Correspondance de Frédéric second, roi de Prusse, avec le comte Algarotti: pour servir de suite aux éditions des oeuvres posthumes de ce prince

Copertina anteriore
G. Gropius, 1837 - 151 pagine
0 Recensioni
Google non verifica le recensioni, ma controlla e rimuove i contenuti falsi quando vengono identificati
 

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Pagine selezionate

Parole e frasi comuni

Brani popolari

Pagina 24 - Souffler la haine, et brouiller sans retour Mille voisins de qui la race amie Par maint hymen signalait leur amour. Déjà j'entends l'orage du tambour; De cent héros je vois briller la rage, Sous les beaux noms d'audace et de courage; Déjà je vois envahir cent États, Et tant d'humains moissonnés avant l'âge, Précipités dans la nuit du trépas. De tous côtés je vois croître l'orage, Je vois plus d'un illustre et grand naufrage, Et l'univers tout couvert de soldats, Je vois Petit 1.
Pagina 69 - C'est bien dommage qu'une âme aussi lâche soit unie à un aussi beau génie. Il a les gentillesses et les malices d'un singe. Je vous conterai ce que c'est, lorsque je vous reverrai ; cependant je ne ferai semblant de rien, car j'en ai besoin pour l'étude de l'élocution française. On peut apprendre de bonnes choses d'un scélérat. Je veux savoir son français ; que m'importe sa morale ? Cet homme a trouvé le moyen de réunir les contraires. On admire son esprit, en même temps qu'on méprise...
Pagina 84 - Je pense que vous m'en ferez bon compte, et, sur ce, je prie Dieu qu'il vous ait en sa sainte et digne garde.
Pagina 103 - Contra mercator, navim jactantibus austris : Militia est potior. Quid enim ? Concurritur ; horae Momento aut cita mors venit aut victoria laeta. Agricolam laudat juris legumque peritus, Sub galli cantum consultor ubi ostia puisât.
Pagina 132 - Je ne mérite pas toutes les louanges que vous me donnez; nous nous sommes tirés d'affaire par des à peu près. Mais, avec la multitude de monde auquel il faut nous opposer, il est presque impossible de faire davantage. Nous avons été vaincus, et nous pouvons dire comme François l" : Tout a été perdu, hors l'honneur.
Pagina 96 - J'en reviens toujours à vous dire qu'il ne faut jamais se prendre de bec avec la canaille ; mais si vous voulez à toute force faire à ces gredins l'honneur de leur répondre, attendez du moins ma demi-feuille de Naples, qui vous donnera beau jeu. Et sur ce je prie Dieu qu'il vous ait en sa sainte garde.
Pagina 102 - Ci-gît le seigneur Arouet, Qui de friponner eut manie; Ce bel esprit toujours adroit N'oublia pas son intérêt En passant même...
Pagina 132 - Daun avait saisi l'avantage d'une nuit qui laissait peu de place au courage; mais malgré tout cela nous sommes encore debout, et nous nous préparons à de nouveaux avancements : peut-être que le Turc, plus chrétien que les puissances catholiques apostoliques, ne voudra pas que des brigands politiques se donnent les airs de •conspirer contre un prince qu'ils ont offensé, et qui ne leur a rien fait. Vivez heureux, et priez Dieu pour les malheureux, apparemment damnés, parce qu'ils sont obligés...
Pagina 39 - Et toi, fille du ciel, toi, puissante harmonie, Art charmant qui polis la Grèce et l'Italie, J'entends de tous côtés ton langage enchanteur, Et tes sons souverains de l'oreille et du cœur. Français, vous savez vaincre et chanter vos conquêtes ; II n'est point de lauriers qui ne couvrent vos têtes ; Un peuple de héros va naître en ces climats. Je vois tous les Bourbons voler dans les combats : A travers mille feux je vois Condé...
Pagina 25 - S'est promptement de ces lieux envolée. Voilà une belle histoire des choses que vous prévoyez. Si don Louis Acunha, le cardinal Alberoni, ou l'Hercule mitre , avaient des commis qui leur fissent de pareils plans, je crois qu'ils sortiraient avec deux oreilles de moins de leur cabinet. Vous vous en contenterez cependant pour le présent; c'est à vous d'imaginer de plus tout ce qu'il vous plaira. Quant aux affaires de votre petite politique particulière, nous en aviserons à Berlin , et je crois...

Informazioni bibliografiche