Immagini della pagina
PDF
[ocr errors][ocr errors][merged small]

DES LIVRES

RARES ET PRÉCIEUX

DE LA BIBLIOTHÈQUE

DE M. LE COMTE DE LA B***,

Dont la vente se fera le mardi 4 avril 1837 et les vingt-
deux jours suivants > à six heures de relevée, rue des
Bons-Enfants, n. 3o, Maison Siivestre , salle du
premier.

Les adjudications seront faites par M« Regnard , Commissaire-
Priseur, rue Chanoinesse, n. 11, cloître Notre-Dame.

Les acquéreurs paieront, en sus du prix d'adjudication, cinq centimes par franc,
applicables auœ frain

A PARIS,

CHEZ SILVESTRE, LIBRAIRE,

RUE DES BONS-EHFAHTS , K. 90.

1837.

[graphic]

AVERTISSEMENT.

La magnifique bibliothèque dont nous publions le Catalogue a été formée à grands frais et avec un goût, remarquable dans les plus célèbres ventes qui ont eu lieu soit en France, soit en Angleterre, pendant les vingt-six dernières années qui viennent de s'écouler. Depuis long-temps on la citait comme l'une des plus belles de la capitale, et son propriétaire était connu pour l'un des plus distingués. et en même temps pour le plus difficile de nos amateurs. Aussi, npus ne craignons pas de l'avancer , tous les articles qui la. composent sont d'une condition si parfaite que, malgré notre attention à en signaler. la beauté , nos notes sont restées souvent au-dessous de la réalité.

Les reliures des Du Seuil'', Padeloup et Derome, abondent dans cette bibliothèque, et, chose remarquable, elles sont toujours appliquées à des. ouvrages de choix. Quant aux autres reliures , dans l'impossibilité où nous sommes souvent d'en indiquer les auteurs d'une manière positive, nous avons pris le parti de les désigner par les abréviations anç. rel., ce qui signifiera anciennes reliures, très bien conservées, et la plupart contemporaines de l'impression des livres/Plusieurs sont l'ouvrage de relieurs que l'on connaît à peine aujourd'hui par tradition K comme par exemple le Gascon. Nous serions même tenté d'attribuer à cet excellent ouvrier, qui, de son temps, a joui d'une très grande célébrité, plusieurs reliures à petits fers qui feront l'admiration des amateurs, et en particulier. la reliure du manuscrit de Y Adonis, exécuté par l'inimitable calligraphe Jarry, et porté'sousle n. 621 de ce Catalogue.

Les livres non rognés, c'est-à-dire dans toutes leurs marges, sont aussi en très grand nombre dans celte bibliothèque., et il y a parmi ceux-ci tel ouvrage ancien .que l'on ne rencontrera pas une seconde fois dans cet état.

* Nous rétablissons ici la véritable orthographe du nom de ce célèbre relieur, que l'on a presque toujours écrit De Seuil ou De Seuille.

1J

Quant à la classe des livres modernes, elle ne le cède en rien à celle des anciens. Pour obtenir ce résultat il a fallu souvent acheter plusieurs exemplaires du même ouvrage, afin d'en former un sans défaut en le choisissant feuille à feuille. C'est alors que, collationné avec la plus scrupuleuse attention, et souvent illustré de dessins originaux et des plus belles suites de vignettes , le livre était livré au relieur le plus en vogue dans le moment. Aussi rencontrons-nous. sans cesse dans ce catalogue les noms de Bozerian, Simier, Thouvenin , Purgold et Bauzonnet, relieurs qui ont occupé successivement le premier rang dan» un art porté aujourd'hui au plus haut degré de perfection, surtout par ces trois derniers.

Après avoir donné un aperçu général de la condition de livres de cette bibliothèque, nous devons entrer dans quelques détails sur les différentes classes dont elle se compose. Nous mettrons en première ligne les classiques grecs et latins cum notis variorum, tous des meilleures éditions, reliés en maroquin plein ou à dos de maroquin, la plupart non rognés; ceux cum notis diversorum, tous en grand papier et d'anciennes reliures d'une admirable conservation. Viennent ensuite les poètes, les polygraphes et les historiens latins, dont les classes sont très abondantes. Enfin les grands livres à figures, tels que musées, galeries, voyages pittoresques, ouvrages d'antiquités, costumes , etc., remarquables par la beauté des épreuves (voir particulièrement les n. 255 et suiv.). Nous ne devons pas non plus oublier un assez grand nombre de livres ornés de figures , dont dont nous avons annoncé les exemplaires comme uniques, parce qu'ils contiennent des dessins originaux. Quelques anciens manuscrits sur Vélin , décorés de belles miniatures , ne manqueront pas aussi de fixer les regards des vrais amateurs (voir les n. 16 et 17). Nous appellerons encore leur attention sur la classe des livres espagnols, composée des chroniques des rois d'Espagne , en Grand Papier (suite rare), et d'un choix des meilleurs historiens, poètes et romanciers espagnols. Tous ces livres, achetés à Madrid en 1823, et choisis sur plusieurs exemplaires, sont reliés uniformément en cuir de Russie, tr. dor. ou non rogn. , par Thouvenin, Purgold et Bauzonnet.

Parmi les livres rares et précieux dont est entièrement composée celte bibliothèque, la plus véritablement belle qui depuis un grand nombre d'années ait été livrée aux enchères pu

« IndietroContinua »