Immagini della pagina
PDF
ePub

Fr.cent.

50.

Amerbach : Anno faluti / feri virginalis partus : nonagefimoquinto | fupra millesimů quaterqz centesimum. 1 (1495.) in fol. D.-vél. [Hain *2008]

345 ff. n. ch. et i f. bl. (sign. a-k, ff. 1-76, a-l, ff. 77-152, A a-h, 153-216, a-d, 217-216, a-h, 247-302, a-f, 303-316) Caract. goth. ; 51-52 lignes et 2 cols. par page.

Au recto du prem. f. le titre en caract. de missel, en bas : Ad Fratres in heremo commorantes : Sermones LXXVI. | De Verbis domini : Sermones LXIIII. | De Verbis Apoftoli : Sermones XXXV. | In Epistola Canonici beati Iohannis prima: Scrmones X. | Homelie : id est Sermones populares : Quinquaginta. | De tempore : Sermones CCLVI. | De Sanctis : Sermones LI. De ces 7 parties, la sixième, comprenant 296 ff. manque dans notre exemplaire. Au verso il y a un très grand bois légèrement ombré, 256 s. 168 mm.: St. Augustin prêchant dans une grande cathédrale gothique devant un nombreux auditoire ; sur le seuil de l'église l'inscription : Salue gêma confefforủ: Augustine lux doctorum. | Cette belle figure est évidemment de la main de l'artiste du «Nef des fous » Bàle 1491. Au recto du 2. f. : Ad Diuum Aurelium Augustinum : Sebastianus Brant. | Après quelques opuscules de St. Augustin suit, au recto du f. 8, le commencement du texte. Chacune des parties suivantes a un intitulé en caract. de missel et un impressum (de 1491) apart. Le dern. im

verso du f. 310, col. 1. Suit : Annotatio principaliù sententiarù | Cette table finit au verso du f. 315.

Exemplaire assez bien conservé.

pressum se trouve au

100.

16. Petrarca, Francesco. Opera latina. (À la fin :) Explicit Liber Augusta

lis : Benevenuti de Rambaldis cum pluribus alijs opusculis | Francisci Petrarchæ : Impressis Bafileæ per Magistrum Ioannem de Amerbach : Anno ! falutiferi uirginalis partus : Nonagesimosexto supra millesimù quaterqz centesimum. ! (1496) in fol. Cart. (Hain 12749]

388 ff. n. ch. et i f. bl. (sign. A-C, A-E, a-q, a-c, F, a-g, aa-bb, A-M, a-b, A-C) Caract. ronds ; 19-55 lignes par page.

Sur le recto du prem. f. il y a la table du contenu : Librorum Francisci Petrarchæ Bafileæ | Imprefforum Annotatio. | Bucolicum Carmen per duodecim Aeglogas distinctů. | De Vita solitaria : Libri. II. | De Remedijs utriusqz Fortunæ : Libri . II. | Libri quem Secretum : fiue de Conflictu curarum suarum | inscripsit : Colloquium trium dierum. | De Vera sapientia : Dialogi II. | De Rebus memorandis : Libri IIII. Contra medicum obiurgantem : Inuectiuarù libri III. | Epistolarum de Rebus familiaribus : Libri VIII. | Epistolarum fine titulo : Liber I. | Ad Charolum quartum Romanor Regem : Epistola .I. | De Studiorum suorù succellibus ad Pofteritatė: Epl'a .I. | Septem Psalmi poenitentiales. | Epitoma Illuftriù uirorum ad Franciscũ de Carrharia. | Eiusdem Epitomatis : poft obitů Francisci Petrarchæ : Lor- I bardi de Siricho fupplementum. Beneuenuti de Rombaldis Libellus qui Augustalis dicit.' | Au verso il y a un poème de 20 lignes: De Commendatione Impreslionis Fran- | cisci Petrarchæ Elogiù Sebastiani Brant | Le texte commence au recto du f 2. Plusieurs parties ont un frontispice séparé. L'impressum se trouve au recto du f. 367. Les ff. 368-388 contiennent une table alphabétique : Principaliū sententiarũ ex libris Francisci | Petrarchæ collecta rū summaria Annotatio. | Au verso du f. 338: Finis. I

Belle édition peu commune qui a été bien décrite par Hain, sans qu'il l'ait vue. Bel exemplaire grand de

marges.

