Immagini della pagina
PDF

M. Robert, médecin de la cour de Suède, La Biographie universelle donne à cet ouvrage le

titre de Médecine domestique, c'est une erreur : mais sur l'appareil de distillation continue de

une plus grave, c'est qu'elle affirine que cet ouvrage M. Herpin, à MM, les rédacteurs des An

est le seul qu'Herrenschwand ait pablié ; et cela . nales de l'industrie nation. et étrang. Paris, contre l'opinion de tous les bibliographes nos de.

vanciers qui s'accordent à donner à ce médecin les Bachelier ; 1/me Hutard, 1824, in-8 de 12 p.

divers ouvrages que nous citons ici, et contradicIndépendamment de tous ces ouvrages et opus.

toirement avec l'avertissement de l'édit. de la réimcales, M. Herpin est aussi l'auteur des Comptes pression faite à Paris, de l'Économie politique mo. rendus des travaur de la Société des lettres , sciences et derne, où il est dit, bien positivement, que cet ouvrage arts de Met: , pendant les années 1819-21, 1821

est de ce médecin suisse. 2822, 1822--23, rédiges par lui comme secrétaire de ladite sociélé, et impr. dans ces recueils.

- Vrai (da) gouvernement de l'espèce hnBiogr. de la Moselle. maine. Nouv. édition. Paris, Déterville , HERRANZ Y QUIROZ(D.Diego-Narc.). 1803, in-8, 4 fr. - Elementos de gramatica castellana por Cet ouvrage, divisé en douze chapitres, traite

du Dessein général du Créateur sur la terre ; des trois uso de los niños que concurren a las es

grandes divisions des sociétés humaines ; de la vraie cuelas. Nueva impr., rev. y corr. Paris, organisation des peuples ; de leurs vraies et de leurs de la empr. de Smith , 1825, in-18, a fr. fausses prospérités, etc., etc.; du commerce exté.

rieur; du crédit public en général ; des banques paHEROUET DEVANTEUIL. Poète (le) bliques de circulation; du vrai credit public des désabasė, épître, par H....t Devanteuil gouvernements, etc. Paris, 1819, in-8 de 14 pag.

-- Vrai (du) principe actif de l'économie HERRENSCHWAND (J.-Fréd. de), politique, ou du Vrai crédit public. Lonane. médecin do duc de Saxe - Gotha, dres , Cooper et Graham, 1797, in-8. Frédéric III, et de Stanislas-Auguste , roi Le nom d'Herrenschwand est connu en médecine.

à raison d'un prétendu spécifique contre le tenia de Pologue; né à Morat, en Suisse, mort

(ver solitaire), dont un empyrique suisse lui avait à Berne en 1796.

fourni la recette, qu'il modifia un peu. Ce remède, - Discours sur la division des terres dans qui contribua beaucoup à sa réputation, a pour ingré.

dients principaux, la fougère mâle et la gomme-gule. l'agriculture. Londres, 1790, in-8. - Discours sur le commerce extérieur des HERRGOTT (le P. MARQUARD), bénénations européennes, Londres, 1990, in-8. dictin, dont le véritable nom était JEAN-Discours sur le crédit public des nations JACQUES, conseiller et historiographe de la européennes. Londres, 1787, in-8.

cour d'Autriche au xvue siècle. -* Economie (de l') politique et morale — * Vetas disciplina monastica , seu Colde l'epèce bamaine. Londres, de l'imp. de lectio auctorum ordinis S. Benedicti maxiCooper et Graham, 1996, 2 vol. in-8, 12 f. mam partem ineditorum , qui antė 600 ferè -* Économie ( de l') politique moderne, annos per Italiam , Galliam atqne Germadiscours fondamental sur la population.

anlation. niam de mopasticâ disciplinâ tractarunt. Londres, Hookham, 1786, in-8. de 497 pag.,

