Politique et religion en France

Copertina anteriore
Editions Complexe, 2002 - 294 pagine
Fille aînée de l'Église catholique romaine, la France est le pays où les relations entre l'État et l'institution ecclésiale ont le plus souvent emprunté une voie conflictuelle. Phénomène ancien, la lutte entre les deux instances a atteint une dimension critique sous la Révolution française qui ouvre une déchirure fondamentale entre la Cité des hommes et la Cité de Dieu. Événement fondateur de la bipolarité gauche-droite, la Révolution, en s'en prenant à l'Église, a lesté les affrontements politiques du poids des attitudes religieuses. Dès la mise en place de la Constitution civile du clergé, les régions conservatrices de forte pratique s'opposeront aux pays " bleus " ou " rouges ", indifférents ou peu religieux. Ce lien entre religion et politique va perdurer et se renforcer tout au long du XIXe siècle. Avec la loi de 1905 (séparation de l'État et des Églises), qui rompt définitivement le lien de l'État français avec le catholicisme, l'Église se fait de plus en plus discrète dans ses interventions politiques. Néanmoins, les fidèles qui continuent à suivre ses enseignements demeurent solidaires des partis de droite, la gauche recueillant l'appui de tous ceux qui se sont détachés, depuis plus ou moins longtemps, de l'Église. Après la Seconde Guerre mondiale, de nombreux travaux effectués sur base des techniques de sondage ont permis d'établir, puis de comprendre, le lien entre attitudes religieuses et comportements politiques. Le " désenchantement " du monde auquel sont confrontées, depuis plusieurs années, les sociétés occidentales et qui s'accompagne à la fois d'un " bricolage " religieux et d'un effet de " brouillage " dans le domaine politique et idéologique laisse pourtant présager une atténuation, voire une extinction du lien entre politique et religion. Pour autant, et en dépit d'une profonde sécularisation, ce lien demeure encore très étroit. Toutes les enquêtes montrent en effet que la religion continue, comme par le passé, d'être l'une des premières valeurs prédictives du vote.
 

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Indice

LA RÉVOLUTION FRANÇAISE
11
Du CONCORDAT À LA DEUXIÈME RÉPUBLIQUE
47
Le retour des Bourbons Une nouvelle alliance du trône et de lautel Les ultras
87
LE SECOND EMPIRE
95
DE LORDRE MORAL À LA RÉPUBLIQUE CONQUÉRANTE
109
LOrdre moral La politique de laïcisation Léon XIII et le ralliement à
141
LÉGLISE ENTRE INTERVENTION ET NEUTRALITÉ
163
LÉglise à la Belle Époque Les catholiques entre Sillon et Action française
181
LE DIFFICILE APPRENTISSAGE DE LA NEUTRALITÉ
189
un parti catholique ? La question scolaire La loi Debré Religion
215
NOTES
229
BIBLIOGRAPHIE
275
INDEX
289
Copyright

Parole e frasi comuni

Informazioni bibliografiche