Immagini della pagina
PDF

Ouvrage estimable que l'on consultait tous les furent étendnes plus tard jusqu'à 20. C'est le recueil jours avant la révolution.

des brochures qu'il avait publiées contre la coméLa Touloubre cultiva d'abord la poésie avec le die, el unéine contre les comédiens. Il a rassemble plus grand succès, et remporta plusieurs prix aca. tout ce qu'on a dit sur cette matière ; mais les diciemiques. Quelques-unes de ses pièces furen im gressions frequentes qu'il se permet l'entrainen primees dans différents recueils. Mais destiné au loin de son sujet. Il parait que Desprez de Boissy barreau dès sa jeunessse, il préféra bientôt ses de n'a point connu les brochures de l'abbé de La voirs à ses goûts de prédilection, et abandonna Tour. puisqu'il n'en fait aucune mention dans insensiblement le temple des muses pour celui de le catalogue qu'il a donné des ouvrages pour Tbeinis. En 1738, il composa une Ode sur l'image ou contre le théâtre, à la suite de ses « Lettres sur nation, qui fui couronnée par l'Académie des jeux les spectacles. (Voy. DESPREZ De Boissy ). floraux. Il publia encore un poèine sur le Sacrifice

--Sermons et Panegyriques. Tulle, 1749dAbraham; inais ce furent là les derniers sous de sa lyre, et il se livra depuis entièrement au barreau. 1750, 3 vol. in-8; ou Paris, Regnard,

La Touloubre a encore pablié, coinme éditeur, 1964 et ann. suiv. , 5 vol. in-12. les OEuvres de Scip. Du l'érier, avec des Observa.

Dans le premier volume de la première édition ; tions (tres judicieuses) sur l'état actuel de la juris.

on trouse une Dissertation sur la chasteté de la prudence, de l'éditeur, 160. (Voy. Du PÉRIER).

langue française; et dans le troisièine, un Discours lis'elait occupé d'un Commentaire sur les statuts

sur l'alliance des sciences avec la religion. Ces deux de Provence; mais des considerations particulières

imorceaux avaient été lus par l'auteur à l'Académie l'empéchérent d'y mettre la dernière main. On

de Montauban. Rien de plus inédiocre que les Ser. trouva , parmi ses manuscrits, le commencement

mons de l'abbé de La Tour, trop loués alors dans d'un ouvrage sur le Droit maritime. Tous ses écrits,

les Mémoires de Trévoux, mais oubliés depuis long. cités comine des autorités respectables en Provence, annoncent l'homme studieux et le jurisconsulte

temps. profond.

Biogr. univ. _* Vie de M. Caalet , curé de Mireval, LA TOULINIÈRE, pantomimiste. Voy. mort en 1736. 1745, ou 1762 , in-12. Happé.

- * Vie du frère Irénée des écoles chréLA TOUR (!e P. Simon de), jésuite,

tiennes ; Éloge de M. de Champflour ;

e, Abrégé de la vie de M. de Bourdoise. Avid'abord professeur de philosophie à Tours, ensuite instituteur du prince de Conti, à

gnon, Domergue , 1774 , in-12.

L'abbé de La Tour est encore auteur de dix Né. la mort du P. Du Cerceau, et plus tard

moires in-4 sur des matières canoniques, et dixprincipal du collége Louis-le-Grand, pro- bait autres sur le nouveau Bréviaire de Montaucureur-général des missions étrangères ;

ban. Ceux-ci, qui parurent vers 1972, sont une

critique sévère et minutieuse du Bréviaire par né à Bordeaux, le 28 septembre 1697, M. d mort à Besançon, en 1766.

Cet ecclésiastique a été de plus, l'éditeur des Il a travaillé au Journal des Savanls.

Lettres et Vie de inademoiselle d'ETCHEVERRY (rey, LA TOUR (Bertr. de), prélicateur et

ce nom ), 1751 , in-12.