Prodit nunc primùm opera et studio ***. 5 fr.; ou Paris, Maradan , an 11 (1795),

( Marquardi HERGOTT) presbyteri et monain-8 de 289 pages.

chi benedictini è congregatione S. Blasii Volaine dédié à Louis XVI.

in Sylvå nigrâ. Parisüs, 1726, in-4. - Traité des principales et des plus fré La Préface de ce recueil excita de grandes plaintes

de la part des religieux de Saint-Germain-des-Prés, quentes maladies externes et iuteroes, à l'u

attachés à la règle qu'on y contredit, sur l'absti. sage des jeunes docteurs en medecine, des pence et sur plusieurs autres points. Vincent Thuil.

lier passa pour en être l'auteur. Il protesta qu'il

n'avait eu d'autre part à cet ouvrage, que de résor. suppléent au défaut des médecins gradnés,

mer la latinité de D'Hergott qu'il dirigeait, et dont ainsi qu'à celui des personnes éclairées il avait toute la confiance.

Barb. qui, par des motifs de bienfaisance exer Hergott est auteur de quatre autres ouvrages cent la médecine dans les campagnes, ou

écrits aussi en latin , mais impr. à Vienne. qui , peu à portée des secours de l'art, HERRMANN (Ch.-Theod.), membre sont obligés d'être leur propre médecin et de l'Acad. impér. de Saint-Pétersbourg. demodinamanter ceny ani les envirounent: Nous ne connaissons, en francais , de ce savant.

aucane publication particulière ; mais il a enrichi le onvrage qoi contient, non-seulement les

recueil de l'Académie de Saint-Pétersbourg de pladirections nécessaires pour apprendre à sieurs mémoires d'un hant intérêt pour la connais. bien distinguer les maladies, et à les traiter sance de la Russie; ces Mémoires sont : n° Reflexions

sur l'état de la statisque en Russie et sur la nature à l'aide du régime et des ordounances usi

de la statisque en général, servant d'introduction à tées pour l'apothicaire, mais encore au Ja Description statisque des salines de la Russie et à moyen des remèdes domestiques, ou rédigés l'histoire de l'administration du commerce des sels

(Mém. de a3 pag., inscré dans le tom. XV des Nova en petite pharıpacie portative, peu dispen

Acta Acad. scientiarum imper. Petropolitanæ, 1806); diease. Berne, 1788, in-4 , 10 fr.

2° Description statistique des lacs salés de la Russie, Tom IV.

[ocr errors]
[ocr errors]

avec un Discours préliminaire sur le commerce de - *Exercices sur les sacrements de péni. sel de cet empire; mém. de 70 pag. (Mém. de l'Acad.

d. tence et d'eucharistie, par des prières imp. des sc. de Saint-Pétersbourg , tom. Jer, 1809 ); 3° Sur l'état actuel de l'agriculture en Russie, mem. courtes et des élérations à Dieu, tirées de 70 pag. avec 5 tableaux (id., id.); 4° Descrip.

de tion statistique des sels de roches et des salines de l'é

l'Évangile. Paris, Josset , 1709, in-12.

. la Russie, avec des Observations sur la position des premiers inagasins; méin. de 46 pag. avec un tabl. Il existe plusieurs éditions de cet ouvrage. Barb. (id., tom. II, 1810); 5° Snr le nombre des habi. - Discours (recueil de ses ).publics. Patants de la Russie , et sur les progrès de sa popula.

ris, Quillau , 1728, in-12. tiou, d'après les états faits par ordre du gouvernement; inéin. de 46 pag. ; 6" Sur la répartition du - Idée de la religion chrétienne, où l'on nombre total des babitants de la Russie ; méin, de

explique succinctement tout ce qui est né26 pages ( id., tom. III, 1811 ); 7° Description

cessaire pour être sauvé. Paris, Fr. Jouenne, statistique des pêcheries de la Russie ; mém, de 31 pag.; go Sur la répartition du nombre total des 5723, et 1935 , in-12. habitants de la Russie, seconde partie : Répartition

