Défis républicains

Copertina anteriore
Fayard, 8 set 2004 - 660 pagine
0 Recensioni
« J’ai conçu ce livre de témoignage comme un filet marin : des nœuds, autant d’événements auxquels j’ai participé ou de grands dossiers que j’ai portés, mais aussi des fils courant de l’un à l’autre, restituant les problématiques d’ensemble dans lesquelles, pendant plus de trente ans, j’ai cru devoir inscrire mon action.
Un récit sans langue de bois autant qu’une interprétation de l’histoire.
J’ai choisi de m’exprimer à découvert, avec le souci d’être juste, autant que possible, en tout cas sincère, et dans le seul but de servir la France selon l’idée que je m’en fais...
Pour une nouvelle donne mondiale, sa voix reste indispensable afin de faire émerger d’Europe une volonté politique par rapport aux Etats-Unis, non pas contre eux, mais indépendamment d’eux. Ce projet, aujourd’hui presque indicible, est le seul qui vaille, le seul qui mérite qu’on se batte, le seul qui nous redonne une perspective historique. »

Jean-Pierre Chevènement

Ce livre est celui d’un esprit libre, engagé dans l’action. Fourmillant de révélations, de portraits, d’anecdotes, riche d’analyses percutantes, il est aussi l’histoire de la France et du monde de ces dernières décennies. Un livre incontournable : nul essayiste ou historien de ces trente dernières années ne pourra l’ignorer. Il éclaire le passé d’un jour sans concession et nous aide à lire beaucoup de notre avenir. Dans un monde politique où la droite et la gauche paraissent également dépourvues de vision, il dessine un projet enthousiasmant pour la France et l’Europe au XXIe siècle.

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Altre edizioni - Visualizza tutto

Informazioni sull'autore (2004)

Ancien élève de l'ENA, homme politique, Jean-Pierre Chevènement a successivement été ministre d’État, ministre de la Recherche et de la Technologie, ministre de l’Éducation nationale et ministre de la Défense sous la présidence de François Mitterrand. Il fonde, le 30 août 1992, le Mouvement des Citoyens. De 1997 à 2000, il est ministre de l’Intérieur du gouvernement de la gauche plurielle. Il est aujourd’hui président d’honneur du Mouvement républicain et citoyen, et président de la Fondation Res Publica. Par ailleurs, de 1973 à 2002, Jean-Pierre Chevènement est député de Belfort ; il en est le maire de 1983 à 2007 ; il est président de la Communauté d’agglomération de Belfort depuis 2000. Sénateur du Territoire de Belfort, il est aussi vice-président de la Commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées.
Jean-Pierre Chevènement est également l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages, notamment L’Enarchie ou les mandarins de la société bourgeoise, sous le pseudonyme de J.Mandrin (La Table Ronde, 1967), Une certaine idée de la République m’amène à ... (Albin Michel, 1992), Le vert et le noir : intégrisme, pétrole, dollar (Grasset, 1995), France-Allemagne, parlons franc (Plon, 1996), La République contre les bien-pensants (Plon, 1999), La République prend le maquis, en collaboration avec Robert Colonna d’Istria (Mille et une nuits, 2001), Le Courage de décider (Robert Laffont, 2002), Défis républicains (Fayard, 2004), Pour l’Europe, votez non ! (Fayard, 2005), La Faute de M. Monnet (Fayard, 2006), La France est-elle finie ? (Fayard, 2011), Sortir la France de l'impasse (Fayard, 2011).



Informazioni bibliografiche