LATOUR (l'abbé). * Art (l') de bien fécond écrivain , docteur de Sorbonne, successivement missionnaire au Canada,

parler latin, ou pouvelle Méthode latine official dans le diocèse de Tours, curé de

dans laquelle on a fait usage des règles Saint-Jacques à Montauban , membre de "

de ingénieuses da P. Monpied pour les genres l'Académie de cette ville; né vers 1900, à

et la quantité, et où l'on a recueilli avec Toulouse , d'une famille ancienne et dis.

soin ce qa'on a trouvé dans d'autres métinguée de cette ville, mort à Montauban,

thodes être plus à la portée des enfants. doyen du chapitre de cette ville, le 19

Par M. l'abbé L.... Bordeaux, S. Chapjanvier 1780.

puis, 1743 , in-8. Apologie de Clément XIV. In-12. LA TOUR (Bonaffos de). Voyez Bo- Discours sur la canonisation des saints. NarFos. 1739, in-12 de 200 pag.

LA TOUR (Gastellier de). Voy. GAS- * Discours sur le sacrifice. (Montau- TELLIER. ban, 1761 ), in-12. * Mémoires du P. Timothée, capucin,

LATOUR (Franc.-Aug. ). Dissertatio

e..capuci, de lege Rbodia de jactu. Argentorati, évêque de Béryte. 1774 , in-12. - Mémoires sur la vie de M. de Laval,

1766 , in-12. évêque de Quebec. (Toin, fer et unique). LA TOUR (S. de). Voy. DELATOUR. 1762, in-4,

LA TOUR. Appel au bon sens. Londres, Il existe une édition en a vol. in-12.

Kearsley, 1789, in-8 de 35 pages. - Réflexions et Entretiens sur l'état reli

LATOUR (l'abbé), pseudonyme. Voy. gieux. 4 vol. in-12.

- Réflexions morales, politiques, histo. CUARRIÈRE ( Mine de ). riques et littéraires sur le thłâtre. Avi- LATOUR (J.-P.-B.), instituteur belge. gnon, 1763 et aon. suiv., 20 vol. in-12. - Grammaire matuelle analytique, con

Ces Réflexions, publiées d'abord en 7 voluines, fornie à l'orthographe actuelle de l'Académie francaise, à l'usage des naturels et 1822, in-8 de 40 pages. - Sec. édition. des étrangers qui, sachant seulement lire Toulouse, les mêmes, 1823, in-8 de 44 pag. le français, désirent l'enseigner par prin- LATOUR (Mme Charlotte ), pseuilon. cipes : ouvrage approprié aux écoles nom

Voy. MARTIN (Aimé). breuses. Liege , imp. philosoph.; et Bruxelles , P.-J. de Mat, 1825, in-8.

LA TOUR D'AUVERGNE (Théophile

Malo CORRET DE), capitaine de grena- Une seule règle pour les participes; ouvrage où l'on examinele « Traité des par

diers au 80% régiment d'infanterie, de l'A

cadémie espagnole de l'histoire et da Muticipes » par M. Lequien , en établissant un principe simple et clair, au moyen duqnel

sée de Paris; né à Carbaix en Bretagne , on fait disparaitre les difficultés qne pré

' le 25 décembre 1743, toé à la bataille de

Neubourg, près de Vienne , comme presente cette question grammaticale, etc. Maëstricht, Th. Nypels , 1811, in-12 de

mier grenadier de la République francaise,

le 27 jain 1800. 69 pages, 75 c.

- Origines gauloises, celles des plus anLATOUR (J.-L.-D.-F.), docteur en ciens peuples de l'Europe , puisées dans médecine.

leur vraie source, ou Recherches sor la - Éloges académiques prononcés à la So- langue, l'origine et les antiquités des ciété des sciences physiques, médicales, Celto-Bretons de l'Arinorique, pour servir et d'agriculture d'Orléans, pendant l'an à l'histoire ancienne et moderne de ce 1810. Orléans, Huet-Perdoux, 1811, in-8 peuple, et à celle des Français. Ille édi. de 50 pages.

tion, augmentée d'une Notice bistorique, Le docteur Latour a été, en outre, l'un des ré. et ornée du portrait de l'auteur. llamdacteurs de Bulletin de la Société des sciences bourg , P.-F. Banche , et Paris, Tavernier, physiques, medicales et d'agriculture d'Orleans anx 800). in 8 de 120 naces. A fr. 50 c (1810).