-* Pensées édifiantes sur la mort, tirées selon les religions , selon les états et selon les droits

? des propres paroles de l'Écriture-Sainte et particuliers; mém. de 17.pag. (id., tom. IV, 1813); 9° Résultats tirés des iableaux métriques, depuis des SS. PP. Paris, Jouenne, 1922; Paris, 1796 jusqu'en 1809, relevés de ceux qui confessent Durand, 1940, in-12. Ja religion grecqne en Russie; mem. de 19 pages.;

Hersan a ea part aux Præceptiones rhetoricæ , op.

menn 10° Données statistiques sur la chasse en Russie ;

timis exemplis illustratæ. Voj. ce titre. mém. de 22 pag.; n° Doncées statistiques sur le

On a encore d'Hersan,,° une Oraison funebre du commerce de l'intérieur de la Russie qui s'est fait

chancelier Letellier, en latin , Paris, 1686, in-4, par eau en 18:3; iném. de 76 pag. ; 12° Tableau

chef-d'oeuvre d'éloquence et de sentiment : elle a été général qui indique la part que chaque branche de

rejinpr, dans les « Selectæ Orationes », publiées par l'industrie nationale a eu dans le commerce qui s'est

Gaullyer, 1928, in-12; 2° des Vers latins, dans le fait par eau en 1813; inéin. de 24 pag. (id., iom. V,

«Selecta carmina » publié par le même éditeur : les 1815); 13° Données statistiques sur les principales

differentes pièces d'ilersap sont autant de modèles, foires de la Russie : mém. de 26 pag. ; 14° Résultats

chacune dans son genre. statistiques sur l'étendue de la surface et sur la

Cet illustre professeur, dit la Biographie anivers., population de l'empire de la Russie, depuis 1803

a laissé peu d'ouvrages ; mais ils sont très-reinar. jusqu'en 1811 inclusivement; mérn. de 32 pages; 150 Tableaux statistiques sur le commerce étranger

quables par la pareté du style, la noblesse des

sentimenis, et surtout le goût de l'antiquité qui cade l'empire de Russie, pendant les années 1809 et

ractérise les bons anteurs du siècle de Louis XIV. 1807, et depuis 1811 jusqu'en 1815; mém. de 26 p.

Hersan avait composé une Rhérorique, où il avait (id., tom. VI, 1818 ); 16° Sur l'état actuel de

fait entrer tout ce qu'il y a de plus exquis dans les l'arpentage en Russie; mém. de 10 pag. avec une

Anciens; inais, malgré son respect pour son maitre, carte; 17° Rechercbes statistiques sur la septième

Rollin avoue qu'il la trouve trop longue , et qu'il revision,, ou plutôt le septièıne recensernent de la

lui parait plus utile de recourir aux sources. population russe en Europe et en Asie, en 1817; mém. de 10 pag. avec un iableau (id., tom. Vií HERSART, ex-ingénieur des mines. 1820 ); 18° Des Progrès de la population en Russie,

Le Journal des mines renferme de cet ingénieur par le gouvernement, d'après les 4'-6" revisions les trois morceaux suivants : Notice sur la casserie ( recensements ), en deux part.; mem. de 48 pag. ;.

de Framont (toin. XIX, 1806); Description du 19° Nouv. Recherches statistiques sur le rapport de

cuivre phosphate (tom. XXIV, 1808); Notice sur la population à l'étendue du terrain de la Russie ;

une nouvelle découverte de minérai d'étain, dans mém. de 19 pag : 20° Données statistiques sur l'état

le département de la Loire-Inférieure , extraite d'un de l'agriculture en Russie en 1814; mém. de 12 P.; Mémoire lu à la Société des sciences et arts de ao Coup d'eil sur l'état des manufactures en Russie

ce département (tom. XXXV, 1814). et sur les principes de sa législation manufacturière depuis le xvio siècle jusqu'en 1814, en deux part.; HERTENSTEIN (J.-Henry). * Cahiers mem. de 36 pag. ( id., tom. VIII, 1822); 22° Ta

de mathématiques, à l'usage des officiers de bleau comparatif des différentes données sur l'éten

