Dictionnaire universel, historique, critique, et bibliographique, Volume 16

Copertina anteriore
Louis Mayeul Chaudon
Imprimerie de Prudhomme Fils, 1812

Dall'interno del libro

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Altre edizioni - Visualizza tutto

Parole e frasi comuni

Brani popolari

Pagina 17 - J'ai la vue assez bonne quoique les yeux gros; je les ai bleus, j'en ai un plus enfoncé que l'autre, du côté que je penche la tête. J'ai le nez d'assez bonne prise. Mes dents, autrefois perles carrées, sont de couleur de bois et seront bientôt de couleur d'ardoise; j'en ai perdu une et demie du côté gauche et deux et demie du côté droit et deux un peu égrignées.
Pagina 374 - Elle s'est autorisée du peu de complaisance, qu'elle a pour elle-même, à n'en avoir pour personne; en quoi elle suit son naturel inflexible, que sa situation a plié sans lui faire perdre son ressort. L'amour de la liberté est sa passion dominante; passion très -malheureuse en elle qui a passé la plus grande partie de sa vie dans la servitude: aussi son état lui at-il toujours été insupportable, malgré les agrémens inespérés qu'elle a pu y trouver.
Pagina 219 - MÉMOIRES des Commissaires du Roi et de ceux de Sa Majesté Britannique, sur les possessions et les droits respectifs des deux couronnes en Amérique ; avec les actes publics et pièces justificatives.
Pagina 172 - Le roi vint vers nos places, et, après avoir tourné, il s'adressa à moi, et me dit: 'Madame, je suis assuré que vous avez été contente.' Moi, sans m'étonner, je répondis: 'Sire, je suis charmée, ce que je sens est au-dessus des paroles.' Le roi me dit :
Pagina 294 - Son style n'a rien de beau ni de relevé. (Quoiqu'il proteste qu'il s'est donné beaucoup de peine pour s'instruire exactement de tous les faits qu'il rapporte , il y en a néanmoins plusieurs auxquels on ne peut ajouter foi.
Pagina 374 - ... de son état ; elle a tâché de n'en être pas plus vaine ; mais la satisfaction qu'elle a de se croire exempte de vanité en est une. Elle a rempli sa vie d'occupations sérieuses, plutôt pour fortifier sa raison que pour orner son esprit dont elle fait peu de cas; aucune opinion ne se présente à elle avec assez de clarté, pour qu'elle s'y affectionne, et ne soit aussi prête à la rejeter qu'à la recevoir ; ce qui fait qu'elle ne dispute guère, si ce n'est par humeur. Elle a beaucoup...
Pagina 451 - Rosny, si le roi prenait cet argent dans sa bourse; mais y »at-il apparence qu'il veuille le prendre dans celle des »marchands , des artisans, des laboureurs et des pasteurs? »Ces gens-là, qui le font vivre, et nous tous avons assez »d'un seul maître, et n'avons pas besoin de tant de courti» saris , de princes et de maîtresses.
Pagina 435 - Molina , et crut pouvoir expliquer , par le concours simultané de Dieu et de l'homme , comment la grâce opère infailliblement son effet, sans que l'homme en soit moins libre d'y céder ou d'y résister; mais cette association de la Divinité aux actes de notre volonté foible et changeante est encore un mystère non moins impénétrable que tous les autres points de la dispute.
Pagina 17 - ... aigu: mes cuisses et mon corps en font un autre, et ma tête se penchant sur mon estomac, je ne ressemble pas mal à un Z, J'ai les bras raccourcis aussi bien que les jambes, et les doigts aussi bien que les bras. Enfin je suis un raccourci de la misère humaine.
Pagina 514 - ... c'est Tacite; qui donne un plus saint respect pour la vertu malheureuse, et la représente d'une manière plus auguste, ou dans les fers, ou sous les coups d'un bourreau: c'est Tacite; qui a le mieux flétri les affranchis et les esclaves, et tous ceux qui...

Informazioni bibliografiche