La première édition parut en 1992, sous ce LATOUR (D.), docteur en médecine, titre : Nouvelles Recherches sur la langue, l'origine et de la faculté de Paris, ancien cbirargien les antiquités des Bretons , pour servir à l'histoire de ce

peuplc. Par M. L. T. D. C., capitaine an 8oe régi. des hôpitaux militaires, et ancien méde

ment d'infanterie, etc. Bayonne, P. Fauvet , in-8. cin de l'hôtel-dieu d'Orléans.

Cette édition est très-rare, l'auteur, mécontent de - Essai sur le rhumatisme. Paris, 1803,

son travail, en ayant supprimé tous les exempl.

qui lui restaient. Elle contient, de plus que les sui. in-8, 3 fr.

vantes, un Précis historique sur la ville de Kéraës. - Histoire philosophique et médicale des en français Carhaix, dont il attribue la fondation

au general romain Aelius, vers l'an 436. Cette Nocauses essentielles immédiates on pro

tice avait dejà paru dans le « Dictionnaire de la chaines des hémorrhagies, sur laquelle re. Rretagne », par Ogée; mais elle est corrigee et posent principalement la division métho- augmentée de Reflexions sur les moyens d'aerroitre

le commerce et la prospérité de cette ville. La se. dique, la bonne théorie et le traitement

conde est de 1995, in-8; la troisièine, celle que convenable de cette classe des maladies. nous venons de citer, est ornée d'on portrait de Orléans, Guyotainé, 1815.2 vol. in-8, 138. l'auteur, d'après son buste par Corbet , statuaire

breton ; et on y a joint son Éloge, par M. Man. Cet ouvrage a été reproduit, en 1828, avec un

gourit. Le dessein de l'auteur est de prouver que titre ainsi conçu : Histoire philosophique et médicale

les Ganlois ont été connus sons le nom de Celtes, des hémorrhagies, de leurs causes essentielles , immé.

de Scythes et de Celto-Seyibes; que leur langue s'est diates ou prochaines , et des méthodes de traitement qu'il

conservée dans la Bretague armorique ; qu'on en convient d'employer dans cette classe de maladie.

retron ve les traces dans les langues des divers peu- Manuel sar le cronp. Orléans, 1808,

ples de l'Europe et de l'Asie, au inilieu desquels

les Celtes ou Gaulois formerent des établissements; in-12, 2 fr.

enfin que c'est aux Celtes ou Gaulois que les Grecs - Nosographie synoptiqne, ou Traité et les Roinains ont emprunté leur culte et la pla. complet de médecine. Première livraison. part de leurs usages. La seconde partie contient un

Glossaire polyglotte, ou Tableau comparatif de la Orléans et Paris, 1810, in-fol., 9 fr.

descendance des langues des Celtes ou Bretons, - Notice historique sur quelques mala Latons d'Auvergne a laissé en manuscrit un

Glossaire polyglotte très ample, dans lequel il comdies dont la guérison a été opérée par l'em

pare le breton avec les autres langues anciennes ploi des fumigations sulfureuses, d'après

et inodernes, et on Dictionnaire breton.gallois-franla méthode de M. le doct. Galės. Toulouse, çais. l'Auteur; Senac; Vieusseux, 1818 , in-8 LATOUR D'AUVERGNE (le comte de 48 pages.

Godefroi de), anc. capitaine d'état-major. - Réfatation de quelques préjugés qoi - Considérations morales et politiques se sont répandus contre la vaccine, et sur l'art militaire. Paris, J.-J. Blaise; LeMoyens de pratiquer la vaccination avec vavasseur, 1830, in-8, 6 fr. succès. Toulouse, l'Auteur; F. Vieusseux, - Impossibilité (de l') de faire une

mil

1-12.

guerre sérieuse par trois motifs : armée - Famille (la) royaliste. Par l'auteur incomplète; point de discipline; disette de de « Lionel ». Paris, Maradan, 1822,3 généraux convenables.Paris, Laville; Mon- vol. in-12, 12 fr. gie aíné; Levavasseur, 1831, in-8 de 96 -_* Lionel. Paris, le même, 1819, et 1820, pages, 2 fr.

2 vol. in-12, 5 fr.

itaire. LA TOUR-DU-PIN DE LA CHARGE Paris, Anselin, 1831, in-8, 3 fr.