[ocr errors]

17. Philelphus, Franciscus. EPISTOLARE FRANCISCI PHILELFI | S. 1. ni d. (Ba

sileae ca. 1495) in 4°. Rel. orig. de peau de truie, avec fermoirs. [Hain *12928]

100. 274 ff. n. ch. (sign. a-z, A-L). Beaux caract. ronds ; 37 lignes par page.

Au recto du prem. f. l'intitulé cité ; le verso est blanc. Le texte commence au recto du 2. f. : FRANCISCI PHILELFI EPISTOLA | RVM LIBER PRIMVS | Franciscus Philelfus Leonardo Iustiniano salutem pluri- 1 mam dicit. il finit au recto du f. 274, 1. 17: ridos | (sic). Le verso cst blanc.

Cette édition très soigneusement imprimée à l'imitation des meilleurs incunables italiens, est certainement due aux soins de Johannes Amerbach ou Johannes Froben, avant 1500.

Bel exemplaire. Les initiales laissées en blanc, y sont peintes en rouge et bleu. 18. Tambaco, Joh. de, ord. Praed. Confolatoriù theologicù. | (À la fin:)....

Basic | lee per magistrum Johảnem de Amerbach | Anno domini Cc. xcij. I (1492) pet. in 8. D.-vél. [Hain *15237]

40.Titre, ciji ff. ch. et 7 ff. n ch. (sign. a-n) Caractères gothiques ; 27 lignes par page. Le prem.

f.

ne contient que le titre. A la tête du 2. f. (a) : Incipit præfatio in cófolatoriū theo- | logicũ pre

Fr.cent.

clarissimi viri : magiftri Jo- | hannis de Tambaco : facra4 littera- | rum doctoris. . Puis le sommaire des 15 livres. Le texte commence au recto du f. iii, et finit au verso du f. ciii. Les 7 dern. ff. contiennent la table : Annotatio notabiliù dicto4 iuxta al | phabeticũ ordine in opusculú feğns. Le verso du dern. f. est blanc.

Jolie impression rare. Le f. 66. (i 2, est resté blanc, (par une faute de l'impression ?) Exemplaire bien con. servé.

19. Vincentius Bellovacensis. Item in presenti volumine continent“ infra

scripti | libri editi a venerabili patre Vincentio Beluacen. | Item liber gratie | Item liber laudù virginis gloriofe | Item liber de fancto Johåne euägelista Item liber de eruditione puerox regaliù | Item liber consolatori’ de morte amici | (À la fin:) Idib' decēbrib' Anno a Christi natali die Octua- | gesimopmo supra millesimů quaterqz centesimů | Bene Vale Lector (1481, Basileae, per Johannem de Amerbach) in fol. Rel. d’ais de bois recouv. de bas. orn. à froid.

75. —

338 ff. n. ch. (sign. a-y, A-Q). Gros caract. goth. ; 46-47 lignes et 2 cols. par page.

Le recto du prem. f. est blanc. Au verso : Etsi noftri maiores eos precipuo semper honore coluerint: (avant-propos de 38 longues lignes); en bas le titre cité. Au recto du 2. f. : Tabula | Au verso du 6. f.: Explicit tabula | Au recto du f. 3: Liber Primus | Incipit liber gratie vencrabil' pa- tris Vincentij Beluacēlis. sacre | theologie profefforis feliciter. | Le verso du f. 216 (E 8) est blanc. Au verso du f. 337: 10 distiques en honneur de l'auteur et 3 en honneur de l'imprimeur :

Perlege diuina vatùq3 volumina lector :

Et simul hoc noft4 concelebrabis opus.
Ingenium moresqz viri pressoris a artem :

Regia cômendat vrbs Bafilea fatis.
De Amerbach natus nomen fibi forte Johânes:

Finem operi imposuit : dum pia virgo parit.

