Immagini della pagina
PDF

- Apollon II, ou les Muses à Paris, sirait faire publier le manuscrit du Dictionnaire

mantchou-francais que le P. Amyot lui avait le vaudeville episodique en un acle. Paris, voyé de la Chine. Langlès ne savait pas le maut. Duvernois, 1825 , in-8, 1 fr. 50 c,

chou; mais l'examen des manuscrits du missionnaire Avec M. Romieu.

lui fournit les moyens de décomposer le sy labaire

de cetfe langue, d'en rediger un alphabet et d'en - Biographes (les), comédie en un acte

faire graver les poinçons. L'importance qu'il mit à et en prose. Paris, le même, 1826, in-8, un travail si simple, et si facile que tout autre aui fr. 50 c.

rait pu s'en acquitter aussi bien ; et les cloges un

peu outres que lui altira cette analyse alphabelique, Avec *** (MM. Dittmer et Cave).

éveillèrent la sévérité de la critique. On l'accusa de - Deux (les) Élèves, ou l'Éducation par s'être approprié l'alphabet que Desbautera yes avait riculière, comédie-vaadeville en un acte.

sail graver, vingt ans auparavant, dans les planches

de l'Eneyclopedie. » Paris, A.-G. Brunet, 1827, in-8, 1 fr.

-- Analyse des mémoires contenus dans le 50 c.

XIVe volume des « Asiatik Researches », Avec MM. Rochefort et ** (MM. Dittmer et avec des notes et on appendice. Paris, Cave). - Un tour en Europe , cauchemar en 4

Nepveu , 1824, in-4 avec 2 plaocbes.

L'impression de ce volume n'a été terminée qu'a. actes, avec prologue et épilogue. Paris, près la mort de l'auteur. 1830, in-8, 2 fr.

- Castes (des) de l'Inde, ou Lettres sur Avec MM. Charles (de Livry) et Adolphe ( de les Hindoux. Paris, P. Corneille, 1822, Leuven). M. Ferd. Langle a eu part à onze autres pièces

in-8, 3 fr. inprimées jusqu'à la fin de 1830 ( voy. les articles - Catalogue des manuscrits samskrits de ALLARDE, COURCY, THEAULON, VILLAIN DE SAINTHOLAIRE et Ferd. de VILLES EVVE). Il a publié dans les journaux politiques, littéraires et de sciences

Voy. HAMILTON (Alex.). naturelles et inédicales, un grand nombre d'arti. -Contes, Fables et Sentences tirés de difcles. Plasieurs brochures, beaucoup de poésies et férents auteurs arabes et persans, avec une quelques chansons de lui ont été aussi imprimées. Corme éditeur on lui doit la publication des

analyse du poëme de Ferdoussy sur les Contes du gay sçavoir (1828) et de l'Historial du rois de Perse. Paris, Royez, 1788, in-18, jongleur (1829) : voy, ces deux titres à la table des et sur format in-8. Ouvrages anonymes. On annonce, de ce littérateur, comme devant

« Langlès a prétendu que c'est dans le Discours être publié procbainement, un roman historique

préliminaire de ce petit volume, qu'il a le premier en 2 vol. in-8, intitulé le Maréchal d'Ancre.

fait connaitre en France, et mêrne sur le continent

de l'Europe, l'existence et les travaux de la Société LANGLÈS (Louis-Mathieu), orienta- asiatique de Caleulta, assertion qui a paru plus liste aussi laborieux que médiocre et sa pretentieuse que fondee." perficiel, d'abord officier du point d'hon

- Dictionnaire tartare-mantcbon-francais, neur, officier des maréchaux de France, composé d'après un Dictionnaire mantplus tard l'un des administrateurs conser

chou-chinois, par Amyot, rédigé et publié vateurs de la bibliothèque impériale, pro

avec des additions et l'alphabet de cette fesseur de persan à l'école spéciale des lan- langue, par LANGLÈS. Paris, de l'imp. de goes orientales vivantes, membre de l'Ins

