Ricerca Immagini Maps Play YouTube News Gmail Drive Altro »
Accedi
Libri Libri
" ALDOBRANDIN. Plus qu'on ne fçauroit dire. Vous êtes trop heureufe , Lucelle, que par le choix que je fais de vous , je vous mette à couvert de tous ces dangers. Vous méritiez un homme de ma prudence & de mon âge , qui veillât fans relâche à votre... "
Oeuvres de Monsieur Houdar de la Motte... - Pagina 132
di M. de La Motte (Antoine Houdar) - 1754
Visualizzazione completa - Informazioni su questo libro

Oeuvres, Volume 6

Antoine Houdar de La Motte - 1754
...croient de mérite , qu'à prog portion de leur perfidie. LU CELLE. Bon Dieu , qu'ils font haïflables ! ALDOBRANDIN. Plus qu'on ne fçauroit dire. Vous êtes...attachement folide. LUCELLE. Quelle comparaifon de votre conver-] fation à celle de Zima ! ALDOBRANDIN, Je crois qu'il t'a bien ennuyée. LUCELLE. Auflî je...
Visualizzazione completa - Informazioni su questo libro

Oeuvres, Volume 5

M. de La Motte (Antoine Houdar) - 1754
...croient de mérite , qu'à pro^ portion de leur perfidie. LU CELLE. Bon Dieu , qu'ils font haïlfables ! ALDOBRANDIN. Plus qu'on ne fçauroit dire. Vous êtes...attachement folide. LUCELLE. Quelle comparaifon de votre eonver-- fation à celle de Zima ! ALDOBRANDIN. . Je crois qu'il t'a bien ennuyée. LUCELLE. J'ai fait-là...
Visualizzazione completa - Informazioni su questo libro

Petite bibliothèque des théatres, contenant un recueil des ..., Volume 32

1786
...qu'ils sont haïssables ! ALDOBRANDIN. Plus qu'on ne sauroit dire. Vous êtes trop heureuse » Lucclle , que par le choix que je fais de vous» je vous mette...ces dangers. Vous méritiez un homme de ma prudence et de mon âge, C qui veillât sans relâche à votre fortune , et de qui ll maturité vous répondît...
Visualizzazione completa - Informazioni su questo libro

Petite bibliotheque des théatres: La magie de l'amour

1786
...dieu , qu'ils sont haïssables ! ALDOBRANDIN. Plus qu'on ne sauroît dire. Vous êtes trop heureuse « Lucelle , que par le choix que je fais de vous , je...à couvert de tous ces dangers. Vous méritiez un tomme de ma prudence et de mon âge, a ïpïl Veilfâe sans relâche à voire forrune, er de qui la...
Visualizzazione completa - Informazioni su questo libro

Suite du Répertoire du Théâtre français: avec un choix des ..., Volumi 39-40

1822
...ALDORRANDIN. Plus qu'on ne saurait croire : vous êtes trop heureuse, Lucelle, que, par le choix que je lais de vous, je vous mette à couvert de tous ces dangers ; vous méritiez un homme de ma prudence et de mon âge , qui veillât sans relâche à votre fortune, et de qui la maturité vous répondît...
Visualizzazione completa - Informazioni su questo libro

Suite du répertoire du Théâtre Français: avec un choix des ..., Volumi 39-40

1822
...qu'ils sont haïssables ! A i.i1iiiir..v N niN. Plus qu'on ne saurait croire : vous êtes trop heureuse, Lucelle, que, par le choix que je fais de vous, je vous mette à couvert Je tous ces dangers ; vous méritiez un homme de ina prudence et de mon âge, qui veillât sans relâche...
Visualizzazione completa - Informazioni su questo libro

Chefs-d'oeuvre du théatre d'autrefois: Comédies-drames, opéras ..., Volumi 1-3

1846 - 26 pagine
...Dieu! qu'ils sont haïssables ! ALDOBBANDIN. Plus qu'on De saurait croire. Vous êtes trop heureuse, Lucelle, que , par le choix que je fais de vous ,...dangers ; vous méritiez un homme de m'a prudence et de mon âge, qui veille constamment sur votre fortune , et de qui la maturité vous répondit d'un...
Visualizzazione completa - Informazioni su questo libro




  1. Biblioteca personale
  2. Guida
  3. Ricerca Libri avanzata
  4. Scarica ePub
  5. Scarica PDF