Immagini della pagina
PDF

LA FRANCE

LITTÉRAIRE.

DE L'IMPRIMERIE DE A. FIRMIN DIDOT,

HUE JACOB , N° 24.

LITTÉRAIRE,

OU

DICTIONNAIRE BIBLIOGRAPHIQUE

DES SAVANTS, HISTORIENS ET GENS DE LETTRES DE LA FRANCE,
AINSI QUE DES LITTÉRATEURS ÉTRANGERS QUI ONT ÉCRIT EN
FRANÇAIS , PLUS PARTICULIEREMENT PENDANT LES XVIIl" ET
XIXe SIÈCLES.

Ouvrage dans lequel on a inséré, a6n d'en former une Bibliographie nationale complète,
l'indication i° des réimpressions des ouvrages français de tous les âges; 2° des diverses
abductions en notre langue de tous les auteurs étrangers, anciens et modernes; 3° celle
des réimpressions faites en France des ouvrages originaux de ces mêmes auteurs étran-
gers, pendant cette époque.

PAR J.-M. QUÉRARD.

The chief glory of cvery people ariscfc
front ils auttiors. Johwsow.

TOME TROISIÈME.

PARIS,

CHEZ FIRMIN DIDOT FRÈRES, LIBRAIRES,

RUE JACOB, N° 24.

[ocr errors]

V

[merged small][merged small][ocr errors]

EANDI. Voy. Vàssàh.

EARLE (Gilbert). Esquisses sentimentales, ou Fragments du journal d'un Anglais ; traduits sur les Mémoires de Gilbert Earle. Paris, Didot jeune ; Lugan, 1826 , 1 vol. vn-12,5 fr.

EBAUDY DE FRESNE, né à Vesoul (Hante-Saône), vers 1760.

— Plan de restauration et de la libération, fondé snr les principes de la législation et de l'économie politique, proposé aux ÉtatsGénéraux. Vescul, Poirson , 1789, in-8.

— Traité d'Agriculture, considérée tant en elle-même crue dans ses rapports d'économie politique , avec les preuves tirées de la comparaison de l'agriculture, du commerce et de la navigation, etc. Vesoul, le même, 1788, 3 vol. in-8.

EBEL (Jean-Godefroi ), docteur en médecine, membre de l'Académie des sciences de Mnnich; né à Francfort-sur-le-Mein, dans le xvine siècle.

■—Instructions pour un voyageur qui se propose de parcourir la Suisse, etc., trad. de l'aliéna., par le traducteur du « Socrate rustique» (fr Ey Des Laiïdres), avec des corrections et additions. Baie, 1795 , 2 part.

bu*.

— Manuel du voyageur en Suisse, ouvrage ou l'on trouve les directions nécessaires pour recueillir tout le fruit et toutes les jouissances quepeut se promettre uu étranger qui parcourt ce pays-là. (Traduit de

l'allem.). IIIe édit. originale. Zurich, Orell et Comp, ,1818, 4 vol. in-12, dont un de planches, 34fr.

— Le même, traduction (abrégée) de l'allemand. VIe édit. française, soigneusement rev. et considérablement augm. Paris, M. Langlois, 1826, in-i2 avec une pl. et une carte, 10 fr.

L'éditeur a retranché toute la partie géologique , minéralogique , botanique , etc. , qui se trouve dans l'édition précédente.

EBERHARD (Jean-Auguste) , théologien allemand; né à Alberstad, le 3i août 1739 , mort le 7 janvier 1809.

— Examen de la doctrine touchant le salut des païens , ou nouvelle Apologie pour Socrate; trad. de l'allem. (par Dumas). Amsterdam, Van Harrevelt, 1773, in-8.

Cet ouvrage est dirigé contre la réfutation ironique que publia Turgot, sous le titra de «Trentesept vérités opposées aux Trente-sept impiétés cou tenues dans Bélisaire». Le bachelier Ubîquiste , ou plutôt Turgot, réfute dans cet opuscule les hérésie., que la Sorbonne trouvait dans le roman de Marmontel; mais liberhard a pris cette réfutation pouf une seconde censure de la Sorbonne. liarô.

EBER.HART, imp. à Paris. Cours de langue allemande, à l'usage des personnes qui désirent apprendre cette langue d'ellesmêmes et en très-peu de temps. Paris , Eberhart, 1801 , 2 vol. in-8, 6 fr.

Ce Cours se compose d'une Grammaire et dp la traduction înterlineaire du Nouveau Robiuson , i\t Campe.

EBERMAYER (Ch.). Manuel des phar macîens et des droguistes , on Traité de*

« IndietroContinua »