Traité complet sur les abeilles: avec une méthode nouvelle de les gouverner, telle qu'elle se pratique à Syra, île de l'Archipel; précédé d'un précis historique et économique de cette île, Volume 3

Copertina anteriore
 

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Pagine selezionate

Altre edizioni - Visualizza tutto

Parole e frasi comuni

Brani popolari

Pagina 9 - ... dans la spéculation, n'est ici qu'un résultat mécanique et assez imparfait qui se trouve souvent dans la nature, et que l'on remarque même dans ses productions les plus brutes; les cristaux et plusieurs autres pierres, quelques sels, etc., prennent constamment cette figure dans leur formation. Qu'on observe les petites écailles de la peau d'une roussette...
Pagina 9 - ... prennent constamment cette figure dans leur formation. Qu'on observe les petites écailles de la peau d'une roussette, on verra qu'elles sont hexagones, parce que chaque écaille croissant en même temps se fait obstacle et tend à occuper le plus d'espace qu'il est possible dans un espace donné : on voit ces mêmes hexagones dans le second estomac des animaux ruminants, on les trouve dans les graines, dans leurs capsules, dans certaines fleurs, etc.
Pagina 9 - ... deviennent donc toutes nécessairement hexagones par la compression réciproque. Chaque abeille cherche à occuper de même le plus d'espace possible dans un espace donné, il est donc nécessaire aussi, puisque le corps des abeilles est cylindrique, que leurs cellules sont hexagones — par la même raison des obstacles réciproques.
Pagina 9 - ... colonnes à six pans. On en voit clairement la raison, qui est purement mécanique. Chaque graine, dont la figure est cylindrique , tend, par son renflement, à occuper le plus d'espace possible dans un espace donné; elles deviennent toutes nécessairement hexagones, par la compression réciproque.
Pagina 9 - ... ces graines peuvent en recevoir; qu'on fasse bouillir cette « eau, tous ces cylindres deviendront des colonnes à six pans. On en voit « clairement la raison , qui est purement mécanique ; chaque graine , dont «la figure est cylindrique, tend, par son renflement, à occuper le plus « d'espace possible dans un espace donné; elles deviennent donc toutes «nécessairement hexagones par la compression réciproque.
Pagina 9 - ... et qu'elle est en effet dans la spéculation, n'est ici qu'un résultat mécanique et assez imparfait qui se trouve souvent dans la nature, et que l'on remarque même dans ses productions les plus brutes; les cristaux et plusieurs autres pierres, quelques sels...
Pagina 5 - Dans la plus grande chaleur de l'ouvrage, on voit toujours une partie des ouvrières qui se tiennent dans l'inaction, attachées les unes aux autres par les petits crocs qu'elles ont aux pattes antérieures; et vraisemblablement dans cette position elles se délassent de leurs fatigues.
Pagina 8 - ... couverts de livres; il y en a encore plus que de marchands de gâteaux; il faut qu'on lise prodigieusement car partout vous ne voyez que des brochures étalées. Il ya des librairies sur roulettes qui s'enfuient quand il pleut et qui reviennent quand le soleil reparaît. On a trouvé le secret de faire tenir dans le plus petit espace possible le plus grand nombre de boutiques. On a creusé toutes les murailles, et telle rue de Paris est comme une ruche à miel où ce problème de géométrie...
Pagina iii - Traité complet sur les abeilles, avec une méthode nouvelle de les gouverner, telle qu'elle se pratique à Syra, île de l'Archipel ; précédé d'un précis historique et économique de cette île, Paris, 1790, 1.
Pagina 67 - Ces arbrisseaux ont été ainsi nommés de leurs baies , qui sont de la grosseur d'un grain de coriandre et d'un gris cendré ; elles contien>nent des noyaux, qui sont couverts d'une espèce de cire, ou plutôt d'une espèce de résine , qui a quelque rapport avec la cire. On en fait des bougies ou des chandelles vertes, que j'ai vues en Angleterre. Si ces arbrisseaux étoient assez connus dans ce pays , je pourrois...

Informazioni bibliografiche