Immagini della pagina
PDF

Catalogue de la Bibliothéque des Livres de feu l'abbé Rive, mis en ordre.par C. F, Achard. Marseille, 1793, in-8. br. en cart.

Catalogue des Livres rares et précieux de feu Anisson Dupéron. Paris, Guill. Debure l'ainé, 1795. = Catalogue d'Objets précieux du Cabinet de feu Anisson Dupéron, Paris, Regnault, 1795. = Catalogue d'un Cabinet de Livres choisis (le baron de Staël.) Paris, Lamy, an x, avec les prix, et deux autres Catalogues. En un vol. in-8. br. en cart. Le Catalogue d'Anisson est curieux par l'énormité fictive des prix

énoncés en assignats.

Catalogue des Livres de feu Belin junior. Paris, Debure, 1797, in-8. br. en cart. Avec les prix en marge, et la table des auteurs. Réuni aux trois sui

vants.

Catalogue de François Ambroise Didot l'aîné. Paris, Debure, 18o4, in-8.

Catalogue de Joseph Bleuet. Paris, veuve Bleuet, 18o6, in-8.

Catalogue des divers Ouvrages du Dépôt de l'Imprimerie

| Impériale. Paris, Impr. Impériale, 1812, in-8.

Catalogue des Livres de la Bibliothéque du C" Alexis de Golowkim. Leipsic, 1798, in-4. br. Ce seigneur avoit des goûts très fugitifs. Il aima tantôt les livres, tantôt les chiens, les tableaux, etc., aussi ne garda-t-il pas long-temps l'ensemble des livres dont ce rare volume donne la liste, et c'est réellement dommage ; car ainsi commencée, cette collection auroit pu devenir d'une extrême importance. En 1816, le comte Golowkin avoit encore la plus grande partie de ses livres imprimés, mais il avoit vendu ses riches manuscrits au prince Galitzin, qui les a réunis à sa collection déjà nombreuse et fort belle. Ce catalogue n'a été tiré qu'à très peu d'exemplaires. Je ne crois pas qu'il en soit jamais venu en France d'autre que celui-ci, et un second que je cédai dans le temps à M. Peignot.

Catalogus Bibliothecae Historico-naturalis Josephi Banks. Auctore Jona Dryander. Londini, Bulmer, 1798, 5 vol.

in-8. br. en cart.

Si les bibliothéques et en général les collections particulières sont nécessairement circonscrites, quels que soient le zèle et les moyens d'acqui·sition de ceux qui les forment, il en est cependant qui ont pu arriver à une extension extraordinaire, surpasser même sous certains rapports les collections publiques, sans en avoir l'immensité : ce sont celles que l'on a plus ou moins restreintes à une branche spéciale de la littérature, des sciences, des arts, etc. Ces collections sont aussi les seules auxquelles le public ait à prendre un intérêt véritable, parce que c'est là qu'il peut espérer de trouver le plus de secours, de renseignements qu'il chercheroit en vain ailleurs. Combien de fois n'a-t-on pas eu à se féliciter d'avoir été admis à consulter la riche et nombreuse réunion d'ouvrages dramatiques formée à Paris par M. De Solenne ; ou la collection de portraits rassemblée par l'un de MM. De Bure frères, et dont le nombre excède, dit-on, cinquante mille ! La Collection aldine de M. le comte Méjan, les tableaux des premiers temps modernes de la peinture, vers la fin de la barbarie européenne, recueillis par M. Artaud, ont sans doute rendu plus d'un service, chacun en leur genre. Les collections spéciales ont cet avantage que souvent on y trouve même ce qui manque aux dépôts publics les plus riches et les mieux administrés. Un particulier qui a sans cesse un même objet en vue y concentre tous ses soins, toutes ses affections. Il sait que la vie est courte, que s'il veut arriver à quelque résultat satisfaisant, il faut qu'il se hâte. Au contraire, les collections publiques étant immortelles de leur nature, sauf les événements imprévus, les révolutions par exemple, desquelles Dieu veuille désormais nous préserver, ceux à qui en est confié le soin et l'intendance y mettront toujours un intérêt bien moins vif. Ce qu'ils laisseront imparfait sera continué par l'un ou l'autre de leurs successeurs, l'ouvrage commencé ne sera point perdu; ces livres, ces estampes, ces médailles, ces tableaux, etc., ne seront pas vendus et dispersés après le décès de tel ou tel directeur ou bibliothécaire, et chacun dort tranquille sur son sort, quelquefois même assez insouciant sur

