L'Esprit des journaux, françois et étrangers

Copertina anteriore
Valade, 1785

Dall'interno del libro

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Pagine selezionate

Altre edizioni - Visualizza tutto

Parole e frasi comuni

Brani popolari

Pagina 278 - S'en allait : un remords le pince , Et vite il rebrousse chemin. Sans doute c'est par oubliance, Va-t-il dire au moine étonné, Que vous ne m'avez pas donné Le moindre mot de pénitence.
Pagina 286 - Les auteurs ne mettront point leurs noms à leurs ouvrages , mais feulement une devife ou fentence, à leur choix ; ils la répéteront dans un billet cacheté , qui contiendra leur nom & leur adrefie.
Pagina 150 - ... luy. L'un des plus braves de la troupe luy répondit par le même signe. La carriere étant ainsi reciproquement ouverte, Guesclin poussa son cheval avec tant de force et pointa sa lance avec tant d'adresse, qu'il donna juste dans la visiere de son adversaire et luy fit sauter le casque à bas. Il frappa ce coup avec tant de roideur qu'il jetta par terre le cheval et le chevalier. Le premier en mourut à l'instant ; et l'homme demeura longtemps pâmé sur la place sans pouvoir reprendre ses sens,...
Pagina 161 - ... d'en avoir de pareils. Je vois d'un œil égal croître le nom d'autrui, Et tâche à m'élever aussi haut comme lui, Sans hasarder ma peine à le faire descendre : La Gloire a des trésors qu'on ne peut épuiser) Et plus elle en prodigue à nous favoriser, Plus elle en garde encore où chacun peut prétendre.
Pagina 46 - Qui pour les opprimer vont ramper dans les cours, Ne trouveront en moi ni pitié ni secours. Libre de vains égards ou d'un orgueil coupable , Je jure que ma voix, de détours incapable, Montrera sans faiblesse, ainsi qu'avec candeur, Et l'erreur étrangère, et surtout mon erreur. Je jure encor, fidèle à mon saint ministère, Je jure, au nom des mœurs, que mon respect austère Ne laissera jamais mes désirs ni mon cœur S'égarer hors des lois que chérit la pudeur.
Pagina 144 - Urban, qu'il me failloit passer auprés du chastel de Jonville, je n'ozé onques tourner la face devers Jonville, de paeur d'avoir trop grant regret, et qu'e le cueur me attendrist, de ce que je laissois mes deux enfans, et mon bel chastel de Jonville, que j'avoys fort au cùeur.
Pagina 60 - La nourriture de ce poiffon confifte en poiffons & petits cruftacées ; il mange même de l'algue. Quoique goulu, il a grand foin de ne point prendre la chevrette , qui porte une petite corne fur la tête, parce qu'elle lui piqueroit le palais. On trouve deux pierres dans la tête de ce poiffon. Les pêcheurs ont remarqué que les...
Pagina 248 - CBS momens de bonheur ou le cœur fe trouve vers les perfonnes qui lui ont fait le plus de bien , pour les aimer davantage , & les réjouir de fa joie, je cherche enfemble les auteurs de mes jours ; mais je l'avoue, mes regards s'arrêtent fur ma mère avec encore plus...
Pagina 248 - N'outrons rien néanmoins; elle ne peut être une faute , que quand elle fort trop du cœur pour fe mafquer dans les aûions.
Pagina 277 - A ma demeure il faut faire, hélas! mes adieux ! îl faut partir , & tout-à-1'heure loger ma mufe en d'autres lieux ! Adieu ! ma gentille cellule ! 'Adieu ! temple de ma gaîté , dont le marteau va fans fcrupulc déshonorer la dignité!

Informazioni bibliografiche