(l'abbé Jacq.-Franc.-René de), célèbre LATOUR DE FRANQUEVILLE (Mad. prédicatear, abbé d'Ainbourney, vicairede). * Errata de « l'Essai sur la musique général du diocèse de Riez, ensuite chaancienne et moderne » (de M. de Laborde), noine de Tournay, prédicateur ordinaire ou Lettre à M***, par Mine***. (Suisse), du roi, membre de l'Académie royale de 1780, in-12.

Nanci; né à Ypres, le 14 novembre 1720, On assure que le célèbre violon Gaviniés est le mort à l'abbaye de Saint-Victor de Paris, principal auteur de cette critique, ainsi que de la

le 26 juin 1765. replique publiée sous ce titre : « Mon deruier Mot ». Ces deux pièces ont été réimprimées dans ~ * Eloge historique du R. P. Jean-Marle 30€ volume des OEuvres de J.-J. Rousseau , édit. tin-Laurent, augustin. Paris, Pran't, 1958, de Genève, 1782.

in-12. — * Jean-Jacques Rousseau vengé par son

Attribué par plusieurs bibliographes à l'abbé de amie , ou Morale pratico-philosophico-en

- La Tour-du-Pin, el par les éditeurs de la « Bibliocyclopédique des coryphées de la secte. thèque historique de la France au P. Hyacinthe

de Montargon.

Barb. du temple de la Vérité (Hollande), 1779, in-8 de 72 pages.

- Oraison fanèbre de M. le dac d'OrOn trouve dans ce volume : 1° Leltre d'un ano. nyme à un anonyme, ou Procès de l'esprit et du - Panegyrique de la bienheureuse mere cæar de M. d'Alembert ; 2° Lettre à M. Fréron,

: de Chantal. 1752, in-12. · par inadame de La Motte; 3° Lettre de madame de Saint-G*** à M. Fréron.

- Panegyrique de Saint Bernard. 1962, Madame de Latour s'est cachée sous ces différents masques. Ces Lettres ont été insérées dans le 30

– Panegyrique de S. Jean de Dieu. 1958, voluine des OEuvres de J.-J. Rousseau, édition de Genève, 1782, avec d'autres opuscules de madame in-8. de Franqueville.

-- Panegyriqae de Saint Jean Nepoma-* Verta (la) vengée par l'amitié, on cène. 1954, in-12. Recueil de Lettres sur J.-J. Rousseau. - Panegyrique de Saint Louis. 1751, Par Mme de***. 1780, in-8. Impr. dans le 30 volume de l'édition des OEu.

- Serinon pour l'année séculaire des filles vres de J.-J. Rousseau , publ. par les soins de Du

de l'Union chrétienne. 1954, in-12. Peyrou, à Genève.

Ce recueil renferme dix-neuf lettres. L'auteur - Sermons (ses). Paris, A.-L. Regnard, convient en avoir écrit plusieurs sous differents

1764-76, 6 vol. in-12. noms ; par exemple sous ceux de niadame de Du Riest-Genest, de madame la comtesse de La Motte,

Ces six volumes portent mal-à-propos le titre de de madame de Saint-G***. Les principales de ces Sermons, car ils ne contiennent que des Panegyrilettres, adressées au redacteur de l'année littér., ques: on y retrouve les cinq que nous avons cités. ont pour objet la Notice nécrologique sur J..J.

Le sixième volume est terminé par 1° un Discours Rousseau, insérée par La Harpe dans le Mercure sur la dedicace solennelle de l'eglise Saint Sulpice : de France ; le passage de l'Éloge de inylord Maré. 2° le Serinon pour l'année séculaire des filles de chal, par d'Aleinbert, injurieux à Rousseau ; enfin

l'Union chrétienne; 8° l'Oraison funèbre du doc Ja fameuse Note contre Rousseau, insérée par Di

d'Orléau ; 4° le Discours de réception de l'auteur

d'Orleau' ; 4° le Discours de recep derot dans l'Essai sur la vie de Sénèque. La pre à l'Académie de Nanci. mière de ces lettres fut adressée en 1766 à l'auteur

LATOUR-FOISSAC. Voy. Foussac-Lade la justification de M. Hume. La onzième est in. titulée : Enrata de l'Essai de la musique ancienne et TOUR. moderne, dont nous avons parlé plus haut. Le libraire Poincot a réimprimé la moitié de ces

LATOUR LA MONTAGNE. Montalettres dans le tom. 28 de son édition de Rousseaa. gpard (le) à Bordeaux , scène patriotique L'autre moitié se trouve dans le 30°.

