Immagini della pagina
PDF
ePub

mais, comme nous l'avons déjà dit, quelques-uns des documents provenant de Sahagun appartiennent aux groupes II et III. D'autre part, un certain nombre des documents de Sahagun appartenant au groupe I n'ont pas été rédigés à Sahagun même, mais à des endroits plus ou moins éloignés de ce centre. Si néanmoins nous les avons rangés dans le même groupe que les chartes écrites à Sahagun, c'est que leur langue porte d'une façon générale les mêmes caractères. Nous aurons l'occasion d'en relever les différences dans le chapitre où nous résumons les traits qui caractérisent aussi bien chacun des trois groupes principaux que les différents documents qui appartiennent à chacun de ces groupes.

Nous donnerons ici la liste de tous les documents, avec l'indication de la provenance de chaque charte et des renseignements sur la situation géographique du lieu de provenance, empruntés pour la plupart au dictionnaire géographique qui termine le catalogue de M. Vignau, et au grand Diccionario geográfico-estadístico-histórico de España y sus posesiones de Ultramar de M. PASCUAL MADOZ.

Notons que la provenance de certains documents ne peut être déterminée d'une façon certaine, la localité où ils ont été écrits n'étant généralement pas indiquée et ne pouvant pas toujours être déduite du texte. Dans ces cas nous avons attribué la charte à l'endroit qui nous a paru — considération prise des indications du texte — le plus probable, en marquant toujours

par un point d'interrogation que notre localisation est hypothétique. Cette localisation est certainement dans une certaine mesure arbitraire, mais ne souffrira guère d'inexactitudes assez grandes pour pouvoir porter préjudice à la division principale que nous avons établie. Ces inexactitudes sont en tout cas rendues moins sensibles par notre chap. III, qui permettra de comparer l'ensemble des traits dialectaux de chaque charte avec les autres.

5. Tableau géographique des documents.

Groupe I. Doc. I, V, VI, VII, X, XI, XV, XVI, XIX, XX, XXI, XXIII,

XXIV, XXV(?), XXVI, XXVII, XXXI, XXXII, XXXIV (+),

XXXV(?), XXXVII(?), XL, XLI, XLII, XLIX, L, LI,
LIII, LVII, LX, LXI, LXII, LXIV, LXV LXXII, LXXIII,

LXXIV Sahagun.
Doc. III Feres() Cette ville s'appelle dans les registres du

monastère Feles ou Feres de Toro, maintenant Villaeles. Prov. de Palencia (11 l.), partido judiciario de Sal

daña (2 1.). ? Doc. VIII, XXXVIII(?) Villanueva de San Mancio. Prov. de

Valladolid (8 1.), part. jud. de Medina de Rioseco (1 l.) Doc. IX, XXX(?), XXXIX Piasca. Prov. de Santander, part.

jud. de Potes, ayuntamiento de Cabezón de Liébana, Doc. XIII(?) San Felices de Ceya à présent Saelices. Prov. de

Valladolid, part. jud. de Villalón, situé sur la rive gauche

de la Cea. Doc. XVIII(?) Pedradiello. «En los registros del monasterio hay

un pueblo que se titula Pedradelo, que el texto dice que estaba junto al camino de Palencia. Será Pedredo, en la

¿ prov. de León, part. jud. de Astorga?, Vignau, Indice p. 664. Il parait pourtant plus probable que l'endroit dont il s'agit dans ce document était situé en Palencia

près de Carrion. Doc. XXII, XXXIII Nogar, à présent Nogal de las Huertas,

prov. de Palencia (8 1.), part. jud. de Carrión de los Con

des (1 l.). Situé sur le Carrión. Doc. XXIX Villa Garcia. Prov. de Valladolid (2 l.), part. jud.

de Medina de Rioseco (2 l.), situé sur la rive gauche du

Seguillo. Doc. XXXVI, XLVI, XLVII, LIV, LVIII (cf. S 77) Galliguiel los.

Galleguillos est situé dans la prov. de Léon (9 l.) part. jud.

de Sahagun (1 1.), sur la rive gauche de la Cea. Doc. XLV Juara, maintenant Juara de Cea, prov. de Léon,

part. jud. de Sahagun. Doc. XLVIII, LXIII, LXVIII Mayorga, à présent Mayorga de

Campos, prov. de Valladolid (13 l.), part. jud. de Villalón (3 l.), sur la rive gauche de la Cea.

1

situé à 11 lieues de Palencia et à 2 lieues de Saldaña.

Doc. LII Paredes, à présent Paredes de Nava, prov, de Palen

cia (3 1/2 l.), part. jud. de Frechilla (3 1.) Doc. LVI (2) Melgar de suso, à présent Melgar de arriba. Prov.

de Valladolid (13 l.), part. jud. de Villalón (3 1.) Doc. LIX Loriezo, à présent Luriezo. Prov. de Santander (161.),

part. jud. de Potes (1 l.), ayuntamiento de Cabezón de

Liébana. Doc. LXVI Potes, prov. de Santander (17 1.) Doc. LXX Beluer, à présent Beluer de los Montes, prov. de

Zamora (6 l.), part. jud. de Toro (4 1.)

