l'ensees de l'empereur Marc Aurèle Antonin

Copertina anteriore
Charpentier, 1843 - 446 pagine
0 Recensioni
Google non verifica le recensioni, ma controlla e rimuove i contenuti falsi quando vengono identificati
 

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Pagine selezionate

Altre edizioni - Visualizza tutto

Parole e frasi comuni

Brani popolari

Pagina 42 - Les Origines du Droit français, cherchées dans les symboles et formules du droit universel par M.
Pagina 8 - Recherches historiques sur l'exercice de la médecine dans les temples, chez les peuples de l'antiquité; suivies de Considérations sur les rapports qui peuvent exister entre les guérisons qu'on obtenait dans les anciens temples à l'aide des songes et le magnétisme animal, et sur l'origine des hôpitaux. Paris, 1844. 1 vol., 3 fr. 50 c., net 50 c. GENLIS (M™ de).
Pagina 252 - Denique Democritum postquam matura vetustas Admonuit memorem motus languescere mentis, Sponte sua letho caput obvius obtulit. Ipse Ipse Epicurus obit decurso lumine vitae, Qui genus humanum ingenio superavit, et omneis Kestinxit, stellas exortus uti aetherius sol.
Pagina xxvi - Epictète, lui dit-il, est un des philosophes du monde qui ait mieux connu les devoirs de l'homme. Il veut, avant toutes choses, qu'il regarde Dieu comme son principal objet; qu'il soit persuadé qu'il gouverne tout avec justice; qu'il se soumette à lui de bon cœur, et qu'il le suive volontairement en tout, comme ne faisant rien qu'avec une très...
Pagina 207 - Par conséquent, de cela qu'il n'en est pas ainsi, confirme-toi en cette considération qu'il ne fallait pas qu'il en fût ainsi. Tu vois bien toi-même que faire une telle recherche, c'est disputer avec Dieu sur son droit. Or, nous ne disputerions pas ainsi contre les dieux, s'ils n'étaient pas souverainement bons et souverainement justes ; s'ils le sont, ils n'ont, rien laissé passer dans l'ordonnance du monde qui soit contraire à la justice et à la raison.
Pagina 45 - Histoire de l'armée et de tous les régiments, depuis les premiers temps de la monarchie française jusqu'à nos jours...
Pagina 272 - Vis illum providentiam dicere? recte dices : est enim , cujus consilio huic mundo providetur, ut inconfusus eat, et actus suos explicet. Vis illum naturam vocare? non peccabis : est enim, ex quo nata sunt omnia, cujus spiritu vivimus.
Pagina 36 - D'après Gollut, Louis XI aurait, au mois d'août 1479, restitué Château-Vilain à Hugues de Chalon. (Les Mémoires historiques de la république séquanoise et des princes de la Franche-Comté de Bourgogne.
Pagina 110 - Ces réflexions d'universel pardon reviennent sans cesse. A peine se mêle-t-il parfois à cette ravissante bonté un imperceptible sourire : « La meilleure manière de se venger des méchants, c'est de ne pas se rendre semblable à eux » ; ou un léger accent de fierté : « C'est chose royale, quand on fait le bien, d'entendre dire du mal de soi.
Pagina 9 - Histoire littéraire française et étrangère, ou Analyse raisonnée des œuvres choisies de tous les écrivains qui se sont fait un nom dans les sciences...

Informazioni bibliografiche