.: l'École royale de Strasbourg. Strasbourg, due des gouvernements de l'empire de Russie; 23° Données statistiques sur l'état du comité de Dulssecker, 1737, 2 vol. in-4. surveillance générale et de lutèle en 1811 et 1812, - Trigonometria sphærica nova Ratione en 3 part. (id. , tom. IX, 1824).

passim demonstrata et aucta. Argentorati, HERRMANN (F.). Appel aux puissan- Stein, 1929, in-4. ces de l'Europe pour faire cesser les pica- HERTZBERG ( le comte Ewald-Fréd. teries des Barbaresques dans la Méditerra. de), ministre d'état de Frédéric II, roi de née. Bremen , Heyse , 1816, in-8, 2 fr. Prasse, membre de l'Académie de Berlin; HERSAN (Marc-Ant.), l'un des pro

né à Lottin en Pomeranie, en 1725, mort fesseurs les plus distingués de l'Université a Be

versité à Berlin, le 27 mai 1795. de Paris; naquit à Compiègne en 1652,

- * Articles historiques et géographiqnes où il est mort, en septembre 1724.

des États de la maison de Brandebourg, - Cantique de Movse, après le passage tirés de la nouvelle Encyclopédie de Paris. de la mer Rouge, expliqué selon les règles

Berlin , Mylius, 1787, br. in-8. de la rhétorique. Paris, 1900, in-12.

- Dissertations (huit) que M. le comte Reimp. à la fin du sec. vol. du « Traité des études

de Hertzberg a lues dans les assemblées de Rollin.

publiques de l'Académie roy. des sciences de Berlin, tennes pour l'anniversaire du côte d'Afrique, vendas aux Hollandais en roi Frédéric II, dans les années 1780-87. 1720.. ... Berlin, Geo. Jacq. Decker, 1787, in-8. - Lettre sur la littérature allem., trad. de

Ce volume ne renferme pas la moitié des Disser l'allem. (1781). Voyez JÉRUSALEM (l'abbé). tations lues par le comte de Hertzberg à l'Acad. de -*Mémoire raisonné sur la condoite des Berlin, et imprimées, de 1751 à 1789, dans le recueil de cette soc. savante, où nous en avons trouvé

: cours de Vienne et de Saxe, et sur leurs dix-sepi, toutes ayant l'histoire du Brandebourg et de desseins dangereux contre le roi de Prusse, La Prosse pour objet. En voici la liste : 1° Dissertation

avec les pièces originales et justificatives

a sur les anciens sceaux des margraves et électeurs de Brandebourg , et en particulier sur l'aigle à deux

qui en fournissent les preuves. Berlin , tétes, qui se trouve dans les sceaux de Wenceslaus, 1756, in-12. roi de Bohême et margrave de Brandebourg ( tom. Ce mémoire fut répandu avec profusion. L'éditeur VUI. 152): 20 Dissertation sur les fréquentes des OEuvres politiques de l'auteur dit, tom. I, alienations de la Marche de Brandebourg dans le pag. 6, qu'on en vendit à Vienne 210,000 exempl. quatorzième siècle, et sur le bas prix pour lequel en un jour ! Ce mémoire ne demeura pas saps ré. on prétend qu'elle a été vendue (tom. X, 1754); ponse. Il en parut une , entre autres , qui a pour 3o Dissertation tendant à expliquer les cause de la titre : Lettre d'un baron saxon, pour servir de superiorité des Germains sur les Romains, et à réponse aux Mémoires d'un ministre prussien ( par prou ser que le nord de la Germanie ou Teutonie, l'abbé de la Coste). 1915, in 12. entre le Rhin et la Vistule, et principalement la présente monarchie prussienne, est la patrie de ces

