Immagini della pagina
PDF

Strabonis Rerum geographicarum libri xvII. Accedunt huic editioni, ad Casaubonianam III expressae, notae integrae G. Xylandri, Js. Casauboni, F. Morellii, Jac. Palmerii, selectae vero ex scriptis P. Merulae, J. Meursii, P. Cluverii, L. Holstenii, Cl. Salmasii, S. Bocharti, Js. Vossii, E. Spanhemii, Ch. Cellarii aliorumque. Subjiciuntur Chrestomathiae, gr. lat. Amstelaedami, apud Joannem Wolters, 17o7, 2 vol. in-fol. vél. Ch. mag.

Strabonis Rerum geographicarum libri xvII. Graeca ad optimos codices manuscriptos recensuit, varietate lectionis, adnotationibusque illustravit, Xylandri versionem emendavit J. Ph. Siebenkees. Inde a septimo libro continuavit Car. Henr. Tzschucke. Lipsiae, in libraria Weidmannia, 1796-98-1811, 6 vol. in-8. Pap. de Holl. mar. r. n. r.

Ces six volumes terminent les dix-sept livres du texte; mais il manque encore le Lexicon Strabonianum qui peut-être ne paroîtra jamais.

Strabonis Rerum geographicarum libri xvII, gr. lat., cum variorum, praecipue Casauboni, animadversionibus, juxta editionem Amstelodamensem. Codicum Mss. Collationem, annotationes, et tabulas geographicas adjecit Thomas Falconer. Oxonii e typographeo Clarendoniano, 18o7, 2 vol. in-fol. Ch. mag. cuir de Russie.

Cette édition commencée depuis très long-temps, n'est que médiocrement estimée.

Ayant appris que depuis beaucoup d'années on s'occupoit à Oxford d'une édition nouvelle de Strabon, je profitai d'un voyage que je fis en Angleterre pour y porter un exemplaire de l'une des deux éditions in-folio de Genève données par Casaubon, et duquel les marges contenoient beaucoup de notes de la main du célèbre géographe Phil. Cluvier, avec une note d'envoi aussi de sa main, écrite sur le titre, et adressée à Casaubon le fils. Je confiai ce volume, le 2o février 1792, dans la boutique , de M. Elmsly, libraire de Londres, à M. Jackson, professeur de grec à Oxford, qui se chargea de le remettre à l'Université, pour les éditeurs de Strabon, avec promesse de me le rendre après que l'on en auroit fait usage. Lorsqu'en 18o7 parut l'édition nouvelle, je réclamai mon livre ; je l'ai redemandé à plusieurs reprises, sans pouvoir jamais obtenir la moindre réponse. S'il se retrouve soit dans la bibliothéque de l'Université, soit partout ailleurs, je ne doute pas qu'enfin on n'ait quelque jour l'attention de me le faire rendre, ainsi qu'il est juste. Au reste, que ce volume soit ou non perdu pour moi, je n'en suis pas moins satisfait s'il a pu en quelque chose contribuer à l'amélioration de cet important ouvrage.

Géographie de Strabon, traduite du grec en français (par La Porte Du Theil et Coray, avec des notes de Gosselin). Paris, Imprimerie impériale, et Imprimerie royale, 18o5-12-14, 5 vol. gr. in-4. br. en cart.

Stephanus Byzantinus de Urbibus, graece. Venetiis, apud Aldum Romanum , 1 5o2, in-fol. dos de mar. r.

Idem Stephanus. Ibid. Aldus, 15o2, in-fol. dos de mar. r.
Première édition. Ce second exemplaire est rempli de notes de la main
de Camillo Lupi, ou Capilupi.
Stephanus de Urbibus, graece. Florentie, per haeredes
Philippi Juntae, 1 52 1, in-fol. v. ancien.
Relié avec Julius Pollux de Bern. Junta, 152o.

Genuina Stephani Byzantini de Urbibus et populis Fragmenta. Abr. Berkelius latinam interpretationem & animadversiones adjecit. Accedit Hannonis Carthaginiensium regis Periplus, et Ptolemaei Evergetae III. AEgypt. regis Monumentum Adulitanum, gr. lat. Lugduni in Batavis apud Danielem a Gaesbeeck , 1674 , petit in-8. vél.

Stephanus de Urbibus quem primus Thomas de Pinedo Latii jure donabat, et observationibus illustrabat. His additae praeter Stephani Fragmentum collationes Jac. Gronovii cum codice Perusino, unà cum gemino rerum et verborum indice ad Stephanum et Thomae de Pinedo observationes, gr. lat. Amstelodami, typis Jacobi de Jonge, 1678, in-fol. vél. Ch. magna. Stephani Byzantini Gentilitia per epitomen, antehac mEPI noAEoN de Urbibus inscripta, quae ex Mss. Codicibus Palatinis ab Cl. Salmasio quondam collatis, et Ms. Vossiano restituit, supplevit ac latina versione et integro commentario illustravit Abrahamus Berkelius. Accedunt collectae ab Jacobo Gronovio variae lectiones ex codice Ms. Perusino. Lugduni Batavorum, apud Fredericum Haaring, 1694, in-fol. Ch. magna. v. br. Ces deux éditions d'un même livre sont assez différentes pour qu'il convienne de les réunir; on y ajoute le volume suivant. Lucae Holstenii, Notae & Castigationes in Stephanum Byzantium de Urbibus.Accedunt Scymni Chii Fragmenta graeca, cum versione latina Lucae Holstenii, &c. Ex recensione Theodori Rykii cum Indicibus locupletissimis. Lugduni Batavorum, 1692, in-fol. cart. n. r. ll n'a été tiré de ce livre aucun exemplaire en grand papier. Agathemeris Orthonis filii Compendiariae Geographiae expositionum libri duo, gr. lat. cura et interpretatione Samuelis Tennulii. Amstelodami, J. Ravestein, 1671, in-8. Ch. magna, mar. r.

