Histoire de la commune de Montpellier, Volume 2

Copertina anteriore
 

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Pagine selezionate

Altre edizioni - Visualizza tutto

Parole e frasi comuni

Brani popolari

Pagina 406 - Charles, par la grâce de Dieu roy de France, à tous ceulx qui ces présentes lettres verront, salut. Comme...
Pagina 308 - ... de Majorque, de Sicile, d'aimer et d'honorer de tout leur pouvoir les personnes de Montpellier qu'ils pourront rencontrer. Et s'ils agissent ainsi, ils en éprouveront les grâces de Dieu, de madame...
Pagina 182 - France eut pris ses ébattemens en la bonne ville de Montpellier environ quinze jours, le plus avec les dames et damoiselles, et il et ses consaulx eurent bien parfaitement entendu aux besognes nécessaires de la ville, car principalement c'étoit la cause pourquoi il y étoit venu, et tout réformé et mis en bon état selon l'avis et ordonnance de son plus espécial conseil, et ôté et abattu plusieurs oppressions dont les bonnes gens de la dite ville avoient été travaillés, il prit congé...
Pagina 306 - Je vous dirai , en outre , que le roi d'Arragon n'a pas eu et n'aura jamais des gens qui chérissent plus les descendants du roi En Jacques, que les bons habitants de Montpellier. Mais , depuis ce temps , il y est venu des gens de Cahors, de Figeac, de SaintAntoine, qui trouvaient le pays excellent, ainsi que des gens d'autres contrées ; et ces hommeslà ne sont point originaires de Montpellier. C'est ce qui a fait que la maison de France ya établi son autorité '. Mais soyez bien assurés que...
Pagina 404 - En tesmoing de ce , nous avons fait mettre nostre scel à ces présentes. Donné au Loriot le viij" jour de juillet, l'an de grâce mil quatre cens cinquante et deux.
Pagina 101 - Au nom de la sainte et indivisible Trinité , du « Père , du Fils et du Saint-Esprit ! « Au temps où le pape Calixte n , et l'auguste em...
Pagina 181 - ... qu'il véoit et considéroit qu'elle le valoit. Tant «fit le roi que il acquit des dames de Montpellier et des "damoiselles grands grâces. Et voulsissent bien les «aucunes que il fût là demeuré plus longuement qu'il «ne fit; car c'étoient tous reviaux, danses, caroles et » soûlas, tous les jours, et toujours à recommencer «. » Ce récit de Froissart est, certes , explicite.
Pagina 181 - Montpellier est une puissante ville et riche et garnie de grand'marchandise; et moult le prisa le roi, quand il eut vu et considéré leur fait et leur puissance. Et bien fut dit au roi que, sans comparaison, elle avoit été trop plus riche que pour le présent on ne la trouvoit , car le duc d'Anjou et le duc de Berry, chacun à son tour, l'avoient malement pillée et robée; dont le roi plaignoit les bonnes gens qui avoient eu si grand dommage, et disoit et leur promettoit que il y pourvoieroit,...
Pagina 293 - ... juste et canonice possidet aut in futurum, concessione pontificum, largitione regum vel principum, oblatione fidelium seu aliis justis modis, Deo propitio, poterit adipisci, firma vobis vestrisque successoribus et illibata permaneant. In quibus...
Pagina 376 - Quod ut firmum et stabile permaneat in futurum, nostrum presentibus litteris fecimus apponi sigillum : Salvo in aliis jure dicti domini nostri atque nostro, et in omnibus quolibet aliène.

Informazioni bibliografiche