Fr. Ambr. Didot aíné. - Nyon l'aîné, titat, l'an des fondateurs de la Société de 1789-90, 3 vol. in-4 , go fr. géographie, membre de la Société royale - Dissertation sur les papiers monnaie des Antiquaires de France, de la Société des Orientaux. Paris, in-8. asiatiqne de Calcutta, de la Société d'é- . Cette dissertation a été impr. d'abord, en 1803,

dans les Mémoires de l'Institut, classe de littéralare , mulation de l'Ile de France, de l'Académie tom. IV. impériale de Saint-Pétersbourg, du Masée -- Fables et Contes indieps nouvellement de Francfort, des académies royales de traduits, avec un Discours préliminaire et Gottingue, de Munich, etc., etc. ; né à des notes sur la religion, la littérature , Péronne, près de Mont-Didier, le 22 août les moeurs, etc., des Indons, par L.-Math. 1963, mort à Paris, le 28 janvier 1824. LANGLÈS. Paris, Royez, 1790, in-18. - Alphabet manichon, rédigé d'après le ou, reaige a apres le « On y trouve une partie des fables attribuées à

Bidpai. Langlès a tiré tous ces contes el ces fables cette langue. IIIe édition, augmentée d'une de divers ouvrages anglais, et d'une « Anibologia Notice sar l'origine, l'histoire et les tra

persica » imprimée à Vienne, dont il a conserve les

fautes et les contre-sens. » vaux littéraires des Mantchoux, actuelle

- Importance (de l') des langnes orienment maîtres de la Chine. Paris, inpr. impériale, 1807, in-8, 12 fr.

tales pour l'extention du commerce, les

progrès des lettres et des sciences; adresse La pretnière édition parut en 1787. « Cet alphabet fut composé à la demande de

à l'Assemblée nationale. Paris , ChampiM. Bertin, trésorier des parties casuelles, qui dé sny, 1790, in-8.

et le

[ocr errors]
[ocr errors]

--- Monuments anciens et modernes de Voyage pilloresque de la Sprie, de la l'Indoustan, décrits sous le double rapport Phénicie, de la Palestine, el de la Bassearcbéologique et pittoresque, et précédés Égypte. (1999 et ann. sniv.). Voy. CASSAS. d'une Notice géographique, d'ane Notice Nous venons de donner la liste de touies les pu. historique et d'un Discours sur la religion, blications particulières de Langlès : il nous reste a

parler des ouvrages auxquels il a plus ou moins la législation et les moeurs des Indous.

coopéré, des diverses traductions qu'il a données, Paris, de i'iinpr. de Didot l'aíné, 1912 des ouvrages qu'il a annoies, enfin de ceux dont il 1821, 2 vol. in-fol., orgés de 3 cartes s'est rendu l'éditeur.

Membre de l'Institut section de littérature et et de 144 planches, 3go fr.; sur papier

des beaux-arts) dès la creation de ce corps, en vélin, figures avant la lettre, 624 fr.; et 1795, Langlès coopéra quelque temps à la redaesur pap.gr--aigle, figures avant la lettre, tion des Memoires publ. par eetle savante compa

gnie, dit la Biographie univ. et port. des contemp.; 936 fr.

il parait pourtant n'y avoir fourni que la DisserCet ouvrage, le plus considérable de ceux dont tation sur les papiers monnaie des Orientaux que vous Langlès s'est occupe, n'a pas ete terminé. Les plan. avons citée plus haut, et dont il parait d'aoris ches qu'il contient offrent, dans une dimension qui quelques bibliographes, qu'il y a eu des exempl. en rend le prix plus accessible, ce qu'il y a de plus intéressant dans celles de Daniels. Le texte est prin fournit quelques dissertations à la collection des cipalement composé d'après les ouvrages anglais Notices ei Eriraits des manuscrits de la Bibliothèque publiés dans l'Inde.