Joannis Frederici Gronovii varia geographica. Lugduni Batavorum, Corn. Haak, 1739, in-8. br.

Itinerarium D. Benjaminis, F. M. hebraice. Lugd. Bat. apud Elzevirios, 1633, in-32, mar. bl. doublé de satin.

La traduction latine a été imprimée en même temps, et du même format.

Pomponij Melle Cosmographi de Situ orbis libri tres. Impressum est hoc opusculu Venetijs per Franciscum Renner de Hailbrun, 1478, in-4. vél.

Troisième édition : la première est de Milan, 147 1, in-4.

Pomponius Mela. Julius Solinus. Itinerarium Antonini

Aug. Vibius Sequester. P. Victor de regionibus urbis Romae. Dionysius Afer de situ orbis Prisciano interpreteVenetiis, in aedibus Aldi et Andreae soceri, 1518, in-8

[ocr errors][merged small]

Pomponii Melae de Situ orbis libri tres, ad multa nova ,

veteraque exemplaria emendati, per Eliam Vinetum Santonem. Secunda editio emendatior. Burdigalae , apud Simonem Millangium, 1582. = Pomponii Melae de Situ orbis libri tres. And. Schottus Antuerpianus recensuit, et Spicilegio illustravit. Additae Hermolai Barbari Veneti, et Fredenandi Nonij Pintiani castigationes. Antuerpiœ ex officina Christophori Plantini, 1582, in-4. mar. r. armes de De Thou.

Pomponii Melae libri tres de Situ orbis cum observatio

nibus Isaaci Vossii. Accedunt ejusdem Vossii observationum ad Pomponium Melam appendix & tres indices. Editio secunda. Franekerœ, 17oo, in-8. Ch. mag. dos de mar. bl. n. r.

Pomponii Melae de Situ orbis libri III. Cum notis inte

gris Hermolai Barbari, P. J. Olivarii, Fredenandi Nonii Pintiani, Pet. Ciacconii, A. Schotti, Js.Vossii et J. Gronovii. Accedunt Julii Honorii oratoris Excerpta Cosmographiae. Cosmographia falso aethicum auctorem praeferens cum variis lect. ex Ms. Ravennatis anonymi Geographia ex Ms. Leidensi suppleta. Curante Abrahamo Gronovio. Lugduni Batavorum, Samuel Luchtmans, 1722, 1 tome en 2 vol. in-8. dos de mar. bl. n. r.

Pomponii Melae de Situ orbis libri tres cum notis integris

variorum, curante Abr. Gronovio. Lugduni Batavorum,

Sam. Luchtmans, 1748, 1 tome en 2 vol. in-8. dos de IIlaT. I'. Il. I'. Les notes de Perizonius, d'Abr. Gronovius, une épître et des notes de J. Nunnes remplacent dans cette édition trois anciens opuscules géographiques qui sont dans la précédente. Pomponii Melae de Situ orbis libri tres ad plurimos codices Msstos recensiti cum notis criticis et exegeticis multorum additis suis a C. H. Tzschuckio. Lipsiae, Crusius, 18o7, 7 vol. in-8. Gr. papier vél. collé, dos de

IIlaI'. I'. Il. I'. A toutes les notes des éditions précédentes sont ajoutés de très longs commentaires de l'éditeur, ce qui rend les accessoires cinquante-cinq ou soixante fois plus étendus que l'ouvrage commenté.Ce livre est rare sur papier vélin, et l'exemplaire est un des deux seuls qui aient été collés. Caius Julius Solinus de mirabilibus mundi. (Parisiis, Pe

trus de Caesaris et J. Stol. circa 1472,) in-4. v. j. C. Julii Solini Polyhistor. (Mediolani, circa 1472,) in-4.

Julii Solini de Situ et memorabilibus orbis Capitula. Venetiis, per Nicolaum Jenson Gallicum, 1473, in-fol. mar. bl. moire, dent.

Cette rare édition, la première avec date, est-elle postérieure aux deux précédentes, ou les a-t-elle précédées de quelques mois, c'est ce qu'il est impossible de décider ; et les bibliographes ont en vain disserté sur ce point de chronologie bibliographique. Celle de Milan est l'un des premiers travaux littéraires de B. Mombritius, son éditeur. L'édition de Paris paroît contenir de bonnes variantes qu'il conviendroit d'examiner ; mais la meilleure et la plus belle de ces trois éditions est, sans contredit, celle de Jenson.

C. Iulii Solini Polyhistor, adiecto ad libri calcem indice

| copiosissimo. Parisiis, apud Simonem Colinaeum, 1533, in-8.

Caii Julii Solini Polyhistor. Ex editione Claudii Salmasii accurante M. Andrea Goesio. Lipsiae, 1777, petit in-8. Pap. fin, br. en cart.

« IndietroContinua »