Immagini della pagina
PDF
ePub

était entré dans l'océan. Il écrivit à ses intendants de lui préparer un triomphe plus magnifique qu'aucun de ceux qu'on eût encore vus, mais cependant le moins coûteux qu'ils pourraient, attendu qu'ils pouvaient disposer des biens de tout le monde.

XLVIII. Avant que de sortir des Gaules , il conçut le dessein le plus abominable, c'était de massacrer les légions qui s'étaient révoltées après la mort d'Auguste, et par qui il s'était vu assiégé dans son enfance lui et son père Germanicus. On eut beaucoup de peine à le détourner d'une idée aussi dangereuse ; mais il persista à vouloir les décimer. Il les fit donc assembler sans armes et même sans épées (1), et les fit entourer par sa cavalerie ; mais on se douta de son dessein , et les soldats se dispersèrent pour reprendre leurs armes et s'opposer à la violence. Alors il prit la fuite , et revint vers Rome, tournant toute sa fureur sur le sénat, afin que les citoyens, occupés de leur propre péril, le fussent moins des affronts qu'il venait d’essuyer. Il se plaignait, entre autres griefs, qu'on ne lui eût pas décerné le triomphe qu'il méritait. Il oubliait qu'il avait défendu peu de temps auparavant, sous peine de mort, que l'on parlât jamais de lui rendre aucun honneur.

XLIX. Lorsque les députés du sénat vinrent au-devant de lui le prier de hâter son retour, il répondit d'une voix forte, JE VIENDRAI, QUI JE VIENDRAI , CELLE-CI avec moi, en frappant sur la garde de son

ET

(1) L'épée était l'arme que les Romains ne quittaient jamais.

fore. Vetuit etiam quemquam senatorum sibi occurrere; atque, omisso vel dilato triumpho, ovans urbem natali suo ingressus est. Intraque quartum mensem periit, ingentia facinora ausus, et aliquantò majora moliens : siquidem proposuerat Antium, deinde Alexandriam, commigrare, interempto priùs utriusque ordinis electissimo quoque. Quod ne cui dubium videatur, in secretis ejus reperti sunt duo libelli, diverso titulo : alteri gladius , alteri pugio, index erat. Ambo notas et nomina continebant morti destinatorum. Inventa et arca ingens , variorum venenorum plena : quibus mox a Claudio demersis, infecta maria traduntur, non sine piscium exitio, quos enectos æstus in proxima littora ejecit.

L. Staturâ fuit eminenti, expallido colore , corpore enormi, gracilitate maximâ cervicis et crurum , et oculis et temporibus concavis, fronte latâ et torvà, capillo raro ac circa verticem nullo, hirsutus cætera. Quare, transeunte eo, prospicere ex superiore parte, aut omninò quacumque de causa capram nominare , criminosum et exitiale habebatur. Vultum verò naturâ horridum ac tetrum etiam ex industria efferabat, componens ad speculum in omnem terrorem ac formidinem Valetudo ei neque animi neque corporis constitit Puer comitiali morbo vexatus : in adolescentia ita

épée. Il annonça qu'il ne revenait que pour ceux qui le souhaitaient, c'est-à-dire pour les chevaliers et pour le peuple; qu'à l'égard des sénateurs, il ne serait pour eux ni citoyen ni prince. Il défendit qu'aucun d'eux vînt à sa rencontre. Il entra dans la ville le jour de l'anniversaire de sa naissance, et se contenta de l'ovation, oubliant ou différant son triomphe. Il périt quatre mois après , comme je le dirai tout à l'heure, méditant de plus grands crimes que tous ceux qu'il avait commis.

Il voulait se retirer à Antium ou à Alexandrie après avoir fait périr tout ce qu'il y avait de plus illustre dans les deux premiers ordres de l'état. On ne saurait en douter, puisque l'on trouva dans ses papiers deux , mémoires intitulés , l’un LE GLAIVE, et l'autre LE POI

: c'était la liste de tous ceux qu'il destinait à la mort. On lui trouva aussi une grande cassette pleine de poisons. Claude les fit jeter dans la mer; les flots en furent infectés, et la marée jeta sur le rivage quantité de poissons morts.