(en vers libres). Paris, Maret (1794), LATOUR DE SAINT-PAULET (l'abbé in-8. J.-Bapt. de), cbanoine de Castres, sous

LATOUR-MAUBOURG (le marq. Maprieur des pénitents bleus de Toulouse ;

rie-Victor FaY DE ), lieutenant-général, né à Saint-Paulet dans le Laoraguais. - Oraison funèbre de Mgr le Dauphin.

pair de France, anc, ministre de la guerre,

gouverneur des Invalides ; Dé le 11 février 1766, in-4.

1756. LA TOUR-DUPIN (ie comte de), of- - Lettre (sa) à M. le paréchal duc de ficier.

Bellune, pair de France, en réponse à

[ocr errors]

l'introduction de son dernier Mémoire tragédie (en 5 actes ). Paris, Fr. Lebre(sur les marchés Ouvrard). Paris, de limp. ton, 1930, in-12. de F. Didot, 1826, in-8 de 16 pages. -*Oedipe et Polibe, tragédie ( en 5 acLA TOURAILLE (le comte de ), gentil

mte de consil tes ). Paris, le même, 1731, in-12. homme du prince de Condé, membre des

- OEdipe, ou l'Ombre de Laïos, tragéacademies de Dijon, Nanci et de Metz;

die (en 5 acies). Paris, le même , 1731, né en Bretagne.

in-12. -*Apologie des arts, ou Lettres à M. Du

– OEdipe et toute sa famille , tragédie clos. Paris, Monory, 1772 , in-8 de 25 p.

(en 5 actes ); avec une préface et un dia

logue. Où on essaie dans ces ouvrages de - * Discours de M. le comte de La T.,

To, concilier les diverses opinions de MM. destiné pour être lu à l'Acad. de Nanci, Corneille. Despréaux et Boivin sur le cinle jour de sa réception, le 8 mai 1786.

quième acte de l'Oedipe de Sopbocle. PaLausanne (et Paris, Belin), 1786, in-12 ris, le même, 1931 , in-12. de 28 pages. - Discours prononcé à l'Académie de ,

LA TOURNERIE. Voy. ROYER DE LA Dijon. 1775, in-4.

TOURNERIE. - Discours prononcé le jour de sa récep

LATREILLE (J.-Col. de ). Sermons sur tion à l'Académie de Metz. 178:, in-8.

divers sujets de l'Écriture saipte. Amster-* Discours sur l'économie, ou Éloge

dam , Fr. Changuion , 1727, 2 vol. in-8. de la simplicité. 1788, in-8.

LATREILLE (P.-André), naturaliste, -Lettre à M. de Voltaire, sur les opéra

entomologiste célèbre, professeur au Muphilosopbi-comiques, où l'on trouve la

séum d'histoire natarelle, correspondant critique de « Lucile», comédie en un acte

de la Société d'histoire natarelle de Paris, et en vers, mêlée' d'ariettes. Amsterdam

de la Société lipnéenne de Londres et de el Paris, Desnos, 1769, in-12.

l'Institut de France, menubre de la So

ciété des sciences et belles-lettres de Bor- * Recueil (nouv.) de gaité et de phi

deaux, de la Société philomatique de Palosophie. Paris, Belin, 1785, in-12. —

ris, et plus tard menıbre de l'Acad. roy. des Nouvelle édition , considérablement augmentée, avec des notes intéressantes et

sciences; né à Brives (Corrèze), le 29 moins timides depuis la liberté de la presse.

novembre 1762. Par on gentilhomme, s'il en reste, retiré

- Considérations sur l'ordre paturel des

animaux composant les classes des crusdu monde. Paris, 1990, 2 vol. in-12.

tacées, des arachnides et des insectes, avec _ * Songe (le) creux, ou le Génie créa.

un tableau méthodique de leurs genres, teur des mensonges. Paris, 1789, in-12. disposés par familles. Paris, Schøll, 1810, - Trois (les) exemples de l'importance in-8, 6 fr. ; pap. rélin, 9 fr. des choix en politique, en a:pour et en - Cours d'entomologie, ou de l'Histoire amitié. Par M. le comte de La T***. Paris,

watarelle des crustacées, des arachnides, Belin, 1787, in-12.

des nyriapodes et des insectes ; à l'usage On a encore du même une Épitaphe de M. de Che- des élèves da Muséum d'histoire patarelle. vert, impr. dans l'Almanach des Muses.

