Œuvres de Salluste: traduction nouvelle comprenant La Guerre de Jugurtha, Les Fragmens de la grande histoire romaine, La conjuration de Catilina, et les deux épitres a César, Volume 1

Copertina anteriore
C. L. F. Panckoucke, 1835 - 1 pagine
0 Recensioni
Google non verifica le recensioni, ma controlla e rimuove i contenuti falsi quando vengono identificati

Dall'interno del libro

Cosa dicono le persone - Scrivi una recensione

Nessuna recensione trovata nei soliti posti.

Pagine selezionate

Altre edizioni - Visualizza tutto

Parole e frasi comuni

Brani popolari

Pagina 299 - Excudent alii spirantia mollius aera, Credo equidem, vivos ducent de marmore vultus, Orabunt causas melius, caelique meatus Describent radio et surgentia sidera dicent; Tu regere imperio populos, Romane, memento : Hae tibi erunt artes, pacisque imponere morem, Parcere subiectis, et debellare superbos.
Pagina 288 - Une garde terrible tient toujours des épées nues et des piques levées autour de sa maison. Trente chambres qui communiquent les unes aux autres, et dont chacune a une porte de fer avec six gros verroux, sont le lieu où il se renferme; on ne sait jamais dans laquelle de ces chambres il couche, -et on assure qu'il ne couche jamais deux nuits de suite dans la même, de peur d'y être égorgé.
Pagina 297 - Les mortels sont égaux ; ce n'est point la naissance , C'est la seule vertu qui fait leur différence.
Pagina 268 - Dans tous les pays, dans tous les âges, les aristocrates ont implacablement poursuivi les amis du peuple; et si, par je ne sais quelle combinaison de la fortune, il s'en est élevé quelqu'un dans leur sein, c'est celui-là surtout qu'ils ont frappé, avides qu'ils étaient d'inspirer la terreur par le choix de la victime. Ainsi périt le dernier des Gracques de la main des patriciens; mais, atteint du coup mortel, il lança de la poussière vers le ciel, en attestant les dieux vengeurs; et de cette...
Pagina 293 - Soudain de l'extrémité du désert accourt un tourbillon. Le sol, emporté devant nous, manque à nos pas , tandis que d'autres colonnes de sable , enlevées derrière nous, roulent sur nos têtes.
Pagina xxii - II n'est personne enfin qui n'ait dans sa mémoire ce distique de Martial, qui élève Salluste au dessus de toute comparaison : Hic erit, ut perhibent doctorum corda virorum, Primus romana Crispus in Historia. Quelques-uns donneront peut-être la préférence à Tite-Live, et le plus grand nombre à Salluste; mais, dans ces éloges si éclatans , si unanimes , prodigués à celui-ci par ses compatriotes, et presque par ses contemporains , y...
Pagina 18 - Non exercitus neque thesauri praesidia regni sunt, verum amici, quos neque armis cogere neque auro parare queas; officio et fide pariuntur.
Pagina 283 - Quelquefois ils traitaient de la paix avec un prince sous des conditions raisonnables ; et lorsqu'il les avait exécutées, ils en ajoutaient de telles qu'il était forcé de recommencer la guerre. Ainsi, quand ils se furent fait livrer par Jugurtha ses...
Pagina 288 - Tout l'agite , l'inquiète , le ronge ; il a peur de son ombre ; il ne dort ni nuit ni jour : les dieux pour le confondre l'accablent de trésors dont il n'ose jouir.
Pagina 94 - Ceterum nobilitas factione magis pollebat; plebis vis soluta atque dispersa in multitudine minus poterat, paucorum arbitrio belli domique agitabatur; penes eosdem aerarium, provinciae, magistratus, gloriae triumphique erant, populus militia atque inopia urgebatur; praedas bellicas imperatores cum paucis diripiebant. Interea parentes aut parvi liberi militum, uti quisque potentiori confinis erat, sedibus pellebantur.

Informazioni bibliografiche