Immagini della pagina
PDF
[ocr errors][merged small][ocr errors]

PODESTA (Jean-Baptiste), secrét.interprète et prof. des langues arabe, persanne et turque, à Vienne, a composé, contre Menniski, Theriaca conirà viperinos malesuadae invidiœ morsus, etc., Vienne en Autriche, 1677, in-4°.

PODIEBRACK (George), gouv. de Bohême, se fit nommer roi en 1458.Il gagna une bat. contre les Moraviens , et se sit couronner l'an 1461. L'attachement qu'il avait à la secte des hussites, le fit excommunier par Paul II. Podiebrach se révolta contre l'église romaine, et persécuta les cathol. , qui appelèrent Matthias Corvin pour le mettre sur le trône. Podiebrack ne résista qne faiblement, et m en 1471.

PODIKOVE ou PoDoxovE # natif de Valachie, vivait dans le 16 s. malheureux assembla une troupe de gens de néant comme lui, entra en Valachie à leur tête, attaqua le prince Pierre qui en était vaivode , et le dépouilla de ses états. A la nouvelle de cette révolution, Christophe, prince de Transylvanie, passa en Valachie. Podikove, obligé de chercher un asile, se rendit à Nicolas Sieniawski, gouv. de Kaminieck, à condition qu'on lui laisserait la vie. De là il fut envoyé à Battoti. Tout cela se passait en 1579. Podikove ne fut pas plus en sûreté en Pologne.Il eut la tête tranchée à Varsovie.

[ocr errors]

nition, adorée en Afrique et en ltalie. POERSON (Charles-Franc.), peint., né à Paris en i653 , m. en 1725, a excellé dans le portrait. ll a peint aussi l'histoire. POETON (Guill. de), né à Béthune vers le commenc. du 16° s., après de longs voyages, vint se fixer à Anvers, où il fit imprimer un recueil de vers, divisé en deux parties, dont la première est intit. : Hymne de la marchandise, consacrée tant à tous les illustres sénateurs et magistrats, comme à tous nobles personnages exerçant le gentil train de marchandise. La § partie a pour titre : la Grande liesse en plus grand labeur. Ses CEuvres ont été imprimées à Anvers, 1564, 1 vol. in-12. POGGI (Simon-Marie), jés., né dans le territoire de Bologne en 1685, professa au college de Faenza, où il m. en 1749On a de lui : Idomeneo, trag., Rome, 1722 ; Rime di Mimeso Ergatico in morte del Francesco I, duca di Parma, etc., Parme, 1727. Il a encore écrit d'autres trag. citées par Quadrio; des drames, des coméd. et des pastorales. POGGIO BRACCIOLINI , appelé communement le Pogge, né à TerraNova, dans le territoire de Florence, en 138o, fut envoyé à Constance pour y ! chercher des m.ss. anc., et il en déterra un grand nombre. De Constance il passa en Angleterre , et y continua ses recherches. De retour à Rome, il en sortit après environ 4o ans de séjour, pour se rendre à Florence, où il obtint la place de secrétaire de la république, et où il m. en 1459 Ses princip. ouv. sont : des Oraisons funèbres prononcées au concile de Constance; Histoire de Flore ce, en latin, depuis l'an 135o jusqu'à 1455, 1715, in-4" ; un Traité De varietate Fortunse, Paris, 1723 , in-4°; deux livres d'Epstres ; Facetiœ , dont il y a eu un grand nombre d'édit. et de traductions ; les cinq premiers Livres de Diodore de Sicile , trad. cn latin, et d'autres ouv. Venise, 1493; Strasbourg, 151o, in-fol. ; et Bâle, 1538. Parmi les livres des anciens qu'il a découverts, on compte ceux de Quintilien, qu'il trouva dans une vieille tour du monastère de Saint-Gal; une partie de l'Asconius Pedianus , les treize premiers livres de Vao serius Flaccus ; Ammien Marcellin ; un morceau De finibus et legibus,.do •Cicéron; Lucrèce ; Manilius ; § licus, etc.On a un Poggiana, avec une vie du Pogge, Amst., 172o, 2 vol. in-12

