Immagini della pagina
PDF

Recueil des choses mémorables faites et passees pour le faict de la Religion & estat de ce Royaume, depuis la mort du roy Henry II, jusques en l'an 1565. Tome I", 1565; tomes II et III, Strasbourg, Pierre Estiard, 1566, 3 vol. petit in-8. mar. vert.

Sommaire recueil des choses memorables, que le seigneur prince de Condé a protestees, & faites pour la gloire de Dieu, repos et utilité du royaume de France : contre les autheurs des troubles, advenues depuis l'an 156o jusqu'à present. Imprimé nouuellement. 1564, in-16. vél.

Recueil de toutes les choses memorables advenues, tant de par le Roy, que de par Mo. le prince de Condé, gentilshommes & autres de sa compaignie, depuis le 28 d'octobre 1567, jusques à present. 1568, in-8. mar. vert.

Histoire de nostre temps, contenant un recueil des choses memorables passees & publiees pour le faict de la religion & estat de la France, despuis l'edict de paciffication du 23 iour de mars, 1568. iusques au iour present. Imprimé Wouuellement. 157o, in-8. vél. Ces six volumes forment un recueil rare, et autrefois très recherché,

avant la réimpression plus ample de la collection des Mémoires de Condé,

in-4.

Mémoires de Condé, ou Recueil pour servir à l'Histoire de France, contenant ce qui s'est passé de plus mémorable sous le règne de François II, & sous une partie de celui de Charles Ix. (Recueillis par Lenglet Dufresnoy.) La Haye, (Paris), 1743, 6 vol. in-4. Gr. pap. mar. r. Avec les portraits.

La réunion de ces Mémoires in-4., Mémoires de Condé, 6 vol. - De la Ligue, 7 vol. — De Commines, 4 vol. — De Sully, 3 vol. en grand papier, bien reliés, et avec les portraits d'Odieuvre, formeroit une collection d'une certaine importance.

Commentaires de l'estat de la Religion et Republicque, soubs les Roys Henry et Françoys seconds, et Charles neufieme. (Par La Place). 1565, in-8. mar. r.

· Il y a de ce livre une autre édition sous la même date, d'un caractère plus petit : elle est moins belle, et imprimée sur un papier plus commun. Une marque sûre pour la reconnoître est que sur le frontispice il y a un passage de Cicéron, imprimé en italique, qui n'est point à la première. Histoire de l'estat de France, tant de la Republique que de la Religion, sous le regne de François II. ( Par le S" de La Planche). 1576, in-8. mar. r.

Sur le titre est la signature de Ballesdens.

Trois Panegyriques, ou Oraison de louanges, Oraison de l'amour du prince et obeissance du peuple envers luy, du devoir des magistrats.Au roy Charles Ix par Loys le Caron advocat. Paris, Robert Etienne, 1566-67, in-8. vélin.

De Furoribus Gallicis, horrenda et indigna Ammiralii Castillionei, nobilium atq;illustrium virorum caede, &c. Vera et simplex Narratio, Ernesto Varamundo Frisio auctore. Edinburgi, 1573, in-8. mar. bl. tabis, dent.

Relié avec les deux suivants.

Dialogus quo multa exponuntur quae Lutheranis et Hugonotis Gallis acciderunt. Oragniae, Adamus de Monte, 1573, in-8.

Responsio ad Orationem habitam nuper in concilio Helvetiorum pro defensione caedium et latrociniorum, quae in Gallia commissa sunt. Auctore Wolfgango Prisbachio Cracoviensi. Rupellae, 1573, in-8.

Lo Stratagema di Carlo 1x re di Francia contro gli Ugonotti rebelli di Dio, e suoi, descritto dal Sig" Camillo

Capiluppi, colla traduzione francese. 1574, in-8. mar. bleu, tabis, dent.

Relié avec le suivant.

Discours du Massacre de ceux de la religion reformee, fait à Lyon, par les Catholiques Romains, le 28° aout 1572 & jours ensuyvans. 1574, in-8. Ces pièces et celles du volume précédent sont fort rares, et seront tou

jours de curieux monuments historiques.

La Vie de Messire Gaspar de Coligny Amiral de France. Avec la relation du siege de St. Quentin. Leyde, Elzevier, 1643, in-12, mar. bl. tabis, dent.

Discours merveilleux de la vie, actions et deportemens de Catherine de Medicis Royne Mere. Auquel sont recitez les moyens qu'elle a tenu pour usurper le gouvernement du Royaume de France, & ruiner l'estat d'iceluy. 1575, petit in-8. mar. bl. tabis, dent.

Le même Discours merveilleux. 1575, petit in-8. mar. r.

Ces deux éditions, du même temps, sont également rares.

La Legende de Charles, Cardinal de Lorraine, & de ses freres, de la maison de Guise. Descrite en trois livres, par François de L'Isle. Reims, de l'imprimerie de Jaques Martin, 1576, in-8. v. br.