Puis la date. Au recto du f. 338 :

Vt valeas citius chartis coniūgere chartas
Hec tibi monstrabit tabula que sequitur

(à 6 cols.) Le verso est blanc.

Très beau volume rare peu connu aux bibliographes. (Panzer I, 153). Bel exemplaire ; le dos refait.

MICHAEL FURTER (1490-1517).

20. S. Methodius. Opusculum revelationum et de vita Antichristi. (À la fin :)

Finit Basilee per Michaelem Furter | opera et vigilantia Sebastiani. Brant | Anno. 1. 4. 9. 8. Nonis Januarijs . in 4.° Avec 61 belles et curieuses figs. et nombr. initiales grav. s. bois. Cart. (Hain *11121]

300.

68 ff. n. ch. (sign. a-i) Caract, goth. ; 37 lignes par page.

Au recto du prem. f.: Methodius primú olym- | piade: et poftea Tyri ciuitatum episcopus. sub diocleci | ano Imperatore In Calcide ciuitate (que nigropontuz | appellatur vt diuus scribit hieronimus martyrio) (sic) corona 1 tur : qui cũ eruditiffimus esset vir : multa edidit docume- | ta et presertim de mundi creatione eidem in carcere re- l uelata. paffus fuit quartadecima Kalendas octobris. I De reuelatione facta Ab angelo | beato methodio in carcere deteto. | En bas un beau bois ombré, 104 s. 89 mm. : St. Methodius, à la fenêtre de son prison, reçoit les revelations d'un ange; au fond une ville située dans l'eau. Au verso : Ad Venerådů religiofùq3 frèm Joh'em meder | ordinis fancti francisci mino4 de obseruantia in | Basilea publicũ scionatore : Sebastiani Brant | In beati methodij reuelationem öfacio. I Le texte commence au recto du f. 3: Incipit õfatio in opusculum diuinarù reuelationů | fancti Methodij martyris 2 episcopi Partinensis ecclesie prouintie Grecorů: .... Il est richement illustré d'excellents bois de l'école allemande du Haut-Rhin. La plupart d'eux mésurent 103 s. 88 mm., quelques-uns sont plus grands. L'ouvrage de l'évèque grec (mort en 311) prédit la domination des Turcs et leur défaite par un roi des Romains. Les bois représentent les massacres des Chrétiens par les Turcs, des visions fabuleuses etc. Le texte finit au recto du f. 68 par une noie de Wolffgang Aytinger d'Augsburg, qui déclare d'avoir publié et annoté ce livre pour exciter les nations chrétiennes à la guerre contre les Turcs. Suivent 2 distiques et l'impressum cité plus haut. Le verso est blanc.

Très bel exemplaire d'un livret fort rare.

Fr.cent.

Nicolaus Kessler (1486-1500).

21. Ferrerius, Vincentius, s. de Valentia, ord. Praed. Sermones de tem

pore, pars hiemalis. (À la fin :) ....... i inclyta Basilea fo | licitius emendati. ac p Nicolaŭ keller eiusdě in- | colam ņ3 diligenter impressi: finiunt. Anno nati- | uitatis christianillime. M.cccc.ppe țo finem | octuagefimioctaui. xvj. videlicet kalendas mě- l lis Juanuarij. I (1488.) in fol. Vél. [Hain *7004) 30.195 ff. n ch. et i f. bl. (sign. A-Z, ex, 's); caractères gothiques ; 57 lignes et 2 cols. par page.

le titre : Sermones sancti Vincentii de valen- 1 tia fratris diui ordinis predicatorů Sal cre thcologie profefforis eximii de tem- | pore pars Hyemalis. | Après l'impressum (f. 187 verso) suit la table qui finit au recto du dern. f. Le verso est blanc.