- Mémoire sur la dernière année de la

Nemoire sur la derniere abbee de la nations héroïques, qui dans la fameuse migration via de Frédéric II, avec un avant-propos des peuples ont détruit l'empire romain, et qui ont de son histoire, écrite par loi-même. In-8. fondé et peuple les principales monarchies de l'En. rope (1780); 4° Dissertation contenant des anecdotes Impr. d'abord dans le recueil de l'Acad. de Berlin, da règne de Frédéric Guillaume-le-Grand , électeur pour 1785 (roy. plus haut). de Brandebourg, et surtout de ses exploits mari.

-- Recueil des déductions, manifestes , times (1781); 5° Réflexions sur la force des étals et sur leur puissance relative et proportionnelle (1782);

déclarations, traités et autres actes et écrits 6" Dissertation sur les révolutions des etats et par. ticulièrement sur celles de l'Allemagne (1783 la cour de Prusse , par le ministre d'état

Sar la forme des gouvernements et quelle est la meilleure? (1784); 8° Sur la population des états

comte de Hertzberg, depuis le commenceen général, et sur celles des états prussiens en par. ment de la guerre de sept ans. Hainbourg ticulier (185); 9o Sur la véritable richesse des états, la balance du commerce et celle du pou. voir (1985); 10° Mémoire historique sur la dern. 22 30 .

22 fr. 50 c. année de la vie de Frédéric II, roi de Prusse, avec Réimpr. à Paris , sous le titre d'OEuvres politiques l'Avant-Propos de son histoire ( Histoire de mon du comte de Hertzberg , précédées d'une Notice sur sa temps ) écrite par lui-même (1785); 1° Mémoire personne et sur les einplois qu'il a successivement historique sur la première année du règne de Fré. reinplis (par de MAYER). Paris, Maradan , 1995, deric Guillaume II, roi de Prusse (id.) ; 12° Mém. 3 vol. in-8. sur le vrai caractère d'une bonne histoire, et sur

- Sur la forme des gouvernements , et la seconde apnée du règne de Frédéric Guillaume II, roi de Prusse (1786); 13° Discours au jour de nais. quelle est la meilleure ; dissertation. Pasance du Roi ( id.); 14° Méinoire sur la troisième ris, Onfroy, 1789, in-8. année du règne de Frédéric Guillaume II, el poar Réimpression d'un des discours les par l'auteur à prouver que le gouvernement prussien n'est pas l'Acadénie de Berlin. despotique (1986-87); 15° Mémoire sur la qua. trième année du règne de Frédéric Guillaume Il, et HERTZOG (J.-G.), ancien payear-gésur la noblesse béréditaire (id.); 16° Meinoire sur néral. les révolutions des états, externes, internes et reli.

- Principes élémentaires d'application de gieuses. Pour célébrer le jour de naissance de Fré. déric-Guillaume II, et la cinquième année de son la théorie des finances de l'État. Première règne (id.); 17° Mémoire sur le règne de Frédé. partie. Paris, Delaunay ; Pélicier, 1814, ric II, roi de Prusse, pour faire la preuve que le

in-8, 3 fr. 5o c. gouvernement monarchique peut être bon et même préférable à tout gouvernement républicain (1988 HERUBEL (Ch.), da Hâvre , profess. Le choix de ces Dissertations que nous avons

de navigation. eite parait avoir éte publié à deux époques, car - Principes (nouv.) de navigation. Au nous avons sous les yeux un volume qui porte pour titre Quatre Dissertations lues..... de 1780-83 : cha. cune a sa pagination particulière.