du roi : on trouve de lui, dans les volumes V-VIII - Notes sur les monnaies de Crimée. Pa

de cette collection, 1° des Fragments du Code de

Djenghiz Kan , tires de l'historien Mirkbond ; 2° Dic. ris, de l'imp. iinpér., 1806, in-8 fig.

tionnarium latino sinico-mandchou ; 3° une Notice - Notice de trois magnifiques manuscrits

ts des livres tartares-mandchoux de la Bibliotheque du orientaux rapportés d'Égypte par S. M. roi ; 4° un Recueil de lettres en arabe, eu turc et

en persan, par difierents princes et souverains (Napoléon) et déposés par son ordre à la

a ohomans, persans el egypriens, depuis 130.4 jusbibliothèque impériale (l'Orient du Bon- qu'en 15197 5o la Description historique du ceal heur, le Rosaire des Justes, les Conver

de l'Égypte ( Suez). tiree de la Description de

l'Egypte de Makrizi ; 6o le Rituel des Tålarssations des Amants). Paris, Sajou, an v Mandchoux, dont il y a des exemplaires tires à (1797) in-8.

part ( voy. ce titre à la table des Ouvrages anon.):

7° une Table chronologique des crues du Nil les Extrait du Magasin encyclopédique.

plus remarquables, depuis l'an 613 jusqu'en 1519, - Notice des ouvrages élémentaires ma- tirée de la Cosinograplrie de Mohammed Ben Ayas; nuscrits sur la langue chinoise que pos

8° une Nole sur sa inanière, aussi bizarre que cho.

quante, d'orthographier les noms orientaux. N a sède la Bibliothèque nationale. Paris , an aussi fourni au Magasin et aux Annales encyclopevil (1800), in-8, 80 c.

diques diverses Notices, entre autres, sur les tra- Notice des travaux littéraires des mis.

vaax litiéraires et lypographiques des Anglais aos

Indes; sur la vie et les ouvrages de Saady ; sur les sionnaires anglais dans l'Inde. Paris, de

ouvrages élémentaires manuscrits sur la langue l'imp. de Le Normant, 1817, in-8 de 68 chinoise que possède la Bibliothèque nationale (il

y a des exemplaires de celle dernière notice tires à pages.

part : yoy. ci-dessus) ; divers extraits du Gulistan Tirée des « Annales encyclopédiques » à 150 exem. de Saady, ct du Beharistan de Djảny, etc, etc.: plaires.

mais Langles renonça de bonne beure à cette sorte Natinae at talaircissements enrle Vavage de travaux au dessus de ses forces, lesquels travaux

inettaient au grand jour sa inediocrite, ne lui prode Norden, tirés principalement des écri

curaient ni gloire ni profil : ce fut alors qu'il s'ocvains arabes. Paris, 1802, gr. in-4. cupa de travaux plus faciles et plus lucratifs , et - Extrait de la non velle édition du Voyage de Nor.

principalement de traductions de Voyages en Asie, den, publ. par Langlès.

avec des additions tires, d'une manière plus ou

moins directe, des auteurs orientaux. Langlès avait Observations sur les relations politiques tenté, en 1995, avec Camus, Baudin des Ardennes et commerciales de l'Angleterre et de la et M. Daunou, de ressusciter le « Journal des sa. France avec la Chine. Paris, 1805, in-8.

vants », qui ne subsista que six inois entre leurs

inains, et que M. Daunou, laieux seconde, a retabli Extraites de la traduction du Voyage en Chine quelques années après. Eu 1802, Langlès s'adjoiguit et en Tartarie, de Holmes, publ. par Langlès. aux rédacteurs de la Biographie universelle, et lå.

plus que dans ses autres ouvrages peut-être, il s'est - Paroles (les) du Sage. 1790, in-18.

montre médiocre, superficiel, inexact. Pas une de Citées par Ersch.

