Oeuvres de Cyrano de Bergerac

Copertina anteriore
V. Lecou, 1855 - 376 pagine
 

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Pagine selezionate

Indice

I
1
II
97
III
209

Parole e frasi comuni

Brani popolari

Pagina 55 - Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit, neuf, dix, onze, douze, Treize, quatorze, quinze, seize, dix-sept, dix-huit, dix-neuf, vingt.
Pagina 162 - ... lui fournissiez ce vraisemblable , ou qu'il ne vienne de soi-même s'offrir à son esprit , il vous dira bien qu'il croit , mais il ne le croira pas pour cela.
Pagina 69 - Ces enfants de l'effroi, Ces beaux riens qu'on adore, et sans savoir pourquoi, Ces altérés du sang des bêtes qu'on assomme, Ces dieux que l'homme a faits, et qui n'ont point fait l'homme, Des plus fermes Etats ce fantasque soutien, Va, va, Térentius, qui les craint ne craint rien.
Pagina 152 - Voyez un peu outre cela comment ils ont la tête tournée devers le ciel ! C'est la disette où Dieu les a mis de toutes choses qui les a situés de la sorte, car cette posture suppliante témoigne qu'ils se plaignent au Ciel de Celui qui les a créés, et qu'ils lui demandent permission de s'accommoder de nos restes.
Pagina 126 - Rome, de styler son visage et son corps aux grimaces et aux postures ordinaires de ceux dont il avait besoin de connaître l'intérieur afin d'exciter chez soi par une même assiette les pensées que cette même situation avait appelées dans ses adversaires, parce qu'ainsi il ménagerait mieux leur âme quand il la connaîtrait; il commença à ma prière un livre que nous intitulâmes De Sensu Rerum.
Pagina 352 - ... parce, disoit-il, que les ouvrages de ce grand homme sont si pleins et si subtils, qu'il faut une attention pour les entendre qui demande l'âme d'un vrai et consommé Philosophe. Ce qui fait qu'il n'ya pas un Philosophe dans le Soleil qui n'ait de la vénération pour lui ; jusque-là que l'on ne veut pas lui contester le premier rang, si sa modestie ne l'en éloigne. « Pour tromper la peine que la longueur du chemin pourroit vous apporter, nous en...
Pagina 198 - Les femelles ici , non plus que les mâles, ne sont pas assez ingrates pour rougir à la vue de celui qui les a forgées ; et les vierges n'ont pas honte d'aimer sur nous, en mémoire de leur mère nature, la seule chose qui porte son nom.
Pagina 106 - mais pource que, le feu d'enfer étant enclos au centre « de la terre, les damnés, qui veulent fuir l'ardeur de sa flamme, « gravissent, pour s'en éloigner, contre la voûte, et font « ainsi tourner la Terre, comme un chien fait tourner une « roue, lorsqu'il court enfermé dedans.
Pagina 302 - C'est une imagination de vous autres hommes qui, à cause que vous laissez commander aux plus grands, aux plus forts et aux plus cruels de vos compagnons , avez sottement crû , jugeant de toutes choses par vous , que l'aigle nous devait commander.
Pagina 273 - Encore que j'eusse quelquefois les jambes vers le ciel, et les épaules contre terre, je me sentais dans cette posture aussi naturellement situé que si j'eusse eu les jambes contre terre et les épaules vers le ciel. Sur quelque endroit de mon corps que je me plantasse, sur le ventre, sur le dos, sur un coude, sur une oreille, je m'y trouvais debout.

Informazioni bibliografiche