HERVÉ (Ben.), évêque de Gap. Lettre L'Exposé saccinct des droits de S. M. pastorale de l'évêque de Gap aux pouv. le roi de Prusse sur le daché de Pomérel. catholiques de son diocèse. Paris, J. et lie et sar plusieurs autres districts du Mich. Guignard , 1700, in-12. royaume de Pologne. Berlin , 1772, in-8.

omain.8. - Réflexions sur différentes matières de - Histoire de l'ancienne puissance mari- religion. Paris, Jacq. Collombat, 1717, time de Frédéric-Gaillaune-le-Grand, élec- iQ-12. tear de Brandebourg, et de la compagnie HERVÉ (l'abbé Fr.-Marie), anc.jésuite ; africaine , et de ses établissements sur la Dé en Bretagne, le 4 février 1722.

[ocr errors]
[ocr errors]

Panegyrique de S. Angustin mis en HERVEY (Mistriss Élisa), romancière . contraste avec les philosopbes du siècle, anglaise. et Oraison funèbre de Henri IV; par F. M. - Amabel , ou Mémoires d'une jeune H. P. Bruxelles, de Boubers, 1770, in-12. femme de qualité; trad. de l'anglais par - Voix (la) da capucin. 1750, in-12. Mme Isab. de MONTOLIKU. Paris, A. BerVoy. aussi Borromme ( le P. ).

trand , 1819, 5 vol. in-12, 12 fr. HERVÉ, avocat au Parlement.

-- * Famille (la) de Mourtray, trad. de l'an-Théorie des dimes. Paris, Knapen et fils, glais par Et. AIGNAN. Paris, Ouvrier, an x 1790, 2 vol. in-12.

(1802), 4 vol. in-12 avec gravures, 9 fr. - Théorie des matières féodales et cen- Roman que M. Pigoreau n'a pas connu pour être suelles, où l'on développe la chaine de ces

de Mist. Hervey. matières dans un ordre et sous un aspect

HERVEY-MONTAIGU (le P.), jésuite, qui, en facilitant l'intelligence, y répan- --- Art

-- Art (l') épistolaire, poëme traduit en dent de nouvelles lumières, et mènent à vers français do latin; suivi de Réflexions des définitions peuves des contrats de fief sur l'épître familière et sur l'épître didacet de cens. Paris, les mêmes , 1795-88, tique; par M. Hyac. MOREL. Avignon, de 7 vol. in-12.

l'imp. de F. Seguin aíné, 1812, in-18, 1 fr. HERVÉ (le chev.), capitaine-aide-de

HERVIER ( le P. Ch.), augustin, doccamp de M. le maréchal baron Baulard, tenr de Sorbonne et bibliothécaire des commandant l'école d'artill. de Strasbourg.

Grands-Augustins, à Paris ; né à Saint- Documents sur la matière à canons et Chaumond, le 3 avril 1743. sur quelques nouveaux alliages métalliques,

– Discours sur la révolution française. Strasbourg, Heitz, et Paris, Anselin, 1827. 1791 , in-8. in-8, 7 fr.

- Lettre sur la découverte du Magnétisme On doit aussi au chev. Hervé la traduction de la animal, à M. Court de Gebelin. 1784, in-8. Chimie du fer (1826), roy. BERZELIUS, et celle du - Oraison fonèbre de Mgr le Dauphin, Théâtre de la guerre autrichien et russe dans la Tor- proponcée à Lyon. 1767, in-4. quie d'Europe (1828). Voy. (au Suppl.) Curacy.

- Oraison funebre de Cl.-Humbert de HERVÉ DE BEAULIEU, né à Redon Rolland, archev. de Tarantaise. 1771, in-4. (Ille et Vilaine), le 6 janvier 1951. - * Théorie du magnétisme. Paris, 1818, – Hervé de Beaulieu observe å toas ses in-8. compatriotes que la bonne conduite des HERVIER (E.). Siege (le) de Gergovia, pères et mères influe beaucoup sur le bon ou les Chauts d'an barde (poëme en x liv. caractère de leurs enfants. Nantes, de l'imp. et en prose). Clerm., A. Veysset, 1823, in-8. de Hérault, 1826, in-8 de 80 pag.