ses notices qui ne coutienne des erreurs graves, - Recherches sur la découverte de l'es

des contradictions, ou des oissions importantes ;

plusieurs sont tirées mot pour not de la Notice sence de rose, Paris , de l'imp. impér. chronologique de la Perse, de son édition de ChacHenrichs, 1804 , in-18, pap. vélin, i fr.

din. Le nom de Langlès se lit aussi parmi ceux des

rédacteurs des Aunales des faits et des sciences uni50 c.

litaires (1818) et de la Revue encycloped (1819). Petit volume assez rare aujourd'bui : 4 à 5 fr. Coinme traducteur Langlès a publié: 1° les Instituts L'auteur en possedait un exemplaire sur vélin. politiques et inilitaires de Tamerlan, proprement

Cet opuscule était peu propre à atteindre le but appele Tymour, trad. sur la rersiou persane (1587), que parait avoir eu l'auteur, de mettre à la inode voy. TYMOUR; 2° Voyage sur les côtes de l'Arabie Les langues orientales.

heureuse, sur la mer Rouge et en Égypte , trad. de

7

l'angl. (1988), voy. Rooke; 3° Précis historique GIN (1823), et des noles pour les OEuvres de P. sur les Mabraltes, trad. du persan d'Hamedin (ou Poivre (1797). plutôt de l'anglais), et imprimé à la suite de l'ou. La Biographie univ. et port. des contemporains vrage intitulé « Affaires de l'Inde » (1 88): 4° Des. contient une Notice sur Langlès, dans laquelle l'aucription du Pegu et de l'ile de Ceylan, trad. de teur prouve que ce ne fut qu'à force de jactance l'augl, el de l'allein. (1791), voy. ces deux derniers titres à la table des Ouvr. anon.; 5° Description geo. tation littéraire et scientifique, et qu'il ent l'art de graphique, historique et politique de Maroc et de se faire passer dans l'esprit du vulgaire pour un Fez, trad. de l'allem. et augm. de notes du traduc. savant de premier ordre. teur (1796), voy. Hoeast; 6° Voyage du Bengale à Miracz en Perse', etc., trad. de l'angl. (1997), voy.

LANGLET (Ant.), avocat. * Idée du (au Suppl.) W. FRANKLIN ; 2° Voyage de l'Inde à caractère des oraisons funèbres. Paris, la Mekke, extr. et trad. de l'angl. (1798), voyez Lottin, 1945, in-12. ABDOUL-KERYM; 89 Voyage du Bengale à Peters

Teste de Le même est éditeur des OEuvres de M. Corfia bourg, à travers les provinces septentrionales de l'Inde, etc., trad. de l'angl. et augın. de notes et (1755, 2 vol. in-12). d'une Notice sur les kbans de Crimnée, par le tra.

LANGLOIS (Jean-Baptiste), jésuite; ducteur (1802), voy. FOESTER; 9° Voyage pittoresque dans l'lude, pendant les années 1780--83; trad. de

iné à Nevers en 1663 , mourat à Paris, l'angl. (1805), voy Hodges ; 1o Diatribe de l'in dans la maison du noviciat, le 12 octobre génieur Seid-Mustapha sur l'état actuel de l'art mi.

1906. litaire, du génie , et des sciences à Constautinople, traduite du turc (1807), voyez SEID-MUSTAPHA ;

- Histoire des croisades contre les Albiuro Voyage de Sindbad le marin, et la Ruse des geois. Rouen, Nic. Le Boucher, 1703, femmes, coutes traduits de l'arabe (1814), voy. ce

in-12. titre à la table des Ouvrages anonymes; 12° eu so. ciété avec M. Chaban de Cirbied : Notices sur l'état

« La Préface contient l'examen et la réfutation actuel de la Perse, trad. du persan (1818), voyez

des écrits de quelques auteurs contemporains qui MYA-DAVOUR-ZA DOOR; 13° Voyage chez les Mab.