Première année. Paris, Roret, 1831, in-8 LA TOURETTE (Jos.-Ch.-Gilles de). avec un cah. de 24 planches, 15 fr. Art (l') des accouchements, propre aux — Esquisse d'une distribution générale da instructions élémentaires des élèves en règne animal. Paris, de l'imp. de la veuve chirurgie, nécessaire aux sages-feinmes, Agasse, 1824, in-8 de 24 pages, i fr. pour leur indiquer les cas où elles peuvent - Essai sur l'histoire des fourmis en opérer et ceux où elles doivent prendre les France. Brives , Bourdeaux, 1798, in-12, hommes de l'art. Ouvrage didactiqae. An- i fr. 20 C. gers, Pavie ; et Paris, Leclerc, 1787, 2 vol. -- Familles naturelles du règne animal, in-12.

exposées succinctement et dans un ordre - Journal de l'art de conserver la santé analytique, avec l'indication de leurs genet de prolonger la vie. 1798 , in-8. res. Paris, Baillière , 1825, in-8, 9 fr. Voy. aussi CLARET, et La RIVOIRE DE LA Tou.

a Trailer en un seul volume toute la zoologie,

réunir dans autant de cadres les animaux articulés BETTE.

et zoopbytes , offrir en peu de mots l'organisation LA TOURNELLE (de), commissaire tant exterieure qu'intérieure de chacun de ces des guerres.

groupes, présenter leurs divisions en autant de

races , de classes, de sections, d'ordres de familles - "OEdipe, ou les trois Fils de Jocaste , et de tribus; décrire leurs caractères distinctifs, et

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

arriver enfin jusqu'à l'énuinération de tous les texte, et augmentée de notes, d'additions genres : tel est le plan adopté et suivi par l'auteur. considérables, avec no figures, gravées Nous ajouterons que cet ouvrage peut être fort utile aux personnes qui désirent prendre une idée sur des dessins neufs de Barraband. Pagénérale de la zoologie. M. Latreille, désirant ris, Dufart; A. Bertrand , an ix (1801), donner à son livre ce genre d'utilité, a eu soin

d'utilité, a eu soin 2 vol. in-8, 25 fr.; fig. color., 40 fr. ; d'en coordonner à cet effet les diverses parties. Nous le croyons aussi nécessaire aux personnes et sur papier vélin, avec les figures en qui, ayant un dictionnaire d'histoire naturelle,

par 4

2 fr. désireraient pouvoir rattacber chaque article à un

Ces deux volumes forment en même temps les ordre naturel : sous ce rapport l'ouvrage de M. La

tomes 35 et 36 du Buffon, édition de Sonnini. treille offre un avantage précieux dans toutes ses parties. » (Annales des sciences naturelles ).

- Histoire naturelle, et Iconographie - Formation ( de la) des ailes des in- des insectes coléoptères d'Europe. Paris, sectes et de l'organisation extérienre de Crevot, 1822 et ann. suiv. , in-8 avec fig. ces animaux comparée, en divers points,

Avec le comte Déjean.

Cet ouvrage a été promis en 14 à 16 volumes avec avec celle des arachnides et des crustacées. planches, qui devaient paraitre par livraisons comParis, Déterville, 1820, in-8 de 44 p., 1 fr. posées de 2 à 3 feuilles de lexte et de cinq planExtrait du vol, de Mémoires, publié l'année pré

ches : des missions du comte Déjean en ont sus. cédenle par l'auteur.

pendu l'impression; et depuis 1822 jusqu'à la fin de

novembre 1831, il n'avait encore paru que les deux -Genera Crustaceorum et Insectorum se preinières livraisons formant ensemble 30 feuilles, cundum ordinem naturalem in familias avec 9 planches. disposita, iconibus exemplisque plurimis