HERVIEUX DE CHANTELOUP (J.HERVEY (James), théologien anglais C.), gouverneur des serins de madame la du xvimo siècle.

princesse de..... Méditations (ses), traduites de l'angl. – Traité (nouv.) des serios de Canarie. (et précédées de la Vie de l'auteur) par Nouv. édit.; on y a joint le Traité du ros. LETOURNEUR. Paris, Lejay, 1770, in-8 et signol et des petits oiseaux de volière. Pain-12.

ris, Ve Fournier, 1802, in-18, 1 fr. 80 c. Souvent réimpr. et notamment à Lyon par Rol- Très-souvent réimpr. La prem. edit. est de 1705. land, en 1817 et 1823, in-12 et plus souvent encore à la suite des « Nuits d'Young », trad. par le même

HERVIEUX DE LA BOISSIÈRE (l'abbé ( voy. Youro).

de). Contradictions (les) du livre intitulé : - Les mêmes , sous ce titre : Méditations « Philosophie de la Nature » ( de Delisle sar les tombeaux, trad. de l'angl. (par de Sales). Sans date (1775), in-1 2. Mme G.-Ch. Thiroux d’ARCONVILLE). Pa- _* Défense du « Traité des miracles » CONris, 1771, in-12,

tre le fanatisme , etc. 1767, 2 vol. in-12. - Tombeaux (les), poëme imité d'Hervey -- * Esprit (de l') prophétique. Paris, (par BRIDEL). Lausanne, 1779, in-8. 1767, in-12.

Plus récemment M. Baour-Lorinian a mis avec -* Préservatif contre les faux principes succès , en vers français, plusieurs morceaux des et les maximes dangereuses établies par Méditations d'Hervey. - Abrégé des OEuvres d'Hervey, traduc

M. do M*** (Montgiron), pour justifier

les secours violents qu'on donne aux contion de Letourneur. Bále, Haas, 1796,

vulsionnaires. 1950, 1987, in-12. in-16.

Cet ouvrage est attribué à Hervieux , conna sous Ce volume se trouve ordinairement joint à l'i. le nom de Laboissière, curé de Saint-Jacques & brégé des Nuits J'Young, traduction du même. Corbeil, et à l'abbé de la Molère. Barb.

.

[ocr errors]
[ocr errors]

.

[ocr errors]

- * Traité des miracles. Paris, Despilly, associé à celle de Marseille , etc., etc.; 1963, 2 vol. in-12.

né à Digne en Provence, en 1956. - * Vérité ( de la) et des devoirs qu'elle - * Bienfaits de Pie VI et de ses états ennons impose. In-13.

vers les Français émigrés. Rome, 1796 , HERVILLY (Mlle d'), peintre, élève de in-8. M. Lethière.

- * Discours académiques et Mélanges - * Danger (da) des nouvelles doctrines historiques sur Massillon, suivis d'an Choix sur la peinture. Paris, de l'imnpr. de Crape- de réflexions des plus habiles écrirains sur let, 1824, in-8 de 12 pag.

l'éloqueace sacrée, pour ceux qui se desti- Hirondelle (l') athénienne. (En vers ). nent à la chaire. ( IIIe édit.). Besançon et Paris, Bossange frères; F. Didor, 1825, Paris, Gauthier frères, 1823, in-8, 4 fr. in-8 avec une fig.

Les Mélanges historiques sur Massillon furent HERVIN (Dom J.), bénédictin de la

impr. pour la première fois, à la suite d'un discours

inédit de ce celebre orateur, sur le danger des mau. congrégation de Saint-Maur.

vaises lectures , le tout faisant partie de l'édition -* Lettre circulaire au sujet de la mort

compacte des OEuvres de Massillon, publiée par

Beauce-Rusand. M. d'Anribeau retoucba plus tard de dom René Laneau , supérieur-général

son travail, y ajouia trois éloges de Massillon, et le de la congregation de Saint-Maur. Paris, mit au jour en 1823, sous le titre que nous venons Vincent, 1954, in-4.