ont traité le même sujet. Il y a beaucoup de re

cberches dans cet ouvrage, et le style en est aisé rattes , trad. de l'anglais (1820), voy. Tons. Langlès est l'éditeur des Ambassades récipro.

et naturel, mais moins élégant, suivant Lenglet ques d'un roi des Indes, de la Perse, et d'un em

Dufresnoy que celui du P. Maimbourg que l'auteur pereur de la Chine, trad. du persan d'ADOUL-RITZAK

avait pris pour inodèle. »

Biogr. univ. (par GALLAND), 1788 ; et 2° d'un Voyage de la - Journée spirituelle à l'usage des colPerse dans l'Inde, par le même (traduit aussi par

Jéges. In-12. Galland), 1798. L'éditeur s'est approprié ces deux traductions et les a publiées sous son 'nom ( voyez - Respect (du) humain. Paris, V. notre Supplément à Abdoul-Rizzak; 3° Voyage nard, 1703, in-12. en Égypte et en Nubie , de Fr.-L. NORDEN; nouv.

On a encore du P. Langlois plusieurs mémoires édition, avec des Notices et des Eclaircissements de

contre l'edition des OBаvres de saint Augustin. l'éditeur (1995-1800, 3 vol. in-4). Les Notices

publiée par les bénédictins ; ils sont sans aucun inet Éclaircissements ont été tirés à part ( voyez ci

térêt aujourd'hui, mais les curieux peuvent en trou. dessus ). 4° Voyage en Chine et en Tartarie, de

ver l'analyse et la réfutation dans i' Histoire de l'édi. Holmes, trad. de l'angl. par MM...., auquel l'é.

tion de saint Augustin , par don Vincent Thuillier. Ces diteur a ajouté des Observations politiques et com.

mémoires ont ele attribués par erreur an P. Eméric merciales de l'Angleterre avec la Chine, et quelques

Langlois, jésuite attaché aux missions étrangères , notes (1804). Les Observations ont été aussi tirées

qui ne prit aucune part à cette controverse. . à part. 5° Relation de Doorn EreNDI , ambassa.

Biogr. univ. deur de la Porte Othomane auprès du roi de Perse, trad. du turc (par de FuenNE), etc., avec des LANGLOIS, officier de la Varenne du notes et uue Notice sur Petis de la Croix, par l'édi.

Lonvre. teur (1810). 6° Grammaire de la langue arabe vul. gaire et littérale (en français et en latin ), ouvrage

– Dictionnaire des chasses. Paris, 1936, posibume de SAVANY, auquel l'éditeur a ajouté in-16. quelques contes (1813, in-4). 7° Voyages du chev. CHARDIN en Perse et autres lieux de l'Orient;

LANGLOIS (Claude), capucin, condu nouvelle édition, augmentée d'une Notice de la sous le nom du P. J. M. de Paris ; né à Perse, depuis les temps les plus reculés jusqu'à co

Juvigny-sur-Marne, en 1739, mort à Benjour, par l'editeur (1811).

Enfin pour terininer l'indication des travaux Decourt-sur-Seine, le 2 janvier 1807. littéraires de Langlès, nous ajouterons qu'il

a l la eu part aux « Principes discutés pour facilifourni des notes aux traductions des ouvrages sui. ter l'intelligence des livres prophétiques » (1755 et vanis : Voyages de Pallas (1795); Voyages de

ann. suiv., 15 vol. in-12). THUNBERG au Japon (1995); Voyage de Fréd. HORNEMANN dans l'Afrique septentrionale (1803):

LANGLOIS (Jean-Thomas), jorisconcette dernière traduction contient encore de Lam sulte, ancien avocat au parlement de Paglès un Mémoire sur les Oasis, composé principale

ris; né à Gisors, en 1747, mort dans la ment d'après les autorités arabes ; Recberches asiati. ques, trad. de l'angl. par Griffet de la Baume,

même ville , le 8 décembre 1804. tom. I et II (1805); des éclaircissements aux - Code hypothécaire, contenant les lois Maurs, usages et coutumes des Olhoinans, de

sar les hypothèques, les expropriations M. de CASTELLAN (1812); des additions à la Géographie moderne de Gorukir (1811); une continuation forcées, du 11 brumaire an vir, 16 plupour la traduction de l'Histoire de la Perse, de viose , 9 et 21 ventôse suivant; avec les MALCOLX, pour les années 1815 à 1820 (1821);