Exemplaire court de marges et timbré sur le titre, du reste assez bien conservé.

Le

prem.

f. n'a

que

22. Homeliarius. Honreliarius Doctorum. (À la fin:) Preclarù Omeliarù opus:

plurimox fanctox aliorumue fa mosissimox doctox : fup euágelijs de těpore 2 fanctis quibusdaeorunde adiunctis fermonibus: Tam verbox ornatu limatù : | tãqfententiarú grauitate vbertateq3 sparsim plantatù : in mer- | curiali Nicolai Kefller officina Bafilee impilum (Imperăte il- luftriffimo Maximiliano rege Romanoy inuictissimo) Non igit' in factorė liuoris tractus aculeo : theonino dente correctio- nis insanias : Sed potius beneficij nõ ingratus : ad exhibita do | naria discretionis oculos adhibeas colùbinos. Anno incarna- ' tionis dñice: Millesimo quadringětesimo Nonagesimo octa- | uo decimo Nonas Augusti. Finit feliciter. (1498.) 2 pties. en i vol. Avec deux grandes figs grav. en bois et la marque typogr. D.-vél., dos doré. (Rel. mod.) [Hain *8793]

70.“

172 et 76 A. n. ch. (sign. a-ee et A-M.) Caractères gothiques ; 66 lignes et 2 cols. par page.

Le titre est orné d'une grande figure; (qui se répète sur le titre de la 2.° partie) représentant une assemblée d'hommes de tous les états, audessus le St. Esprit dans les nuages, à chaque côté 6 figs. plus petites. Le verso du titre porte la dédicace : Johannes Volricus Surgant : Artium decretorù doctor : Curat' eccle | lie parochialis Sancti Thcodori martyris Minoris Balilee Conflanti | enfis diocesis : Nicolao Kessler accuratislimo libroru impreffori Bafilièfi | Amico libi in domino charislimo plurimüqz obseruando Salutem dicit. I Le texte de la I.re ptie., suivi de la table, finit au f. 172, recto. Le verso est blanc. Titre de la 2.e prie. :

:

Omelie doctoz omniú de fanctis

Sur le verso de ce feuillet on voit la table. L'impressum se trouve au recto du dern. feuillet avec la belle
marque typograph. Le verso est blanc.

Exemplaire peu piqué de vers. - Jean Ulr. Surgant, le compilateur de cet ouvrage est aussi l'auteur d'un
Manuale curatorum, imprimé en 1508 à Mayence. D'autres dates de sa vie ne sont pas connues.

23. Johannes abbas Nivicellensis.

Concordantie Bi
blie 2 Canonum.

S. 1. ni d. (Basileae, per Nic. Kessler, ca. 1488.) in fol. Br. [Hain *9412] 40.-

49 ff. n. ch. et i f. bl. (sign. A-H.) Caractères gothiques ; 54 lignes et 2 cols. par page.

Le verso du titre est blanc. A la tête du 2. f. (Aij) se trouve l'intitulé complet : Concordantie auto- ritată sacre scripture iuxta ordinez lil brorủ biblic: in quib' locis iuriscano | nici reperiant' per cgregiữ virů dñm | Johannè decretorů doctorè dignisli | muz Niuicelleň. abbatè ftudiose col | lecte feliciter incipiunt. | La fin du texte se trouve au verso du dern. f. terminée par le mot Finis.

Les types et l'extérieur du livre sont les mêmes que ceux de la “ Margarita Decretalium , ; il a été imprimé vraisemblablement aussi par Kessler à Bâle.

Fr.cent

24. Margarita Decretalium.

Annotatives siue reportatives
Margaritarú omnia Decreta-
lium scd'm alphabeti ordinem.

75.