de donner. MM, Gauthier se sont permis de réunir

ensuite cet ouvrage aux OEuvres de Massillon, édit. Voy. aussi ThuilLIER.

de 1828, dont il forme le 14e volume; et ils en ont HESDIN (de), menubre de l'Académie détaché l'éloge de d'Alembert, suite nécessaire royale de Bruxelles.

de ceux de Guillard et d'un anonyme, pour le trans

porter au 6e volume après le Petit Carême ; la - Mémoire sar celte question : Quels

préface de l'auteur a été remplacée par un avertisétaient les endroits compris dans l'étendue sement du libraire. des contrées qui composent aujourd'hui

- Discours académiques sur les avantages les dix-sept provinces des Pays-Bas, etc. de la langue francaise, avec des notes (1770). Voy. DESROCHES.

historiques et littéraires. Pise, 1812, in-4. Un Mémoire pour servir à l'Histoire de Hermunn do -* Éloge académique de Marie Pizzelli, en Saxe, du même, a été impr. dans le recueil de l'A. cadémie de Bruxelles , anc. série , tom. V.

vers français. Roine, 1805, in-12. HÉSIODE, ancien poète grec.

-* Épitre en vers français à Viviani, se- OEuvres ( ses ), traduction nouvelle,

crétaire d'Alfieri , sur sa traduction des enrichie de notes, et du Combat d'Homère

Psaumes en vers ital. Rome, 1805, in-12.

- * Essai d'inscription pour la statue de et d'Hésiode, opuscule grec qui n'avait pas encore été traduit dans notre lavgue. Par

Henri-le-Grand, roi de France et de NaP.-L.-CI. Gin. Paris, 1785, in-8.

varre. Paris, de l'imp. de Boucher, 1818,

in-8 de 20 pag. On attribue à Hésiode on grand nombre d'ouvr. : les seals qui nous sont parvenus se réduisent à trois :

-* Extraits de quelques écrits de l'auteur les Travaus et les Jours, le Bouclier d'Hercule, et lo des « Mémoires pour servir à l'histoire de Theogonie ; ce sont ces trois ouvrages qui composent la persécution francaise », par un Francais ses O&avres.

toujours fidèle aux lys de saint Louis et de Les mêmes , tradaction nouvelle par

Henri IV. Pise (* Paris, Gauthier fr.), J.-M.-L. Coupé. Paris, 1996, 1 vol.

1814 , 2 vol. in-8, 7 fr. in-18.

-* Histoire calcographique des dix-sept Une autre traduction des OEuvres d'Hésiode, par années saintes du jubilé universel, suivie BERGIES, a été insérée par ce dernier, dans son « Origine des dieux du paganisme ». ( Voyez Bra.

du texte latin, si désiré, de la Lettre enGR).

cyclique, et de'la bulle de N. T. S. P. le HESMIVY D'AURIBEAU (l'abbé P.d'), pape Léon XII, avec leur traduction fransuccessivement professeur d'éloquence au caise ; du beau Discours sur le jubilé, par Mans, archid. offic., vic.-gén. de Digne, le P. Ch. FREY DE NEUVILLE, jésuite ; de majordome et conclaviste du card. Carafa, la solide Instruction sur la grace du juà Venise, où fat élo Pie VII, professseur bilé, par le P. BRYDAINE; de diverses Node littérature française à la Faculté des tices importantes sur les bulles et mélettres dans l'Université de Pise, de 1812 dailles, concernant les jubilés ; sur les * 1814; membre de la Société littéraire noms , la patrie, le règne, la mort, l'indu Mans, de l'Acad. des Arcades de Rome, terrègne des souverains-pontifes, et sur sous le nom de Vatindo Cidonio, de celle les cardinaux légats qui ont ouvert et de Val-d'Arno-Pétrarque, correspondant fermé les portes saintes des basiliques de de l'Académie italienne pour la France, Rome ; et de plusieurs autres détails inte

« IndietroContinua »