Commentaires de J. Th. Langlois. Paris, des notes pour l'Histoire d'Égypte sous le gouvernement de Mobammed Aly Pacba, de M. Fei. Mex. 1798.-Sec, édit., rev., considérablement

TONI IV.

[ocr errors]

seur

augm., etc. Paris, H. Nicolle , 1799, in-8, du cabinet. Paris, Marchand, 1804, in-8, 3 fr.

75 c. - Éloge de Louis XII. Paris, Leclerc, Avec J. F.O. Lévesque. 1786, in-8.

LANGLOIS (Hyaciuthe), libraire et - Éloge funebre de Pierre Boisson, orga- géographe à Paris ; né à Pontoise. niste à Gisors. 1776, in-12.

- Abrégé de la nouvelle Géographie uni- Mémoire pour le chef de brigade Ma- verselle, physique, politique et historique, gloire Pélage et pour les habitants de la Wanre

la d'après le plan de W.Guthrie, rédigé de. Guadeloupe. Paris, Desenne, 1803, 2 vol.

puis son origine (1800) jusqu'à ce jour, in-8.

par H. Langlois; précédé d'une IntroducAvec M. de Frasans.

tion , etc. XIe édition , entièrement re- Souveraineté (de la). Paris, 1797, faile et augm. Paris, H. Langlois, 1827, in-8.

3 vol. in-8, 36 fr., et avec un atlas des On doit au inèine des morceaux dans les Actes cinq parties du moride, 57 fr.; ou sur gr. des apôtres ( nov. 1789 — octobre 1791 ), et de pap. raisin vélin, sans atlas, 50 fr. , et nombreux articles dans la Quotidienne et dans le

avec l'atlas, 70 fr. Précurseur.

La dernière édition est augmentée de 1700 pag.: LANGLOIS (Ch.-Fr.), d'abord profes

on y trouve les nouvelles divisions conformes à l'e

tal politique actuel de l'Europe et des autres parties Bayreuth, et plus tard à Wetzlar ( depuis du inonde, les dernières decouvertes ; les sources

et les autorités sont citées à chaque article. le i et déc. 1804); né à Paris, le 25 juin

Ou peut se procurer l'Atlas separément. 1749.

La preunière édition de cet Abrege de geographie - * Impostore (l') dévoilée , antidote

parut en 1800, sous ce titre : Abrégé de la Géogra. parut,

phie de Guthrie, fait sur la seconde édition anglaise; contre le libelle intitulé Cb. Langlois, etc.

ouvrage destiné à l'usage des classes, contenant la Francfort et Leipzig, 1796, in-8.

Geographie ancienne et moderne comparée, pour

l'intelligence de l'histoire ; les découvertes en Observations progressives et utiles sur

Afrique de Mango Park; la nouvelle division de la différentes locutions vicieuses de la langue

France...; un Précis d'astronomie et de cosmogra. française introduites en Allemagne; pré pbie, rev. et corr. par Jerome de Lalande, etc.. ele. cédées de l'Examen de la Grammaire de

Ce n'était alors, en effet, qu'un abregé de Guthrie,

ne formant pas 600 pages. Les additions importantes Meidinger en forme d'errata raisonné, et

et considérables faites successivement par M. Lan

glois aux dix autres éditions qui l'ont suivie, doi. méthodes adoptées par plusieurs gram

vent faire considerer ce dernier comine l'auteur de

l’Abrege, tel qu'il est aujourd'hui. mairiens , pour faciliter l'étude de ladite langue. Bayreuth, 1791, in-4.

