Oeuvres complètes de Condorcet, Volume 12

Copertina anteriore
 

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Pagine selezionate

Altre edizioni - Visualizza tutto

Parole e frasi comuni

Brani popolari

Pagina 23 - D'ailleurs, cette opinion me paraît très-incertaine. Si on compare le nombre des femmes qui ont reçu une éducation soignée et suivie, à celui des hommes qui ont reçu le même avantage, ou qu'on examine le très-petit nombre d'hommes de génie qui se sont formés d'eux-mêmes, on verra que l'observation constante alléguée en faveur de cette opinion, ne peut être regardée comme une preuve. De plus, l'espèce de contrainte où les opinions relatives aux mœurs tiennent...
Pagina 14 - L'égalité sera plus réelle dans une constitution ainsi ordonnée, que si on avait cherché à établir une plus grande égalité apparente ; parce que si vous donnez voix égale à tous les citoyens pauvres ou riches, l'influence des riches y sera plus grande que dans une assemblée moins nombreuse où les votants de droit , ayant une fortune médiocre sans être pauvres , la contrebalanceront davantage.
Pagina 25 - ... le diminuer; et depuis que Rousseau a mérité leurs suffrages, en disant qu'elles n'étaient faites que pour nous soigner ] ' et propres qu'à nous tourmenter, je ne dois pas espérer qu'elles se déclarent en ma faveur.
Pagina 18 - N'est-ce pas en qualité d'êtres sensibles, capables de raison, ayant des idées morales, que les hommes ont des droits? Les femmes doivent donc avoir absolument les mêmes, et cependant 20 jamais, dans aucune constitution appelée libre, les femmes n'ont exercé le droit de citoyens.
Pagina 18 - ... suffit que le pouvoir soit entre les mains d'hommes qui ne puissent avoir un autre intérêt (l'intérêt personnel excepté, sans doute) que celui de l'universalité des habitants, on ne pourrait s'en servir ici. Les faits ont prouvé que les hommes avaient ou croyaient avoir des intérêts fort différents de ceux des femmes, puisque partout ils ont fait contre elles des lois oppressives, ou du moins établi entre les deux sexes une grande inégalité. Enfin, vous admettez sans doute le principe...
Pagina 312 - Il n'ya de véritable droit, il n'ya de véritable félicité, de paix réelle, que dans une égalité absolue entre les citoyens. L'inégalité personnelle, l'inégalité de fortune, et celle d'opinion, sont les seules légitimes, parce que ce sont les seules qui naissent de la nature de l'homme et des choses. Les lois doivent les souffrir, mais non les favoriser. Toute distinction héréditaire, toute fonction à vie, acquise à prix d'argent, toute prérogative qui n'est pas la suite nécessaire...
Pagina 102 - ... le reste, une plus grande instruction théorique de la part des officiers y suppléera. Or, comme dans la formation de l'armée, après un long temps de paix , cette instruction déciderait des grades, des commissions, etc., elle ne sera pas négligée. On peut d'ailleurs former des établissements pour favoriser cette instruction en temps de paix. La science peut, à bien des égards, suppléer à la pratique, et surtout mettre à portée de l'acquérir en très-peu de temps. Une armée de troupes...
Pagina 172 - ... la cour plénière, où l'on ne parle point du danger de réunir le droit d'enregistrer aux fonctions judiciaires; à des protestations de provinces , où l'on établit des prérogatives plutôt que des franchises; où l'on se sépare de la nation française au lieu de s'y réunir; dans lesquelles l'on s'appuie moins sur le droit naturel, sur les intérêts des citoyens, que sur des chartres antiques qui, pour la plupart, renferment moins une reconnaissance des véritables droits de l'homme qu'une...
Pagina 118 - ... pour se défendre, mais pour envahir), ou chercher à établir des pouvoirs semblables dans un pays où ils n'existent pas, pour avoir le plaisir de les opposer l'un à l'autre. De ce que l'on est parvenu à faire bien aller une machine, en établissant une sorte d'équilibre entre des forces qui tendaient à la détruire, il ne faut pas en conclure qu'il soit nécessaire de soumettre une machine qu'on veut créer à l'action de ces forces contraires, On voit aussi que les exemples que l'on cite...
Pagina 43 - Au reste, je crois qu'il importe beaucoup au maintien de la liberté , 1°. que le corps législatif n'ait aucune influence sur l'exécution des lois criminelles , civiles et de police : 2°. qu'aucun corps ou aucun homme , chargé de cette exécution , ne puisse avoir une autorité étendue ; et pour cela, je voudrais d'abord, que des tribunaux différents fussent chargés des jugements criminels , civils et de police , et placés dans chaque district ou chaque province : 3°. que dans le chef -...

Informazioni bibliografiche