Immagini della pagina
PDF
ePub

L

61 Y54 S'1 1.38

BULLETIN

DE LA

SOCIÉTÉ DES SCIENCES HISTORIQUES ET NATURELLES

DE L'YONNE.

Article 13 du Réglement intérieur. La Société, en admettant au Bulletin les articles communiqués par ses membres, n'entend ni en approuver le contenu, ni en prendre la responsabilité.

[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small]

SOCIÉTÉ DES

130

SCIENCES

AUXERRE
SECRÉTARIAT DE LA SOCIÉTÉ.

PARIS

G. MASSON,

A. CLAUDIN,
120, Boulevard Saint-Germain.

3, rue Guénegaud, 3, près la Monnaie.
M DCCC LXXXIV

[blocks in formation]

VISITES INDUSTRIELLES ET ARTISTIQUES
DANS LA VILLE, LES FAUBOURGS, ET LA BANLIEUE D'AUXERRE

(DEUXIÈME ARTICLE)
Par M. L. DESMAISONS

Stance du 2 mars 1834.

J'ai eu le plaisir de conduire mes honorables collègues, à la fin de 1883, dans la remarquable usine de MM. Bernard et Holfeld, et de les faire assister aux diverses opérations au moyen desquelles on transforme les bois bruts en lames de parquet prêtes à être posées.

J'ai essayé d'attirer l'attention sur une industrie qui assure aux produits des forêts de notre département, et même des arrondissements limitrophes, un débouché relativement considérable, tout en donnant aux immeubles de cette nature une plus-value qui leur ferait très probablement défaut, si le centre de mise en cuvre se trouvait sur un point plus éloigné.

Il eût été convenable, toutefois, en commençant une étude sommaire sur le travail des bois, de faire connaitre l'origine d'une grande partie des outils, au moyen desquels on arrive, économiquement et surtout rapidement, à l'utilisation la plus complète des diverses exploitations, à leur répartition entre les professions les plus variées, aux applications spéciales: à la charpente, à la menuiseric, à l'ébénisterie, au charronnage, à la tonnellerie, aux chaussures populaires, sabots et galoches, etc.

En vertu de l'ancien adage : A tout seigneur tout honneur ! j'aurais dù évidemment vous inviter d'abord à visiter l'usine de

« IndietroContinua »