- Dictionnaire classique et universel de

Géographie moderne, contenant la descripLANGLOIS ( Isidore), écrivain politi- tion succincte des pays et principaux lieux que; né à Rouen, le 18 juin 1970, mort du globe, d'après on nouveau plan pour le 11 août 1800.

les généralités ou grands articles decrits -A mes juges et à mes concitoyens. 1795, sous les deux grandes divisions de la Géoin-8.

graphie physique et politique, avec leurs - Gouvernements (des) qui ne convien

subdivisions par ordre de inatières; extrait nent pas à la France. 1795, in-8.

et traduit, à l'exception de la France, des Langlois fut le rédacteur du Messager du soir, principales langues de l'Europe; le tout journal dans lequel il se montra assez eremi

rédigé et mis en ordre par H. Langlois; de la factioir revolutionnaire pour que sa vie fût plusieurs fois en peril. Traduit' devant le tribunal précédé d'une Introduction très-étendue. criminel de la Seine, comme l'un des inoteurs de dans laquelle on donne un Précis de Géol'insurrection d'une partie des sections de Paris

graphie astronomique et mathématique, contre la Convention nationale, il fut mis hors la loi à l'époque des événements de vendeiniaire an ir.

un Coup-d'œil sur le globe, et un VocaCondainne à la deportation après le 18 fructidor bulaire des termes techniques de la Géo

bula an v, il en fat rappelé par le gouvernement consu- graphie, etc. Accompagné de deux atlas, Jaire à la fin de 1799.

dont l'un de 6 cartes , et l'autre de 40, LANGLOIS (N.-G.), vétérinaire da conformes aux nouvelles divisions de l'Eudépartement du Loiret, ex-répétiteur à rope et des autres parties du nionde , par l'école d'Alfort.

ARROWSMITs pour la Géographie moderne, -Notice descriptive de l'école vétérinaire et par D'ANVILLE pour la partie ancienne. d'Alfort, contenant les conditions de l'ad- Paris, H. Langlois, 1827 et ann, suiv., 2 mission des élèves, leur entretien , un vol. en quatre parties gr. in 8, 36 fr.; on aperçu de l'enseiguement, et la description sur format in-4, 72 fr.

[ocr errors]

verses

[ocr errors]

-- * Itinéraire complet du royaume de Français sur la mort de Napoléon.(En vers). France, divisé en cinq régions. Ive édit., Paris, de l'impr. de Brasseur, 1821, in-8 entièrement refaite d'après un nouveau de 8 pages, 50 c. plan, comprenant : 1° la topographie dé- LANGLOIS ( E.-Hyac.), peintre, destaillée de toutes les routes de poste, en sinateur, graveur et antiqnaire, membre tableaux synoptiqnes, indiquant tous les de la Société libre d'émulation de Rouen; lieux par où l'on passe, avec leur distance pé au Pont-de-l'Arche, le 3 août 1997. respective et celle de Paris en lieues; les - Essai historique et descriptif sur l'abendroits et fourches de route à droite et à base de Fontenelle, de S. Wandrille, et gauche ; les chemins et sentiers qui abré- sur plasieurs autres monuments des envigent, etc., etc. ; 2° la Description des rons. Paris, Audot: Pélicier, etc., et Tieux remarquables par leurs antiquités, Rouen, l'Auteur; Frère ; Ve Renault, bistoire, monuments , eaux minérales, 1827, in-8vorné de 16 planches, 10 fr.; productions, industrie et commerce; pré

avec une planche color., 11 fr.; sur pap. cédé d'une Introduction dans laquelle on vél, roy. in-8, 20 fr.; et avec un frontisdonne un aperça statistique de la France,

pice sur pap. de Chine et une pl.color., 22 f. le tableau de la capitale et de ses envi

- Essai sur la peinture sur verre, et sur rons. Paris, H. Langlois, 1824, 2 vol.

