Ricerca Immagini Maps Play YouTube News Gmail Drive Altro »
Accedi
Libri Libri 1 - 4 di 4 su Et quanta nous, quoique la chaleur de » votre esprit n'eût pas encore fondu les....
" Et quanta nous, quoique la chaleur de » votre esprit n'eût pas encore fondu les glaces de notre cœur, » nous ne laissions pas néanmoins d'être fort touchés de voir la » ville dans cet étonnement et dans ce trouble. Ce fut dans cette » rencontre... "
Revue de la musique religieuse, populaire et classique - Pagina 494
a cura di - 1845
Visualizzazione completa - Informazioni su questo libro

Choix d'ouvrages mystiques avec notices litteraires

Jean Alexandre C. Buchon - 1835 - 764 pagine
...veiller, et prenant beaucoup de part a cette affaire de Dieu , ne vivait que d'oraisons. Et quant à nous, quoique la chaleur de votre esprit n'eût pas...néanmoins d'être fort touchés de voir la ville dans cet élonncment et dans ce trouble. Ce fut en cette rencontre que pour empêcher que le peuple ne s'ennuyât...
Visualizzazione completa - Informazioni su questo libro

Dictionnaire liturgique, historique et théorique de plain-chant et de ...

Joseph d' Ortigue - 1853 - 1564 pagine
...Dieu, ne vivait que d'oraisons. Et quant « à nous, quoique)» chaleur de votre esprit « n'eût p;\s encore fondu les glaces de notre « cœur, nous ne...cet étonnement et dans ce trouble. Ce « fut dans celte rencontre que, pour empé« cher que le peuple ne s'ennuyAl d'un « si long et si pénible Travail...
Visualizzazione completa - Informazioni su questo libro

Dictionnaire liturgique, historique et théorique de plain-chant et de ...

Joseph d' Ortigue - 1853 - 20 pagine
...« prenant beaucoup de part è cette all'aire de « Dieu, ne vivait que d'oraisons. Et quant « à nous, quoique la chaleur de votre esprit « n'eût pas encore fondu les glr.ces de nol'ru « cœur, nous ne laissions pas néanmoins « d'être fort touchés do voir la ville...
Visualizzazione completa - Informazioni su questo libro

Dictionnaire des inventions et découvertes anciennes et modernes ..., Volume 29

Achille François É Jouffroy d'Abbans (marq. de.) - 1860
...et, « prenant beaucoup de part à cette affaire de « Dieu, ne vivait que d'oraisons. Et quant « à nous, quoique la chaleur de votre esprit « n'eût...trouble. Ce « fut dans cette rencontre que, pour empé« cher que le peuple no s'eiinuyAl d un « si long et si pénible travail , on ordonna « qu'on...
Visualizzazione completa - Informazioni su questo libro




  1. Biblioteca personale
  2. Guida
  3. Ricerca Libri avanzata
  4. Scarica PDF