l'amélioration de sa galerie, de sa bibliothéque. Il n'est pas donné à tous d'avoir cette louable ardeur, qui dans la personne de M. Van Praët ne s'est pas ralentie un seul instant, qui lui fait considérer la Bibliothéque royale comme la sienne propre, et le rend aussi heureux d'une acquisition précieuse et importante que le seroit l'amateur le plus fervent, le plus passionné. Cette continuelle sollicitude dont les effets ont été si avantageux, ne pourroit, d'ailleurs, avoir toute espèce de livres pour objet ; temps, espace, et enfin argent même finiroient par y manquer. Parmi les collections spéciales appartenant à des particuliers, la plus remarquable et la plus riche en son genre, est, à tous égards, celle des livres d'histoire naturelle de sir Joseph Banks, et ce n'est pas un vain et inutile rassemblement de livres ;. car indépendamment de l'usage personnel qu'en fait, et depuis long-temps, leur savant propriétaire, l'accès de la Bibliothéque est permis avec une facilité et une bonne grâce qui ne peuvent être comparées qu'à la manière dont on est accueilli dans les galeries et bibliothéques de la France. Le catalogue est fait avec la précision et l'exactitude si nécessaires pour cette sorte de livres dont le matériel, soit en texte, soit en gravures, est souvent fort difficile à bien connoître; de sorte que par son catalogue cette précieuse collection est utile même à ceux qui ne sont pas à portée d'aller personnellement profiter de la bienveillance de sir Banks. Il ne manque plus qu'une chose, ce seroit que le respectable propriétaire consentît à publier un supplément qui contiendroit ses acquisitions nouvelles. Elles doivent être fort importantes, vu le grand nombre d'ouvrages, ou savants, ou de luxe, auxquels les progrès des sciences d'observation ont donné lieu depuis une trentaine d'années. Tiré seulement à deux cent cinquante exemplaires, et justement recherché, ce catalogue est devenu rare même en Angleterre, et l'a toujours été sur le Continent.

Catalogue des Livres précieux de Bozerian. Paris, Didot le jeune, 1798. = Autre Catalogue du même. Paris, Silvestre, 1811. = Catalogue des Livres de Bailly, ancien prote de Didot le jeune, Paris, Didot le jeune, 18oo, in-8. br. en cart. avec les prix.

A Catalogue of George Steevens. London, 18oo, in-8. Gr, pap. dos de cuir de Russie. avec les prix manusc.

Cette bibliothéque contenoit une très grande quantité de rares volumes d'ancienne littérature angloise. Ils y furent vendus à des prix qu'alors on trouva fort élevés, mais qui ne sont rien en comparaison de ce que le même genre de livres s'est payé en Angleterre depuis quelques années.

Catalogue des Livres de la Bibliothéque de R. Fr. Phil. Brunck. Strasbourg, Levrault frères, 18o1-18o9, 2 vol. in-8. br.

Catalogue des Livres de la Bibliothéque (d'Histoire na

turelle) de feu C. L. L'Héritier de Brutelle. Paris, G. Debure l'ainé, 18o2, in-8. br. en cart.

Catalogue des Livres de la Bibliothéque de M. C. De La
Serna Santander, rédigé et mis en ordre par lui-même.
Bruxelles, an xr, (18o3), 5 vol in-8. br. en cart. avec
les prix imprimés. ,
J'ai fait à Paris, en 18o9, la vente publique de cette riche bibliothéque

dont le catalogue est habilement rédigé.

