D. Junii Juvenalis Sexdecim satirae: ad codices Parisinos recensitas cum interpretatione Latina, lectionum varietate notis Rupertianis excursibus et indice absoluto, Volume 2

Copertina anteriore
N. E. Lemaire, 1825
0 Recensioni
 

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Pagine selezionate

Indice

Altre edizioni - Visualizza tutto

Parole e frasi comuni

Brani popolari

Pagina 55 - Augustum. iam pridem, ex quo suffragia nulli vendimus, effudit curas ; nam qui dabat olim imperium fasces legiones omnia, nunc se continet atque duas tantum res anxius optat, 80 panem et circenses."
Pagina 51 - Gangen, pauci dinoscere possunt vera bona atque illis multum diversa, remota erroris nebula, quid enim ratione timemus aut cupimus? quid tarn dextro pede concipis ut te 5 conatus non paeniteat votique peracti?
Pagina 380 - Adorer le métal que lui-même il fit fondre; A vu dans un pays les timides mortels Trembler aux pieds d'un singe assis sur leurs autels ; Et sur les bords du Nil les peuples imbéciles, L'encensoir à la main, chercher les crocodiles'.
Pagina 13 - Quel sujet inconnu vous trouble et vous altère ? D'où vous vient aujourd'hui cet air sombre et sévère , Et ce visage enfin plus pâle qu'un rentier A l'aspect d'un arrêt qui retranche un quartier...
Pagina 108 - S'en alla follement, et pensant être dieu, Courir comme un bandit qui n'a ni feu ni lieu ; Et, traînant avec soi les horreurs de la guerre, De sa vaste folie emplir toute la terre : Heureux, si de son temps, pour cent bonnes raisons.
Pagina 289 - Pourquoi le remords est-il si terrible , qu'on préfère de se soumettre à la pauvreté et à toute la rigueur de la vertu , plutôt que d'acquérir des biens illégitimes? Pourquoi y at-il une voix dans le sang, une parole dans la pierre ? Le tigre déchire sa proie , et dort ; l'homme devient homicide, et veille. Il cherche les lieux déserts, et cependant la solitude l'effraie ; il se traîne autour des tombeaux., et cependant il a peur des tombeaux.
Pagina 139 - D'un beau trépas du moins, s'il avait l'espérance? Celui qui fit pâlir cent peuples alarmés, Tombe-t-il, sous l'effort des bataillons armés? Est-ce le fer, le feu qui termine sa vie? Il ébranla l'Europe, et l'Afrique et l'Asie; Un anneau met un terme à de si grands destins ! Anneau vengeur de Canne et vengeur des Latins ; II expie, en un jour, le sang de vingt années.
Pagina 289 - ... terreurs cruelles marchent partout devant nous ; la solitude nous trouble ; les ténèbres nous alarment; nous croyons voir sortir de tous côtés des fantômes qui viennent toujours nous reprocher les horreurs secrètes de notre âme ; des songes funestes nous remplissent d'images noires et sombres ; et le crime, après lequel nous courons avec tant de goût, court ensuite après nous comme un vautour cruel, et s'attache à nous pour nous déchirer le cœur, et nous punir du plaisir qu'il nous...
Pagina 54 - Tum quoque materiam risus invenit ad omnes Occursus hominum, cujus prudentia monstrat Summos posse viros et magna exempla daturos Vervecum in patria crassoque sub acre nasci.
Pagina 179 - Usez du peu que nous avons ; L'aide des dieux a fait que nous le conservons : Usez-en. Saluez ces pénates d'argile : Jamais le ciel ne fut aux humains si facile Que quand Jupiter même était de simple bois ; Depuis qu'on l'a fait d'or, il est sourd à nos voix. Baucis, ne tardez point : faites tiédir cette onde : Encor que le pouvoir au désir ne réponde, Nos hôtes agréeront les soins qui leur sont dus.

Informazioni bibliografiche