Bibliothèque de l'École des chartes, Volume 5;Volume 15

Copertina anteriore
"Bulletin bibliographique" in each number, 1839/1840-1848/1849; "Bibliographie" including "Livres nouveaux" (titles numbered continuously for each year) in each number, 1849-1959.
 

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Pagine selezionate

Altre edizioni - Visualizza tutto

Parole e frasi comuni

Brani popolari

Pagina 438 - ... modis prestante domino poterit adipisci, firma vobis vestrisque successoribus et illibata permaneant.
Pagina 78 - ... cet autre, abject en son langage, Fait parler ses bergers comme on parle au village. Ses vers plats et grossiers, dépouillés d'agrément, Toujours baisent la terre et rampent tristement : On dirait que Ronsard, sur ses pipeaux rustiques...
Pagina 439 - Si qua igitur in futurum ecclesiastica secularisve persona, huius nostre constitutionis paginam sciens contra eam temere venire temptaverit, secundo tertio[ve com]monita, si non reatum suum congrua satisfactione correxerit, potestatis honorisque sui dignitate careat reamque se divino judicio existere de perpetrata iniquitate cognoscat et a sacratissimo corpore et sanguine Dei et D[omini R]edemptoris nostri Jesu Christi aliena fiat atque in extremo examine districte ultioni subjaceat.
Pagina 234 - ... votre Père qui est dans les deux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.
Pagina 60 - Tout cela fait place à la comédie , dont le sujet est un homme , arrêté par toutes sortes de gens , sur le point d'aller à une assignation amoureuse.
Pagina 227 - Vous aimerez le Seigneur votre Dieu de tout votre cœur, de toute votre âme, de tout votre esprit et de toutes vos forces.
Pagina 437 - Dei, dilectis filiis, abbati monasterii Loci sancti Bernardi ejusque fratribus, tam presentibus quam futuris, regularem vitam professis in perpetuum. Religiosam vitam eligentibus apostolicum convenit adesse presidium, ne forte cujuslibet temeritatis incursus aut eos a proposito revocet aut robur, quod absit, sacre religionis infringat.
Pagina 506 - La vérité est le fondement et la raison de la perfection et de la beauté. Une chose, de quelque nature qu'elle soit, ne saurait être belle et parfaite, si elle n'est véritablement tout ce qu'elle doit être, et si elle n'a tout ce qu'elle doit avoir.
Pagina 79 - C'est une conduite que nos mères de maintenant suivent aussi : elles défendent à leurs filles cette lecture pour les empêcher de savoir ce que c'est qu'amour : en quoi je tiens qu'elles ont tort ; et cela est même inutile, la Nature servant d'Astrée.
Pagina 72 - J'ai profité dans Voiture; Et Marot par sa lecture M'a fort aidé, j'en conviens. Je ne sais qui fut son maître : Que ce soit qui ce peut être , Vous êtes tous trois les miens. J'oubliois maître François , dont je me dis encore le disciple , aussi bien que celui de maître Vincent, et celui de maître Clément'.

Informazioni bibliografiche