S. 1. ni d. (Basileae, per Nic. Kessler, ca. 1480) in fol. Cart. [Hain
* 10755]

41 ff. n. ch. et i f. bl. (sign. a-g.) Caractères gothiques ; 52-54 lignes et 2 cols. par page.

Au verso du titre, Sebastien Brant fait les éloges du livre et de l'imprimeur en 18 lignes de vers : Seba-
stianus Brant Nicolao | Kef'ler ciui Bafilieñ salute. | Le texte commence à la tête de la page opposée (aij) : Inci-
piùt annotatões fiue reporta | tiones margaritarú omniú decretali, um I'm alphabeti ordinem. I et il finit au
verso du dern. f. imprimé par le seul mot Finis.

Bel exemplaire bien conservé.

Le compilateur de cet ouvrage est vraisemblablement le même Johannes abbas Nivicellensis, qui a composé les petites Concordances de la bible. (voir nro. 23).

25. Meffret. Sermones Meffreth alias | Ortulus regine de Sanctis ! (À la fin :)

Quanğ3 autem retroactis tempibus huiufcemodi fermones Meffreth vide-
licet : impíso- | ria arte sint multiplicati. Nouillime tamě ampliore accura-
tioreq3 varijs in punctis emenda / tione. iterù in inclyta Bafilienfium vrbe.
p Nicolau Kel’ler, qui ob honorez laudemq3 om | nipotentis dei. imma-
culate quoq3 řginis Marie . ac sancte fidei catholice edificatoz : impě | fis
pprijs (crede michi) non pepcit. his limpidiffimis caracteribus funt im-
presli. Anno fa- | lutis poft Millesimů ģterqz centesimů octuagesimo octauo.
Die Ďo vicesimaỹrta Mai. |(1488) in fol. Avec la marque typograph. à
la fin. Reliure orig. d’ais de bois recouv. de veau noir ornem. à froid.
(Hain *11006]

75. –

185 ff. n. ch. et i f. bl. (sign. A-Z, S, •j.) Caract. goth., 57 lignes et 2 cols. par page.

Au recto du prem. f. l'intitulé en gros caract, goth. Au verso: Tabula fermonum Meffreth de Sactis | Au recto du 2. f. le texte commence : Prologus De sanctis |||] Audate do | minŭ i san- ctis eius.... Il finit au recto du f. 181, suivi d'un poème de 18 lignes, la marque typograph. et l'impressum. Les ff. 181 verso jusqu'à 185 verso contiennent la “ Tabula Exemplaire bien conservé.

26. Voragine, Jacobus de. Legenda sanctorum al's Lombardica historia.

(À la fin:) Legenda sanctox als Lombardica hy | storia nücupata Impressa
Basilee 2 felici | ter osummata p Nicolaum kesler. Sub an- | no dñi Mille-
simo quadringětesimoocto | gesimosexto. die vero.xxv. menf'. Junij. ! (1486).

1
in fol. Avec la marque typograph. Rel. orig. gothique, ais de bois recouv. de
veau ornem. à fr.

150.

255 ff. n. ch. et i f. bl. (sign. a-z, A-o). Caract. goth , 53 lignes et 2 cols. par page.

Au recto du prem. f. le titre cité; le verso est blanc. Au recto du f. 2: Prologus | Incipit tabula fup legendas íanctoruz | l’m ordine alphabeti collecta. 2 pmo pmit | titur plogus qui oftendit modů reperien- | di materias ɔtentas in diuerfis locis hui' | voluminis. | La table finit au verso du f. 12. Le texte commence au recto du f. 13: Incipit legenda sanctoy que lombardi | ca noiatur historia. Et primo de festiuita- | tibus que occurrüt infra tempus renoua- | tionis qd' representat ecclesia ab aduentu | vfqz ad natiuitatem domini. | Il finit au verso du f. 255, suivi de l'impr ssum et de la marque typograph. (deux écussons suspendus à un petit rameau).

Bel exemplaire bien conservé, avec initiales peintes en rouge et bleu.

BERGAMO (1587).