Catalogue de Livres précieux, singuliers et rares, tant imprimés que manuscrits de M" ( Méon.) Paris, Bleuet le jeune, 18o3, in-8. br. en cart avec les prix.

Bibliothéque remplie de livres singuliers et bizarres.

Catalogue des Livres rares et précieux, et des Manuscrits de M (de Cotte.) Paris, Debure, 18o4, in-8. br. avec les prix.

Catalogue des Livres rares et précieux de la Bibliothéque de M. R. (Renouard.) Paris, Renouard, 18o4, in-8. Pap. vél. dos de mar. r. n. r. avec les prix.

Catalogue des Livres rares et précieux de M"(Renouard.) Paris, 1811, in-8. Gr. pap. vél. dos de mar. r. n. r. avec les prix.

Il est bien difficile de former une bibliothéque sans avoir de temps en temps à en écarter plus ou moins de volumes. Ces deux ventes se composèrent donc et d'exemplaires remplacés par d'autres plus beaux, ou par des éditions meilleures, et aussi de livres dont je me suis défait pour ne pas augmenter indéfiniment et indiscrètement mes collections.

Le second Catalogue est un des deux tirés sur ce grand papier.

Catalogue des Livres du Cabinet de M" A. B. Caillard. Imprimé à Paris (chez Crapelet,) 18o5, grand in-8. Pap. de Holl. br. en cart.

Tiré seulement à vingt-cinq exemplaires, ce volume est nécessairement dans la catégorie des livres rares; mais il seroit bien plus précieux si M. Caillard en eût fait autre chose qu'une série d'intitulés copiés avec exactitude. C'est assez pour un catalogue de vente ; mais un amateur qui met le public dans la confidence du contenu de sa bibliothéque, doit offrir quelque chose à l'instruction, et même à la curiosité, à la fantaisie. On eût aimé à trouver dans ce volume des notes et bonnes, et assez multipliées. Le très petit nombre de celles qu'on y rencontre manquent pour la plupart d'exactitude, telles sont celles du Charron Elzevier, Anacréon Bodoni, petitin-4. etc. A chacun des articles j'ai ajouté les prix de la vente qui eut lieu en 181o.

Catalogue des Livres rares et précieux de la Bibliothéque de feu Ant. Bern. Caillard. Paris, Debure père et fils, 18o8, in-8. br. en cart.

Réimpression faite pour la vente, et dont il a été aussi tiré vingt-cinq exemplaires en grand papier. Moins précieux que le précédent, c'est le plus intéressant pour les amateurs, puisque c'est celui qui a mis à leur disposition les nombreux trésors de cette belle bibliothéque.

Catalogue des Livres de la Bibliothéque de M. Le Comte de Boutourlin. Paris, Ch. Pougens, 18o5, in-8. Pap. vél. br. en carton. Cette bibliothéque considérable a été entièrement détruite en 1814,

lors de l'incendie de Moscow. Le catalogue en est rare en papier vélin.

Bibliotheca Röveriana, sive Catalogus Librorum, qui studiis inservierunt Matthiae Röveri. Lugduni Batav. Haak et Soc. 18o6, 2 vol. in-8. Pap de Holl. br.

Il n'a été tiré que quelques exemplaires sur ce papier.

Catalogue des Livres rares et précieux de la Bibliothéque de feu M. Detune (libraire à La Haye.) Paris, Renouard, 18o6, petit in-4. Pap. vél. dos de mar. r. avec les prix.

C'est la première vente de livres que j'aie faite. Cet exemplaire, le seul qui ait sur le titre le nom du propriétaire, est aussi le seul qui existe de ce formatin-4. Catalogue des Livres de feu M de St. Martin. Paris, Til

liard, 18o6, in-8. Gr. pap. br. avec les prix.

« IndietroContinua »