Bulletin de la Société géologique de France

Copertina anteriore
La Société, 1830
0 Recensioni
Google non verifica le recensioni, ma controlla e rimuove i contenuti falsi quando vengono identificati
Includes Compte rendu sommaire des séances, 1912?-53, and as a supplement 1973, fasc. 3-
 

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Pagine selezionate

Altre edizioni - Visualizza tutto

Parole e frasi comuni

Brani popolari

Pagina 205 - ... sur la valeur de ce mot, j'ai pensé que la présence dans un même dépôt d'une ou de plusieurs espèces animales bien caractéristiques et regardées par tous les naturalistes comme fossiles, devait suffire pour mériter à tous les corps organisés ensevelis dans le même dépôt, le nom de fossile, lorsque toutefois il est bien prouvé qu'ils sont contemporains , c'est-à-dire que leur mélange dans le même dépôt n'a pas eu lieu accidentellement. Or , il résulte des faits bien observés...
Pagina 13 - La Société réglera annuellement le budget de ses dépenses. Dans la première séance de chaque année , le compte détaillé des recettes et dépenses de l'année sera soumis à l'approbation de la Société. Ce compte sera publié dans le Bulletin.
Pagina 203 - ... et tranquilles, qui ont agi pendant une période de temps extrêmement longue. Nous devons dire aussi que , bien que les géologues admettent que les terrains diluviens ne se confondent jamais avec les dépôts actuels, il est incontestable qu'ils se lient, parce que les phénomènes qui ont donné lieu à la formation des uns et des autres n'ont jamais cessé leur action, et qu'il ya passage insensible entre l'époque actuelle (historique) et l'époque ancienne (géologique). D'après cette...
Pagina 15 - Des caractères particuliers que présente le terrain de craie dans le sud de la France, et principalement sur les pentes des Pyrénées. Les conclusions de l'auteur sont les suivantes...
Pagina 84 - ... position géognostique et géographique des volcans à la surface du globe, ainsi que des données sur les volcans sous-marins et sur les îles volcaniques auxquelles ils donnent naissance. Dans le quatrième chapitre , l'auteur décrit les phénomènes que présentent les volcans dans leurs momens d'activité et dans leur état de repos. Dans le cinquième , il se livre à l'examen critique des diverses théories que l'on a tour-à-tour admises pour expliquer l'origine des phénomènes volcaniques...
Pagina 39 - Directeur du Cabinet d'Histoire naturelle d'Orléans , Membre de plusieurs Sociétés savantes, à Orléans. DE MAGNEVILLE (Henri), Membre de plusieurs Académies, à Caen. MARCEL DE SERRES , Professeur à la Faculté des Sciences de Montpellier. MARCHAND DE LA RIBELLERIE, Intendant militaire, à Tours. DE MATHIEU (Léopold), à Valenciennes. MARTIN, Naturaliste, aux Martigues (Bouches -du-Rhône).
Pagina 204 - ... n'en est pas de même pour les corps organisés que l'on rencontre dans les terrains de transport qui recouvrent immédiatement le terrain de sédiment supérieur : car pour résoudre la difficulté, .il faudrait que l'on pût indiquer où finissent les couches régulières du globe terrestre ; or, c'est ce qu'il est impossible de faire dans l'état actuel de la science. Je sais bien que quelques géologues admettent que le diluvium termine brusquement la série des dépôts réguliers ; mais...
Pagina 220 - ... à la troisième et à la quatrième division paraissent à l'auteur trèsvicieux, puisqu'ils indiquent des positions, dans la série, différentes de celles que ces divisions y ont réellement; il propose, en conséquence , les noms de terrains ammonéens et de terrains tériaires. La première de ces dénominations est destinée à rappeler que ces terrains sont ceux qui renferment le plus abondamment les animaux , actuellement perdus , que l'on appelle ammonites. La seconde , qui a été choisie...
Pagina 109 - Cette masse peut avoir de 8o à 1oo mètres de hauteur , sa forme est fort irrégulière : elle est allongée en travers du vallon dont elle occupe entièrement le fond , elle est terminée presque partout par des escarpemens approchant très-près de la verticale. On y observe de nombreuses saillies; et elle est hérissée partout de poiutes aiguës.
Pagina 222 - ... me borner à y faire, ou plutôt à choisir, parmi les coupes que l'on a déjà établies , une division en cinq groupes , qui sont uniquement supposés représenter cinq époques successives de formations. Si nous passons maintenant aux terrains...

Informazioni bibliografiche