L. Il avait la taille haute, le teint påle, le corps énorme, les jambes extrêmement menues, ainsi que le cou, les yeux enfoncés, les tempes creuses, le front large et menaçant, peu de cheveux, et presque point sur le devant de la tête, le reste du

velu. Aussi était-ce un crime capital de regarder d'en haut quand il passait, ou de prononcer le nom d'une chèvre sur quelque prétexte que ce fût. Son visage était naturellement affreux, et il le rendait plus effrayant encore, s'étudiant dans le miroir à donner à sa physionomie les mouvements faits pour inspirer l'effroi et l’horreur. Il n'était sain ni de corps ni d'esprit. Épileptique

corps

GNARD

patiens laborum erat , ut tamen nonnunquam subitâ defectione ingredi, stare, colligere semet ac sufferre vix posset. Mentis valetudinem et ipse senserat : ac subinde de secessu deque purgando cerebro cogitavit. Creditur potionatus a Cæsonia uxore amatorio quidem medicamento, sed quod in furorem verterit. Incitabatur insomniâ maximè : neque enim plusquam tribus nocturnis horis quiescebat; ac ne his quidem placida quiete, sed pavidâ miris rerum imaginibus, ut qui , inter cæteras , pelagi quondam speciem colloquentem secum videre visus sit. Ideòque magnâ parte noctis vigiliæ cubandique tædio, nunc toro residens, nunc per longissimas porticus vagus,

invocare identidem atque exspectare lucem consueverat.

LI. Non immeritò mentis valetudini attribuerim diversissima in eodem vitia, summam confidentiam, et contrà nimium metum : nam qui deos tantoperè contemneret, ad minima tonitrua et fulgura connivere, caput obvolvere, ad verò majora proripere se e strato , sub lectumque condere solebat. Peregrinatione quidem siciliensi, irrisis multorum locorum miraculis , repente a Messana noctu profugit, Ætnæi verticis fumo ac murmure pavefactus. Adversùs barbaros quoque minacissimus, quum trans Rhenum inter angustias densumque agmen iter essedo faceret, dicente quodam non mediocrem fore consternationem , sicunde hostis appareat , equum illico 571 dès son enfance, il lui prenait des faiblesses subites au milieu de l'étude ou du travail, et il ne pouvait ni marcher ni se soutenir. Il sentait lui-même son mal et l'altération de sa raison, et il avait songé plusieurs fois à y porter remède. On croit que Césonie lui donna un philtre amoureux qui n'eut d'autre effet que de le rendre furieux. Il était tourmenté sur-tout de l'insomnie. Jamais il ne pouvait dormir plus de trois heures, encore d'un sommeil inquiet et troublé par des fantômes et des songes bizarres. Il rêva une fois que la mer lui parlait : aussi la plus grande partie de la nuit, las de veiller dans son lit, il errait dans de vastes galeries, attendant et invoquant le jour.

LI. C'est à l'aliénation de son esprit qu'il faut attribuer des défauts qui semblaient se contredire, l'excès de la confiance et l'excès de la crainte. Cet homme, qui méprisait tant les dieux, fermait les yeux et s'enveloppait la tête dès qu'il entendait le bruit du tonnerre et qu'il voyait briller l'éclair; et, si ce bruit redoublait, il courait se cacher sous le lit. Dans un voyage en Sicile, il se moqua beaucoup de plusieurs miracles dont on lui parlait, et ne laissa pas

de s'enfuir la nuit de Messine, effrayé de la fumée et du bruit du mont Etna. Après avoir fait de grandes menaces aux barbares, comme il se trouvait au-delà du Rhin dans un chemin étroit, porté sur un chariot et entouré de ses troupes , quelqu'un dit que l'on serait fort embarrassé si l'ennemi paraissait. Aussitôt il

« IndietroContinua »