Groupe II.

1) Documents de San Benito de Sahagun: Doc. IV Canniso, à présent Cañizo, prov. de Zamora (5 l.), part.

jud. de Benavente (5 1.). Doc. XII, XLIII, XLIV Moreruela, à présent Moreruela de

Tabara, prov. de Zamora part. jud. de Alcañices, situé

sur une plaine à l'ouest de l'Esla. Doc. XVII Castro Toraf, à présent San Cebrián de Castrotorafe

prov. et part. jud. de Zamora (4 l.). Doc. XXVIII, LV, LXVII. LXIX, LXXI Léon,

2) Documents de San Pedro de Eslonza. Doc. LXXV, LXXIX(?) Villa Rabines, à présent Villarrabines

Prov. de Léon (8 l.), part. jud. de Valencia de Don Juan

(2 l.), ayuntamiento de Algadefe. Doc. LXXVI, LXXXI (2) Eslonza, prov. et part. jud. de Léon,

ayuntamiento de Gradefes. 1 Doc. LXXVII. Léon. «Fernan Joan monge de san Vicenti de

Oviedo scripsit.» Doc. LXXVIII(?) Pesquera, prov. de Leon, part. jud. de Riaño. Doc. LXXX Valencia de Don Juan. Doc. LXXXII Léon.

3) Documents de Santa María de Otero de las Dueñas. 2 Doc. LXXXIII Léon.

i Voir Barrau-Dihigo op. c. p. 18.
Prov. et part. jud. de Léon (4 1/2 l.) Ayuntamiento de Venllera.

Doc. LXXXIV (2) Rioseco de Ordas, qui est probablement le

Rioseco de Tapia de nos jours. Prov. et part. jud. de

Léon (4 1.).

4) Documents de Santa María de Sandoval en Mansilla: Doc. LXXXV, LXXXVI, LXXXVII Villaverde de Sandoval,

prov. de Léon (2/2 l.), ayuntamiento de Villasabariego.

5) Documents de San Esteban de Nogales: 1
Doc. LXXXVIII() Manganeses, à présent Manganeses de la

Polvorosa, prov. de Zamora (10 l.), part. jud. de Benavente (1 l.).
Doc. LXXXIX Villa Rabines (voir ci-dessus).
Doc. XC, IC Benavente.
Doc. XCVI Bienvibre. A présent Bembibre, prov. de Léon,

part. jud. de Ponferrada.

Groupe III.

1) Documents de San Benito de Sahagun: Doc. II Matela (?) «Iohanes presbyter purtugalensi scripsit. » Bien

que ce document pour sa provenance locale appartienne
sans doute au groupe I, la langue dont se sert le notaire
se rapproche trop visiblement du portugais pour que nous
puissions le placer autrement que dans le groupe III.
Matilla est situé dans la prov. de Zamora, part. jud. de

Toro.
Doc. XIV Ponferrada,

2) Documents de San Andrés de Espinareda. Doc. XCI, XCIII, XCV, XCVII, C Espinareda de Vega, prov.

de Léon (18 1.), part. jud. de Villafranca del Vierzo, ayun

tamiento de Vega de Espinareda. Doc. XCII(?) Ponferrada. Doc. XCIV, XCVIII, CI Cacauellos, à présent Cacabelos, prov.

de Léon, part. jud. de Villafranca del Vierzo.

6. Dans l'étude grammaticale qui suit, nous allons considérer d'abord les questions appartenant à la phonétique, ensuite

· Prov. de Léon, part. jud. de la Bañeza, ayuntamiento de Castrocalbón.

1

celles qui appartiennent à la morphologie. Après avoir dans ces deux chapitres examiné les sons et les formes représentés par nos documents, nous allons consacrer un chapitre à l'examen des caractères linguistiques qui distinguent chaque charte et chaque groupe de chartes.

Notre étude ne portera que sur les caractères de la langue qui sont de quelque importance au point de vue dialectologique et sur les mots ou les formes qui, sans être caractéristiques du léonais, sont de nature à pouvoir éclaircir quelque problème de la grammaire espagnole, ou qui pour une raison quelconque nous paraissent dignes d'une mention. On ne doit par conséquent pas s'attendre à un exposé grammatical complet de la langue des textes précédents. Mais sur les points soumis à notre examen,

avons essayé de donner une image aussi riche et exacte que possible de l'usage de nos chartes, et nous avons cru utile de dresser pour certains phénomènes où il règne une concurrence entre différentes formes, des tableaux complets de tous les mots en question relevés dans nos documents.

nous

« IndietroContinua »