a été cédé au li. d'instruction, ou Recueil complet des anné

braire Costard par Luneau de Bojsjermain ; le préliorations et inventions mises en pratique ; sident Rolland et Cbarpentier l'ont revu avaut l'iin trad. de l'angl. (par le dur de LA ROCHE

pression.

Barb.

Lancelloti est anteur de beaucoup d'ouvrages, FOUCAULD - LIANCOURT). Paris, Alme Hr

écrits en italien et en latin,,, dont la Biographic zard, 1815, in-8, 3 fr.

unis. donne l'indication ; plusieurs sont restés ana

nuscrits. LANCELIN, on LANSELIN, de Laval. - Callipéide (la), poëme , traduction

LANCELOT (Nic.). Voy. Vera y Zu

NIGA. libre da latin (1974). Voy. QUILLET. - Ode sur les exploits du prioce de

LANCELOT (dom Claude ), savant et Conti....

pieux solitaire de la maison de Port-Royal - * Histoires secrètes du prophète des et religieux bénédictiu; naquit à Paris, en Turcs. Constantinople et Paris, 1754 , 1615, ct moarut en exil, à Quimperle, le in-12. -- Noor. édition. Paris, Bastien ,

15 avril 1695. 1775, 2 vol. in-12. .

--* Abrégé de la nouvelle Méthode ( dito - Triomphe (le) de J.-C, dans le désert, de Port-Royal), pour apprendre la langue poëme. Paris, 1755, in-12.

grecque. Nouvelles éditions. Paris, 1720,

i0-12; Amsterdam, 1730, in-8; Paris, LANCELIN (P.-F.), ingéniene-cons 1731, in-12. tructeur de la marine française, et mem

La première édit. est de 1656. bre de plusieurs sociétés savantes; mort à

-* Abrégé de la nouvelle Métbode préParis, en 180g.

sentée au Roi, par MM. de Port-Royal, - Introdaction à l'analyse des sciences,

pour apprendre facilement la langue laou de la Génération, des foudements, et

tine. Nouvelles éditions. Berne, 1713, des instruments de nos connaissances. Pa.

in-8; Paris, Mathey, 1734 , in-12; Paris, ris, F. Didot; Bleuet aíné; Fuchs, etc, ,

Babuty fils, 1965, in-12; Paris, Barrois 1801-03, 3 vol. in-8 avec tableaux et pl.,

l'aîné, 1789, in-12; Lyon, Périsse frères, 14 fr.

1818 , in-12. Le plus puissant levier de l'esprit bumain, dit

Souvent reimprimé. La preinière édition est de l'auteur, et le plus sûr moyen de remouter aux

1655 , in-8. premiers éléments de la raison et de la vérité, ré

Il y a une autre réimpression qui porte pour sident dans l'exacte analyse de nos idees, par le

titre : Abrégé de la nouv. Méthode pour ceux qui ont moyen de leurs sigaes representatifs : c'est surtout de leur étroite liaison avec elles, de leur simplicité,

les premiers principes de la langue latine, avec une de leur détermination rigoureuse ; enfin, de l'art

augmentation de phrases tirées de Cicéron. Paris, J.-Luc

Nyon, 1916, in 12. avec lequel ou sait les choisir et les eurployer, que dépendent, 1° la formation régulière, l'accroisse: -* Disposition (nouv.) de l'Écriture sainto ment et le perfectionnement des sciences; 2o la mise dans un ordre perpétuel, pour la liro destruction de la plupart des erreurs et des préjugés ; 3° les progrès et le maximum de l'intelligence

tout entière chaque année, commodéinent buinaine.

et avec fruit. Nouv. édit. Paris, Desprez, -Théorie physico-mathématique de l'or. 5745, in-8. ganisation des moudes, ou Système pla. La première édition est de 1669 : le privilég.

de cet ouvrage a été accordé à messire L. H. D. nétaire applicable au système solaire, avec L. C. D). B. (L. 1. de Loménie, comte de Brienne). toute la précision que peuvent comporter

- Graidmaire générale et raisonnée, conl'état actuel de nos connaissances, le ta

tenant les fondements de l'art de parlor. bleau des faits et des calculs astronoini

Nouv. édit., avec des notes (par Duclos). ques. Paris , Crapart, Caille et Ravier,

ner, Paris, Prault fils, 1754, in-12. 1805 , in-8, 4 fr.

- La mème (de la même édition), acconLANCELLES (de). Lecons de dessin et pagnée d'an Suppléinent, par l'abbé FROde lavis, relativement aux paysager. Pa. XANT, chanoine et principal da collége de ris, 1767, in-8.

Vernon. Paris, 1756, in-i2.

C'est la même édition que la précédente, à la rigée d'abord par feu M. DELESTRÉ, proquelle on a ajouté le Supplément de l'abbé Fro

fesseur en l'Université de Paris, et nouvelmant. - La même. Nouv. édit., précédée d'on

lement par M. Janet. Paris, Mme Aumont, Essai sur l'origine et les progrès de la lan

De Nyon, 1816, 1821, et 1827, in-12,

3 fr. – Paris, Thomine , 1829 , et Paris, gue française, par PETITÓT; et suivie du Commentaire de Duclos, avec des notes.

