Revue des deux mondes, Volume 6

Copertina anteriore
Au Bureau de la Revue des deux mondes, 1856
 

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Pagine selezionate

Altre edizioni - Visualizza tutto

Parole e frasi comuni

Brani popolari

Pagina 494 - Weser reçoit ses lois. Victorieux par mer et par terre, il ferme le temple de Janus. Tout l'univers vit en paix sous sa puissance, et Jésus-Christ vient au monde.
Pagina 40 - C'est avec respect, mais non sans inquiétude que je lui soumets la conduite de M. de Staël. Je supplie Votre Majesté de continuer à le traiter avec bonté ; notre sort à tous les deux dépend d'elle; personne n'aura plus de zèle que M. de Staël pour ses intérêts, personne dans ce moment-ci n'a autant de moyens pour exécuter ses ordres, personne dans tous les temps n'en éprouvera plus le désir. Je serais heureuse si Votre Majesté daignait avoir un sentiment particulier de bienveillance...
Pagina 136 - C'est un excellent homme, que David Hume; il est naturellement serein, il entend finement, il dit quelquefois avec sel, quoiqu'il parle peu} mais il est lourd, il n'a ni chaleur, ni grâce, ni agrément dans l'esprit, ni rien qui soit propre à s'allier au ramage de ces charmantes petites machines qu'on appelle jolies femmes...
Pagina 197 - Elle ordonna au poète de faire une comédie, mais de choisir un sujet pieux; car à l'heure qu'il est, hors de la piété point de salut à la Cour, aussi bien que dans l'autre monde.
Pagina 532 - L'émeraude, l'azur, le pourpre, le rubis, Sont l'immortel tissu dont brillent ses habits. Chacun de ses rayons, dans sa substance pure, Porte en soi les couleurs dont se peint la nature; Et, confondus ensemble, ils éclairent nos yeux, Ils animent le monde , ils emplissent les cieux.
Pagina 201 - L'Allemagne fondait tout entière; il n'avait aucun prince dans ses intérêts, et il n'en avait ménagé aucun. Les Hollandais, on leur avait déclaré la guerre. Les affaires d'Angleterre allaient si mal que l'on craignait tout au moins qu'il n'y eût un accommodement entre le roi et le prince d'Orange...
Pagina 388 - Trieste et de ruiner tous les établissements de Votre Majesté sur l'Adriatique. Jusqu'ici j'ai été retenu dans l'exécution de ce plan par l'espérance de ne pas accroître le nombre des victimes innocentes de cette guerre.
Pagina 890 - J'avais cru dans ma jeunesse que Newton avait fait sa fortune par son extrême mérite. Je m'étais imaginé que la cour et la ville de Londres l'avaient nommé, par acclamation, grand maître des monnaies du royaume. Point du tout. Isaac Newton avait une nièce assez aimable, nommée Mme Conduit; elle plut beaucoup au grand trésorier Halifax. Le calcul infinitésimal et la gravitation ne lui auraient servi de rien sans une jolie nièce.
Pagina 800 - Au moment d'entrer en campagne, le premier acte des thugs réunis est de rendre hommage à la déesse, qui prend soin elle-même d'indiquer par des présages la route qui doit être suivie.
Pagina 508 - Ame saintement dédaigneuse, bénie soit la femme qui ceignit ses nobles flancs où elle te portait ! « Celui-ci fut dans le monde un être gonflé d'orgueil ; aucune vertu n'a honoré sa mémoire ; de là vient qu'ici son ombre est toujours furieuse. « Combien se tiennent là-haut pour de grands rois, qui seront couchés comme des porcs dans ce bourbier, ne laissant d'eux-mêmes que d'horribles mépris ! « Et moi : « Maître, avant de quitter ce lac, j'aurais un grand désir de voir ce pécheur...

Informazioni bibliografiche