Legende de Domp Claude de Guyse, abbe de Cluny. Contenant ses faits & gestes, depuis sa nativité jusques a la mort du Cardinal de Lorraine : & des moyens tenus pour faire mourir le Roy Charles neufieme, ensemble plusieurs Princes, grands Seigneurs & autres, durant ledit tems. 1581, in-8. mar. r.

La France-Turquie, c'est-à-dire, Conseils et Moyens tenus par les ennemis de la Couronne de France, pour l reduire le Royaume en tel estat que la Tyrânie Turquesque. Orleans, Thibaut des Murs, 1576. = Lunettes de christal de Roche, par lesquelles on veoyt clairement le chemin tenu pour subjuguer la France, à mesme obeissance que la Turquie. Ibid. 1576, in-8. v. f.

L'une des plus rares de ces pièces auxquelles les troubles de la Ligue donnèrent naissance. L'exemplaire est, ainsi que tous ceux de cette classe, d'une beauté parfaite.

Le Cabinet du Roy de France dans lequel il y a trois Perles precieuses d'inestimable valeur : par le moyen desquelles sa Majesté s'en va le premier Monarque du Monde, & ses sujets du tout soulagez. (Par Nic. Virolie de Froumenteau. ) 1581, in-8. mar. bl. tabis, dent.

Trente-cinq Estampes en taille-douce, faites d'après les gravures en bois de Tortorel et Perissin, avec l'explication en allemand. In-fol. oblong, mar. vert antiqué, richement doré en plein, armes de De Thou. Ces réductions, gravées en cuivre, sont plus rares encore que l'original

en bois. Des quarante et une pièces dont plusieurs se répètent, il n'a été

regravé que ces trente-cinq qui font aussi partie du recueil suivant.

Cent cinquante-sept Estampes représentant les troubles et massacres occasionnés par les guerres de religion dans le xvI° siècle tant en France qu'en Belgique et Hollande. In-fol. oblong, v. f.

Volume fort rare quand il est, comme celui-ci, bien conservé et de bonnes épreuves.Il se compose de plus ou moins d'estampes. Chez La Serna, le recueil étoit de 38o, mais d'un tirage postérieur à celui-ci; ce que prouvoient la qualité des épreuves, et les numéros d'ordre de 1 à 38o que portent les estampes, tandis que dans celui-ci les numéros recommencent plusieurs fois comme pour des publications séparées.

Auiso piaceuole dato alla bella Italia, da un nobile gio

· vane Francese, sopra la mentita data dal Serenissimo

Re di Nauarra a Papa Sisto V. Monaco, appresso Giov. " Swartz, 1586, petit in-4. mar. r. tabis, dent.

Panegyrique de l'Henoticon, ou Edit de Henry III, sur la reunion de ses sujets à l'Eglise Catholique, Apostolique et Romaine. Par Honoré de Laurens. 1588, in-8. v. f. armes de De Thou.

Memoires pour servir à l'Histoire de France, contenant ce qui s'est passé de plus remarquable dans ce Royaume depuis 1515 jusqu'en 161 I. Par Pierre de l'Estoile. Cologne, héritiers de Herman Demen, 1719, 2 vol. in-8.

fig. rel. en vél. blanc, n. r. et un troisième volume manuscrit.

Journal de Henri III. Roy de France et de Pologne : ou

[ocr errors]

Mémoires pour servir à l'Histoire de France, par M. Pierre de l'Estoile. Avec des Remarques historiques et des pièces manuscrites les plus curieuses de ce règne. La Haye, Pierre Gosse, (Paris.) 1744, 5 vol. in-8. rel. en vélin blanc, n. r.

Ces cinq volumes, et les quatre du Journal de Henri Iv, sont au fond le même ouvrage que les deux précédents, c'est-à-dire, le même texte, mais accompagné de nombreuses pièces accessoires, et d'une multitude de notes souvent curieuses et instructives. Il ne s'ensuit pas cependant que cette réimpression tant augmentée ait rendu inutiles les deux volumes de 1719. On a voulu, sans doute avec les meilleures intentions, adoucir la brusque franchise et les expressions, parfois un peu crues, du chroniqueur; mais si le bon goût a conseillé des changements et des suppressions, ordre ou crainte en a peut-être commandé bien plus encore. Le ton de l'ouvrage est changé; on a quelquefois peine à reconnoître le Journal de Pierre de l'Estoile. Les réflexions ont presque entièrement disparu. Il n'aimoit pas les jésuites, on ne s'en aperçoit guère dans la réimpression. L'ouvrage a conservé le décousu et la monotonie d'une gazette quotidienne, mais presque rien de ce franc-parler dont le lecteur excuse facilement la rudesse. Tel qu'il est, c'est néanmoins un utile amas de renseignements et de matériaux pour l'histoire. Il commence à n'être plus commun ; et cet exemplaire, à toutes marges, avec tous les doubles cartons des changements qu'il a encore fallu faire après l'impression, surtout pour les notes, étoit avec raison considéré comme précieux, par feu Anisson, à qui il a appartenu.

« IndietroContinua »