Immagini della pagina
PDF
ePub

BIBLIOTHÈQUE LATINE-FRANCAISE

PUBLIÉE

PAR

C. L. F. PANCKOUCKE.

PARIS, IMPRIMERIE DE C. L. F. PANCKOUCKE,

ROE DES POITEVINS, N.14.

OEUVRES

DE SALLUSTE

TRADUCTION NOUVELLE

COMPRENANT

LA GUERRE DE JUGURTHA, LES FRAGMENS DE LA GRANDE
HISTOIRE ROMAINE, LA CONJURATION DE CATILINA,

ET LES DEUX ÉPITRES A CÉSAR

ACCOMPAGNÉE D'UNE NOTICE BIOGRAPHIQUE ET LITTÉRAIRE SUR SALLUSTE ,
D'OBSERVATIONS PRÉLIMINAIRES ET D'UN COMMENTAIRE HISTORIQUE

ET CRITIQUE SUR CHACUN DE SES OUVRAGES

PAR M. CH. DU ROZOIR

PROFESSEUR D'HISTOIRE AU COLLÈGE ROYAL DE LOUIS-LE-GRAND.

[ocr errors][merged small]

PARIS
C. L. F. PANCKOUCKE
DE L'ORDRE BOYAL DE LA LÉGION D'HONNEUR
ÉDITEUR RUE DES POITEVINS, No 14.

MEMBE

[merged small][graphic]

OBSERVATIONS

SUR

LA CONJURATION DE CATILINA.

« Aujourd'hui (22 mars 1822) l'empereur lisait dans l'histoire romaine la Conjuration de Catilina ; il ne pouvait la comprendre telle qu'elle est tracée. Quelque scélérat que fût Catilina, observait-il, il devait avoir un objet : ce ne pouvait être celui de gouverner Rome, puisqu'on lui reprochait d'avoir voulu y mettre le feu aux quatre coins. L'empereur pensait que c'était plutôt quelque nouvelle faction à la façon de Marius et de Sylla, qui, ayant échoué, avait accumulé sur son chef toutes les accusations banales dont on les accable en pareil cas. Quelqu’un observa à l'empereur que c'est ce qui lui serait infailliblement arrivé à lui-même, s'il eût succombé en vendémiaire, en fructidor ou en brumaire, etc. »

Cette anecdote, tirée du Mémorial de Sainte-Hélène, en dit plus sur la conjuration de Catilina, que ne pourrait le faire une longue apologie de ce chef de parti. Or, le dirai-je? je fus toujours porté à croire que

Catilina a été calomnié par Salluste comme par Cicéron, et qu'il ne fut pas un homme aussi atroce qu'on l'a prétendu. Avec son oeil d'aigle, Napoléon a entrevu le vrai, qu'aucun historien n'avait encore exprimé sur la conjuration; et,

« IndietroContinua »