Histoire de la Commune de Montpellier: depuis ses origines jusqu'à son incorporation définitive à la monarchie française

Copertina anteriore
Imprimerie de Jean Martel ainé, 1851 - 540 pagine
 

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Altre edizioni - Visualizza tutto

Parole e frasi comuni

Brani popolari

Pagina 454 - Nulli ergo omnino hominum liceat hanc paginam nostre confirmationis infringere vel ei ausu temerario contraire. Si quis autem hoc attemptare presumpserit, indignationem omnipotentis Dei et beatorum Pétri et Pauli, apostolorum ejus, se noverit incursurum. — Datum Rome apud Sanctum Petrum VI.
Pagina 123 - Le médecin respondit en son art bien avoir remèdes propres pour faire parler les femmes, n'en avoir pour les faire taire. Remède unique estre surdité du mary, contre cestuy interminable parlement de femme.
Pagina 128 - ... autour des reins du récipiendaire, à qui l'on remettait aussi le livre d'Hippocrate. Le président, après la délivrance de ces insignes, faisait asseoir le récipiendaire à son...
Pagina 334 - Claholte, in quo divino estis obsequio mancipati, sub beati Pétri et nostra protectione suscipimus et presentís scripti privilegio communimus.
Pagina 127 - Ces insignes consistaient en un bonnet de drap noir , surmonté d'une houppe de soie cramoisie , en une bague d'or et une ceinture dorée , à quoi s'ajoutait la remise symbolique du livre d'Hippocrate. Le président, après la...
Pagina 378 - Nous qui séparément sommes autant que vous, et qui, réunis , pouvons davantage, nous vous faisons notre roi , à condition que vous garderez nos privilèges; sinon , non.
Pagina 112 - ... litude of which, this book - contains seven " parts. t" This conceited author recommends * Joan Herculani Exposit in prim. Fin. Quart. Canon. Avicen. f " In Lilio sunt multi flores, in quolibet flore sunt septem " folia Candida, et septem grana quasi aurea. Similiter Liber " iste, continet septem partes.
Pagina 38 - Le serment prêté selon la formule prescrite , il lui octroyait publiquement la licence de lire, de régenter, d'enseigner, de disputer, de remplir, en un mot, toutes les fonctions doctorales dans l'Université de Montpellier ou ailleurs, conformément à la constitution du pape Nicolas IV.
Pagina 429 - statuimus quod singuli baccallarii, in Facúltate ipsa, in eodem Studio ad statum hujusmodi promovendi, medicinales scilicet commentatos et Galieni De complexionibus, De malicia complexionis diverse, De simplici medicina, De morbo et accidenti, De crisi et criticis diebus, De ingenio sanitatis, ... Tegni...
Pagina 126 - HceiUiam. 11 lui fallait alors soutenir quatre thèses successivement, de deux en deux jours, sur un sujet assigné la veille, en parlant à propos de chacune d'elles au moins une heure •' et outre cela, deux autres thèses...

Informazioni bibliografiche