27. Grillo, Angelo. Le rime, nuovamente date in luce. In Bergamo, appr.

[blocks in formation]

Belle impression en gros caract. ital.

Malgré les prétendues découvertes de quelques bibliographes, on ne peut trouver aucun livre imprimé à
Bergamo, qui ait une date antérieure à 1587 (voir Deschamps, col. 178).

20,

28. Tasso, Torquato. Delle lettere familiari libri II. In Bergamo, appr. Comino Ventura, 1588. 2 pties. en i vol. in-4. Veau,

I .
Première édition des lettres. Édition rare et recherchée.
29. [-- Guastavini, Giul. Risposta all'Infarinato Academico della Crusca

int. a. Gerusalemme liberata del Sig. Torquato Tasso. In Bergamo appr.
Comino Ventura, 1588. in-8. Vél.

10.

BERN (1530).
30. Boccaccio, Giovanni. Insigne opus de claris mulieribus. Bernae Helvet.

Excudebat Mathias Apiarius. 1539. in fol. Avec 14 belles gravures sur
bois gravées en 1537 par Jacob Koebel et deux marques typographiques.
Vél.

150.-
Édition fort estimée, précédée d'une épitre dédicatoire de Telorus Abusiacus, maitre d'école de Berne
adressée au célèbre Hadrian von Bubenberg etc. Parmi les figures magnifiques et curieuses mésurant chacune
77 s. 141 mm. on remarque celle de la Papesse Jeanne accouchant d'un enfant au milieu d'une procession.
Il y a bien peu d'exemplaires où les deux feuillets contenant ce chapitre scandaleux ne soient pas

enlevés comme dans le nôtre. L'exemplaire est légèrement taché d' au, aux coins inférieurs, mais grand de marges,

avec témoins.

20.

31. Euripides. Euripidis.... Tragoediae XVIII, latine nunc denuo editae, ac

multis in locis castigatae, Dorotheo Camillo interprete. Adiecimus quoque
de poetae vita, et scribendi ratione quaedam ex Emanuele Moschopulo,
Thoma Magistro, Suida, aliis. (A la fin :) Bernae in Helvetiis, Mathias
Apiarius excudebat, expensis Joannis Oporini, Anno 1550. in-8. Avec la
marque typograph. Vél.

Fort volume, en caract. ital. Réimpression de l'édition bâloise de 1511, de la traduction de Rodulphus

Collinus. BESANÇON (1487).

JEHAN DESPRELS (1487-88).
32. Rodericus Sanctius, episc. Zamorensis. (S) peculù hảane vite. Speculuz

conuer | lionis peccatorum. | Speculù facerdotuz cum hystoria vdonis. / Spe-
culù ecclesie. fiue Expositó misse. ! Speculum anime peccatricis. / Tractatus
de horis dicendis. | Tractatus de casibus penitentialibus. | Tractatus artis
bene moriendi. ' (À la fin :) Finit liber felicit“ liber excellentisfimus. Spe-
culuz | hùane vite nùcupatus impffus Bifuncij Anno dñi Milesimo. CCCC.
Lxxxviij. I (1488). Avec quelques initiales figurées grav. s. bois. [Hain

Sophologium magistri Iacobi magni (À la fin :) Anno dõi
millesimo. cccc. Ixxxxv. | die. xxvi. menfis iulij impressum fuit , istud
fophologium lugduni per ma- giftrum lohanne de vingle. (1495). Avec
une superbe marque typogr. et plus. initiales s. fond noir. [Hain 10479].
2 ouvrages en I vol. in 4. Rel. orig. d'ais de bois recouv. de bas. verde. 600.-

I. Rodericus : 100 ff. n. ch. i f. bl., 108 ff. n. ch., 1 f. bl. et 68 ff. ch. (sign. a-y, AA, BB, C, a, a, b-d,
A-D, aa). Gros caractères gothiques ; 29 lignes par page.

13947.]

« IndietroContinua »