quelques vitraux remarquables des églises in-8, avec une grande carte routière, de Ronen. Rouen, .... in-8 avec figures 20 fr.

au trait, 7 fr. Chaque Région se vend séparéinent; savoir: Nord, 6 fr.: Ouest et Est, 4 fr. chaque ; Centre , 5 fr.;

- Mémoire sur la calligraphie des manu. Midi, 7 fr.

scrits du moyen âge, lu à la Société libro Les érois premières édit. de cet Itinéraire étaient d'émulation de Rouen, le 9 juin 1821 bien moins amples et ne forinaient qu'un volume

Rouen, de l'imp. de Baudry, 1821, hr, in-8. in. 12, sous le titre d'Itinéraire du royauine de France (...., 1816 et 1819 ).

- Mémoire sur les bas-reliefs des stalles Il y a une édition abregée, extraite de la qua. de la cathédrale de Rouen, sur Henri trième édition, ne formant qu'un vol. in-12, 6 fr.

d'Andely, trouvere normand , et sur quel-Précis de géographie et de topographie

ques usages singuliers du moyen âge.Rouen, de la France, divisé en trois parties, ex

1827, in-8 fig. trait de la onzième édition de l'Abrégé de

- Monuments, sites et costumes de la géographie universelle , rédigé d'après le

Normandie, avec un texte historique. In-4 plan de W. Guthrie. Paris, le même, 1827,

C, 1027, avec figures. in-8 avec une grande carte, 10 fr.

- Notice sur l'incendie de la cathédrale LANGLOIS (J.-D.), d'abord avocat au de Rouen, occasioné par la foudre, le parlement, ensuite imprimeur.

15 octobre 1822, et sur l'histoire inong- Bibliothèque ( nouv.) philosophique, mentale de cette église, etc. Rouen, 1823, contenant 1° les Notions préliminaires da in-8 fig., 6 fr. nouveau système proposé ; ao son Analyse Sous ce titre modeste , le savant M. Langlois ne avec la table généalogique ; 3° la Classifi s'est pas borné à donner des détails curieux sur l'écation des opérations de l'entendement vénement du 15 septembre 1822 : il a décrit avec

une scrupuleuse fidélité les monuments de cette suhumain, on Catalogue de bibliothèques,

perbe basilique sur laquelle il publie une foule de rédigé et mis en ordre par J.-D. Langlois. faits instructifs et puisés dans les meilleures sources. Paris, l'Auteur; Laurens aíné, 1813, in-8,

Les gravures de cette Notice font autant d'honneur

au crayon et au burin de M. Langlois, que les re3 fr.

cherches et le style en font à sa plume savante et LANGLOIS. Bélisaire, trad. du franç. exercée. en latin. (1819). Voy. MARMONTEL

- Notice sur le tombeau des énervés de - Épitre (en vers) à l'emperenr Alexan. de Jumièges et sur quelques décorations dre. Paris , de l'impr. d'Aug. Delalain, singulières des églises de cette abbaye. 1814, in-8 de 8 pages.

Rouen...., in-8 fig., 4 fr. LANGLOIS ( André-Gabriel ). Industrie

— Spoliation (de la) et du dégât des mo(de l') nationale au moment où nous

numents religieux. Rouen, de l'impr. de sommes. Paris, de l'inp. de L.-G. Michaud,

Brière , 1830, in-8 de 8 pages. 1817, in-8 de 28 pag.

Tiré à 100 exempl.

M. Langlois a encore publié plusieurs autres Cet écrit n'a pas été mis dans le commerce.

mémoires dans les recueils des sociétés savantes : LANGLOIS (P.), et Mine L. P. LAN tous portent l'einpreinte d'un véritable savoir. GLOIS, pseudonymes. Voy. LEGAY.

Comine dessinateur M. Langlois est auteur d'un

nombre de gravures si considerable qu'à peine pour. LANGLOIS jcane. Sentiment d'un jeune rait-on les compter : le plan de notre France litté.

« IndietroContinua »