L'ouvrage devait être divisé en monographie de

chaque tribu. Les trois livraisons publiées sont le explicata. Parisiis et Argentorati , Am.

commencement de celle des carnassiers qui devait en Konig (* Treuttel et Würtz), 1806-09, former douze. 4 vol. in-8, 45 fr.; sur papier vélin, et – Histoire naturelle , générale et partiavec les figures coloriées, go fr.

culière des crustacées et insectes. Paris, C'est sans contredit de toutes les productions de Dufart, an x (1802) — XII (1805), 14 M. Latreille la plus importante et la plus estimée. vol. in-8 avec figores : en noir, 56 fr.; fig. Ses Considérations générales sur l'ordre naturel des animaux composant la classe des crustacées, etc., et le troisième volume du Régne animal de M. Cuvier, les figares retouchées au pinceau. sont des extraits plus ou moins modifiés de cet Faisant partie du Buffon, édition de Sonnini. ouvrage.

-Histoire naturelle des fourmis, et recueil -- Mémoires sur divers snjets de l'bisde méinoires et d'observations sur les toire naturelle des insectes, de géographie abeilles, les araignées, les faucheurs, et ancienne et de chronologie. Paris, Deterautres insectes. Paris, Théoph. Barrois, ville, 1819, in-8 , 5 fr. an x (1802), in-8 avec 12 pl., fr. 5o c.: Plusieurs de ces Mémoires avaient déja élé im

prinés, soit à part on dans des recueils. Le nom. et avec les figures coloriées, 10 fr. 50 c. bre, la variété et l'importance des mémoires con

L'auteur a reproduit à la fin de ce volume trois tenus dans ce volume méritent qu'on donne le titre méinoires qui avaient déjà élé imprimés : 1° Des détaillé de chacun d'eux : 1° Da premier âge du cription du kermès mâle de l'orme (Mag. encycl.); monde, et de l'accord des théogonies phénicienne, 2° Observations sur les organes de la génération, cbaldeerne et égyptienne avec la Genése; 2° Dis. de l'iule aplati , iulus complanatus (ibid.); 3o Sur sertation sur l'expedition du consul Suetone Parune nouvelle distribution methodique des arai lin en Afrique, el sur diverses parties de la geo. gnées.

graphie ancienne de cette contree ; 3° Observations - Histoire paturelle des reptiles, avec sur l'origine du Système métrique des peuples an

ciens les plus connus.. 14° Notice sur les penples figures dessinées d'après nature. Paris,

désignés anciennement sous le nom de Sères ; Déterville, 1802, 4 vol. in-18.– Nouv. 5° Éclaircissements sur la chronologie égyptienne; édit, Paris, Verdière, 1826, 4 vol. in-18,

6° Des Insectes peints ou sculptés sur les monu. 12 fr.

ments antiques de l'Égypte (inpr. d'abord dans

le tom. V des Mémoires da Museum d'histoire naAvec Sonnini.

turelle, la même année ) ; 7° Introduction à la gee Cet ouvrage fait partie de l'édition de Busson, graphie générale des arachnides et des insectes , dite de Castel.

ou des climats propres à ces animaux (id. , tom. - Histoire naturelle des salamandres de III, 1817); 80'De l'atlantide de Maton: 9° ConsiFrance, précédée d'un tableau méthodique derations gené

derations générales sur les insectes vivants en so

ciété (impr. d'abord dans le troisième volume des des autres reptiles indigènes, avec figures Mémoires du Museu in d’hist. nalar., 1819); 10° De coloriées. Paris, de l'impr. de Crapelet. la formation des ailes des insectes. Villiers, an vii (1800), in-8 de xlvii et - Observations sur le système métrique 63 pages, et 6 planches enluminées, 4 fr. des peuples anciens les plus connus, ap

- Histoire naturelle des singes, faisant pliqué aux distances itinéraires; lues à partie de celle des quadra pedes de Buffon, l'Académie des inscriptions et belles-letprésentée sous un ordre dans lequel les tres, le 13 août 1817. Paris, Verdière, suppléments sont fondus avec le premier 1817, in-8 de 56 pages, i fr.

« IndietroContinua »