Histoire d'Espagne depuis les premiers temps historiques jusqu'à la mort de Ferdinand VII, Volume 1

Copertina anteriore
 

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Pagine selezionate

Altre edizioni - Visualizza tutto

Parole e frasi comuni

Brani popolari

Pagina 64 - Plurimum audaciae ad pericula capessenda, plurimum consilii inter ipsa pericula erat. Nullo labore aut corpus fatigari aut animus vinci poterat. Caloris ac frigoris patientia par ; cibi potionisque desiderio 10 natural!, non voluptate modus finitus ; vigiliarum somnique nee die nee nocte discriminata tempora; id quod gerendis rebus superesset quieti datum; ea neque molli strato neque silentio accersita ; multi saepe militari sagulo opertum humi iacentem inter custodias stationesque militum conspexerunt.
Pagina 213 - Aux bons coups il se tait, aux mauvais il rit, et ne se fâche à aucuns. Peu avide de revanche, il veut cependant n'avoir pas l'air d'en redouter la chance. Si on la lui offre, il la refuse ; si on la lui conteste, il y renonce. Vous le quittez sans embarras ; il vous quitte sans contestation. Aux dés comme à la guerre, il n'a qu'un souci, celui de vaincre. Dès qu'il est au jeu, il met pour un instant la dignité royale de côté; il encourage, il exhorte son joueur à la liberté, à la confiance,...
Pagina 193 - ... il avait pris le parti de chercher la gloire en consacrant les forces des Goths à rétablir dans son intégrité, à augmenter même la puissance du nom romain, afin qu'au moins la postérité le...
Pagina 447 - Le rapprochement des anciens noms de lieux de la péninsule ibérienne avec la langue basque montre que cette langue était celle des Ibères, et comme ce peuple paraît n'avoir eu qu'une langue, peuples ibères et peuples parlant le basque, sont des expressions synonymes. « 2° Les noms de lieux basques se trouvent sur toute la Péninsule sans exception, et, par conséquent, les Ibères étaient répandus dans toutes les parties de cette contrée.
Pagina 41 - Callaecia pubem, 345 barbara nunc patriis ululantem carmina linguis, nunc, pedis alterno percussa verbere terra, ad numerum resonas gaudentem plaudere caetras.
Pagina 242 - ... tard en Espagne), sans qu'on sache comment doit être entendu ce partage. Il est probable qu'il ne s'agissait pas des deux tiers du sol cédé , pris en masse , mais des deux tiers d'un nombre fixé de propriétés particulières , sur chacune desquelles on assigna au conquérant une part ou sort : il s'ensuivrait qu'il n'y eut que les terres des classes opulentes soumises à cette dure loi. Il est encore plus probable que ces deux tiers assignés à chaque Goth ne furent pas une même quantité...
Pagina 193 - Il répétait souvent que le roi des Goths, homme de grand cœur et de grand esprit, avait coutume de dire que son ambition la plus ardente avait d'abord été d'anéaritir le nom romain et de faire de loulc l'étendue des terres romaines un nouvel empire appelé Gothique; de sorte...
Pagina 193 - Je me souviens, dit un auteur du v» siècle , d'avoir entendu à Bethléem le bienheureux Jérôme raconter qu'il avait vu un certain habitant de Narbonne , élevé à de hautes fonctions sous l'empereur Théodose, et d'ailleurs religieux, sage et grave, qui avait joui dans sa ville natale de la familiarité d'Ataulph.
Pagina 112 - ... Sertorius à un repas où il l'entoura de ses complices, et là , au milieu du festin , périt sous des glaives romains le plus dévoué de tous les fils de Rome , cette mère ingrate , que Sertorius aimait encore , en dépit de toutes ses rigueurs. Sertorius mourut à Etosca ( 78 ) , près de Lerida , en Catalogne, après huit ans de guerres continuelles.
Pagina 106 - ... Cet animal divin , entouré par son armée d'un culte superstitieux , ne le quitta plus , et devint son démon familier, sa nymphe Egérie. Ses oracles donnaient la victoire, et son absence , prolongée à dessein , punissait les Lusitains indociles , qui n'avaient pas obéi aux décrets des dieux , de même que son retour ramenait la victoire. On trouve encore en Espagne des monnaies au coin de Sertorius, et qui portent au revers la figure d'une biche. Sylla , cependant , maître de Rome à...

Informazioni bibliografiche