Annales Academiæ Gandavensis a die ix Oct. mdcccxvii ad diem v Oct. mdcccxviii (-i Octobris mdcccxxvii usque ad finem anni academici).

Copertina anteriore
 

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Altre edizioni - Visualizza tutto

Parole e frasi comuni

Brani popolari

Pagina 14 - Il ya cette différence entre la nature du gouvernement et son principe, que sa nature est ce qui le fait être tel ; et son principe, ce qui le fait agir. L'une est sa structure particulière, et l'autre les passions humaines qui le font mouvoir.
Pagina 8 - I CONSIDER a human soul without education like marble in the quarry, which shows none of its inherent beauties; until the skill of the polisher fetches out the colours, makes the surface shine, and discovers every ornamental cloud, spot, and vein that runs through the body of it. Education, after the same manner, when it works upon a noble mind, draws out to view every latent virtue and perfection, which without such helps are never able to make their appearance.
Pagina 139 - ... la même région. La nature est restée la même pour les Italiens de tous les âges : le gouvernement seul a changé : ses révolutions ont toujours précédé ou accompagné l'altération du caractère national. Jamais les causes n'ont été liées aux effets d'une manière plus évidente. Les Étrusques, prédécesseurs des Romains , sont les premiers peuples de l'Italie sur lesquels l'histoire jette quelque lueur...
Pagina 27 - On demanda à Solon si les lois qu'il avait données aux Athéniens étaient les meilleures. « Je leur ai donné , répondit-il , les meilleures de •< celles qu'ils pouvaient souffrir2. » Belle parole, qui devrait être entendue de tous les législateurs.
Pagina 23 - Transporter dans des siècles reculés toutes les idées du siècle où l'on vit , c'est des sources de l'erreur celle qui est la plus féconde.
Pagina 103 - Lucius CATILINA nobili genere natus fuit, magna vi et animi et corporis, sed ingenio malo pravoque.
Pagina 126 - Uxores habent deni duodenique inter se communes, et maxime fratres cum fratribus parentesque cum liberis ; sed, si qui sunt ex his nati, eorum habentur liberi, quo primum virgo quaeque deducta est.
Pagina 141 - L'éducation des enfants exige, pendant une longue suite d'années, les soins communs des auteurs de leurs jours. Les hommes existent longtemps avant de savoir vivre ; comme vers la fin de leur carrière, souvent ils cessent de vivre avant de cesser d'exister. Il faut protéger le berceau de l'enfance contre les maladies et les besoins qui l'assiégent.
Pagina 142 - IVsprit a besoin de culture. Il importe de veiller sur les premiers développements du cœur, de réprimer ou de diriger les premières saillies des passions, de protéger les efforts d'une raison naissante, contre toutes les espèces de séductions qui l'environnent; d'épier la nature pour n'en pas contrarier les opérations, afin d'achever avec elle le grand ouvrage auquel elle daigne nous associer. Pendant...
Pagina 2 - Graecis et litteris et doctoribus percipi non posset, sed meum semper iudicium fuit omnia nostros aut invenisse per se sapientius quam Graecos aut accepta ab illis fecisse meliora, quae quidem digna statuissent, in quibus 2 elaborarent.

Informazioni bibliografiche