La revue, ou Chronique parisienne, politique, morale, littéraire et théâtrale

Copertina anteriore
 

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Pagine selezionate

Sommario


Altre edizioni - Visualizza tutto

Parole e frasi comuni

Brani popolari

Pagina 222 - ... n'a point envahi nos âmes : sous les formes matérielles de la servitude, l'âme du citoyen, conserve toute sa fierté. Il ne serait pas Français celui dont le cœur ne se resserrerait pas à l'aspect de l'étranger parlant en maître dans nos cités et dans nos hameaux ! il ne serait pas Français celui qui n'appellerait pas de tous ses vœux le départ de l'armée d'occupation ! celui qui pouvant hâter ce départ consentirait à le retarder d'un jour, d'une heure, d'un moment! « Existerait-il...
Pagina 250 - Bonaparte voulut encore ôter aux royalistes la dignité qu'ils devaient à leur persévérance et à leur malheur. Il fit occuper la plupart des charges de sa maison par des nobles de l'ancien régime ; il...
Pagina 23 - Midi jusqu'à l'Ourse on vantait ce monarque ' Qui remplit tout le Nord de tumulte et de sang : II fuit ; sa gloire tombe, et le Destin lui marque Son véritable rang. Ce n'est plus ce héros guidé par la victoire , Par qui tous les guerriers allaient être effacés : C'est un nouveau Pyrrhus , qui va grossir l'histoire Des fameux insensés.
Pagina 67 - Souvent j'ajoute à la parure De l'aimable objet de ses feux. De la légèreté symbolique peinture , Je suis nécessaire en tous lieux ; De mes traits quelquefois on ressent la blessure, Mais d'un seul trait aussi je puis faire un heureux.
Pagina 266 - Des plaisirs purs, délicats et solides. Je viens jouir , je viens charmer le temps : Ce temps si court a des langueurs mortelles Quand l'âme oisive en compte les instans : C'est le travail qui lui donne des ailes.
Pagina 227 - Sera puni des peines exprimées en l'article 76, tout fonctionnaire public, tout agent du gouvernement, ou toute autre personne qui, chargée ou instruite officiellement ou à raison de son état, du secret d'une négociation ou d'une expédition, l'aura livré aux agents d'une puissance étrangère ou de l'ennemi.
Pagina 239 - Ce dernier arrêt serait injuste, car ces soldats étaient admirables au jour du combat. Une ardeur infatigable les animait, une patience héroïque les soutenait; jamais ils n'ont cessé de croire qu'ils sacrifiaient leur vie à l'honneur de la France ; et quand ils ont quitté leurs drapeaux, ils avaient encore à lui offrir d'immenses trésors de force et de bravoure.
Pagina 227 - Sera puni de la peine de la réclusion tout agent du Gouvernement ou toute autre personne qui, chargée ou instruite officiellement ou à raison de son état, du secret d'une négociation, l'aura livré aux agents d'une puissance étrangère.

Informazioni bibliografiche