[graphic]
[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][graphic][graphic][graphic]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][graphic][graphic]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

ub. plus. ouvr., fruits de ses voyages et ses observat., parmi lesquels on distingue : Voyage d'un phil sophe, Verdun, 1768, in-12 ; Paris, 1786, in-8°, augmenté d'une notice sur la vie de l'auteur; un Mémoire sur la préparation et la teinture des soies; des Remarques sur l'histoire ct les mœurs de la Chine ; des Discours prononcés aux habitans des 1les de France et de Bourbon; une Traduction d'un ouvrage de Goldsmith, intit. : Le Citoyen du monde, Amst., 1763, 3 vol. in-12. POLAFOXY CROY (D. Antoine), é de Cuenca en Espagne, m. en 18o3 , à l'âge de 62 ans, avait établi à ses frais des écoles pour l'instruct. des enfans, des manufact. de laine, des maisons de travail. POLAILLON(Marie Lumague,veuve de † , résident de Fr. à Ragusc, s'appliqua dans Paris à l'établissem. de plusieurs communautés de filles, connues alors sous le nom de Filles de la Providence et de Mouvelles converties. Cette dame m. en 1657. POLAN(Amand), théol. protestant, né à Oppaw en Silésie, l'an 1561 , m. à Bâle en 161o. On a de lui : des Commentaires latins sur Ezéchiel , Daniel et Osée; des Dissertations ; des Thèses ; des Ecrits de controverse. POLEMON Ier, roi de Pont, obtint ce royaume du triumvir Marc-Antoine ; il le servit de toutes ses forces dans la guerre contre les Parthes.La guerre civile s'etant allumée entre Octave et MarcAntoine, il fit marcher des troupes au ocours de son protecteur. Mais la bat. d'Actium ayant décidé du sort et de la vie d'Antoine , Polémon se réconcilia a"ec Octave , qui lui donna la souvetaineté du Bosphore, qu'il conserva jusqu'à sa mort, arrivée l'an 38 de J. C. — Polémon II, son fils, lui succéda , et fut reconnu par l'emp. Caligula. POLENTONE (Secco), cit. de Padoue, m. vers l'an 1463 , est auteur de plus. ouvr., entre lesquels on distingne : Lusus ebriorum, coméd. en prose » et les Vies de Sénèque et de # mais la plus considérable de ses product.

t est intitulée : De claris grammaticis , # oratoribus , poetis , historicis latinis

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

l'invention , donna une pension à l'aut. , et le titre de son ingénieur ; mais il ne voulut point se servir du secret, préférant l'intérêt du genre humain à son intérêt privé.Ce chimiste , de retour en Italie, en 17o4, fut emplové par Clément XI et par le prince Cibo , duc de Massa. Il revint en France en 1713 ; Louis XIV l'engagea à faire venir en France toute sa famille. A peine futelle arrivée, que Poli m. en 1614. On a de lui une Apologie des Acides, sous ce titre : Il trionfo âegli Acidi. POLIDORE-CALDARA , peintre, né en 1495 à Caravagio , bourg du Milanais , # il prit le nom de Caravage, s'attacha tellement au dessin et autres parties de la peinture, qu'il s'acquit bientôt une gr. réputat. La plus gr. part. de ses ouvr. est peinte à fresque. Il a aussi bcauc. travaillé dans un genre de peinture qu'on appelle Sgraffito ou Manière égratignée. Ses Paysages sont très-estimés , ainsi que ses Dessins. Il fut assassiné à Messine en 1543. POLIER DE S.-GERMAIN (Ant. de), né à Lausanne en 17o5, m. en 1797, a publié : Du Gouvernement des mœurs, Lausanne, 1784, in-8°; Coup-d'œil sur ma patrie, Lausanne, 1795 , in-8°. POLIER ( Georges de), profess. de grec, de morale et d'hébreu à Lausannc, où il naquit en 1675, a écrit : Pensées chretiennes, 1747, in-8° ; Systema antiuitatum hehraicarum;Rhetorica sacra ; # Testament mis en catéchisme, Amst. 1756, 6 vol. in-8°.

I. POLIGNAC (Melchior de), naquit au Puy-en-Vélay en 1661. Le cardinal Bonillon le mena à Rome en 1689, et l'employa en diverses négociations im

ortantes. De rctour à Paris , Louis XIV 'envoya en ambass. en Pologne en 1693, et fit élire et proclamer roi de ce royaume le prince de Conti en 1696 ; mais cctte clection n'ayant pas eu lieu , il sut obligé de revenir en France , où il arriva en 1698. Le roi l'exila alors à son abbaye de Bonport ; mais il le rappela à la cour en 17o2 , et le nomma † de Rote en 17o6. Trois ans après, il l'envoya plénipotent. en H § aveC le maréchal d'Uxelles. Il fut encore plénipotentiaire aux conférences et à la paix d'Utrecht en 1712 et 1713. Le roi lui obtint la même année le chapeau de cardinal, et lui domna la charge de maître de sa chapelle. Durant la régence, il fut exilé en 17 18, dans son abbaye d'Anclin, d'où il ne fut rappelé qu'en 1721Il alla à Rome en 1724 pour l'élection

[graphic]

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[graphic]
« IndietroContinua »