Dérrez, 1829.in-12. Paris, Perlet, 1803, in-8, 5 fr.

-- Le même. Édition où les dérivés grecs Cette graininaire a ete composée en société avec

ont été remplacés par des mots français Ant. Arnauld. La première edition parut en 1660, formés da grec, propres à graver les rajo 12.

cines dans la mémoire des élèves. Par Al. - * Grammaire italienne de MM. de Port JUMEAU, prof. au college Stanislas, Paris, Royal. ve édition, précédée de Réflexions Lesage, 1822 , iu-12, 2 fr. (par Ch.-J. LaFOLIE) sur cette grammaire, - Le même. Édit, rev., corr, et augm. et suivie d'une Préface de MM. de Port- d'op grand nombre de dérivés, et suivie Royal, sur la décadence de la langue lac d'uu Dictionnaire complet des mots frantine et la naissance de l'italienne. Paris, çais qui tirent leur origine de la langue Arthus Bertrand , 180; , in-8, 5 fr. grecqoe. Par Jos. PLANCHE et P. P. LEUCH

La première édition parut en 1660, sous le titre SENRING, Paris, Marguerite, 1824, ou 1827, de Nouvelle Méthode pour apprendre facilement et en in-12,3 fr. 50 c. peu de temps la langue italienne, et à la suite de la * Grammaire generale el raisonnée ». La seconde

- Le même. Nouvelle révision par M. FI. édition, revue et augmentée, el publiée séparé- LÉCLUSE. Toulouse, Vieusseux, 1827, br.

LÉCE ment, parut sous le même titre, dès 1664, in-12. in- Jardin (le) des racines grecques, mises La première édition du Jardin des racines grecques en vers francais par de SACY), avec un est de 1664, in-12. Ce livre a été réimprime à Pa

ris, un grand nombre de fois pendant le ry:n Traité des prepositions et autres particules siècle , totamment en 1901, 1919, 1933, 1937, indéclinables, et un Recueil alphabétique 1740 et 1741 : toutes ces éditions sont in-12. de mols français tirés du grec, soit par al- - Mémoires touchant la vie de M. de lasion , soit par étymologie. Nouv. édit., Saint Cyran, pour servir d'éclaircisserev, et corr. (par l'abbé DELESTRÉ, prof. ments à l'histoire de Port-Royal. (Publ. au collège du cardinal Lemoine). Paris, avec une Notice sur la vie et les ouvrages Colas, 1774 , in-12.

de l'autenr, par l'abbé GOUJET), Cologne - le même, avec un Traité des parti. (Utrecht), 1738, 2 sol. in-12. cules, des prépositions et de la pronog- - * Méthode (nouv.) pour apprendre la ciation du grec moderne; un Recueil al- langue grecque. Nouv. édit. Paris, 1709, phabétique des mots français tirés de la in-8. langue grecque, et an extrait des observa. – La même , avec une Préface sur le retions de MM. de Port-Royal, Waickenaer et nouvellement des lettres grecqoes en Enantres, sur les mots primitifs et sur l'étude rope. Paris, 1954, in-3. de l'apalogie. Nouv. édit., revue et augm. - La même, contenant les règles des dépar J.-B. Gall. Paris, Aug. Delalain, 1806, elinaisons, des conjugaisons, de l'invesin-8; 1810 , in-12, 3 fr.

tigation du thême, de la syntaxe, de la quanCette édition a été réimprimée pour la go fois lité, des accents, des dialectes et des li. en 1879.

cences poétiques, mises en français dans - Le même. Édition précédée d'une No- un ordre très clair et très-abrégé, avec un tice sor Lancelot , par un savant hellé. grand nombre de remarques très-solides et niste (CHARDON DE LA Rochette), et dé- très-décessaires pour la parfaite connaisbarrassée du commentaire sur les dérivés, sance de cette langue, et pour l'intelligence et du Traité sur les particules indéclina- des auteurs. Nouv. édit., enrichie d'une bles, que l'écolier trouvera mieux expli- table de tous les mots grecs cirés comme qué dans le nouveau Dictionnaire grec- exemples, imprimés d'après le texte de la français, à l’asage des lycées et des écoles dernière édition, revue sur l'édition origisecondaires. Paris, H. Nicolle, 1808, in-12 nale, et corrigée avec soin , par MM, B., de 134 pages, i fr.

prof. de rbétorique, et C. N., de Snyrne. - Le même, sans les dérivés, mais avec Paris, Aug. Delalain, 1819, in-8, 10 fr. des notes margipales , d'après l'édition La première edition parut ep 1655, in 8. complète donuée par M. Gail. Paris, A. - *Méthode (nouv.) pour apprendre la Delalain, 1813, 1821, br, in-12, i fr. 50 c.langue latine, avec une brève instruction - Le même. Autre édition, revue et cor- sur les règles de la poésie française. Nouv.

« IndietroContinua »