Bulletin des sciences naturelles et de géologie: Deuxième section du Bulletin universel des sciences et de l'industrie, publié sous la direction de M. le Bon. de Férussac ..., Volume 11

Copertina anteriore
Treuttel et Würtz, 1827
0 Recensioni
Google non verifica le recensioni, ma controlla e rimuove i contenuti falsi quando vengono identificati
 

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Altre edizioni - Visualizza tutto

Parole e frasi comuni

Brani popolari

Pagina 240 - Organoyraphie végétale : observations sur quelques végétaux microscopiques et sur le rôle important que leurs analogues jouent dans la formation et l'accroissement du tissu cellulaire, t.
Pagina 222 - ON appelle cuivres micacés los cuivres qui coniien nent des particules écaillcuscs , luisantes , qui se montient sur la tranche des cassures. Ces cuivres ont une couleur jaunâtre ; ils sont durs, cassans : on ne peut ni les laminer ni les tréfiler, et ils sont même impropres à la fabrication du laiton. On les obtient dans la plupart des usines où l'on pratique la liquation , et ils proviennent principalement des crasses de la liquation et des résidus du plomb qui a servi à cette opération.
Pagina 222 - Ces cuivres ont âne couleur jaunâtre ; ils sont durs, cassans : on ne peut ni les laminer ni les tréfiler, et ils sont même impropres à la fabrication du laiton. On les obtient dans la plupart des usines où l'on pratique la liquation , et ils proviennent principalement des crasses de la liquation et des résidus du plomb qui a servi à cette opération. Les paillettes micacées (glimmer-kupfer...
Pagina 396 - des règles pour prévenir ces combustions spontanées ? » Les réponses à ces différentes questions devront être écrites lisiblement en hollandais, en français, en anglais, en latin on en allemand, et adressées, franches de port et dans la forme accoutumée, à M.
Pagina 70 - Indigo/ères du Bengale et de la Chine, ou histoire et description de quelques végétaux peu connus , et dont les feuilles donnent un très-bel indigo...
Pagina 300 - Nous remarquâmes que cet oiseau , comme tous les pétrels et les albatros , avait l'habitude de faire toucher l'extrémité d'âne des ailes sur l'eau , en rasant la surface de la mer , et dans les momens où ils planent d'une manière continue , quoique leur vol soit rapide et sans mouvemens apparens des ailes. Par cette action , ils semblent vraiment palper la mer , et cela servirait-il à leur donner la conscience de la distance à laquelle ils se trouvent du liquide ? ou bien l'agitation de...
Pagina 322 - Note sur les Volcans éteints du midi de la France, dont les éruptions ont été postérieures au dépôt du deuxième Terrain d'eau douce de MM. Cuvier et Brongniart.
Pagina 217 - L'ilmenite se présente fréquemment en masses compactes, 1res rarement en cristaux; la couleur de cette substance est le noir; celle de la poussière tire sur le brun ; sa cassure est conchoïde et a l'éclat de la cire; elle n'offre point de clivage sensible; les fragmens sont à bords tranchans et translucides dans les parties les plus minces ; sa pesanteur spécifique est de 4*76 à 4i?8 5 elle agit faiblement sur l'aiguille aimantée sans manifester la vertu polaire.

Informazioni bibliografiche